Casque Artillerie Spéciale

doudou555
Messages : 6
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 2:00 am

Re: Casque Artillerie Spéciale

Message par doudou555 » jeu. sept. 03, 2009 10:57 am

Bonjour à tous, me voici nouvellement inscrit et j'en profite pour vous présenter mon casque Artillerie Spéciale dit "1919".
Est-il possible avec certitude de déterminer si ce modèle a été porté au combat durant les dernières semaines du conflit ou non ?
Certains défendent cette théorie, mais je n'en ai jamais eu le preuve ni par écrit ni en photo.
Merci à l'avance pour votre aide :???:

Vu le nombre impressionnant de réponses, je retire les photos.
Merci Tanker pour ton intérêt.

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2628
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Casque Artillerie Spéciale

Message par Tanker » sam. sept. 05, 2009 4:22 pm

Bonjour,

C'est effectivement une bonne question, à laquelle il est difficile de répondre. Le général Estienne avait, dès avril 1918, demandé la mis en place d'un casque Adrian modifié.

Le 28 Mai 1918, par note AS n° 5302, deux modèles de casques, proposés par la 5° Direction de l'Etat-Major, étaient refusés par le général qui rappelait qu'il avait lui-même apporté la veille le protype fait par l'AS qu'il souhait voir adopter. . . .
Le Général parle bien dans cette note de la mise en place de l'insigne de l'AS sur ce nouveau casque.
Le principal reproche qu'il faisait aux 2 prototypes fournis par l'administration est leur trop grand différence par rapport au modèle standard de casque Adrian.
Une chose est certaine, le 14 Juillet 1919, les équipages de chars portaient le nouveau casque lors du défilé de la victoire sur les Champs-Elysées.

Concernant son emploi guerre, il est vraisemblable que, dans les derniers bataillons formés à Cercottes et Bourron, un certain nombre de nouveaux casques aient pu être distribués. L'ont-ils été dans des unités de Renault FT ayant participé aux derniers combats reste une bonne question à laquelle des photos identifiées et datées permettraient de répondre.
Il ne peut s'agir que de Bataillons des 501° au 507° RAS. Le 508° RAS n'a pas combattu, et seul le 1° Bataillon du 507° RAS a participé aux combats.
S'il est prouvé que les unités FT engagées en Russie en étaient équipées, ce théâtre pourrait alors être celui du premier emploi opérationnel de ce casque.

En l'absence de rapport, de JMO, d'Historique ou de récit de combattants rendant-compte de l'emploi de ce casque, les photos risques d'être la seule preuve de sa "validation guerre".

A plus - Michel

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »