Quelle colonne légère?

Avatar de l’utilisateur
perdu
Messages : 29
Inscription : dim. sept. 13, 2009 2:00 am

Re: Quelle colonne légère?

Message par perdu » lun. nov. 28, 2016 3:16 pm

Bonjour,
Dans les papiers de Louis Marie Perro, classe 1906 FM 1070 Saint-Brieuc - Guingamp se trouve ce morceau de papier. J'avais concludé qu'à la fin des hostilitésil faisait parti du 130ième RAL, Colonne légère. Ce régiment était d'abord le 310ième RAL. Là il était dans le 3ième groupe ou batterie. Vu que sa FM manque aux archives, j'ai cherché sa demande de carte d'ancien combattant.
Là je vois qu'il était à la fin dans la colonne légère du 130ième RAL, mais aussi dans la 3e batterie. Comment dois je tout ça interprêter?

Cordialement,
Harm Hummel



ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
jpbte63
Messages : 320
Inscription : mer. déc. 11, 2013 1:00 am

Re: Quelle colonne légère?

Message par jpbte63 » lun. nov. 28, 2016 6:19 pm

Bonsoir,

Voir http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _929_1.htm et http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _923_1.htm
Vous avez aussi le JMO 130e régiment d'artillerie lourde
26 N 1144/18
3e colonne légère :
J.M.O.
10 août 1918-24 mars 1919
Contient le journal de l'unité précédente : 1re colonne légère du 330e à compter du 16 mars 1918

Bonne soirée
Jean-Pierre
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.
Louis Hubert Lyautey

Avatar de l’utilisateur
perdu
Messages : 29
Inscription : dim. sept. 13, 2009 2:00 am

Re: Quelle colonne légère?

Message par perdu » mar. nov. 29, 2016 2:52 pm

Bonjour Jean-Pierre,

Merci de votre réponse. Ça ne donne assez pour me sentir moins perdu.

Cordialement,

Harm

Avatar de l’utilisateur
perdu
Messages : 29
Inscription : dim. sept. 13, 2009 2:00 am

Re: Quelle colonne légère?

Message par perdu » ven. déc. 09, 2016 12:12 am

Bonjour Jean-Pierre,

Louis Perro, classe 1906 M. 06362 a été cité à l'ordre du groupe par ordre 90.49.
J'ai trouvé cette citation dans le JMO de la 7e colonne légère du 130e RAL.
26 N 1144/19 page 7, date 29 novembre 1918.
J'ai cherché dans toutes les archives départementales accessible sur internet. Nulle part une trace de Louis Perro classe 1906 que dans le 22.
Si j"ai bien compris la structure des régiments, il y avait 3 batteries par groupe chaque avec son CL.
Ma conclusion à cause du 7e CL est qu'il appartenait à la 7e batterie, alors au 3e groupe.
Y-a-t-il la possibilité d'unne erreur? 3e batterie au lieu de 3e groupe?

Cordialement,
Harm

ALVF
Messages : 6195
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Quelle colonne légère?

Message par ALVF » ven. déc. 09, 2016 5:53 pm

Bonsoir,

Je pense que Louis Perro a servi en qualité d'infirmier dans la même Colonne légère du même Groupe d'artillerie de 1917 à 1918.
Dans le cadre des réorganisations générales de l'artillerie lourde, son Groupe a connu deux réorganisations successives et a donc changé trois fois d'appellation sans changement notable de personnels:
-du 3 avril 1917 au 6 mars 1918: 8e Colonne légère du VIIIe Groupe du 110e R.A.L, groupe armé du canon de 155 C Saint-Chamond.
-du 7 mars 1918 au 15 juillet 1918: devient par réorganisation 3e Colonne légère du IIIe Groupe du 310e R.A.L, régiment de 155 C appartenant à la Réserve Générale d'Artillerie (R.G.A) à disposition du commandant en chef.
-du 16 juillet 1918 à la fin de la guerre: devient par réorganisation 7e Colonne légère du VIIe Groupe du 130e R.A.L. Ce Groupe appartient désormais à l'Artillerie Divisionnaire (A.D) de la 68e Division d'Infanterie dont il forme le groupe organique de 155 C.
Je ne m'explique pas la mention "3e batterie" qui doit constituer une erreur car les colonnes légères sont partie intégrante des groupes et il n'y a aucune "3e batterie" dans aucun des Groupes précités. Chaque Colonne Légère de Munitions porte le numéro de son Groupe d'affectation.
D'autre part, il n'y a qu'un seul infirmier au Tableau des effectifs d'une Colonne Légère de Munitions d'un Groupe de 155 C.
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Artillerie »