1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Scolari
Messages : 1512
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par Scolari » sam. janv. 02, 2021 10:39 am

post 11

11.1 Synthèse ré-organisation des groupes 1er R.A.L.H -novembre 1915

Ier Groupe :
1er novembre 1915 : VIIe Groupe / 106e R.A.L

IIe Groupe :
1er novembre 1915 : VIIe Groupe / 109e R.A.L

IIIe Groupe:
1er novembre 1915 : Ier Groupe / 101e R.A.L

IVe Groupe:
1er novembre 1915 : Ier groupe / 118e R.A.L

Ve Groupe:
1er novembre 1915 : Ier Groupe / 103e R.A.L

VIIIe Groupe:
1er novembre 1915 : VIIe Groupe / 117e R.A.L

11.2 Numérotation des batteries R.A.L.H série 101 à 118 et 120,121
période : octobre 1915 jusqu'à début 1917

Ier Groupe : batteries n°1, 2, 3
IIe Groupe : batteries n°21, 22, 23
IIIe Groupe : batteries n°4, 5,6
IVe Groupe : batteries n°24, 25, 26
Ve Groupe : batteries n°7, 8, 9
VIe Groupe : batteries n°27, 28, 29
VIIe Groupe : batteries n°10, 11, 12
VIIIe Groupe : batteries n°30, 31, 32
IXe Groupe : batteries n°13,14, 15
Xe Groupe : batteries n°33, 34, 35
XIe Groupe : batteries n°16, 17, 18
XIIe Groupe : batteries n°36, 37, 38

certains groupes sont créés à deux batteries, puis complétés d'une troisième ensuite.

11.3 Historique et organisation de l'artillerie Française
(depuis le 02 août 1914) par Cne Leroy
source : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... texteImage

11.4 Revue militaire française n°99, 1er juillet 1919 : L'artillerie française 1914-1918
post 11 : Revue militaire française, suite et fin
Dernière modification par Scolari le dim. janv. 10, 2021 2:13 pm, modifié 8 fois.

ALVF
Messages : 6558
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par ALVF » sam. janv. 02, 2021 3:23 pm

Bonsoir,

A la lecture du JMO 26 N 1169/3, il semble bien que nos colonels précités aient écrit "VIe Groupe du 1er R.A.L" pour "VIIIe Groupe du 1er R.A.L". De petites "coquilles" existent dans leur travail colossal mais l"essentiel de l'ouvrage est de tout premier ordre et constitue une "somme" inégalée.
Je ne trouve pas trace de VIe et VIIe Groupes du 1er R.A.L avant la réorganisation du 1er novembre 1915.
Cordialement,
Guy François.

Scolari
Messages : 1512
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par Scolari » sam. janv. 02, 2021 10:53 pm

Bonsoir,

sur 1300 pages, en l'absence des numérisations à l'époque, les erreurs sont minimes.
L'absence de réponse des moteurs de recherches concernant les officiers d'artillerie m'étonne un peu.
Cela rajoute des difficultés à la complexité des R.A.L.H

Je pense avoir déterminé le chef d'escadron TOUSSAINT, commandant le 1er groupe /1er R.A.L

il est promu lieutenant-colonel, J.O 3 juillet 1915

il sera élevé Officier L.H, J.O 12.01.1916
TOUSSAINT (René Valère Ferdinand), il deviendra donc commandant par interim du 101e R.A.L,
Cordialement,
Frédéric

ALVF
Messages : 6558
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par ALVF » dim. janv. 03, 2021 8:32 am

Bonjour,

Votre recherche est d'autant plus complexe que les Régiments d'Artillerie Lourde sont en fait plus une structure administrative qu'une unité d'emploi.
En effet, dans l'A.L, l'unité d'emploi est le Groupe (et parfois même la batterie dans l'A.L.G.P). Jusqu'au milieu de 1915, certaines batteries de 155 CTR étaient même ventilées dans les Armées ou Corps d'Armée par le G.Q.G.
En dehors des Groupes composant l'A.L organique des Corps d'Armée, la plupart des Groupes d'A.L sont soit en réserve d'Armée, soit en réserve du G.Q.G. Plus tard, et surtout en 1918, l'A.L de Réserve Générale sera à disposition unique du Commandant en chef.
Pour compliquer le tout, les officiers supérieurs d'Artillerie (commandants de Régiment et (ou) commandant de Groupes d'Artillerie) sont, au gré de la situation générale, commandant de Groupes ou de Groupements d'Artillerie de circonstance créés en fonction de la fluctuations du combat et réunissant des Groupes d'Artillerie organiques de régiments différents.
Les recherches en sont compliquées d'autant!
Cordialement,
Guy François.

Vince14-18
Messages : 88
Inscription : mar. avr. 21, 2020 11:36 am

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par Vince14-18 » dim. janv. 03, 2021 2:57 pm

Bonjour Scolari et ALVF (entre autres !)
Histoire de compléter encore un peu plus les excellents renseignements que vous nous avez déjà donnés et d'apporter ainsi ma modeste contribution au vaste édifice déjà bien avancé, voici les résultats (en résumé) de mes recherches sur le 1er Groupe du 1er RAL :
1er août 14 : mobilisation à Douai,
2/08 : les hommes rejoignent leur régiment (1er RAL), leur lieu de rassemblement étant le 15ème RA, puisque le 1er RAL n'existant pas jusqu'alors (en fait, c'est le cas des 5 RAL alors créés), il n'est pas caserné. Le 1er Groupe est effectivement composé des 1ère, 2ème, 3ème et 21éme Batteries + 1, 2, 3 et 21e Colonnes Légères + 4 sections de munitions (SMA), le tout placé sous les ordres du chef d'escadron TOUSSAINT.
10/08 : début de la concentration à Draize, dans les Ardennes,
11/08 : la liaison est établie à Rethel avec le général commandant la 5ème Armée (le 1er Groupe dépend donc maintenant de la 5ème Armée),
à partir du 16/08 : les déplacements (et donc les cantonnements) sont presque quotidiens : Villers-la-Tour, Rance,... Le 1er Groupe participe donc à la "bataille des Frontières". Il monte ainsi jusqu'à Erpion, au nord de Chimay, en Belgique.
du 21 au 23/08 : participation la "bataille de Charleroi" puis, avec la 5ème Armée, participation à la Retraite de Belgique,
26/09 : cantonnement à Autreppes, puis le 27 à rougeries,
29/08 : participation à la "bataille de Guise",
puis les déplacements sont à nouveau presque quotidiens : Brouillet, Basoche, La Chapelle-Hurlay, Montmirail (le 4/09), Provins (5, 6 et 7/09),...
du 13 au 28/09 : participation à la "bataille de l'Aisne", dans le secteur de Berry-au-Bac, Cormicy,... pendant laquelle le Groupe est parfois scindé en deux : 1/2 Groupe (2 et 3ème Batteries) à Cormicy et 1/2 Groupe (1 et 21ème Batteries) à Gernicourt.
Les cibles des batteries sont nombreuses : le Camp de césar, le Cholera (ferme), la Musette, la cote 108, la ferme Luxembourg, le bois de la Miette,...
Le 1er Groupe continue ses tirs dans ce secteur au-delà du 28/09.
2/10 : les 1ère et 21ème Batteries forment un nouveau Groupe placé sous les ordres du commandant du 2ème Groupe : un Groupe sans numéro ?... Je n'ai donc pas réussi à retracer leur parcours quotidien. Heureusement, le JMO du 1er Groupe continue à nous donner des informations ponctuelles sur l'activité de ces deux batteries. En fait, les 4 Batteries restent dans ce même secteur et continuent leurs tirs sur sensiblement les mêmes objectifs : Miette, la Ville-aux-Bois, la route Musette-Cholera,...
10/10 : la 21ème Batterie est "définitivement" détachée au 2ème Groupe de 155 CTR (initialement composé des 4, 5 et 6ème Batteries, celui-ci ne serait plus alors composé que des 4 et 21ème Batteries : mais, en l'absence de JMO du 2ème Groupe...). Cependant, la 21ème Batterie (qui a principalement concentré mon attention) reste en poste dans ce secteur pendant encore quelques jours.
17/10 : les 4 et 21ème Batteries prennent position dans le secteur de Reims, affectées au 32ème CA,
19/10 : Grace à mes recherches, effectuées en grande partie avec l'aide de certains parmi vous (qui on répondu à mes interrogations ou m'ont transmis des cartes très utiles : l'arsenal de Reims,...), j'ai réussi à retracer en partie le parcours de la 21ème Batterie. Il m'a fallu fouiller dans les JMO de la 52ème DR, du 32ème CA, du 38ème CA... mais mes informations ne sont plus quotidiennes :
la 4ème Batterie est placée à l'arsenal de Reims, à la disposition de l'AD52,
la 21ème Batterie est positionnée au château de Romont, en fait un peu plus au Nord : au croisement des rutes à Le Puits. Je pense qu'elle reste placée à la disposition du CA (?), puis plus rien jusqu'au
1/04/1915 : la 21ème est toujours vraisemblablement au château de Romont, les batteries d'AL (dont la 21e) sont alors affectées à la 52ème DR. Leur secteur d'opérations s'étend des Cavaliers de Courcy à la ferme des Marquises. De nouveau, plus rien jusqu'au
22/06 : le "Groupement de Reims, créé le 25 février, est réorganisé pour devenir le 38ème CA. La 21ème Batterie est alors commandée par le capitaine Lesnière et elle est scindée en deux demi-batteries (une par sous-secteur), l'artillerie du 38ème CA étant en effet répartie en deux sous-secteurs.
Mi-juin aussi : le 1er Groupe du 1er RAL (1, 2 et 3ème Batteries) part de son côté dans les Vosges pour participer aux combats qui se déroulent dans le secteur du Lige, du Hartmannswillerkopf,...
9/07 : la 21ème Batterie (et sa Colonne Légère) sont retirées du secteur du 38ème CA,
27/07 : départ de la 21ème Batterie (et sa CL) qui son affectées à partir du 31/07 à la réserve d'AL de l'armée (de la 5ème Armée ?),
mois d'août : vraisemblablement, effectifs placés au repos dans la réserve d'AL durant tout le mois,
4/09 : la 21ème Batterie rejoint à nouveau le 1er Groupe qui prend le nom de "Groupement des Canons Courts" sous le commandement du capitaine Fromagest de l'AL du 32ème CA et prend position dans la région d'Aubérive, dans la Marne. Secteur : Dontrien, St-Hilaire-le-Grand, Aubérive,... Le 1er Groupe participe à la "seconde bataille de Champagne" qui s'achève le 9 octobre,
1/10 : la 21ème Batterie quitte sa position pour se mettre sous les ordres du colonel commandant le 2ème Corps colonial, au nord de Suippe,
A nouveau, toutes mes recherches dans les JMO (notamment ceux du 2ème Corps colonial) sont restées vaines, donc pas de trace de son activité au mois d'octobre,
1/11 : les 1, 2 et 3ème Batteries du 1er Groupe deviennent les 10, 11 et 12ème Batteries du 106ème RAL(RALH) et forment le 7ème Groupe. Ce jour, disparaissent les 1, 2, 3, 4 et 5ème RAL qui sont remplacés par les 101, 102,... et 105ème RAL.
La 21ème Batterie devient pour sa part la 30ème Batterie du 106ème. Avec la 31ème Batterie (anciennement 21ème CL du 1er RAL), elles forment toutes deux le 8ème Groupe, rapidement placé (en fait le 24/11) sous les ordres du capitaine, puis chef d'escadron, Suprin,
Le 27/02/1916 : après un séjour au camp de Mailly, le 8ème Groupe du 106ème part pour le fort de Souville pour participer à la bataille de Verdun... mais ceci est un autre récit !
En espérant que cs précisions pourront être utiles à quelqu'un ? Si, d'ailleurs, quelqu'un désire des détails plus précis sur un moment, un lieu, un combat auquel a participé le 1er Groupe, mais surtout la 21ème Batterie, n'hésitez pas. Si mon travail a un but principalement familial, il peut aussi épargner des recherches à d'autres. Ce sera alors, dans la modeste mesure de ce que je peux apporter, un plaisir.
Je vais maintenant m'octroyer une petite pause (bien méritée ?)
A tous, bien cordialement
Vincent

Scolari
Messages : 1512
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par Scolari » dim. janv. 03, 2021 3:34 pm

Bonjour,

un grand merci pour le partage de vos excellentes recherches.
une mine d'informations.
Entre autres Ier Groupe 1 R.A.L -> VIIe Groupe 106e R.A.L
VIIe groupe 106e RAL.PNG
VIIe groupe 106e RAL.PNG (133.81 Kio) Consulté 255 fois
et la 21e batterie de votre grand père -> VIIIe Groupe 106e R.A.L, je pense que j'aurais jeté l'éponge avant.

Bien cordialement,
Frédéric

Scolari
Messages : 1512
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par Scolari » jeu. janv. 14, 2021 4:09 pm

Vince14-18 a écrit :
dim. janv. 03, 2021 2:57 pm

27/02/1916 : après un séjour au camp de Mailly, le 8ème Groupe du 106ème part pour le fort de Souville pour participer à la bataille de Verdun... mais ceci est un autre récit !

A tous, bien cordialement
Vincent
J'aurais plaisir à lire, le récit de cette précision & qualité pour le VIIIe Groupe du 106e R.A.L. Dans un autre post, éventuellement, dans un délai à votre convenance personnelle.

Cordialement,
Frédéric

Vince14-18
Messages : 88
Inscription : mar. avr. 21, 2020 11:36 am

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par Vince14-18 » ven. janv. 15, 2021 4:14 pm

Bonjour Frédéric,
Avec plaisir, sachant que j'ai déjà rédigé toute l'année 1916 (au fort de Souville), j'en suis maintenant à (presque) la fin de 1917 (Chemin des Dames, secteur de Laffaux, Pinon, Allemant,...).
Début 1918, le 8ème Groupe (suite à une nouvelle réorganisation de l'AL !?) devient le 5ème Groupe que mon grand-père quittera ensuite rapidement étant "expédié" (sic !) à la Mission Militaire Française d'abord comme formateur artillerie, puis comme "agent de liaison" auprès du 324ème, puis du 351ème RAL (US) avec lequel il termine le conflit. Mais ça, c'est pour dans quelques semaines lorsque j'aurai achevé 1917.
Juste une info, ce "travail" (juste 1916, 1917 et 1918) représentera un gros volume (peut-être dans les 150 pages ? avec plans et photos anciennes), je ne pourrai donc pas vous l'envoyer via ce site, il faudra que vous me donniez une adresse mel perso pour des envois successifs, si l'intérêt se confirme !!...
A bientôt donc
Cordialement
Vincent

Scolari
Messages : 1512
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment d'Artillerie Lourde (1er R.A.L)

Message par Scolari » dim. janv. 17, 2021 9:54 pm

bonjour,

pour le plaisir,
le dépôt du 1er R.A.L se situe à Plöermel (56), à une date inconnue en 1914.
il y a les 61e, 62e, 63e, 64e et 65e batteries du 1er régiment d'artillerie lourde. Les militaires sont casernés essentiellement dans l’ancien petit séminaire au couvent des Carmes, mais également dans l’école d’Agriculture, ancienne maison Lamennais, le pensionnat du Sacré-Cœur et l’école Saint-Armel.

L'école d'agriculture, située alors à l'actuelle maison mère des Frères, sert de casernement à la 62e batterie tandis que les 63e et 64e résident à l'ancien séminaire des Carmes et la 65e à l'école La Mennais. Les canons de 120 et les charrettes envahissent la place de la mairie.

Ploermel 1er RAL.PNG
Ploermel 1er RAL.PNG (436.88 Kio) Consulté 58 fois
C'est la seule CPA que j'ai trouvé sur le net avec la mention 1er RAL à Plöermel.

Ensuite, Plöermel devient le dépot du 102e R.A.L.
https://angelique-berhault.wixsite.com/ ... e/ploermel
les cartes postales anciennes du 102e RAL de ce site sont remarquables (à mon goût)

https://www.ouest-france.fr/bretagne/pl ... es-2740314

Il est trop tôt pour déterminer si l'emplacement de ce dépôt du 102e R.A.L aura une influence sur le recrutement des groupes du 102e RAL pour les classes 1915 à 1918 ??

Cordialement,
Frédéric

Répondre

Revenir à « Artillerie »