Mon grand père au 33 RAC

jean michel joly
Messages : 5
Inscription : lun. janv. 09, 2006 1:00 am

Mon grand père au 33 RAC

Message par jean michel joly » dim. mai 03, 2020 7:30 pm

Bonjour,
Je serais heureux d'obtenir des informations sur le 33 éme RAC et j'avoue ne pas trop savoir comment m'y prendre. Mon grand père y fut sous officier avant d'être officier comme observateur dans l'aviation.
Grâce aux compétences de certains membres de ce forum j'ai pu avancer dans la connaissance de son parcours
mais je ne sais comment accéder au journal de marche du régiment et avancer dans mes recherches. Si quelqu'un peut me guider, je lui en serais reconnaissant.
Merci par avance.

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9353
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par Achache » dim. mai 03, 2020 8:54 pm

Bonsoir,

Les JMO 33e RAC se trouvent ici:
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... GR_26_N_II

mais il faudrait connaître la Bie à laquelle votre parent appartenait.

Bien à vous,
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Scolari
Messages : 1279
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par Scolari » dim. mai 03, 2020 9:49 pm

Bonjour,

en 14 ans, la numérisation a beaucoup avancé : viewtopic.php?f=30&t=47325&p=364899#p364899
même si les sites perso ont fermé.
des sites institutionnels ont pris le relais :
Gallica
Grand Mémorial
Memoire des hommes
et autres...

pour permettre aux différents intervenants, aux différentes compétences/ centre d'intérêt.
il est plus facile de faire des recherches, à partir de la fiche matricule.
Si vous le souhaitez, indiquer simplement, nom - prénom, année de naissance, département de naissance
Dans un premier temps, nous pourrons vous faire accéder à la fiche matricule de votre grand père.

puis dans un deuxième temps, si vous avez encore des documents, diplômes, photos, lettres, carte postale avec ou sans tampon... cela pourrait permettre de mieux compléter les réponses.

re-bienvenue sur ce forum,
Cordialement,
Frédéric

Fdanes
Messages : 339
Inscription : mar. janv. 28, 2020 9:46 pm

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par Fdanes » dim. mai 03, 2020 10:10 pm

Recensement des hommes du 8ème RIT à la mobilisation

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2734
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par Tanker » lun. mai 04, 2020 4:03 pm

Bonjour,

Avez-vous consulté son dossier officier au SHD ?
Les séries 5 Ye et 6 ye, qui concernent les officiers tués en 14-18 et ceux de la période, fin de guerre/1940, étaient en ligne dans les premières versions de Mémoire des Hommes.
Elle n'y sont, malheureusement plus. Il faut demander son numéro de dossier, le commnder (après s'être inscrit) et aller le consulter sur place à Vincennes. . . . .

Bonne suite de recherche - Michel
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Scolari
Messages : 1279
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par Scolari » lun. mai 04, 2020 4:20 pm

Bonjour,

oui, il y a matière, reste à récupérer les documents et que les dits documents arrivent sur le forum.
Car il y a aussi un dossier pour sa légion d'honneur : http://www2.culture.gouv.fr/public/mist ... 00&DOM=All

non accessible sur le net, mais accessible sur place après le confinement.

Documents familiaux, photos, diplômes à rechercher dans les différentes branches des descendants.

Cordialement,
Frédéric

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2734
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par Tanker » lun. mai 04, 2020 4:52 pm

Frédéric,

Pour les dossiers, non en ligne sur Léonore, ils sont à fontainebleaux, dans des locaux pollués par l'amiante (toiture en fibro-ciment) et, de plus, des instabilités du terrain ont fait condamner deux bâtiments.
C'est une affaire qui dure depuis 2014 . . . .
Par chance, les registres militaires de décès avaient été transférés à Pierrefitte-sur-Seine.
Les archives du ministère de l'intérieur, des cartes d'identité, sont aussi là-bas, avec, probablement, les photos d'identités d'un bon nombre de poilus, et au moins celles des officiers . . . .

Ce n'est donc pas le 11 Mai, que tout ça va être déconfiné !

Bonne soirée - Michel
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

ALVF
Messages : 6380
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par ALVF » lun. mai 04, 2020 11:24 pm

Bonsoir,

Il y a sur la Fiche Matricule un point intéressant dans le texte de la première citation datant du 19 janvier 1915.
En effet, il est précisé dans le texte que notre artilleur sert un "canon de 37". A cette époque précoce, il ne s'agit pas du canon bien connu de 37 mm modèle 1916 de l'infanterie mais du rare canon de 37 mm modèle 1885 TR provenant de la Marine et envoyé en faible nombre aux Armées à partir d'octobre 1914 avec la mission principale de détruire les mitrailleuses et les créneaux blindés des tranchées ennemies.
A cette époque, les artilleurs servant ces pièces sont regroupés dans des "équipes" ou des "batteries de bombardiers" composées d'artilleurs et organisées à l'échelon du Corps d'Armée car les matériels de tranchée sont rares. Ces unités sont les ancêtres des futures batteries d'artillerie de tranchée formées un peu plus tard.
Les JMO "artillerie" des Divisions du 9e Corps d'Armée ont été très mal tenus mais celui du 9e Corps d'Armée donne quelques précisions (référence 26 N 132/1, 132/2 et suivants). Je n'ai pas tout lu mais j'ai noté:
-pages 20-21 en décembre 1914, une équipe commandée par le sous-lieutenant Bergeron cherche à installer un 37 mm dans un emplacement propice. Il y a aussi une mention de "canons de 65", à cette époque précoce, il ne peut s'agir que des petits canons de 65 de débarquement de la Marine, eux-aussi employés à l'automne 1914 pour la guerre de tranchée.
-pages 33-34: il est noté un tir de canon de 37 de 29 coups à 120 mètres de distance avec mention du lieu d'emploi. Le canon de 37 est employé depuis 2 jours (17 au 19 janvier 1915). Ceci ressemble beaucoup à la citation de votre Grand-père (date et faits).
Il y a peut-être d'autres mentions ailleurs.
Il est donc fort possible que votre Grand-Père ait servi dans cette équipe de canons de 37 mm, cette équipe a certainement été composée à partir de volontaires des R.A.C du 9e Corps d'Armée (33e, 20e, 49e R.A.C) comme ceci s'est fait un peu partout à la même époque (généralement entre fin octobre et début décembre 1914 suivant les différents Corps d'Armée). Il y a un sous-lieutenant Bergeron au 20e R.A.C de Poitiers (annuaire des officiers de 1914), ce jeune officier est le chef d'équipe des canons de 37.
Tout ceci est une hypothèse mais que je crois sérieuse à étudier. Il faut consulter le dossier officier de votre Grand-Père ou les archives écrites et non en ligne des unités du 9e Corps d'Armée au cours de la féroce bataille des Flandres de novembre 1914 à janvier 1915.
Cordialement,
Guy François.

jean michel joly
Messages : 5
Inscription : lun. janv. 09, 2006 1:00 am

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par jean michel joly » mar. mai 05, 2020 10:07 am

Merci à tous...Je suis - comme toujours - impressionné par vos compétences et connaissances mais surtout par votre désir d'aider les amateurs les moins avertis. Je vais tenter depuis ma campagne profonde ( ce qui n'a pas que des désavantages aujourd'hui) d'avancer dans la connaissance de son parcours. J'aurais sans doute encore besoin de votre aide. Chaque information ouvre de nouvelles portes et pour moi de nouvelles difficultés. Vos encouragements me sont précieux.

jean michel joly
Messages : 5
Inscription : lun. janv. 09, 2006 1:00 am

Re: Mon grand père au 33 RAC

Message par jean michel joly » mar. mai 19, 2020 4:29 pm

Bonjour,
comment accéder au JMO artillerie des divisionsdu 9 éme corps d'armée ? Je n'y parviens pas.
Merci de me donner la marche à suivre. Je suis perdu.
Merci

Répondre

Revenir à « Artillerie »