deux Schneiders et un FT

mogador
Messages : 55
Inscription : dim. oct. 02, 2016 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par mogador » lun. mai 27, 2019 6:27 pm

Bonsoir, Michel
Pour continuer -
* Antoine FOURT - Je n'arrive pas à trouver ce que vous me signalez, ni dans ce JMO (je n'ai comme dates que du 20 mai 18 29 mai 19), ni dans l'Historique (j'ai repris les JMO du 81ème RAL) à savoir = "Une autre date certaine le concernant, le 18 Février 1918, date du création à Champlieu de la Compagnie de char Léger AS 302. Il y est cité, parmi les 12 sous-officiers affectés à cette compagnie"...
Si j'ai bien suivi le JMO du 501ème, le 1er BCL utilisait des chars Renault ? En ce cas, cette photo viendrait bien de lui.Peut-on imaginer que le militaire gradé (je pense), appuyé sur le char soit le capitaine Girardin commandant la Cie 302 ?
* Francis GUILLER - Ai-je bien compris qu'il n'avait utilisé que des chars St-Chamond ?
Pour ses citations du 18. 7. 18 et 22 août 18, effectivement, les dates de citations ne correspondent pas dans le JMO (vous disiez ceci = "180722 - Citation à l'ordre de la 2° DI pour les combats du 22 Juillet 1918. (Probablement le secteur de Latilly) Cette citation est surprenante, car les Saint Chamond du Grpt XIII sont engagés du 18 au 20 Juillet 1918, avec la 47° DI (au Sud de la 2° DI)". Je me suis trompée, je les ai, mais n'arrive pas à les joindre :oops:
Cordialement
Ep

mogador
Messages : 55
Inscription : dim. oct. 02, 2016 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par mogador » mar. mai 28, 2019 9:03 am

Bonjour, Michel
Merci de m'avoir répondu par ailleurs au sujet du PV de création de l'AS 302.
Pour en terminer :
* L'ESS d'Antoine Fourt indiquant les périodes d'Intérieur et Aux armées (cf mon mot d'hier), je m'en tiendrais à vos suppositions = Il a pu
- rester à Marly-le-Roi comme instructeur ou administratif
- être affecté à Cercottes comme instructeur ou administratif,
- être affecté à Champlieu comme instructeur ou administratif,
- être affecté à Marly en Groupe de chars Schneider ou Saint Chamond
et rejoindre Champlieu via Cercottes avec un de ces Groupes,
- participé aux combats d'Avril/Mai ou Octobre 1917 . . . .
- être affecté comme spécialiste technique et envoyé en stage chars en usine.
* Dernière question (avec celles qui pouvaient rester d'hier) : l'arrivée de Francis Guiller comme instructeur à l'Ecole militaire de Billom est-elle un hasard (affectation proposée par l'Armée) ou a-t-elle un lien avec le 508ème où il se trouvait ou ?...
Cordialement
Ep

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2673
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: deux Schneiders et un FT

Message par Tanker » mar. mai 28, 2019 12:19 pm

Bonjour Elisabeth,

Si Antoine Fourt, sur sa fiche de la Légion, est donné présent, en zone de l'intérieur, pendant l'année 1917, il n'a probablement pas du être cité. La réponse de Pau devrait alors être négative pour cette période.

Sa mutation à Billom n'est pas en lien avec son appartenance au 508, et il peut s'agir d'une demande de sa part ou d'une proposition de l'Armée qu'il a accepté.

Bonne journée - Michel

mogador
Messages : 55
Inscription : dim. oct. 02, 2016 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par mogador » mar. mai 28, 2019 9:24 pm

D'accord, Michel et merci pour tout.
Cordialement
Ep

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »