Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 5:47 pm

Bonjour,

Char Schneider CA :

Quand, au musée des blindés de Saumur, on s'intéresse au char Schneider de la Grande Guerre,
un détail ne saute pas à l'oeil, c'est l'absence de marquages constructeur sur ce char.
Ces marquages avaient bien existé, et ils se trouvaient à l'arrière du char,

01 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg
01 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg (217.27 Kio) Consulté 1016 fois

Les chars Schneider possédaient une caractéristique propre, ils étaient équipés de 2 plaques constructeur.
02 -Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg
02 -Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg (238.63 Kio) Consulté 1016 fois

Ce char, conçu par Schneider, portait la plaque constructeur de cette société, plaque que l'on retrouvait aussi
sur d'autres matériels de sa fabrication et, construit avec d'autres sous-traitants, pas la société SOMUA (une filiale du Groupe Schneider), le char Schneider CA portait aussi la plaque de la société SOMUA.

03 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg
03 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg (236.78 Kio) Consulté 1016 fois

04 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg
04 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg (244.56 Kio) Consulté 1016 fois


C'est cette deuxième plaque qui était intéressante, car elle portait :
- le nom du char (Schneider CA)
- un numéro constructeur.
Dernière modification par Tanker le mar. mars 03, 2020 9:19 am, modifié 1 fois.
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 5:54 pm

05 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg
05 - Schneider CA - Plaque constructeur-min.jpg (217.41 Kio) Consulté 1015 fois


La logique de cette numérotation, ne semble pas être connue. 400 chars Schneider ont été produits
et un nombre de 001 à 400 semblait pouvoir être suffisant, et cette plaque comporte un numéro
à quatre chiffres, commençant par un deux . . . . . .

Il reste a en trouver l'explication.

Unc chose est certaine le marquage un char, pour ce premier modèle est bien CA (et non CA1).
Ce nom est visiblement aussi bien associé aux Schneider M1 et Schneider M2 et, il est assez probable
que ses successeurs, finalement non construits, auraient eu gravé CA 2 et CA 3 sur leurs plaques.


Tracteur d'Artillerie Schneider CD et CD 2


Un deuxième matériel, aussi conçu par Schneider et monté dans l'usine SOMUA de Saint Ouen
porte le même type de plaques constructeur.

Il s'agit des tracteurs d'artillerie Schneider CD et CD 2.

Cette gamme de tracteur a été lancée, quand les programmes, des successeurs du Schneider CA,
les Schneider CA 2, CA 3 et CA 4, ont été abandonnés.

Pour ne pas voir la chaîne de construction interrompue, entre la fin de fabrication du CA
et la mise en route du CA3, la Société Schneider avait déjà lancé, à l'usine Daydé de Creil,
la fabrication des chassis/train de roulement qui restaient identiques.

Il y a quelques années, un Tracteur Schneider CD 2 a été sauvé de la casse et comme le char,
il porte aussi deux plaques constructeur.

06 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg
06 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg (244.69 Kio) Consulté 1015 fois

Sur ce tracteur, les deux plaques sont identiques et sont toutes les deux du modèle de plaque
de la société SOMUA. . . .


07 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg
07 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg (212.09 Kio) Consulté 1015 fois

08 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg
08 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg (235.7 Kio) Consulté 1015 fois
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 6:06 pm

09 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg
09 - Schneider CD - Plaque constructeur-min.jpg (239.51 Kio) Consulté 1013 fois


Il est assez probable que, comme le char Schneider le tracteur CD portait 2 plaques différentes,
(une plaque SOMUA et une plaque Schneider), mais il ne semble pas exister de photos d'époque
d'assez bonne qualité pour le confirmer.
Comme pour le char CA, le non du tracteur (CD 2) est inscrit sur la plaque constructeur SOMUA
et, son numéro de série est aussi un numéro à 4 chiffres (pour le tracteur CD conservé).

Char Renault FT

Pour la société Renault, qu'il s'agisse du char Renault FT, ou du tracteur d'artillerie Renault FP,
Il n'existe qu'un seul type de plaque constructeur.
Cette plaque est présente, uniquement sur le côté gauche du train de roulement, pour les chars
qui en ont été dotés (ou sur lesquels cette plaque n'a pas été démontée).
Elles est présente sur les deux côtés de la caisse du tracteur d'artillerie Renault FP.

En Mai 1918, la société Renault a demandé que sa plaque constructeur ne soit plus montées sur
ses chars et qu'elle soit démontée sur les chars déjà livrés.
A cette date, aucun Renault FT n'avait encore été engagé au combat et une très grosse majorité
des chars produits ont bien été au combat sans plaque constructeur.

Les sous traitant Berliet, Somua et Delaunay-Belleville auraient-ils, sans cet ordre, apposé une
plaque constructeur spécifique à leur production de Renault FT ?
Le retrait de cette plaque fait -il suite une décision de Renault, permettant au final, ne pas voir,
comme sur les chars Schneider, apparaître de plaques de sous-traitants sur ses chars ?

L'identification des chars Renault, en particulier pour les chars survivants, ne peut donc maintenant
que se raccrocher au numéro, gravé à froid, sur certains des composants du blindage.


25 - Renault FT - Numéro de chassis-min.jpg
25 - Renault FT - Numéro de chassis-min.jpg (238.3 Kio) Consulté 1013 fois

26 - Renault FT - Numéro de chassis-min.jpg
26 - Renault FT - Numéro de chassis-min.jpg (234.91 Kio) Consulté 1013 fois

27 - Renault  1298 - FT Weald Foundation-min.jpg
27 - Renault 1298 - FT Weald Foundation-min.jpg (246.68 Kio) Consulté 1013 fois
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 6:09 pm

28 - Renault FT du Fort de Seclin-min.jpg
28 - Renault FT du Fort de Seclin-min.jpg (240.98 Kio) Consulté 1013 fois


Cependant, même l' identification par ce numéro constructeur ne donnera jamais une réelle certitude,
dans la mesure ou, ce numéro constructeur n'est qu'assez rarement identique à celui effectivement
attribué au char en sortie de chaîne.
En effet, les ruptures d'approvisionnement en pièces amenaient souvent à mettre en attente, sur la ligne
de production, des chars qui se voyaient au final attribuer un numéro différent du numéro gravé à froid
sur leur châssis.

10 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg
10 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg (239.02 Kio) Consulté 1013 fois

La photo qui suit, d'un Renault FT du 5° BCL du 502° RAS, prise à Mareuil-sur-Ourcq en Juillet 1918,
est intéressante.
Elle montre un char non équipé de plaque constructeur, portant son numéro constructeur peint sur la caisse
et son numéro de char, peint sur le train de roulement.
Ce char est un bon exemple de ce qu'auraient du être les marquages des FT si aucun retard sur chaîne, n'avait
perturbé la ligne de production.
Ce char est le 56 ième produit par SOMUA, dans son usine de Saint-Ouen.


11 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg
11 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg (243.53 Kio) Consulté 1013 fois

12 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg
12 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg (249.04 Kio) Consulté 1013 fois
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 6:13 pm

13 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg
13 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg (241.73 Kio) Consulté 1012 fois

14 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg
14 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg (248.24 Kio) Consulté 1012 fois


Le Renault FT d'instruction en acier doux n° 66016, a été donné à la Grand Bretagne en 1917.
Il est intéressant car il montre que le décalage entre numéro constructeur et numéro de char,
apparaît, dès le début de la mise en route de la chaîne d'assemblage de Billancourt,
Comme le montre la plaque constructeur, ce char est équipé de la 12 ième caisse, construite en 1917
et, il est le 16 ième chars sorti de la chaîne d'assemblage.

Sur la caisse du char, le 13 peint, est le numéro constructeur et ce nombre est incohérent avec le 12,
gravé sur la plaque constructeur.
Visiblement, il ne s'agit pas d'un erreur récente, faite par suite d'une remise en peinture du char.
car une photo ancienne, de l'entre-deux guerre, présente bien ce char avec un numéro 13.


15 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg
15 - Renault FT - Plaque constructeur FT-min.jpg (182.34 Kio) Consulté 1012 fois

16 - Renault FT de Bovington - Plaque Constructeur-min.jpg
16 - Renault FT de Bovington - Plaque Constructeur-min.jpg (246.58 Kio) Consulté 1012 fois
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 6:18 pm

17 - Renault FT de Bovington - Plaque Constructeur-min.jpg
17 - Renault FT de Bovington - Plaque Constructeur-min.jpg (233.02 Kio) Consulté 1012 fois

18 - Renault FT de Bovington - Plaque Constructeur-min.jpg
18 - Renault FT de Bovington - Plaque Constructeur-min.jpg (236.63 Kio) Consulté 1012 fois


Tracteur d'Artillerie Renault FP

Monté sur un train de roulement, copie de celui du char Saint Chamond de la société FAMH, ce tracteur
avait d'abord été proposé, sur plan, par Louis Renault, comme châssis d'un char d'assaut de 40 tonnes
Ce char refusé, Louis Renault en fit un tracteur d'Artillerie dont le programme fut accepté et rapidement lancé.

Il était en service, en Octobre 1917, en plus grand nombre que n'était alors le char Saint Chamond, dont seulement deux Groupes avaient pu être engagés au combat.


19 - Renault FP - Plaque constructeur-min.jpg
19 - Renault FP - Plaque constructeur-min.jpg (234.75 Kio) Consulté 1012 fois

20 - Renault FP - Plaque constructeur-min.jpg
20 - Renault FP - Plaque constructeur-min.jpg (239.99 Kio) Consulté 1012 fois



Sur le Renault FP, la plaque constructeur se trouve sur les deux côtés. Elle est semblable à celle du Renault FT, avec la même logique de numérotation à froid :

- numéro à trois chiffres
- année de fabrication à deux chiffres.
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 6:23 pm

Char Saint Chamond :

Pour le char Saint Chamond, pas de plaque constructeur spécifique et seulement, à l'arrière du char, l'insigne en
étoile de la FAMH, insigne non spécifique aux chars construits par cette société. Il est ausi présent sur les autres matériels développés par cette frime.

Sur uns de ses plaques, un numéro à trois chiffre, qui pourrait être le numéro d'un char. Il ne semble pas qu'il ait été, systématiquement gravé à froid sur toutes les plaques.


21 - St Chamond  - Plaque constructeur n° 62800-min.jpg
21 - St Chamond - Plaque constructeur n° 62800-min.jpg (246.94 Kio) Consulté 1012 fois

22 - St Chamond  - Plaque constructeur n° 625x9-min.jpg
22 - St Chamond - Plaque constructeur n° 625x9-min.jpg (247.74 Kio) Consulté 1012 fois



Char FCM 1A et FCM 2C


Les prototypes FCM, du FCM 2C, ne semble pas avoir possédé de plaques constructeurs et le FCM 2C en avait une visiblement ovale et placée à l'avant du char.


23 - FCM 2C - Plaque constructeur-min.jpg
23 - FCM 2C - Plaque constructeur-min.jpg (244.71 Kio) Consulté 1012 fois

24 - FCM 2C - Plaque constructeur-min.jpg
24 - FCM 2C - Plaque constructeur-min.jpg (230.55 Kio) Consulté 1012 fois
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2725
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par Tanker » lun. mars 02, 2020 6:25 pm

Reste à trouver une ou des photos de cette plaque . . . . qui pourrait ressemblait à celle-ci, datant de 1947

29 - FCM - Plaque constructeur (01)-min.jpg
29 - FCM - Plaque constructeur (01)-min.jpg (216.25 Kio) Consulté 1012 fois

Il s'agissait d'un cargo bananier construit à La SEYNE en 1947

A suivre - Michel
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

bonzillou
Messages : 127
Inscription : mar. juil. 17, 2012 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Plaque constructeur des chars français de la Grande Guerre

Message par bonzillou » jeu. mars 05, 2020 7:05 pm

merci pour ces infos!

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »