Re: 5ème RCA

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » dim. oct. 25, 2020 8:33 am

LANNEAU Pierre.JPG
LANNEAU Pierre.JPG (221.21 Kio) Consulté 828 fois
(Mémoire des hommes)

Bonjour,

Aujourd'hui honneur au MDL Pierre LANNEAU du 5e RCA.
LANNEAU, Pierre est né le 1er novembre 1893 à MENERVILLE (Algérie).
Le 3 mai 1912 il décide de s'engager pour 4 ans à DIJON au titre du 5e RCA.
Il arrive au corps le 1 mai 1912.
Nommé éclaireur le 1er février 1913.
1ère classe le 2 mars 1913.
Brigadier le 24 octobre 1913
MDL le 3 août 1914.
Blessé lors du bombardement du village de LAMPERUISSE en Belgique le 1er décembre 1914 il décède des suites de ses blessures le 5 décembre 1914 à l'hôpital de MALOT LES BAINS (Nord).
J'avais évoqué page 57 le sort de plusieurs cavaliers du régiment tués ou blessés lors de l'écroulement du toit d'une maison dans laquelle ils s'étaient réfugiés en raison de conditions atmosphériques déplorables.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » lun. oct. 26, 2020 8:25 am

BARNAULT henri.JPG
BARNAULT henri.JPG (228.41 Kio) Consulté 810 fois
(Mémoire des hommes)

Bonjour,

Aujourd'hui honneur à Henri BARNAULT, brigadier du 5e RCA.

BARNAULT, Henri est né le 8 novembre 1891 à ORLEANS.
Le 20 novembre 1909 il s'engage à la mairie d'ORLEANS au titre du 5ème RCA.
Arrivé au corps le 24 novembre 1909.
Nommé au 3ème escadron sous les ordres du Capitaine DURAND il participe à la 2ème Campagne du Maroc du régiment du 21 mai 1911 au 10 avril 1912.
Blessé il est évacué le 13 octobre 1911 sur l'hôpital d'ORAN.
Nommé brigadier le 1er octobre 1914.
Il est tué le 10 novembre 1914 à WULVERGEN (Belgique).
Sur le JMO du régiment aucun combat ou accrochage ne sont stipulés ce jour là.
Un autre brigadier du régiment est également tué ce jour là! - Il s'agit de Auguste MONISTROL.
et un cavalier : BEY, Joseph
Sur le JMO du Service de Santé il est indiqué que le régiment part avec la 5ème Division de Cavalerie pour la région de BUSSEBOOM en réserve d'armée sans plus de précision.
MONISTROL  Auguste.JPG
MONISTROL Auguste.JPG (188.15 Kio) Consulté 789 fois
MONISTROL, Auguste,
né le 13 mars 1894 à SAINT PIERREVILLE (Ardèche)
Cultivateur.
le 8 mai 1912 il décide de s'engager pour 5 ans à la mairie de PRIVAS au titre du 5ème RCA.
Nommé 1ère classe le 21 mai 1914.
Brigadier le 20 août 1914.
Tué entre le10 et 11 novembre 1914 entre WULVERGEN (Belgique) et MESSINES.
BEY, Joseph.JPG
BEY, Joseph.JPG (178.8 Kio) Consulté 788 fois
BEY, Joseph - né le 28 mai 1894 à LEGNA (39) - garçon de café.
le 10 mars 1913 il s'engage à la mairie de LONS LE SAUNIER au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 13 mars 1913.
Tué entre le 10 et 11 entre WULVERGEN (Belgique) et MESSINES.

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » mar. oct. 27, 2020 8:41 am

CORTINCHI, Augustin.JPG
CORTINCHI, Augustin.JPG (178.9 Kio) Consulté 783 fois
(Mémoire des hommes)

Bonjour,

Honneur aujourd'hui au Brigadier Augustin CORTINCHI.
CORTINCHI,Augustin est né le 29 mai 1890 à CHERAGAS (Algérie) - étudiant.
L 2 octobre 1911 il est incorporé au 5ème RCA.
1ère classe le 5 juin 1911 puis brigadier le 13 juin 1912.
Il passe dans la réserve le le 8 novembre 1913.
Rappelé à l'activité le 2 août 1914.
Détaché au 8e régiment de marche de tirailleurs.
Il disparaît le 23 août 1914 à HANZINELLE (Belgique)
Extrait du JMO du 8 RMT du 23 août 1914.
"Le 23 août au matin, le régiment qui a quitté la veille, à la nuit, ses emplacements de Pairin pour venir bivouaquer à 1800 m. au N. de Somzee, occupe une position à cheval sur la route de Charleroi. Il reçoit, vers 11 heures, le baptême du feu. Des obus de 77 mal réglés tombent sur nos lignes, sans grands dégâts, ne troublant en rien le moral admirable de nos troupes qui ont établi aussitôt des tranchées.

Vers 13 heures, l'ennemi occupe la ligne Pairin, Praille, Tarlienne; le 5° Bataillon va appuyer une contre-attaque à l'ouest de la route, sa gauche s'appuyant à la corne S.-E.

du bois, avec des éléments du 3° Corps et du 18° Corps qui arrivent.

Les troupes de contre-attaque sont violemment prises à partie par un feu d'artillerie de 77 et de 105, et notre artillerie, repérée par un avion allemand, est arrosée par un tir très dense d'obus de 105.

La contre-attaque ne peut avoir lieu et, vers 15 heures, l'ordre est donné de se replier vers Chastres.

Le premier officier blessé du régiment fut le capitaine Bret, adjoint au lieutenant-colonel. Une balle l'avait atteint au front, n'occasionnant qu'une blessure légère qui lui permit de conserver ses fonctions. Dans ce premier combat on comptait environ 10 tués, 60 blessés, et autant de disparus.

Vers 16 heures, le régiment se replie en bon ordre à 2 kilomètres au N.-E. de Chastres, où il bivouaque par une nuit qu'éclairaient les incendies de Gerpinnes, du Châtelet et de Malines, brûlés par l'ennemi."

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » mer. oct. 28, 2020 10:48 am

Bonjour,

Aujourd'hui honneur à 3 chasseurs du 5e RCA tombés en août 1914 face à l'ennemi.
CHAUVEL, Pierre è GRIVAUX, Lucien et PERRIN, Joseph.
CHAUVEL, Pierre.JPG
CHAUVEL, Pierre.JPG (172.19 Kio) Consulté 753 fois
(Mémoire des hommes)

Pierre CHAUVEL est né le 4 avril 1893 à VERN SUR SEICHE (Ile et Vilaine) - cultivateur/
Il s'engage pour 3 ans à la mairie de RENNES autre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 17 juin 1912.
Blessé gravement il meurt à l'ambulance Française de TRELON (59) le 28 août 1914.
GRIVAUX Lucien.JPG
GRIVAUX Lucien.JPG (196.14 Kio) Consulté 753 fois
Lucien GRIVAUX né le 28 mars 1892 à SASSANGUY (Saône et Loire)
Cultivateur.
Engagé volontaire 4 ans le 29 mars 1913 à PARIS 8e au titre du 5e RCA.
Tué au combat le 29 août 1914 à RIBEMONT (Aisnes)
Sa veuve percevra un secours immédiat de 150 francs.

Depuis plusieurs jours le régiment forme l'arrière garde de la 38e Division en pleine retraite.
De nombreuses reconnaissances sont effectuées
PERRIN Joseph.JPG
PERRIN Joseph.JPG (196.93 Kio) Consulté 753 fois
Joseph PERRIN - né le 26 juillet 1891 à VILLEURBANNE (Rhône) - boucher
Incorporé le 1er octobre 1912 au 5e RCA.
1ère classe le 10 janvier 1914.
Tué au combat de COULANGES EN TARDENOIS (Aisne) le 3 septembre 1914.
Le régiment est en arrière garde du 3ème Corps d'Armée.
Deux reconnaissances sont envoyées.
La première forte de 7 hommes revient avec 2 blessés et 1 tué.
La seconde entre en contact avec des Uhlans laissant 1 tué et évacue 2 blessés.
Le soir le régiment cantonne à MONTCHEVRET (Aisne)

Bonne journée à tous.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » jeu. oct. 29, 2020 4:44 pm

CAMPS, Jean.JPG
CAMPS, Jean.JPG (194.43 Kio) Consulté 546 fois
(Mémoire des Hommes°

Bonjour,

Deux autres cavaliers à honorer aujourd'hui.
Les cavaliers Jean CAMPS et Etienne JAVION.
CAMPS, Jean est né le 15 juin 1890 à BOUZAERA en Algérie.
Il exerce la profession de jardinier lorsqu'il est incorporé le 5 octobre 1911 au 11e régiment de Hussards pour y effectuer son service militaire.
Il passe dans la réserve le 8 novembre 1913.
Le 3 août 1914 il rappelé par la mobilisation au titre du 5ème RCA à ALGER.
Le 15 octobre 1914 il est tué à l'ennemi à PASSY (Aisne).
Le 5e RCA occupe le plateau de Passy jusqu'à la mi-octobre pour des missions de couverture et de liaisons.
JAVION, Etienne.JPG
JAVION, Etienne.JPG (195.25 Kio) Consulté 546 fois
JAVION, Etienne est né le 7 juillet 1894 à VOLVIC (Puy de Dôme).
Il exerce la profession de carrier lorsqu'il décide de s'engager le 25 mars 1913 pour 3 ans à la mairie de RIOM (Puy de Dôme) au titre du 1er RCA.
Arrivé au corps le 7 avril 1913.
En 1914 il passe au 5ème RCA sans date précise.
Le 21 août 1914 il est blessé au ventre mors des combats de Presles en Blegique.
Il décède de ses blessures le 22 août 1914.
Le 20 et 21 août 1914 une partie du régiment occupe les ponts de la Sambre, au Nord de Charleroi, du Châtelet à Tamines, le reste est à AISEAU.
De nombreuses reconnaissances sont effectuées.
Durant ces deux jours le 5e RCA comptera 2 morts et 6 blessés. Les blessés seront laissés à GOUGNIES aux soins de la population. Les Allemands arrivent peu de temps après. La maison dans laquelle ont été déposés les blessés est incendiée. Des civils seront exécutés. (Témoignages des habitants de Gougnies).

Bonne journée à tous.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » ven. oct. 30, 2020 10:22 am

ANDREU, Jean.JPG
ANDREU, Jean.JPG (161.76 Kio) Consulté 520 fois
(Mémoire des hommes)

Bonjour,
Les honneurs aujourd'hui pour deux autres cavaliers du 5e RCA morts au champ d'honneur.
ANDREU, Jean et LARCHE, Max.

Concernant ANDREU, Jean il y une erreur sur sa fiche de Mémoire des Hommes) - Il ne faisait pas partie du 4e RMZ mais du 5ème RCA.
Il est né le 13 janvier 1888 à BORDEAUX (33)
Il exerce la profession de tapissier-décorateur lorsqu'il décide de s'engager le 26 février 1906 pour 3 ans à la mairie de Bordeaux au titre du 10e régiment de Hussards.
Envoyé en disponibilité et passe dans la réserve le 11 octobre 1908.
Rappelé à l'activité le 3 août 1914 au titre du 5e RCA à ALGER.
Il disparait le 23 août 1914 à TARCIENNE (Belgique).
Décès fixé le 24 septembre 1914 par l'ambulance N° 13.
Titulaire de la croix du combattant.
Le 22 août 1914 le 5e RCA occupe le château de Presles en liaison étroite avec le 18e Corps d'Armée.
Il protège la retraite du 1er régiment de tirailleurs sur Châtelet.
Le 2e demi-régiment, engagé à pied, couvre le repli, dans le parc même du château.
Des reconnaissances sont envoyées.
ANDREU, Jean en faisait certainement partie d'une d'entre elles.
Son corps sera retrouvé puisqu'il repose au cimetière militaire de la belle motte à AISEAU en Belgique.
LARCHER, Max.JPG
LARCHER, Max.JPG (197.82 Kio) Consulté 520 fois
LARCHER, Max est né le 5 juin 1890 à CAEN (Calvados)
Il exerce la profession de voyageur de commerce en Algérie lorsqu'il décide de s'engager le 4 janvier 1909 à la mairie d'Alger au titre du 6e Dragons.
Arrivé le jour même au régiment.
Passe dans la réserve le 4 janvier 1912.
Rappelé à l'activité le 1er août 1914 au titre du 5e RCA à ALGER.
Présent au régiment le 2 août 1914.
Il disparait le 31 août 1914 à CHATEAU-THIERRY.
Il est déclaré tué à l'ennemi.
A la fin de l'année 1914 le régiment comptera 9 disparus dont 1 officier le sous-lieutenant de BOURBON-BUSSET.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » dim. nov. 01, 2020 9:23 am

BUIGUES Antoine.JPG
BUIGUES Antoine.JPG (182.64 Kio) Consulté 488 fois
(Mémoire des Hommes)

Bonjour,

En ce jour de toussaint honneur à deux cavaliers tués le même jour dans les tranchées de Fontaine aux charmes dans Marne.
BUIGUES, Antoine - cultivateur né le 23 mars 1887 à TENES (Algérie)
Incorporé le 6 août 1908 à la 7e Compagnie de Remonte.
Arrivé à son corps le 7 août 1908.
Passé dans la réserve le 27 septembre 19010.
Rappelé à l'activité le 1r août 1914 au 5e RCA à ALGER.
Arrivé au régiment le 3 août 1914 affecté au 4ème escadron sous les ordres du Capitaine de TORCY.
Le 18 juin 1915 il est cité à l'ordre du régiment pour avoir exécuté sous un feu violent une reconnaissance et posé des fils de fer en avant des positions.
Le 26 juillet 1915 tout le régiment est poussé en première ligne à l'ouest du secteur de bagatelle face aux Allemands qui viennent de conquérir de nombreuses tranchées tenues par les Français. Le régiment a également pour mission de tenir à tout prix et d'installer une nouvelle tranchée.
Le 30 juillet 1915 une minenwerfer éclate sur un groupe de chasseurs faisant 5 morts, le S/L MURAT, l'adjudant/Chef BACQUE, le MDL LACASSIE et les cavaliers BUIGUES et COURENQ.
Ils seront inhumés sur place (JMO du service santé du 5e RCA)
COURENQ, Baptistin.JPG
COURENQ, Baptistin.JPG (166.88 Kio) Consulté 488 fois
COURENQ, Baptistin est né le 18 août 1895 à LA FARE (Hautes Alpes).
Il s'engage à 18 ans le 21 novembre 1913 à la mairie de TARASCON au titre du 5e RCA où il arrive le 26 novembre 1913.
Lorsque la guerre éclate il est affecté au 2ème escadron sous les ordres du Capitaine FUGIT.
Il sera tué le 30 juillet 1915 dans le secteur de Fontaine Aux Charmes (Marne) en même temps que 4 autres cavaliers du 5e RCA.

Bonne journée.

François
Dernière modification par demonts le dim. nov. 01, 2020 2:46 pm, modifié 1 fois.

Folc
Messages : 4
Inscription : jeu. déc. 15, 2011 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par Folc » dim. nov. 01, 2020 1:43 pm

Bonjour,

Une petite erreur géographique dans la notice du cavalier Baptistin Courenq. Il est ne dans les Hautes-Alpes et non pas les Alpes-Maritimes. Je ne pense pas qu'il se trouve dans le 06 une commune ou un lieu-dit La Fare.

Cordialement

Alain V.

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » dim. nov. 01, 2020 2:45 pm

Bonjour,

Oui effectivement vous avez raison.
Je rectifie tout de suite.
Merci!
Cordialement
François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1581
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » lun. nov. 02, 2020 7:34 am

Bonjour,

2 hommages aujourd'hui de cavaliers des 2ème et du 5ème escadrons du 5e RCA.
Il s'agit de Charles BARBE et de Henri de LAVALLEE.
BARBE, Charles.JPG
BARBE, Charles.JPG (191.34 Kio) Consulté 442 fois
BARBE (Barbé), Charles - cultivateur.
Né le 9 décembre 1882 à OYONNAX (Ain)
Il décide de s'engager pour 3 ans le 3 décembre 1912 au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 8 décembre 1912.
Il est tué le 1er août 1915 dans les tranchées de Fontaine Aux Charmes - bois de la Gruerie.
4 de ses camarades seront blessés et évacués - les cavaliers JULIEN du 1er escadron - BUGUE et CONNAULT du 2e escadron et RENAULT du 3e escadron.
Le régiment rentrera dans son cantonnement le 2 août 1915 en laissant 9 tués et 12 blessés.
de LAVALLEE, Henri.JPG
de LAVALLEE, Henri.JPG (191.71 Kio) Consulté 442 fois
De LAVALLEE, Henri - étudiant.
Né le 19 novembre 1895 à NEUILLY SUR SEINE (Seine)
Le 19 décembre 1913 il s'engage pour 4 ans à la mairie de PARIS 7e au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 25 décembre 1913.
Au déclenchement de la guerre il est affecté au 5ème escadron sous les ordres du Capitaine MOUSSET.
L'escadron forme brigade avec le 2ème RCA, devient 7e régiment de marche de chasseurs d'afrique pour revenir 5e escadron du 5e RCA.
Le 2 octobre 1915 l'escadron tient les tranchées de Bailly dans l'Oise où Henri DE LAVALLEE sera tué.

Bonne journée.

François

Répondre

Revenir à « Cavalerie »