du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

sail1418
Messages : 356
Inscription : lun. juin 04, 2012 2:00 am

du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

Message par sail1418 » dim. nov. 08, 2020 11:22 am

Bonjour,
Le soldat Jean-Marie GRIMALDI (mat 1551 de la classe 1913 Ajaccio) est passé le 6 juin 1916 du 16ème ETEM au 116ème RAL à Castres.
Il part pour l'Armée d'Orient le 13 décembre 1916 à bord du "Châteaurenaud". Le bateau est torpillé mais il en sort vivant, il est affecté alors au 115ème RAL le 28 décembre 1916, puis au 111ème RAL le 10 janvier 1917.
Le 1er mars 1918, il passe au 143ème RAL Colonial 4ème groupe de 120 long et le 1er juin au 3ème RAL Colonial.
Le 23 juin 1919, il se rengage dans l'Artillerie Coloniale mais c'est une autre histoire qui commence (armée du Levant, Antilles, Maroc, ...)
Merci de votre aide pour comprendre le parcours de ce soldat.
Cordialement Daniel
PS: Pas moyen de mettre, en fichier attaché, la fiche matricule: "trop lourde" et en plus tellement surchargée qu'elle est difficilement lisible.

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9923
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

Message par Achache » dim. nov. 08, 2020 11:41 am

Bonjour,
: Pas moyen de mettre, en fichier attaché, la fiche matricule: "trop lourde" et en plus tellement surchargée qu'elle est difficilement lisible.
Simplement le lien serait bienvenu...
Bien à vous,
Achache.png
Achache.png (6.7 Kio) Consulté 339 fois
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

sail1418
Messages : 356
Inscription : lun. juin 04, 2012 2:00 am

Re: du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

Message par sail1418 » dim. nov. 08, 2020 12:08 pm

Comme demandé, le lien à l'image de la fiche matricule qui détaille la "carrière" de Jean-Marie GRIMALDI.

archives.corsedusud.fr/Internet_THOT/FrmLotDocFrame.asp?idlot=THOTDESC_72628&idfic=94651&ref=72628&appliCindoc=THOTDESC&resX=1440&resY=900&init=1&visionneuseHTML5=1

Cordialement Daniel

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5451
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

Message par Yv' » dim. nov. 08, 2020 12:28 pm

Bonjour à tous,

Effectivement, la fiche est surchargée et en mauvais état.
J'essaie de rétablir le lien de Daniel qui ne passait pas :
http://archives.corsedusud.fr/Internet_ ... useHTML5=1

Cordialement,
Yves

ALVF
Messages : 6558
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

Message par ALVF » dim. nov. 08, 2020 6:14 pm

Bonsoir,

A son arrivée en Orient, cet artilleur a été affecté au 4e Groupe du 111e R.A.L (24e et 25e batteries), peut-être à la 24e batterie où le JMO évoque l'arrivée de renforts le 11 janvier 1917.
Ce groupe, armé de canons de 120 L modèle 1878, devient le 1er mars 1918, par réorganisation, le 4e Groupe du 143e R.A.L coloniale (10e et 11e batteries) toujours armé de canons de 120 L.
A noter que ce 143e R.A.L.col est souvent désigné 143e R.A.L tout court mais il s'agit d'une seule et même unité.
Voir les JMO 26 N 1238/5, 26 N 1238/11bis et 26N 1238/12.
Cordialement,
Guy François.

sail1418
Messages : 356
Inscription : lun. juin 04, 2012 2:00 am

Re: du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

Message par sail1418 » lun. nov. 09, 2020 8:47 am

Merci de votre réponse.Je vais me plonger dans les JMO de ces unités.
Par contre, vous ne me dites rien sur le 3ème RAL Colonial. Dans les JMO de l'AO section Artillerie, il n'est pas cité. Mon artilleur serait-il rentré en France?
Cordialement Daniel

ALVF
Messages : 6558
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: du 116ème RAL au 3ème RAL colonial

Message par ALVF » lun. nov. 09, 2020 9:40 am

Bonjour,

Je n'ai pas évoqué de "3e RAL coloniale" car il n'y a aucun R.A.L portant ce numéro.
Il n'y a qu'un "3e Régiment d'Artillerie Coloniale", celui-ci comprend bien des "batteries à pied" équipées de canons lourds mais aucune de ces batteries n'a été en Orient. pas plus qu'aucune batterie de campagne du 3e R.A.col.
Il y a une erreur de transcription quelque part.
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Artillerie »