5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » jeu. déc. 01, 2011 4:30 pm

Bonjour,
Voici une photo que mon grand-père envoie à son cousin (caporal à la 3ème compagnie du 165 d'Infanterie, secteur 129).
Il dit au dos ; "que des copains du 10 3 avec lesquels j'ai marché dans différentes occases. [...] si tu as un groupe dans lequel tu parrais t'amuser envoie la moi" (sic). Le texte est daté du dimanche 16 avril 1917, aux armées.
Sur les hommes, il n'y a aucun élément d'identification du régiment mais je prends pour acquis que mon grand-père était au 5e RG (appartenance qu'il donne dans la photo publiée précédemment http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _335_1.htm) et qu'en 1917 il est à Salonique (attesté par une photo de décembre de la même année). Mon grand-père est à droite. Est-ce qu'on peut me dire quel est son grade ? Le 10 3 (ou 103) dont il est fait mention dans son texte correspond-il à la 3e compagnie du 10e bataillon ? Merci. Cordialement, Jacques

Image

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3124
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par armand » jeu. déc. 01, 2011 8:50 pm

Bonjour

Le 10-3, peut etre le 103e RI. C'est une appellation courante de l'époque, le 13-2, le 6-6, le 9-9,....

Le SP 129 desservit la vingt neuvième division d'infanterie dont le 165e Ri

La fiche matricule est incontournable

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8277
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par Charraud Jerome » jeu. déc. 01, 2011 9:11 pm

Bonsoir
Le 103e RI n'est jamais aller en Orient (7e DI)
http://sacarcheo.nuxit.net/regiment/7eDI.PDF

La 29e DI non plus:
http://sacarcheo.nuxit.net/regiment/29eDI.PDF

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » jeu. déc. 01, 2011 9:12 pm

Bonjour, Le 10-3, peut etre le 103e RI. C'est une appellation courante de l'époque, le 13-2, le 6-6, le 9-9,.... [...]
Bonsoir, merci pour votre réponse, mais mon gp était au 5e RG. Est-il possible qu'il ait été entouré pas des hommes du 103e RI ???
Je pensais plutôt au 10e bataillon (ou 10e compagnie ?) du 5e RG. Je m'excuse d'avoir indiqué les infos sur le cousin (165 RI) qui peuvent gêner la lecture. Concernant la fiche, je peux malheuresement pas la consulter avant l'an prochain (en cours de numérisation). Cordialement, Jacques

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8277
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par Charraud Jerome » jeu. déc. 01, 2011 9:16 pm

Bonsoir
Si au Génie on aime faire simple, on fait souvent compliquer.

Une compagnie dépend d'un bataillon qui lui dépend d'un régiment. Là, c'est simple.
En langage Génie, 9-13 équivaut à la 13e Cie du 9e bataillon (donc 6e RG)

10-3 (si ce sont des gars du Génie) serait donc la 3e Cie du 10e Bataillon. Il s'agit alors du 6e RG. Cette Cie était celle du 10e CA
toujours pas de séjour en Orient.

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » jeu. déc. 01, 2011 11:46 pm

(...) 10-3 (si ce sont des gars du Génie) serait donc la 3e Cie du 10e Bataillon. Il s'agit alors du 6e RG. Cette Cie était celle du 10e CA. toujours pas de séjour en Orient. Cordialement. Jérôme Charraud
Bon, je vois que je vais devoir attendre l'accès à la fiche de mon gp avant de progresser :( Je comptais bien un peu sur cette histoire des "copains du 103".

Et pour le grade ? J'ai l'impression que sur l'original, les 3 chevrons sont de la même teinte, ce qui ferait un sergent-chef ? Or j'ai lu que ce grade n'a été introduit qu'en 28 ou 29. Donc il s'agirait de quoi ? Un caporal chef ?

J'ai encore quelques photos. Il n'y a aucun texte au dos, mais je pense que cela se passe aussi en Orient. Je vous les montrerai pour info. Merci. Bonne fin de soirée. Jacques

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 8800
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par Achache » jeu. déc. 01, 2011 11:57 pm

Bonsoir,
J'ai l'impression que sur l'original, les 3 chevrons sont de la même teinte
ces chevrons ne concerne pas le grade, mais indiquent le temps de présence au front (ZA); premier chevron = 1 a; chacun des suivants = 6 mois; soit au total ici: 2 ans de front révolus. Donc cette photo date normalement du second semestre 1916 si cette homme a été mobilisé en Août 14.

cf:
http://www.pages14-18.com/C_PAGES_DOCUM ... evrons.htm

Bien à vous,

[:achache:1]
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » ven. déc. 02, 2011 12:26 am

J'ai l'impression que sur l'original, les 3 chevrons sont de la même teinte
ces chevrons ne concerne pas le grade, mais indiquent le temps de présence au front (ZA); premier chevron = 1 a; chacun des suivants = 6 mois; soit au total ici: 2 ans de front révolus. Donc cette photo date normalement du second semestre 1916 si cette homme a été mobilisé en Août 14.
Merci pour ces précisions. J'ai plein de choses à apprendre, excusez-moi si j'ai l'air d'un béotien, j'en suis un :). Mon GP a bien été mobilisé en 1914 (il était à Viezon en septembre). Le texte de la carte-postale que je montre ici est daté du 16 avril 1917, mais en effet rien ne dit que la photo est récente. D'autre part, si j'ai bien lu, il a fallu un "certain temps" avant que les hommes du 5e RG arrivent au front en Orient... donc la "présence au front" ne démarre pas forcément en août 14. Si je comprends bien, tous les hommes arrivés ensemble devraient porter ces chevrons ??? Cordialement. Jacques

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » ven. déc. 02, 2011 12:13 pm

10-3 (si ce sont des gars du Génie) serait donc la 3e Cie du 10e Bataillon. Il s'agit alors du 6e RG. Cette Cie était celle du 10e CA. toujours pas de séjour en Orient.
Jérôme, Je reviens sur votre message. J'ai relu le très intéressant pdf qui est au bout du lien http://www.pages14-18.com/B_PAGES_HISTO ... rg-005.pdf que m'avait signalé Armand dans un autre fil. Il ressort de ma lecture que le 5e RG a envoyé 2 "compagnies" (on ne parle pas de "bataillon" ?) en Orient, la 6 et la 10, entre octobre et décembre 1915. Mon GP ne pourrait-il pas être avec des hommes de cette 10e "compagnie" ?

Au cas où il ne serait pas encore connu, Je signale ce très intéressant site : http://sites.google.com/site/lucienp1418/presentation qui présente le parcours d'un homme du 5e RG. À lire !
Cordialement, Jacques

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8277
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par Charraud Jerome » ven. déc. 02, 2011 12:55 pm

Bonjour
Jérôme, Je reviens sur votre message. J'ai relu le très intéressant pdf qui est au bout du lien http://www.pages14-18.com/B_PAGES_HISTO ... rg-005.pdf que m'avait signalé Armand dans un autre fil. Il ressort de ma lecture que le 5e RG a envoyé 2 "compagnies" (on ne parle pas de "bataillon" ?) en Orient, la 6 et la 10, entre octobre et décembre 1915. Mon GP ne pourrait-il pas être avec des hommes de cette 10e "compagnie" ?

Au cas où il ne serait pas encore connu, Je signale ce très intéressant site : http://sites.google.com/site/lucienp1418/presentation qui présente le parcours d'un homme du 5e RG. À lire !
Cordialement, Jacques
Ce n'était qu'une interprétation "réglementaire" du concept de numérotation, c'est pour cela que j'écrivais "serait donc", histoire de couvrir mes arrières en laissant une incertitude :D
Le texte est écrit par un soldat, il n'utilise pas forcément un langage réglementaire. 10-3 peut-être aussi la 3e section de la 10e compagnie, mais là aussi, c'est une libre interprétation. Cependant, elle est intéressante car elle entre en concordance avec le texte de l'historique.

Le JMO de la 10e Cie est ici: http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... iewer.html Le JMO se termine en 1916 en indiquant que la compagnie est désignée pour l'Armée d'Orient et part donc pour Marseille.
Toujours, dans ce même JMO, la 10e Cie n'est jamais signalée à Vierzon.
Vraisemblablement, notre soldat a certainement changé de compagnie pendant le conflit.
Seule, hélas, la fiche matriculaire donnera la réponse.

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Répondre

Revenir à « Génie »