Maitre Ouvrier

Avatar de l’utilisateur
dededu14
Messages : 39
Inscription : lun. août 12, 2013 2:00 am

Re: Maitre Ouvrier

Message par dededu14 » mer. août 21, 2013 10:19 pm

bonjour à tout le monde

1 question aux spécialistes du Génie

Les maitres Ouvriers à quoi servaient ils dans le génie

bien à vous

dedeDu14

alaindu512010
Messages : 2802
Inscription : dim. janv. 10, 2010 1:00 am
Localisation : vienne le chateau
Contact :

Re: Maitre Ouvrier

Message par alaindu512010 » jeu. août 22, 2013 12:00 am

Bonjour dededu14
une ébauche évoquée dans un fil ancien tapez maitre ouvrier rubrique génie (moteur de recherche)
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _100_1.htm
amicalement
alain
alaindu 512010

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3128
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Maitre Ouvrier

Message par armand » jeu. août 22, 2013 9:27 am

Bonjour

Il s'agit d'une distinction et non d'un grade (tout comme 1ere classe ou maréchal). C'est une distinction de tradition dans l'arme du génie.

NB: Le terme ouvrier, ouvrier d'art, comprendre spécialiste, était largement utilisé dans les armes dites savantes : compagnie d'ouvriers du génie (ou de l'artillerie), ouvriers de chemin de fer (ex mineurs), ouvriers d'aérostation.

Le maitre-ouvrier était, à l'origine, un spécialiste reconnu dans son art par ses pairs.

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

ALVF
Messages : 5665
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Maitre Ouvrier

Message par ALVF » jeu. août 22, 2013 10:32 am

Bonjour,

Une petite précision sur le grade attribué aux Maîtres ouvriers dans toutes les Armes:

Image

Cette disposition ancienne est toujours en vigueur en 1914.
Source: Ch Lassalle "Manuel de l'Organisation de l'Armée"-édition 1899.
Cordialement,
Guy François.

alaindu512010
Messages : 2802
Inscription : dim. janv. 10, 2010 1:00 am
Localisation : vienne le chateau
Contact :

Re: Maitre Ouvrier

Message par alaindu512010 » jeu. août 22, 2013 3:31 pm

Bonjour à tous
Merci pour ces précisions il suffit de chercher la fiche d'un sapeur m/o

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 1070241648
cordialement
alain
alaindu 512010

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3128
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Maitre Ouvrier

Message par armand » jeu. août 22, 2013 3:39 pm

Bonjour
Cette disposition ancienne est toujours en vigueur en 1914. Source: Ch Lassalle "Manuel de l'Organisation de l'Armée"-édition 1899.
Merci Guy pour cet apport. Il me semble, dites moi si je me trompe, que cet article traite des "Maitres-artisans" : armuriers, selliers, tailleurs, bottiers ou coordonnier.

Dans le génie, les specialités des maitres ouvriers sont plus large.

L’effectif total d’une compagnie de sapeurs-mineurs en campagne est de :
5 officiers ;
24 sous-officiers (dont 1 médecin auxiliaire) ;
26 caporaux ;
207 sapeurs-mineurs (dont 13 maîtres ouvriers) ;
2 brigadiers
16 sapeurs conducteurs
(source : réglement de 1927)

Comme disait Joe dans l'autre fil: Il y a MO et MO. D'une part le Maitre Artisan sous statut civil ayant un contrat avec l'Intendance, Maître Bottier, Maître Tailleur, par exemple; et le miltaire du rang que ses talents professionnels ont fait élever à une dignité située hiérarchiquement entre le soldat de première classe et le caporal.

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

alaindu512010
Messages : 2802
Inscription : dim. janv. 10, 2010 1:00 am
Localisation : vienne le chateau
Contact :

Re: Maitre Ouvrier

Message par alaindu512010 » jeu. août 22, 2013 3:59 pm

Bonjour
Dans l'historique du 3 ème génie sur Gallica
Image
il y à les caporaux et les maitres ouvriers
et wavrin maitre ouvrier devient sapeur sur sa fichemplf
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 2466410995
sa fiche registre matricule avec une erreur que vous remarquerez : son n° est 994 sur la feuille de registre et non 999 comme sur la fiche MPLF :pt1cable:
il était batelier: disparu à Vienne le chateau
http://archivesenligne.pasdecalais.fr/c ... amp;page=1#

Cordialement
alain
alaindu 512010

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3128
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Maitre Ouvrier

Message par armand » jeu. août 22, 2013 7:21 pm

Bonjour

Exemple intéressant: Classe 1903 + batelier, on devine bien une specialité et/ou une experience reconnue dans uen compagnie de combat du génie.
le copiste ayant établi la fiche MDH n'était peut etre pas au fait de cette distinction

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

alaindu512010
Messages : 2802
Inscription : dim. janv. 10, 2010 1:00 am
Localisation : vienne le chateau
Contact :

Re: Maitre Ouvrier

Message par alaindu512010 » jeu. août 22, 2013 8:15 pm

Bonjour
J'aurais pensé effectivement que sa fiche mentionnât un métier comme , menuisier charpentier maçon où autre plus en rapport avec les travaux de génie
Bien des choses à dire il n'a pas le grade de caporal malgré avoir obtenu un titre de maître ouvrier le 25 septembre 1905 au sein du 2 ème génie il est vrai
Etant rappelé à la guerre au 3 ème génie perd t'il son titre ? si je lis la note 2368 de Guy François non seulement il aurait dut être caporal mais sur sa fiche MPLF il perd également son titre de maitre ouvrier pour se retrouver sapeur,
comme quoi il faut en conclure que le titre de maître ouvrier 'une distinction ' n'est pas un grade même s'il est assimilé(le grade est collé au soldat et cousu sur la manche et écrit sur les feuilles signalétiques)
je pense que ces maitres ouvriers dirigeaient techniquement d'autres sapeurs dans un travail technique confié ce qu'un caporal ou brigadier ne savait faire
cordialement
alain
alaindu 512010

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3128
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Maitre Ouvrier

Message par armand » jeu. août 22, 2013 9:43 pm

Bonsoir

Un batelier est aussi intéressant dans le franchissement. La note de Guy, me semble, se rapporte plus au maitre-ouvrier (maitre-artisan).
je partage le point de vue sur le coté technique

Voir sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... er+.langFR

p20: Les maîtres-ouvriers sont choisis parmi les sapeurs de 1ere classe qui se font particulièrement remarquer par leur conduite, leur tenue, leur vigueur, leur adresse et leur connaissance des travaux de l'arme. Le maître-ouvrier peut remplacer le caporal absent comme chef de chambrée, chef de chantier ou chef d'escouade

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Répondre

Revenir à « Génie »