Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Avatar de l’utilisateur
sqlap
Messages : 15
Inscription : mar. oct. 20, 2015 2:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par sqlap » jeu. févr. 04, 2016 4:47 pm

Merci piou piou... peux tu me donner plus de renseignements sur cette méduse?
d autre part, avant d envoyer le bouquin à l imprimeur, j aimerai une bonne volonté pour dérifier que je n ai pas mal orthographié les nom propres en déchiffrant l ecriture manuscrite de mon grand père
mille merci...
[email protected]
olivier

Avatar de l’utilisateur
sqlap
Messages : 15
Inscription : mar. oct. 20, 2015 2:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par sqlap » jeu. févr. 04, 2016 4:49 pm

Pour Jean Riotte
Seraait il possible de trouver une bonne volonté pour relire les mémoires de mon grand-père, et verifier ainsi qu il n y a pas d erreur d orthographe sur les noms que j aurai mal de"chiffrés de l ecriture manuscrite
mille merci
olivier

Piou-Piou
Messages : 2385
Inscription : ven. août 18, 2006 2:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par Piou-Piou » jeu. févr. 04, 2016 6:11 pm

Bonsoir Olivier,

Le masque de Méduse sur le casque de cuirassiers et dragons.
Pour l'emblème et sa signification il faut remonter à la mythologie grecque, très long à expliquer c'est l'histoire d'une jeune femme décapitée et bien sur lié à la cavalerie.
Je te conseil de voir sur Wikipédia tu devrais trouver ce que tu cherche car mes cours d'histoire militaire sont lointain.

Cordialement.
Phil.
Phil.

Avatar de l’utilisateur
sqlap
Messages : 15
Inscription : mar. oct. 20, 2015 2:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par sqlap » ven. févr. 19, 2016 12:08 pm

Bonsoir Olivier,

Le masque de Méduse sur le casque de cuirassiers et dragons.
Pour l'emblème et sa signification il faut remonter à la mythologie grecque, très long à expliquer c'est l'histoire d'une jeune femme décapitée et bien sur lié à la cavalerie.
Je te conseil de voir sur Wikipédia tu devrais trouver ce que tu cherche car mes cours d'histoire militaire sont lointain.

Cordialement.
Phil.
Merci de cette reponse
j ai vu effectivement dans la mythologie la signification tres ambivalente de la méduse ( homme/femme, vie/mort defense du pays/...etc) j imagine la raison de sa présence sur la tete de nos cuirassiers
Pour info les mémoires de Pierre Hadengue ' Des gros freres a la Libellule ( du 4eme Cuir à l escadrille 270, les Libellules) vont bientot sortir en livre ( soutien et financement de l ONAC MC, label du Centenaire 14-18, reprise par l historial de Péronne pour le nouveau musee de Thiepval qui va faire un documentaire sur l aviation, en, partie avec les documents de Pierre Hadengue. Dès que la charte graphique fournie à mon editeur par Peronne est envoyée, nous finalisons la mise en page et on imprime
Une souscription ou un financement participatif seront proposés dès que possible
Merci pour ta reponse
Olivier

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2177
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par b sonneck » ven. févr. 19, 2016 3:35 pm

Bonjour,

La Méduse avait la faculté de pétrifier tout mortel qui regardait son visage. Mettre le masque de cette Gorgone sur un casque ne pouvait donc que renforcer le pouvoir terrifiant de celui qui le portait.
D'autres utilisaient une tête de mort et des tibias entrecroisés pour viser le même effet...

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
Elise49
Messages : 545
Inscription : mer. mai 20, 2015 2:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par Elise49 » sam. mars 19, 2016 6:56 am

Bonjour à toutes et à tous

Merci pour la précision au sujet de la tête de méduse ,je n'avais pas relevé cette particularité du casque .
Voici mon grand père classe 1906 , domicilié dans le Maine et Loire .
Il était à Tours au 5e régiment de cuirassiers pendant son service militaire.
puis sera soldat au 33e Régiment d'Artillerie à Angers en 1914 , j'ignore l'origine de ce changement : son âge , son domicile ?

Cordialement.
ImageImage
Elisabeth
"Ne meurent et ne vont en enfer que ceux dont on ne se souvient plus. L'oubli est la ruse du diable." Rigord -historien -moine de l' abbaye de St Denis.XIIs


Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par Skellbraz . » sam. mars 19, 2016 12:34 pm

bonjour à toutes et tous
Pégase, le cheval fabuleux, est né du sang de la méduse décapitée par Persée. Un lien supplémentaire avec des hommes à cheval comme les cuirassiers.
Bien à vous
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
Elise49
Messages : 545
Inscription : mer. mai 20, 2015 2:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par Elise49 » dim. mars 20, 2016 8:55 am

Bonjour à toutes et à tous

Merci Brigitte pour votre apport érudit sur ce sujet .
Je sais qu'ils passaient beaucoup de temps à s'occuper de leurs chevaux et de leur équipement ;pour les revues , il fallait même cirer le dessous de ses bottes , c'est la seule anecdote qui me soit parvenue ainsi que les rapports avec les officiers supérieurs ,plutôt négatifs mais je ne veux pas polémiquer..mon grand père n'était pas un rebelle mais avait la fierté , l'esprit indépendant et pragmatique du paysan..
J'ai scanné les pages de son livret militaire , je ne peux les mettre ici faute de temps (et ce n'est pas le sujet de départ) mais j'y reviendrai :)
Cordialement. :hello:
Elisabeth
"Ne meurent et ne vont en enfer que ceux dont on ne se souvient plus. L'oubli est la ruse du diable." Rigord -historien -moine de l' abbaye de St Denis.XIIs


Avatar de l’utilisateur
Elise49
Messages : 545
Inscription : mer. mai 20, 2015 2:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par Elise49 » mar. avr. 19, 2016 9:40 am

Bonjour à toutes et à tous
Autre anecdote qui est revenu à ma mère dont la mémoire ancienne fonctionne encore bien , un des compagnons de régiment de mon grand père était tailleur d'habits , donc pas du tout habitué aux chevaux ; c'était donc très difficile pour lui de monter :( .Le pauvre il en "bavait"... Mon grand père, simple paysan avec peu d'études mais pragmatique , trouvait absurde de ne pas positionner les hommes en fonction de leurs capacités.Les paysans étaient ,eux en contact avec les chevaux puisque c'était leur outil de travail.
Cordialement.
Elisabeth
"Ne meurent et ne vont en enfer que ceux dont on ne se souvient plus. L'oubli est la ruse du diable." Rigord -historien -moine de l' abbaye de St Denis.XIIs


11Gen
Messages : 917
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: Les Cuirassiers dans la Grande Guerre.

Message par 11Gen » mer. avr. 20, 2016 3:30 pm

Bonjour à toutes et à tous
Bonjour Elise

Elise a écrit : "un des compagnons de régiment de mon grand père était tailleur d'habits , donc pas du tout habitué aux chevaux ; c'était donc très difficile pour lui de monter "

Le compagnon de votre grand-père, lors du recrutement, a-il été affecté à un régiment de cavalerie ou bien a-t-il été de passage dans un régiment de cavalerie durant le conflit?

Selon le "Manuel du Gradé de Cavalerie", 1915, éditions Henri-Charles-Lavauzelle, page 427.
Art. 163. Ouvriers, tailleurs et bottiers. (...) (en temps de paix).
"Les élèves ouvriers des escadrons sont choisis parmi les recrues du service armé qui présentent les aptitudes nécessaires. (...) Ils doivent être toutefois être entretenus dans la pratique du cheval, assister aux tirs, aux prises d'armes, aux manoeuvres et évolutions.
En effet, j'ai toujours lu que tout soldat pour être affecté dans un régiment de cavalerie devait savoir monter à cheval. Mais dans la réalité et dans le contexte d'une guerre, y-avait-il des exceptions?

Le sujet ci-dessous aborde les nombreuses spécialités des cavaliers et plus particulièrement pour les Cuirassiers:
insigne de manche http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... t_88_1.htm

Cordialement
Geneviève
Wittgenstein Ludwig (1889-1951). "La philosophie est la lutte contre l'ensorcellement de notre entendement par les moyens de notre langage" P.I. § 109

Répondre

Revenir à « Cavalerie »