11ème RA - Maître-pointeur -Type de canons

pierreth1
Messages : 1756
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: 11ème RA - Maître-pointeur -Type de canons

Message par pierreth1 » mar. mars 01, 2016 11:23 am

Bonjour,
revoici le lien



http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6516948g

Cordialement
Pierre
pierre

pierreth1
Messages : 1756
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: 11ème RA - Maître-pointeur -Type de canons

Message par pierreth1 » mar. mars 01, 2016 11:25 am

Bonjour,
revoici le lien, je n'arrive pas à me debarasser du smiley, donc j'essaie en separant le lien en 2 il suffira de les reunir



http://gallica.bnf.fr/ark:
/12148/bpt6k6516948g

Cordialement
Pierre

pierre

Eric79
Messages : 124
Inscription : sam. août 23, 2008 2:00 am

Re: 11ème RA - Maître-pointeur -Type de canons

Message par Eric79 » sam. mars 05, 2016 10:14 am

Bonjour à tous,

Juste histoire d'illustrer la discussion par un témoignage, Celui d'Ephraïm GRENADOU, paysan beauceron, qui raconte sa vie dans un livre publié en 1966. De nombreuses pages sont consacrées à son parcours pendant la première guerre. Incorporé en 1917 au sein du 26ème d'artillerie, voici ce qu'il dit au sujet des différents postes au service du canon, édifiant !

" (...) Après, il m'ont fait de la théorie sur le canon. On était dix ou quinze autour d'une pièce d'artillerie :
- Ça s'appelle la roue, ça s'appelle l'affût ; ça s'appelle je ne sais pas quoi, moi.
Pour devenir maître pointeur il fallait donner des chiffres. J'ai jamais pu. Le tireur fermait la culasse. Le chargeur enfilait l'obus dans la culasse. Le premier pourvoyeur vissait la fusée sur l'obus. Le deuxième pourvoyeur allait simplement chercher l'obus dans la caisse. Moi, ils m'ont classé deuxième pourvoyeur. J'ai regardé sur la Théorie et ce manuel-là disait : "Deuxième pourvoyeur : réservé aux hommes peu intelligents. " Voilà ce que j'étais. (...)"


Il a, après la guerre, été le premier agriculteur de sa commune à raisonner "marché", "regroupement" et "mécanisation". Sa ferme a prospéré, il a eu jusqu'à 15 employés... Comme quoi...

Cordialement.

Eric.

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: 11ème RA - Maître-pointeur -Type de canons

Message par Carcharo » dim. oct. 04, 2020 10:05 am

TURPINITE a écrit :
ven. févr. 26, 2016 9:42 pm
Le titre de "maître pointeur" n'est pas un grade, mais une distinction
Les maîtres pointeurs portent, sur la manche gauche de la veste ou du dolman, une grenade en laine écarlate de 25mm de largeur sur 60mm de hauteur.
Ceux qui ont obtenu, dans un concours de tir, l'un des trois premiers prix, remplacent la grenade en laine par une grenade en or de même dimensions.
Voilà en ce qui concerne le "maître pointeur", distinction que l'on donne lors des tirs d'honneurs, mais qui a été également distribuée pendant la guerre pour des faits précis, des actions d'éclat, etc.
Bonjour

Je reviens sur cet ancien fil pour apporter une précision.
Une circulaire du 30 janvier 1900 modifie la composition du cadre-troupe de la batterie de 75.
4 des 5 artificiers présents sur la batterie seront progressivement remplacés par des maîtres-pointeurs.
Ces derniers se voient donc attribuer le même grade que les artificiers de batterie (grade juste en dessous de celui de brigadier). Ils portent les galons de brigadier mais uniquement sur le bras droit. Ils ont le droit au commandement d'une pièce à défaut d'un sous-officier ou d'un brigadier.
Sur la deuxième photo de ce fil, on voit bien 3 maîtres-pointeurs. Ce sont ceux qui ont des galons (passés à la craie) en pointe sur le bras droit et une grenade sur le bras gauche.
1914-1915 Maîtres-pointeurs.jpg
1914-1915 Maîtres-pointeurs.jpg (107.1 Kio) Consulté 95 fois
Cordialement
Jean

Répondre

Revenir à « Artillerie »