[Artillerie de tranchée] Une guerre dans l'artillerie de tranchée

lostiznaos
Messages : 42
Inscription : lun. déc. 29, 2014 1:00 am

Re: [Artillerie de tranchée] Une guerre dans l'artillerie de tranchée

Message par lostiznaos » lun. oct. 30, 2017 4:07 pm

Bonjour à tous

Dans le cadre de mes recherches évoquée plus bas sur Alphonse Marillat, j'ai enfin poussé mes recherches sur la carrière de mon propre grand père maternel durant la Grande Guerre.

J'ai eu la chance étant tout gamin d'avoir passé de longues heures sur ses genoux, heures durant lesquelles il me racontait des épisodes de sa guerre avec une précision qui était étonnante : noms, date, lieux...

Cette précision tenait sans doute à sa forme d'esprit et à la formation tirée d'une longue carrière de gendarme à pieds après guerre. J'ai pu croiser quelques uns de ces souvenirs avec ceux qu'il avait raconté à ma mère, la coïncidence était totale.

Aujourd'hui cette chance laisse beaucoup de frustration : j'étais trop jeune pour pouvoir enregistrer tout cela, mes parents n'ont jamais songé à le faire, et quand j'aurais pu le faire il était héla trop tard, les deux étant décédés.
Les quelques photos de familles, papiers, médailles sont introuvables.

Cela ne laisse que des images et des souvenirs incomplets et frustrants, et sans doute une passion pour cette Grande Guerre qui a tant marqué la mémoire...

Je poste donc ici les éléments de sa fiche concernant la guerre.
Une guerre toute entière passée dans l'artillerie de tranchées..

Il a été établi deux fiches pour mon grand père, elles sont quasi identiques à quelques détails près, j'ai donc mis les ajouts de la seconde fiche en italique dans la chronologie.


Henri Florent Garnier, classe 15

Engagé volontaire pour 3ans le 13 Juin 1913 au 4ème régiment d'artillerie à Besançon.
Arrivé au corps le 19 Juin 1913.
2ème cannonier conducteur le dit jour.

Classé à la batterie de bombardiers le 30 Mai 1915. 101e BB
Brigadier le 30 Mai 1915. 101è BB
Brigadier le 15 avril 1916. 121è BB

Maréchal des logis le 26 Juillet 1916. 121è Bi
Passé au 49ème régiment d'artillerie de campagne le 1er Octobre 1917.
décision ministérielle 10 sept 1917 n° 345593(7ou1)3

Maréchal des logis ledit jour. 103è Bi

Passé au 175ème régiment d'artillerie de Tranchées) le 1er Avril 1918.
(dep minist du 22 22 Mars 1918 N°5713-A 3/31 réorganisation de l'AT)
maréchal des logis le 1er Avril 1918.

Il a reçu deux citations :

Cité à l'ordre de la 33ème DI n°140 du 18 Mai 1917 :
"sous officier d'un courage au-dessus de tout éloge, au front depuis le début de la campagne a toujours commandé sa section de 58 avec un sang froid remarquable. Le 6 Septembre 1916 a installé une de ses pièces sous un feu violent de mitrailleuses et d'artillerie. Pendant la préparation du 12 au 17 Avril a été d'un bel exemple pour ses hommes"

Ordre A.D. n°27 - n° 52 du 30 octobre 1917
"Excellent sous officier venu comme volontaire à l'artillerie de tranchées où il est depuis plus de deux ans. A toujours fait preuve d'un grand courage et s'est distingué dans les affaires auquelles il a pris part. Pendant la préparation de 17 au 23 octobre 1917 a eu la plus belle attitude au feu en exécutant de nombreux tirs sous de violents bombardements.

Titulaire de la croix de guerre avec étoile d'argent.

Certaines informations m'étonnent comme le fait d'avoir deux dates pour chacune de ses promotions comme brigadier puis Mal des Logis.

J'ai retrouvé à priori le JMO de la 101e BB du 4eRA sous la cote 26 N 1219/6, je cherche encore pour les autres unités, de manière à retracer autant que possible son parcours géographique.


Bien cordialement
Gilles Thomas

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2169
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: [Artillerie de tranchée] Une guerre dans l'artillerie de tranchée

Message par b sonneck » lun. oct. 30, 2017 7:02 pm

Bonjour Gilles Thomas,

Il arrive, dans la rédaction des ESS, de voir le grade rappelé lors d'une mutation à une autre unité. Cela ne modifie pas la date effective de prise de grade et, pour prendre l'exemple de votre grand-père, il faudrait lire en fait :
- brigadier le 30 mai 1915, étant à la 101e batterie ;
- passé comme brigadier à la 121e batterie le 15 avril 1916 ;
- nommé maréchal des logis le 26 juillet 1916, étant toujours à la 121e batterie ;
- passé comme maréchal des logis au 49e RAC ;
- passé comme maréchal des logis au 175e RAT le 1er avril 1918.

Cordialement
Bernard

ALVF
Messages : 5893
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: [Artillerie de tranchée] Une guerre dans l'artillerie de tranchée

Message par ALVF » lun. oct. 30, 2017 7:16 pm

Bonsoir,

En fait, votre GP a servi dans la même unité de tranchée en fonction des réorganisations de l'Artillerie de Tranchée qui sont, je l'ai déjà dit dans des sujets précédents, d'une rare complexité.

En résumé:
-30 mai 1915: 101e batterie du 4e R.A.C.
-le 15 avril 1916, la 101e batterie est dédoublée et donne naissance à la 121e batterie du 4e R.A.C.
-le 1er octobre 1917, dans le cadre d'une réorganisation générale de l'Artillerie de Tranchée, la 121e batterie du 4e R.A.C devient la 103e batterie du 49e R.A.C, intégrée au IXe Groupe d'Artillerie de Tranchée.
-le 1er avril, dans le cadre de l'ultime réorganisation de l'Artillerie de Tranchée, la 103e batterie du 49e R.A.C devient la 2e batterie du 175e Régiment d'Artillerie de Tranchée nouvellement créé et appartient au Ier Groupe de ce régiment.

Voir les JMO:

-26 N 1219/6 pour la 101e batterie jusqu'au 15 avril 1916.
-26 N 992/15 qui contient le JMO de la 121e batterie du 4e R.A.C à partir du 15 avril 1916 et celui de la 103e batterie du 49e R.A.C puis de la 2e batterie du 175e R.A.T.
-26 N 1219/1: JMO du Ier Groupe du 175e R.A.T.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
marcus
Messages : 3110
Inscription : ven. mars 28, 2008 1:00 am
Localisation : Meuse

Re: [Artillerie de tranchée] Une guerre dans l'artillerie de tranchée

Message par marcus » lun. oct. 30, 2017 8:30 pm

Bonsoir,

Concernant sa croix de guerre, étoile d'argent (ordre de la 33ème DI n°140 du 18 Mai 1917) et étoile de bronze (ordre A.D.27 n° 52 du 30 octobre 1917).

Cordialement,
Marc
Sur les traces de mes ancêtres, recherche docs & photos sur 44e RIT, 13e RI et 16e BCP. Merci.

lostiznaos
Messages : 42
Inscription : lun. déc. 29, 2014 1:00 am

Re: [Artillerie de tranchée] Une guerre dans l'artillerie de tranchée

Message par lostiznaos » lun. oct. 30, 2017 8:40 pm

Un grand merci à tous, je suis toujours aussi impressionné par votre érudition et aussi reconnaissant de votre disponibilité.
Je poursuis ma récherche pour ce qui concerne les photos de famille disparues!
Bien cordialement
Gilles Thomas

lostiznaos
Messages : 42
Inscription : lun. déc. 29, 2014 1:00 am

Re: [Artillerie de tranchée] Une guerre dans l'artillerie de tranchée

Message par lostiznaos » mer. oct. 03, 2018 11:00 pm

Bonsoir à tous!

il y a un moment que je n'avais pas alimenté ce sujet parce que lesrecherches dans la familles sont difficiles, mais je poste aujourd'hui quelques photos qui permettent au moins de mettre un visage sur un nom et une carrière...

Image

Première photo de groupe non datée mais sur laquelle on lit bien le numéro de régiment 175 ce qui la situe après le 1er Avril 1918.

Image

On retrouve le numéro sur celle-ci que je trouve assez sympathique, non datée non plus hélas!

Image

Celle-ci est plus familiale mais intéressante : il s'agit du mariage de ma tante juste avant le seconde guerre mondiale, mon grand père est avec sa femme, en uniforme de gendarme et avec toutes ses décorations.

Elle est un peu un raccourci de l'époque : mon grand père avait épousé ma grand mère juste après la guerre et celle-ci était veuve de guerre, son premier mari étant tombé lors des offensives d'Août 14 (il est enterré en alsace) alors qu'elle venait juste de se marier et était enceinte de ma tante qu'il n'a donc jamais connu. Selon l'histoire familiale, elle n'a reçu ses lettres qu'après avoir eu le nouvelle de sa mort. Je suis toujours à la recherche de ces lettres si elles existent encore!
Pour la petite histoire, ma mère est l'enfant debout devant les mariés!

Image

Autre photo de l'album de famille, j'en ai été assez surpris : un cliché très connu qui figure dans le merveilleux petit livre de Guy François sur l'ALVF p 50. il est certain que mon grand père na jamais servi de 370 Filloux, mais je dois supposer qu'il figure sur la photo puisqu'elle est dans l'album, par contre la qualité de mon épreuve n'est pas suffisante pour que je le situe avec certitude, c'est rageant!

Pourquoi ce cliché, je suppose qu'il s'agit d'une visite, ce genre de matériel devait exciter la curiosité des combattants stationnés à proximité!

je continue les recherches, c'est complexe avec une famille éclatée!

Répondre

Revenir à « Artillerie »