portée d'une mitrailleuse...

Avatar de l’utilisateur
joanbettylee
Messages : 68
Inscription : lun. avr. 14, 2008 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par joanbettylee » lun. mai 19, 2008 4:01 pm

Bonjour à tous !!

j'ai consulté quelques articles concernant les mitrailleuses et aucun d'entre eux ne donnent de précision quant à la portée des projectiles....

quelqu'un aurait-il plus d'information à me donner sur ce sujet?

je vous remercie d'avance,

joan betty leeImage
"il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité" EINSTEIN

ALVF
Messages : 6145
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par ALVF » lun. mai 19, 2008 6:38 pm

Bonjour,

Il faut distinguer la portée maximum des projectiles et la portée pratique du tir d'une mitrailleuse en fonction du tir effectué:

Si l'on s'en tient à la balistique pure:
-la portée maximum théorique d'une mitrailleuse française tirant la balle Mle 1886 D atteint 4300m.Inutile de dire qu'un tir à cette distance n'a aucune efficacité mais explique que des "balles perdues" peuvent ne pas l'être pour tout le monde...

Si l'on applique les "règlements":
-le tir peut être effectué jusqu'à 2400m avec la hausse avec une précision encore acceptable.Toutefois au delà de 1500m, il est nécessaire de tenir compte des corrections dues aux agents atmosphériques.Les documents de base sont le bulletin de sondage quotidien (qui indique la vitesse et le sens du vent et la pression) envoyé aux unités après mesures par des unités spécialisées et les tables de correction.
-dans la pratique, l'utilisation des mitrailleuses est limitée jusqu'à 1000m dans la plupart des cas.
-à partir de 1917, l'utilisation des mitrailleuses en tir indirect se dévellope essentiellement pour interdire des itinéraires ou des zones particulières à l'ennemi.Dans ce cas,le tir est effectué jusqu'à 3500m et nécessite l'emploi d'un niveau qui rappelle en miniature les niveaux employés par l'artillerie.
Il s'agit de réunir un grand nombre de mitrailleuses qui entretiennent un feu constant pendant un certain temps( au moment d'un assaut par exemple).
Cette méthode avait été mise au point par l'armée anglaise et fut employée pour la première fois lors de l'offensive du 20 août 1917 à Verdun.
Dans ce cas, le tir est bien entendu effectué au dessus des troupes amies et nécessite des marges de sécurité, il s'apparente, toute proportion gardée, à un tir d'artillerie.

En 1917-1918, des tables de tir complexes sont fournies aux compagnies de mitrailleuses dont les cadres reçoivent une formation particulière dans des écoles de mitrailleurs organisées au niveau de l'Armée où ils apprennent toutes les subtilités des différents tirs à la mitrailleuse et aussi à manipuler l'armement de l'ennemi.

A noter que la balle lourde française de 8mm de profil "D" avait une excellente aptitude aux tirs à longue distance où elle conservait une précision remarquable.En 1932, les mitrailleuses françaises Hotchkiss Mle 1914 seront encore dotées d'une balle lourde "améliorée" qui permettra d'utiliser les mitrailleuses des ouvrages jusqu'à la distance phénomènale de 4500m avec une précision acceptable!
Cordialement, Guy.

Avatar de l’utilisateur
joanbettylee
Messages : 68
Inscription : lun. avr. 14, 2008 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par joanbettylee » lun. mai 19, 2008 11:21 pm

Bonsoir,

merci pour toutes ces précisions... auriez-vous d'autres informations concernant le matériel allemand comme par exemple la célèbre mitrailleuse MG 08? (toujours concernant la portée du tir)

merci de votre attention...

JBL
"il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité" EINSTEIN

Popol
Messages : 869
Inscription : sam. août 19, 2006 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par Popol » mar. mai 20, 2008 11:54 am

Bonjour à Toutes & Tous
Bonjour Joan Betty Lee,

Grâce au beau travail de compilation de la Revue des Deux Mondes, effectué par notre sympathique Mounette Girl (que je salue au passage!) dans la rubrique bibliophilique du forum, j'ai découvert -profane- ce bel article de synthèse sur les mitrailleuses:

MITRAILLEUSES ET FILS DE FER – Henri Carré :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] hemindefer

Un bonjour très ensoleillé de Bruxelles
Bien cordialement
Paul Pastiels

Avatar de l’utilisateur
joel guyonneau
Messages : 1503
Inscription : mar. oct. 19, 2004 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par joel guyonneau » mar. mai 20, 2008 5:59 pm

bonsoir
un reste de mon passage à l'ecole speciale militaire: le tir de la mitrailleuse n'est pas destiné à faucher une multitude d assaillants (exceptés dans certains Western) mais à contraindre l'ennemi à rester caché. lui oter l envie de pointer son nez. efficacité quelques centaines de metres. Peut etre qu'en Indochine les mitrailleuses servaient quand meme à faucher les nuees d'assaillants car le Viet minh ne regardait pas au sacrifice...
cdlt

ALVF
Messages : 6145
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par ALVF » mar. mai 20, 2008 6:40 pm

Bonjour,

Concernant la question sur les mitrailleuses allemandes:

-la portée maximale permise par la hausse est de 2000m, la portée maximale en tir indirect est fixée à 4000m dans les règlements allemands et les mitrailleuses 08 avaient des dispositifs de tir indirect d'une rare complexité.

-les portées indiquées ci-dessus sont bien entendu théoriques.

-les mitrailleurs allemands ont reçu avant 1914 une formation théorique et pratique sur le tir à grande distance mais, en cours de guerre, les mitrailleurs allemands étaient avant tout formés pour effectuer des tirs jusqu'à 800m.

-le dispositif de visée optique à grossissement X 2,5 ,en service sur les mitrailleuses allemandes depuis 1912, permettait de tirer partie de l'excellente précision de l'arme.Par contre, à partir de 1916, les mitrailleuses légères 08-15 tirant sur un simple bipied ne pouvaient pas tirer avec précision à grande distance.

-un dernier point, si la balle "S "allemande avait une grande tension de trajectoire et une très bonne précision jusqu'à 800m, ses performances à très longue distance étaient médiocres et la dispersion du tir était supérieure à celui de la balle française de forme "D" au delà de 1200m.

Afin d'optimiser le tir des mitrailleuses à longue distance en terrain libre, les mitrailleurs français et allemands disposaient de télémètres perfectionnés car, à partir de 600m de distance, il importe de connaître la distance exacte de la cible pour avoir une "chance" de placer "utilement" ses projectiles. Dans le cas de la guerre de tranchée, la distance doit être déterminée avec plus de précision encore si la cible est de très faible dimension (créneau, cheminement, embrasure, etc...).
Les objectifs peuvent parfois paraître étonnant, ainsi, à Vauquois, les allemands "scièrent" littéralement le très gros marronnier de 4 mètres de circonférence devant l'église au moyen d'un tir continu de mitrailleuse prolongé plusieurs jours jusqu'à la chute finale du tronc qui constituait un "magnifique" repère pour les tirs de l'artillerie française!
Cordialement, Guy.

Avatar de l’utilisateur
joanbettylee
Messages : 68
Inscription : lun. avr. 14, 2008 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par joanbettylee » mar. mai 20, 2008 7:59 pm

merci beaucoup ALVF!!!

je ressort parfaitement documentée au sujet des mitrailleuses..parcontre j'aurais besoin d'un petit éclaircissement qu'est ce que signifie "tir indirect"..?

merci pour toutes ces bonnes informations!

cordialement
JBL
"il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité" EINSTEIN

ALVF
Messages : 6145
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par ALVF » mar. mai 20, 2008 8:58 pm

Bonsoir,

Pour simplifier, le tir indirect est effectué sans voir l'objectif sur lequel on tire et qui est généralement très éloigné.On peut tirer par dessus un bois ou une colline ou un masque quelconque.A très grande distance, la trajectoire des balles tirées par une mitrailleuse est assez courbe, les projectiles ont une flèche de trajectoire de plusieurs dizaines de mètres!Mais si la distance a été bien appréciée et l'arme bien pointée, les projectiles seront groupés dans un cercle de 30m environ à 3000m!Voilà pourquoi on emploie le tir indirect des mitrailleuses pour harceler l'ennemi ou neutraliser une zone ou un cheminement important au moment d'une attaque. Les résultats ne sont pas toujours excellents car il y a des sautes de vent, des erreurs de pointage et autres causes qui rendent ce tir incertain.Les anglais et les français ont beaucoup employé le tir indirect des mitrailleuses surtout en 1917 lors des attaques à objectifs limités.
Cordialement, Guy.

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4080
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par Laurent59 » mar. mai 20, 2008 9:16 pm

Bonjour à tous, après avoir vérifié la source de l'info, il semble bien que les Canadiens ont adopté le tir courbe des mitrailleuses lors de l'attaque de la colline de Vimy le 9 avril 1917 donc...avant aout 1917 !

Source: Bying Boys (Eric Labayle)

Cdlt Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

ALVF
Messages : 6145
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: portée d'une mitrailleuse...

Message par ALVF » mar. mai 20, 2008 11:30 pm

Bonsoir,

Le tir indirect des mtrailleuses était employé dans l'armée britannique depuis fin 1916, j'aurai dû ajouter dans mon premier message après "employé pour la première fois le 20 août 1917 à Verdun " ..."par l'armée française".
L'école de mitrailleurs de la IV° Armée française découvrit la méthode anglaise "Overhead Indirect Fire" des mitrailleuses lors d'une visite d'une mission anglaise le 23 février 1917 et la fera adopter dans l'Armée française après mise au point des tables de tir, graphiques de trajectoires,etc...
Cordialement, Guy.

Répondre

Revenir à « Artillerie »