Douilles de 100mm de marine française.

Avatar de l’utilisateur
stuka85
Messages : 329
Inscription : ven. mai 08, 2009 2:00 am

Re: Douilles de 100mm de marine française.

Message par stuka85 » jeu. déc. 07, 2017 12:54 pm

Bonjour,

Je me tourne vers vous afin d'avoir un peu de renseignement sur ces 2 douilles:
Image

Celle de gauche sur la premiere photo:
Image
Hauteur 819mm (je la pense coupée mais a confirmer)

L'autre:
Image
Hauteur 869mm

Quelles sont les différentes modifications apportées aux canonx ou aux douilles pour le canon de 100mm de marine?
Quelqu'un aurait il une photo ou une planche de ce canon?
S'agissait il de pièces de bateaux, de côtes ou encore de pièces de récupération pour aider sur le front terrestre?

Merci d'avance pour vos informations

Mathieu
"Verdun, on ne passe pas!!!"

ALVF
Messages : 5709
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Douilles de 100mm de marine française.

Message par ALVF » jeu. déc. 07, 2017 4:32 pm

Bonsoir,

Ces douilles sont destinées, ainsi qu'il est gravé au culot des douilles, aux matériels suivants:

-canon de 100 mm modèle 1891²: il s'agit d'un canon de bord. Comme dirait monsieur de La Palice, s'il y a un modèle "1891²" c'est qu'il y a eu aussi un modèle "1891", le problème est que pour des raisons techniques trop longues à exposer, le "modèle 1891" n'a été construit qu'à l'état d'échantillons et qu'il a été presque immédiatement modifié pour créér le modèle "1891²" très répandu, d'ailleurs dans plusieurs calibres. Ce canon équipe différents modèles d'affûts de bord dont les plus courants sont les affûts modèles "PC modèle 1892 Canet" et "PC modèle 1893" (PC= à Pivot Central) que l'on trouve comme armement secondaire de cuirassés ou armement principal de croiseurs légers, contre-torpilleurs, etc...

-canon de 100 mm modèle 1892 Long système Canet, monté le plus souvent sur affût "PC Canet". Ce canon constitue l'armement de croiseurs essentiellement.

-canon de 100 mm modèle 1893, monté sur affût "PC modèle 1893" sur de nombreux bâtiments ou sur affût modèle "PC modèle 1893-97" dans des casemates de cuirassés essentiellement pour ce dernier affût.

-canon de 100 mm TR modèle 1897: il s'agit d'un canon de côte de la Marine monté sur affût "PC modèle 1897". Pendant la guerre, de nombreux canons de 100 mm TR modèle 1897 de côte sont retirés des ouvrages de côte et sont montés sur des affûts appropriés de 155 L de Bange modèle 1877 pour constituer les premiers canons mobiles d'action lointaine. En effet, le 100 mm TR modèle 1897 peut tirer à 14.500 m, portée intéressante qui permet de contrebattre les canons modernes de 13 cm et les 15 cm Longs allemands.

A noter aussi que quelques canons de bord de 100 mm des modèles précités ont été retirés des arsenaux de la Marine ou de navires désarmés pour être employés sur terre à poste fixe sur leurs affûts de bord, notamment dans le secteur de Nieuport et aussi aux Dardanelles.

La longueur normale de la douille utilisable dans tous ces canons est de 880 mm ou de 820 mm (douilles coupées et refaçonnées en arsenal utilisables avec ou sans gargousse additionnelle).

Pour la liste des navires équipés de ces canons (avec mention du type d'affût), consultez le gros document ""École de canonnage-4e fascicule- Affûts-Conférences de Mr le capitaine Brantut-Imprimerie Nationale-1909 (502pages).
Pour les illustrations,consultez le texte et les Planches de la grandiose collection "Aide-Mémoire d'Artillerie Navale" devenue ensuite "Matériels d'Artillerie de la Marine"-chapitre 1 "Bouches à feu", chapitre 3 "Affûts marins" et chapitre 4 "Affûts en service à terre" dont les admirables planches en couleurs de grand format sont très détaillées.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
stuka85
Messages : 329
Inscription : ven. mai 08, 2009 2:00 am

Re: Douilles de 100mm de marine française.

Message par stuka85 » ven. déc. 08, 2017 9:25 am

Bonjour,

Merci pour tous ces éléments de réponses qui sont des plus complet. SUPER !
Je pensais avoir une douille de 100mm coupée mais finalement elle est "bonne", très bonne nouvelle!
Cordialement
Mathieu
"Verdun, on ne passe pas!!!"

Avatar de l’utilisateur
stuka85
Messages : 329
Inscription : ven. mai 08, 2009 2:00 am

Re: Douilles de 100mm de marine française.

Message par stuka85 » ven. déc. 08, 2017 9:55 am

Bonjour,

Merci pour tous ces éléments de réponses qui sont des plus complet. SUPER !
Je pensais avoir une douille de 100mm coupée mais finalement elle est "bonne", très bonne nouvelle!
Cordialement
Mathieu
"Verdun, on ne passe pas!!!"

Cyril Cary
Messages : 1114
Inscription : lun. août 08, 2005 2:00 am

Re: Douilles de 100mm de marine française.

Message par Cyril Cary » sam. déc. 09, 2017 3:10 am

Bonsoir
La longueur normale de la douille utilisable dans tous ces canons est de 880 mm ou de 820 mm (douilles coupées et refaçonnées en arsenal utilisables avec ou sans gargousse additionnelle).
Est ce que la longueur "normale" de la douille est de 880 mm puis a été ramenée à 820 pour l'ajout de la gargousse additionnelle? Ou l'inverse?

Merci.

Cordialement,
Cyril

Cyril Cary
Messages : 1114
Inscription : lun. août 08, 2005 2:00 am

Re: Douilles de 100mm de marine française.

Message par Cyril Cary » sam. déc. 09, 2017 10:47 am

Bonjour,

Voici un canon de 100 monté sur un affût de 155L.
Image

Cordialement,
Cyril

ALVF
Messages : 5709
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Douilles de 100mm de marine française.

Message par ALVF » sam. déc. 09, 2017 8:02 pm

Bonsoir,

Concernant la longueur des douilles de 100 mm pour canons modèle 1891², 1892 Long Canet, 1893 et 1897 TR, quelques précisions supplémentaires après étude de documents:
-à l'origine, la longueur de la douille est de 880 mm, la munition est alors encartouchée sur tous ces modèles de canons.
-ensuite, à une date qui se situe avant 1905 mais probablement plus tôt vers 1900, les munitions de 100 mm (comme celles de 138,6 mm) ont connu une modification. Afin de diminuer les déformations lors des manipulations ou des transports de ces munitions de grande longueur (avec les difficultés de chargement et de fermeture qui en sont la conséquence), il a été décidé de séparer le projectile de la douille (munitions en éléments séparés). La douille est désormais fermée par un opercule et est plus courte car les lèvres de la douille sont désormais au niveau du culot de l'obus. La diminution de la longueur de la douille est de 6/10e du calibre, soit 60 mm. La douille de 100 mm est donc raccourcie à 820 mm. Seuls quelques navires anciens ont toutefois conservé leurs munitions encartouchées du fait du mode de mouvements des munitions depuis les soutes jusqu'aux tourelles ou casemates des bâtiments concernés.
-les douilles courtes avec gargousses additionnelles n'ont été utilisées sur terre que pendant la guerre pour des raisons d'économie. Je n'ai pas leurs dimensions exactes.
-les douilles utilisées pour les charges de combat de 100 mm ne peuvent être réfectionnées au maximum que deux fois.
-il y a en plus une douille courte utilisée pour le tir à blanc et confectionnée par raccourcissement des douilles ne pouvant plus être réfectionnées, je n'ai pas la longueur exacte mais elle est généralement fixée à 3 ou 4 calibres, donc 400 mm au maximum.
-pour compliquer les choses, j'ai trouvé aussi la longueur de 869 mm pour la douille de 100 mm modèle 1892 Long, système Canet. S'agit-il d'une exception, je ne saurai le dire?
Rien n'est simple dans la Marine et les textes ne sont pas fréquents car la Marine a l'habitude de noyer le matériel inutile et de brûler les papiers périmés sur une plus grande échelle et avec plus de discipline que l'Armée de Terre!
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Artillerie »