Artillerie Spéciale - Schneider M1 sur un terrain non identifié.

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2506
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Schneider M1 sur un terrain non identifié.

Message par Tanker » lun. sept. 11, 2017 5:22 pm

Bonjour,

Une photo intéressante de chars Schneider sur un terrain d'exercice.
Ce terrain, coupé par une tranchée, est aussi bordé d'une zone boisée.
Les traces de neige montre que cette photo a été visiblement prise en hiver.

Image
Il ne s'agit ni du terrain d'exercice de Champlieu, ni de celui de Mailly-Poivre . . . .

Le terrain d'exercice du Camp d'Artillerie Spéciale de Mailly-Poivre :

Image

Image

Le terrain d'exercice du Camp d'Artillerie Spéciale de Champlieu :

Image

Ces trois chars étant bien des Schneider M1, il reste à découvrir où et quand ils ont été photographiés
et aussi, si possible, de déterminer leur unité.

Image

En dépit de la qualité de la photo, il est nettement visible qu'il s'agit de chars endommagés et statiques,
et non pas de chars paticipant à un exercice.

Image

Image

Cette photo sort d'une collection vendue par un Allemand, qui n'a pas été capable de préciser,
pourquoi il avait indiqué qu'elle avait été prise dans la région de Saint Quentin Cambrai.
En l'absence d'engagement de chars Schneider vers Saint Quentin, il reste évident qu'il s'agit de chars,
hors de combat, et récupérés par les Allemands pour être amenés sur ce terrain à des fins d'instruction.

Le seul engagement de Schneider M1 ayant permis aux Allemands de récupérer ce type de char est celui du 16 Avril 1917
à Juvincourt.
La neige sur le terrain d'exercice permet de dater la photo à l'hiver 17/18, et au plus tard, au début du printemps 1918.

A juvincourt, avec les chars des Groupes AS 6 et AS 9, restés au delà de la troisième ligne allemande,
les chars récupérables pour être placés sur des terrain d'exercice ne manquaient pas.

Image

Cette photo de Schneider, sur un terrain d'exercice allemand n'est pas la première.
La photo qui suit, du Bundesarchiv, photo déjà commentée dans un autre sujet,
en montre un autre, accompagné d'un char Mark Brtitannique.

Image

Il est assez probable que d'autres Schneider du Groupement Bossut aient pu être placés sur d'autres terrains ?
Ce qui reste surprenant c'est qu'en fin de guerre, les carcasses de ces chars n'aient pas été vues et photographiées.

D'autres photos plus précises de ces mêmes chars permettront, peut-être de bien les identifier. . . .

A suivre - Michel

Laurent Deneu
Messages : 32
Inscription : dim. août 17, 2014 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Schneider M1 sur un terrain non identifié.

Message par Laurent Deneu » lun. sept. 11, 2017 5:35 pm

Bonjour Michel,

Je ne suis pas persuadé que la photo a été prise en hiver.

La végétation me semble bien dense.

Je me demande si les traces blanches ne sont pas des bandes de terrain dénudé laissant voir la terre (crayeuse, comme en Champagne ?)

Mais bon.. Je ne suis pas expert non plus.

Atchao

Laurent

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2506
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Schneider M1 sur un terrain non identifié.

Message par Tanker » lun. sept. 11, 2017 7:08 pm

Bonjour Laurent,

Effectivement aussi possible. . . . .

Ceci dit, celà ne change rien au fait que :
- les Schneider M1 seront engagés à Juvincourt en Avril 1917. En Octobre, ils étaient au standard M2.
- les Schneider M1 hors de combat du Gpt Bossut étaient les seuls accessibles aux Allemands

Fin 1917, début 1918 restent bien la période de prise de vue de cette photo.

Le premier plan de la photo (en bonne définition) montre bien une zone de hautes herbes noyées dans de la neige.

Bonne soirée - Michel

Cyril Cary
Messages : 1110
Inscription : lun. août 08, 2005 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Schneider M1 sur un terrain non identifié.

Message par Cyril Cary » mer. sept. 13, 2017 9:19 pm

Bonsoir
Le premier plan de la photo (en bonne définition) montre bien une zone de hautes herbes noyées dans de la neige.l
En revanche les extractions des photos suivantes pour l'identification des chars montrent bien que les arbres possèdent leurs feuilles.
Je ne pense pas à de la neige mais plutôt de la craie concassée visible sur le parapet de tranchée en arrière plan. Mais, bien sûr, je ne suis pas météorologue.

Cordialement,
Cyril

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »