Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2649
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par Tanker » mer. juil. 16, 2014 6:57 pm

Bonjour,

Suite a une question posée par un lecteur,
voici quelques éléments concernant le stockage des munitions dans le char léger Renault FT.

L'unité de feu du Renault FT mitrailleur est de 4800 cartouches de 8 mm et celle du Renault FT canon est de 237 obus.
Il ne semble pas exister de photos d'époque montrant l'agencement des munitions dans ce chars.

La majorité des chars conservés sont vides de tout agencement et les photos de chars survivants montrent
surtout l'agencement des "camenberts" de cartouches 7,5 mm pour mitrailleuse Reibel.
Ils tiennent bien sur les côtés du char et c'était probablement aussi la place utilisée en 1918.

Tant pour le Renault FT mitrailleur que pour le Renault FT canon, les munitions sont stockées dans la caisse du char,
le long des parois gauche et droite du char. Le chef de char a donc à portée de mains tout les munitions disponibles.

Et pour le reste : copie à revoir . . . . (16 Juillet 2014 à 23 heures 30)

Image

Image

Les bandes de 8 mm Hotchkiss comprenaient 251 cartouches.
Il fallait donc 20 caisses pour stocker la dotation d'un char léger mitrailleur.

Image

Image

Image

La récupération des étuis est un problème qui a d'abord été posé pour le char Schneider.
Il ne semble pas exister de plans et photos de panier d'étuis pour le Schneider et le Saint Chamond.

Concernant le char léger, le rapport numéro 7032/GQG des Armées du Nord et du Nord-Est/Artillerie d'Assaut du 1° Décembre 1917,
propose un plan de panier de récupération des étuis.

Image

En l'absence de photos, il est difficile d'être certain que le modèle construit par Renault ait été totalement identique.
Ce même rapport :
- préconise de déplacer le crochet de sangle-siegle du mitrailleur, d'au moins 10 cm en arrière,
pour permettre l'accès plus facile aux bandes de mitrailleuse.

- parle d'un "toboggan" à bandes de mitrailleuses à réaliser conformément au plan fourni par Renault . . . .

Le dispositif était-il finalement tout autre, ou s'agit-il de la dénomination retenue pour le support de caisse de bande ?

Concernant la tourelle, le rapport précise aussi de faire modifier "la tôle de faux-plancher" (qui cache et protége les commandes du char)
en y adjoignant des aspérités pour permettre de prendre appui pour la manoeuvre de la tourelle.

Image

Quelle était en définitive le dispositif retenu ?
Les 20 caisses de 11 cm d'épaisseur tiennent sans problème sur les côtés du char.
Comment y étaient-elles fixées ?
Etaient-elles jetées au fur et à mesure de leur emploi ou remise en place ?

De nouvelles photos apporteront, peut-être, des certitudes dans ce domaine.

Bonne recherche - Michel

ALVF
Messages : 6127
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par ALVF » mer. juil. 16, 2014 11:24 pm

Bonsoir Michel,

Je crois qu'il y a une confusion au sujet de la nature du conditionnement des munitions pour la mitrailleuse Hotchkiss des chars Renault.
Les mitrailleuses Hotchkiss des chars légers Renault n'utilisent pas la bande de 251 cartouches de 8 mm mais la bande articulée de 96 cartouches.
Chaque char embarque 50 bandes articulées de 96 cartouches soit un total de 4.800 cartouches par char.
Références: Instruction provisoire sur la manœuvre des unités de chars légers datée du 24 juin 1918, titre II Emploi des Armes (pages 10 à 15 pour la mitrailleuse).
Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 6127
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par ALVF » jeu. juil. 17, 2014 12:39 am

Bonsoir Michel,

Quelques points supplémentaires pour compléter l'étude des bandes articulées de 96 cartouches pour mitrailleuse Hotchkiss des chars légers Renault FT:

-la bande comprend 32 maillons articulés de 3 cartouches de 8 mm chacun.

-la bande peut donc s'enrouler très facilement.

-le membre "AVZ94" du Forum ATF-40 a publié sur ce Forum dédié à la campagne de 1939-40 des photographies d'un segment de bande articulée de 96 cartouches pour char FT. Voici deux photographies provenant de ce Forum ATF-40:
Image
Image
Segment d'une bande articulée de 96 cartouches de 8 mm de char léger Renault FT.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2649
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par Tanker » jeu. juil. 17, 2014 1:32 am

Bonsoir et merci Guy,

J'avais effectivement "sauté" ce réglement qui parle bien de ce fameux toboggan cité dans la note de 1917
et de bandes articulées de 96 cartouches.

Comme le montre les dessins qui suivent (concernant la place d'éléments de l'UC du char), le positionnement des munitions,
de part et d'autres du tireur, est bien correct, mais elle n'étaient probablement pas stockés en caisse autonome.

Image

Sur le Schneider, la bande de 96 cartouches avait aussi été adoptée et,
toutes les bandes étaient stockées dans une unique caisse.
Il est donc probable que, pour le Renault, le conditionnement des cartouches ait aussi été organisé
en une ou plusieurs caisses très spécifiques et tenant bien dans une largeur de 10 à 12 centimètres.

Il manque vraiment un document ou des photos d'époque !

Certes, c'est historiquement une question de détail, mais avec l'apparition des maquettes de Renault FT au 1/16°,
les maquettistes ont des exigences de réalisme qui sont parfois difficiles à satisfaire. . . . .

Bonne soirée - Michel

ALVF
Messages : 6127
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par ALVF » jeu. juil. 17, 2014 7:47 pm

Bonsoir Michel,

J'ai ressorti la documentation d'après-guerre en espérant trouver quelque chose sur cette "irritante" question mais je ne trouve pas grand chose.
En effet, si je comprends à peu près à quoi servait le "toboggan", j'imagine mal à quoi il ressemblait!
Voici quelques éléments éventuellement utiles:
Tout d'abord une photographie de la mitrailleuse du char Renault tirée du"Projet de Règlement de manœuvre des unités de chars légers"-Fascicule IV-11 mars 1920:
Image
Ensuite, quelques illustrations et paragraphes tirés du texte Instruction sur l'armement et le tir dans les unités de chars légers-1931:
La mitrailleuse Hotchkiss du char léger Renault FT:
Image
Définition du "toboggan":
Image
Instruction des équipages de chars légers:
Image
Image
Tout ceci laisse à penser que pour plus de commodité, les bandes articulées étaient peut-être enroulées à l'avance car dans la fièvre du combat, on imagine mal le tireur devant "rouler la bande articulée sur elle-même". Dans ce cas, on peut imaginer une caisse en bois du type décrit pour la bande articulée de 251 cartouches où la bande est enroulée. Voici comment se présente la caisse en bois pour bande articulée de 251 cartouches, illustrée dans le texte "Instruction provisoire sur les unités de mitrailleuses d'infanterie" du 1er octobre 1920:
Image
Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 6127
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par ALVF » jeu. juil. 17, 2014 8:00 pm

Bonjour,

Concernant le canon de 37 SA du char léger Renault FT, l'Instruction sur l'armement et le tir précitée est plus concrète. Il y a le "panier de droite" à 29 obus, un "casier à munitions de droite" à 104 obus et un "casier de gauche" à 104 obus. Voici le texte exact:

Image
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2649
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par Tanker » jeu. juil. 17, 2014 8:54 pm

Bonjour Guy,

Voici, peut-être, la réponse pour le "panier de droite" (sans doute de la droite du canon).
Une photo de l'intérieur de tourelle d'un FT du musée d'Aberdeen (USA) montre un rack d'obus.

Image

Apparemment, deux rangées de 9, et donc normalement une troisième de 11.

Image

Mais il s'agit, peut-être, d'une version américaine d'après-guerre à 27 obus.

Pour les casiers de droite et gauche, les comptes étant toujours ronds, ce serait 4 Rangées de 26 obus (et non de 24).

A suivre donc . . . . Michel

ALVF
Messages : 6127
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par ALVF » jeu. juil. 17, 2014 11:35 pm

Bonjour,

Je suis étonné à la vue de cette photographie du FT conservé à Aberdeen (USA)..
En effet, il est armé du "vieux" canon de 37 TR modèle 1916 alors que les Renault FT sont normalement armés du canon APX de 37 SA de conception plus moderne et dont voici une vue d'ensemble:
Image
Canon de 37 SA du char léger Renault FT.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2649
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par Tanker » ven. juil. 18, 2014 1:17 am

Guy,

Une autre photo de l'extérieur du même char montre que son masque qui est modifié et de "type 6 tons model 17".

Image

Il s'agit bien d'un Renault FT (échappement à droite) et ce char a, sans doute, été équipé de ce 37 mm
par les Américains après-guerre.

Le point intéressant est le positionnement de la réserve de munitions qui, même si elle est modifiée sur
cette variante US, doit correspondre à ce qu'était le rack de 29 obus.

Sur le dessin en coupe de la mitrailleuse Hotchkiss en tourelle (déjà montré en début de sujet) est,
peut-être, représenté ce fameux toboggan.

Image

Très bonne soirée - Michel

Chardassin
Messages : 8
Inscription : ven. déc. 21, 2018 10:36 am

Re: Artillerie Spéciale - Stockage des munitions dans le char Renault FT

Message par Chardassin » ven. déc. 28, 2018 10:40 am

Bonjour à tous,

Je rouvre le post pour apporter une nouveauté:

WP_20180706_12_09_40_Pro.jpg
WP_20180706_12_09_40_Pro.jpg (144.42 Kio) Consulté 556 fois
Comme décrit dans le règlement de 1920, les bandes articulées de munitions sont stockées pliées dans un casier. Une fois tirées, elles sont mises sur des crochets autour de la tourelles.

Source SHD 16N2131

JBP
Pièces jointes
WP_20180706_12_09_40_Pro.jpg
WP_20180706_12_09_40_Pro.jpg (144.42 Kio) Consulté 556 fois

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »