Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9108
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Message par Achache » lun. oct. 03, 2016 11:47 am

Bonjour,

Pour les amateurs... deux appellations pour les télégraphiste, que je viens de découvrir : Baudotiste, hughiste

Image

Bien à vous
[:achache:1]
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4968
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Message par Yv' » lun. oct. 03, 2016 12:09 pm

Bonjour Achache,

J'avoue que je ne connaissais pas tous ces termes, en voici encore d'autres (en 1915) :

Image
(J.O. - Débats parlementaires, séance du 10 juin 1915, p. 865, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62613547/f5.item )


Et apparemment, cela existait depuis longtemps, au moins pour le terme « hughiste », comme on peut le voir ici :

Image
(Journal télégraphique, 25 août 1870, p. 150, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5650138m/f14.item )

Cordialement,
Yves

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4968
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Message par Yv' » lun. oct. 03, 2016 12:23 pm

Un autre exemple en 1905, à l'occasion de la course auto « le Circuit d'Auvergne ». Je suppose que ces termes ont rapidement disparu quand les appareils en question sont devenus obsolètes (après la guerre ?).

Image
(Le Sport universel illustré, 25 juin 1905, p. 408, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... /f419.item )

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8627
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Message par Alain Dubois-Choulik » lun. oct. 03, 2016 1:12 pm

Bonjour
Le Baud ( mesure de télécom), qui vient de Baudot Emile et son code de télégraphie. On l'utilisait encore au début des réseaux infos, car - je cite (et pas de mémoire) " Les mesures en bauds et en bits par seconde sont égales lorsque le signal est bivalent " ( na !)
Cordialement
Alain
PS : Les Hughistes seraient bien les spécialistes de https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Edward_Hughes
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2217
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Message par b sonneck » lun. oct. 03, 2016 4:52 pm

Bonjour,

Le télégraphe Hughes, inventé en 1854 et acquis par l'administration française après la guerre de 1870, et le Baudot, datant de 1874 et également adopté, étaient deux systèmes assez voisins dont le fonctionnement exigeait la parfaite synchronisation de l'émetteur et du récepteur. Ils ont été utilisés, pour le Baudot au moins, jusqu'entre les deux guerres. Les aptitudes des opérateurs devaient être assez voisines de celles des pianistes virtuoses...

Ils ont été supplantés par les appareils dits arythmiques, émettant des signaux où chaque caractère transmis est encadré d'un signal "start" et d'un signal "stop" assurant par eux-mêmes la resynchronisation permanente du récepteur.

Pour le baud et le bit/s, il s'agit d'unités de mesure différentes, effectivement confondables (et donc confondues, à tort) lorsqu'elles s'expriment avec les mêmes chiffres.

Le baud mesure la vitesse de transmission d'un signal télégraphique, exprimant le nombre de fois où la ligne change d'état électrique par seconde.

Le bit/s mesure la quantité d'information transmise en une seconde, l'unité de base (le bit) étant l'information apportée par la connaissance de l'état d'un élément susceptible de n'en prendre que deux.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8627
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Message par Alain Dubois-Choulik » lun. oct. 03, 2016 6:49 pm

n'en prendre que deux.
Bonjour
Tout est là
Mais au "début des réseaux" on a fait avec ......ce qui a vite été incorrect.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

DominiqueCamusso
Messages : 560
Inscription : sam. août 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: Télégraphistes : baudotiste, hughiste

Message par DominiqueCamusso » sam. déc. 01, 2018 4:50 pm

Bonjour,
En complément à la reponse de Bernard Sonneck, les emplois de baudotiste étaient encore dans l'esprit du colonel commandant les transmissions en 1942. Il les cite dans les possibilités d'emplois féminins.
Cordialement
Dominique
Twitter @camussod

Répondre

Revenir à « Génie »