5ème RCA

Piou-Piou
Messages : 2173
Inscription : ven. août 18, 2006 2:00 am

Re: 5ème RCA

Message par Piou-Piou » dim. mars 01, 2020 12:25 am

Bonjour François,

Je vais revoir mes archives si toutefois les noms de ces malheureux sont mentionné et je reviens vers toi.
Pour infos, j'habite Oret, possible d'avoir les photos en bonne résolution, merci.

Cordialement.
Phil.
Phil.

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » dim. mars 01, 2020 9:25 am

Bonjour Phil,

Malheureusement je n'ai pas les photos originales. Elles étaient sur Internet précisant qu'elles avaient été prises près de la gare de ORET sans plus de précision.

Cordialement.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » lun. mars 02, 2020 10:16 am

de BOURBON-BUSSET.jpg
de BOURBON-BUSSET.jpg (29.17 Kio) Consulté 2061 fois
(La saint Cyrienne)

Bonjour,

Le sous-lieutenant Jean de Bourbon-Busset du 5ème régiment de chasseurs d'Afrique.
Jean de Bourbon-Busset est né le 25 octobre 1889 à PARIS 7ème.
Il est étudiant lorsqu'il décide de s'engager à la mairie de ROANNE pour 4 ans le 10 octobre 1910.
Il intègre le 8e régiment de chasseurs à cheval le 11 octobre 1910.
Il est nommé brigadier le 16 avril 1911.
Le 11 octobre 1911 il intègre l'école spéciale de SAINT CYR comme aspirant.
Le 13 juillet 1913 il est nommé sous-lieutenant au 16e régiment de chasseurs à cheval.
Le 9 mai 1914 il rejoint le 5e RCA à ALGER.
Toujours avec le grade de sous-lieutenant il est affecté au 1er escadron sous les ordres du capitaine VALLEE ainsi que les lieutenants PENNES et de CHAUMONT-MORLIERE.
Le 26 août 1914 le 5e RCA couvre l'arrière-garde de la 38e DI en pleine retraite talonné par la cavalerie et l'infanterie allemandes.
Des reconnaissances sont effectuées. Le sous-lieutenant de BOURBON-BUSSET commande une patrouille sur ROCQUIGNY (Pas de Calais). Prise à partie par des éléments allemands le sous-lieutenant de Bourbon-Busset a son cheval tué sous lui et disparaît avec deux cavaliers.
Le sous-lieutenant de Bourbon-Busset est bien signalé mort pour la France le 26 août 1914. Aucune trace concernant les 2 autres cavaliers de la patrouille, seulement le signalement du décès d'un cavalier du régiment mort dans une ambulance le même jour. Il se peut que ceux-ci ont été fait prisonniers.
Bonne journée.
François.

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » mer. mars 04, 2020 1:53 pm

Bonjour,

Une découverte dans le 8ème régiment de chasseurs d'Afrique, l'escadron G du 5ème RCA. Formé à la déclaration de la guerre à ALGER il sera intégré au 8e RCA qui sera créé le 25 février 1915.
Il est placé sous les ordres du Lieutenant-Colonel MAUREL.

L'escadron G du 5ème RCA est composé ainsi :

Capitaine commandant : GUICHARD, Charles.
Sous-lieutenant HUMBLOT, Camille
Sous-lieutenant FESTE, Joseph.
15 sous-officiers
142 brigadiers et cavaliers.
143 chevaux
16 mulets.

3 autres escadrons provenant des 3e - 4e et 6e régiments de chasseurs d'Afrique complèteront le 8e RCA.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » ven. mars 06, 2020 9:12 am

Bonjour,

Le 2 août 1914, le capitaine GUICHARD, Charles prend le commandement de l'escadron G du 5e RCA à ALGER qui entrera dans la formation du 8e RCA.

GUICHARD, Charles est né le 24 mai 1870 à MARVELISE (Doubs). Etudiant.
Engagé au 10e régiment de chasseurs à cheval le 12 novembre 1891.
Brigadier le 18/9/1892
MDL fourrier le 12/9/1892
Rengagé pour 2 ans le 28/9/1894.
Sous-lieutenant au 6e RCA le 25/9/1894.
Participe à la campagne de Chine du 31/8/1900 au 28/1/1901.
Lieutenant le 25/9/1901.
Nommé le 3/4/1909 à l'escadron de Spahis sénégalais.
Participe à la campagne du Maroc en mars 1908.
Nommé au 6e RCA le 4/5/1909.
8e Compagnie de remonte le 28/9/1910 puis 6e Compagnie de remonte de Laval le 24/12/1910.
Lieutenant au 1er RCA le 24/9/1912.
Lieutenant au 1er hussards le 24/12/1912.
Nommé à l'état major particulier de la cavalerie rattaché au 6e RCA le 23/6/1913.
Nommé Capitaine Commandant au 5e Régiment de chasseurs d'Afrique le 2/8/1914. (Escadron G)
Nommé au 8e RCA.
Au dépôt du 4e RCA le 19/11/1917.
En Palestine le 3 mars 1918.
Nommé chef d'escadron le 25/11/1918.
Il est titulaire de nombreuses citations.
A obtenu :
La médaille commémorative de Chine.
La médaille commémorative du Maroc.
Médaille Coloniale agrafe SAHARA.
Officier du Hicham El Iftikar
L'ordre de l'Aigle blanc avec glaive de 5e classe de Serbie
Chevalier de la légion d'honneur.
Officier de la légion d'honneur.

Aucune photo de lui.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » sam. mars 07, 2020 9:57 am

BDIC_VAL_108_0851.jpg
BDIC_VAL_108_0851.jpg (157.81 Kio) Consulté 1962 fois
(La contemporaine)

Bonjour,

Lieutenant Séverin GIGANDET - commandant la section mitrailleuse du 5ème RCA en 1915. Photo prise en avril 1915 près de Ste Ménéhould.

Le lieutenant GIGANDET est né le 16 février 1885 à Blida en Algérie.
Engagé volontaire pour 3 ans le 6 novembre 1905 à la Mairie de Versailles au titre de l'école spéciale de Saint Cyr.
Promu sous lieutenant au 18e régiment de chasseurs à cheval le 13 septembre 1907.
Mis en non activité temporaire le 30 avril 1909.
Rappelé à l'activité le 28 septembre 1910 au 5e RCA comme sous lieutenant.
Nommé lieutenant le 1er mars 1911 commandant la 1ère section mitrailleuse du 5e RCA.
Passe au 4ème RCA le 21 juin 1917.
Passe au 2ème RCA le 12 septembre 1917.
Promu Capitaine le 24 septembre 1918.
Affecté au 24 dragons le 18 octobre 1918 puis au 18e Dragons le 15 février 1919.
Fonction de Major au dépôt du 19e Dragons le 16 juillet 1919.
Promu chef d'escadron le 25 juin 1936.
Affecté au 51e GRDJ le 4 avril 1940.
Cité 3 fois -
Croix de guerre
Chevalier de la légion d'honneur.

Bonne journée à tous.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » lun. mars 09, 2020 8:35 am

VIL_DV_0020_PLE.jpg
VIL_DV_0020_PLE.jpg (88.32 Kio) Consulté 1929 fois
(La Saint Cyrienne)

Bonjour,

Je vous avais déjà présenté la photo du Capitaine VILLEMAIN, Yves mais je n'avais pas eu l'occasion de rédiger ses états de service.

Le Capitaine Yves VILLEMAIN est né le 3octobre 1882 à RENNES (Ile et Villaine).
Engagé volontaire pour 3 ans le 23 octobre 1902 auprès de la mairie de RENNES.
Admis à l'école spéciale de SAINT CYR le 27 octobre 1902.
Sous lieutenant au 8e régiment de chasseurs à cheval le 1 octobre 1904.
Passe au 3e régiment de hussards le 8 août 1905.
Nommé lieutenant le 1er octobre 1906.
Passe au 9e cuirassiers le 28 septembre 1910.
Le 23 juin 1914 il rejoint le 5ème régiment de chasseurs d'Afrique.
Capitaine à titre temporaire au 5e RCA le 27 mars 1915.
Détaché au 19e Bataillon de chasseurs à pied le 1er avril 1915 à sa demande.
Détaché à l'état major de la 105 Brigade d'infanterie.
Il est blessé une première fois le 11 octobre 1915.
Il est de nouveau blessé grièvement le 11 octobre 1915 alors qu'il se porte aux premières lignes pour rendre compte de l'évolution d'une 'attaque.
Il décède à l'ambulance de LA CROIX EN CHAMPAGNE à l'âge de 33 ans.
La Capitaine VILLEMAIN a été cité 3 fois à l'ordre du Corps d'armée et 1 fois à l'ordre de la division.
Titulaire de la croix de guerre.
Il est nommé chevalier de la légion d'honneur le 18 octobre 1915.

Un bel officier qui aurait pu avoir une très belle carrière militaire devant lui.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » mer. mars 11, 2020 9:40 am

GOB_EF_0026_PLE.jpg
GOB_EF_0026_PLE.jpg (56.55 Kio) Consulté 1870 fois
(La Saint Cyrienne)

Bonjour,

Voici un autre officier qui est passé par le 5ème régiment de chasseurs d'Afrique, le lieutenant J. GOBEL.
Le lieutenant Jacques GOBEL est né le 24 octobre 1885 à REGHAIA en Algérie.
Etudiant il s'engage pour 4 ans le 8 octobre 1906 à la mairie de NANCY au titre du 12e régiment de Dragons.
Arrivé au corps le dit jour.
Nommé brigadier le 10 mars 1907.
Incorporé à l'école des brigadiers le 16 mars 1907.
Admis à l'école spéciale de SAINT CYR le 20 octobre 1907.
Nommé sous-lieutenant le 1er octobre 1908 et incorpore le 5ème hussards.
Le 8 août 1910 il est muté au 3e régiment de chasseurs d'Afrique.
Le 24 septembre 1910 il est nommé Lieutenant.
Muté le 24 septembre 1911 au 5e RCA.

Le 2 août 1914 il arrive avec le régiment dans le Nord de la France.
Le 3 juin 1915 il est rattaché à l'état major de la 83e brigade d'infanterie.
Le 30 juin 1915 il est blessé mortellement face à l'ennemi.
Il décède suite à ses blessures à l'hôpital Chanzy de SAINTE MENEHOULD le 1er juillet 1915.
Lors de l'attaque allemande sur le secteur de Bagatelle, le colonel ESCALLON commandant la 83e Brigade est tué sur le parapet de son PC où il s'est rendu afin de se rendre compte de l'avancée d'un contre attaque.
Le colonel COTTET commandant le 79e Brigade et son ordonnance sont blessés. Le lieutenant GOBEL est grièvement blessé.
Ses camarades du 5ème RCA sont au repos à quelques kilomètres à la Grange au Bois.
Aucune précision sur ses décorations à l'exception de la Croix de guerre.
Bonne journée à tous.
François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » ven. mars 13, 2020 9:09 am

BDIC_VAL_108_042.jpg
BDIC_VAL_108_042.jpg (89.1 Kio) Consulté 1811 fois
(la contemporaine)

Bonjour,

En photo un officier du 5e RCA de l'escorte du Général Commandant le 32 corps d'armée.

Un autre officier a servi au sein du 5e RCA. Il s'agit du Lieutenant FESTE, Joseph.

Le Lieutenant FESTE, Joseph est né le 26 septembre 1979 à MONTPENSIER (Algérie) - Etudiant il s'engage pour 5 ans le 27 septembre 1897 à la mairie de BLIDA au titre du 1er RCA.
Arrivé au Corps le dit jour.
Brigadier le 14 avril 1898 puis brigadier fourrier le 27 octobre 1899.
Promu maréchal des logis le 12 janvier 1900.
Contacte un nouvel engagement de 2 ans le 27 septembre 1902.
MDL fourrier le 11 novembre 1902.
Contracte un nouvel engagement de 3 ans le 5 septembre 1904.
Passe au 17e régiment de chasseurs à cheval le 3 mai 1905.
Passé d'office au 1er RCA le 24 octobre 1906.
Nouvel engagement de 2 ans en 1907.
MDL/chef le 17 février 1909.
Il participe à la campagne du Maroc en 1908 et 1912.
Rayé des contrôles le 27 septembre 1912.
Il sauve de la mort une fillette sur le point d'être écrasée par une voiture. le 17 août 1913.
Passe à la réserve au 1er hussards.
Le 2 août 1914 il est rappelé à l'activité au 1er RCA et rejoint aussitôt le 5e RCA - escadron G en formation sous les ordres du Capitaine GUICHARD.
Nommé sous-lieutenant.
L'escadron G passe dans la formation du 8e RCA qui part en Orient.
Nommé Lieutenant le 5 juillet 1916.
Affecté au 29e régiment de Dragons le 27 septembre 1917.
Envoyé en congé illimité le 27 mars 1919.
Il est titulaire de la médaille du Maroc.
Croix de guerre Bronze et Argent.
Il est fait chevalier de la légion d'honneur le 12 juillet 1917 (étoile d'argent).

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » dim. mars 15, 2020 9:28 am

BDIC_VAL_108_041.jpg
BDIC_VAL_108_041.jpg (157.35 Kio) Consulté 1416 fois
(La contemporaine)

Bonjour,

La photo représente des cavaliers du 5e RCA en 1915 près de Ste Ménéhould.

Au sein du régiment se trouvait à cette époque le maréchal des logis ERNOULT, Emile du 2ème escadron qui deviendra officier.
ERNOULT, Emile est né le 3 juillet 1892 à ARMENTIERES (Nord). Il exerce la profession de garçon-boucher lorsqu'il décide de s'engager pour 5 ans le 23 février 1911 à la mairie d'Armentières au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 1er mars 1911.
Promu brigadier le 5 janvier 1913 et maréchal des logis le 6 juillet 1914.
Lorsque la guerre éclate il est toujours au sein de son régiment.
Le 24 juin 1915 les allemands se montrent plus agressifs. Ils paraissent conduire avec hâte des travaux de sape vers les tranchées en vue d'une attaque prochaine.
Un bombardement intense à lieu sur le 2ème escadron qui occupent les tranchées.
Le cavalier BESSON est tué.
4 sous officiers sont blessés par éclatement d'une bombe.
Il s'agit de MONTAVON - CHIMBERT - ROLLAND et ERNOULT.
Le MDL MONTAVON est le plus gravement atteint.
Le MDL ERNOULT est renvoyé au cantonnement (plaies superficielles à l'avant bras gauche.
Il sera dirigé le 29 juillet sur l'ambulance de la Grange au Bois puis vers l'intérieur.
3 autres cavaliers sont également blessés. Il s'agit des cavaliers SAMSUC - ALEXANDRE en BONNET. (JMO du service santé du 5ème RCA)
Ce dernier décèdera de ses blessures le 28 juin 1915 à l'hôpital CHANZY de SAINTE MENEHOULD. Historique du Régiment)
Le 20 août 1916 une reconnaissance est conduite par les Maréchal des Logis ERNOULT. Entourée par une patrouille allemande il se dégage avec ses hommes à coups de grenades et met l'ennemi en fuite.(Historique du Régiment)
le 29 décembre 1917 il rejoint l'école de SAINT CYR pour y suivre un cours de perfectionnement d'élève aspirant.
Le 30 mai 1918 se fait à nouveau remarquer avec son ami de PREMONT aspirant également lors de la défense de positions aux côtés de fantassins. (Historique du régiment)
Nommé au 5ème Cuirassiers le 10 juillet 1918 puis rejoint à nouveau le 5ème RCA le 10 septembre 1918 après être passé temporairement au 1er groupe d'aviation.
Il est nommé sous lieutenant le 1er mars 1919.
Passe au 4ème Spahis le 3 avril 1919.
Affecté aux escadrons entrant dans la composition du 2e Régiment Mixte de Cavalerie du Levant) où il retrouve ses camarades du 5e RCA.
Le 27 juin 1920 il est affecté au 6e Dragons.
Retrouve le 5e RCA (1er régiment de cavalerie du Levant le 22 janvier 1921.
5e Dragons le 8 octobre 1921.
Promu lieutenant le 1er mars 1921.
Admis à la retraite le 23 février 1926.
Affecté au 19e Dragons dans la réserve.
Il est titulaire de 3 citations
- Croix de guerre et fait chevalier de la légion d'honneur.
Une belle carrière militaire pour ce garçon boucher, bravo!
Bonne journée à tous.
François

Répondre

Revenir à « Cavalerie »