Dégâts d'un obus de 77

Répondre
jef51
Messages : 14
Inscription : ven. nov. 14, 2014 1:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par jef51 » mer. janv. 28, 2015 8:22 pm

Bonsoir à tous,

J'aimerais connaître les dégâts que pouvait causer l'explosion d'un 77 percutant dans nos lignes ( portée des éclats, profondeur du cratère, etc...).

Merci beaucoup.

Jean-François

Avatar de l’utilisateur
Gardiendelombre
Messages : 390
Inscription : mer. nov. 16, 2011 1:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par Gardiendelombre » mer. janv. 28, 2015 11:59 pm

Bonjour,

En quelques mots ça dépend en grande partie de la nature du sol,de son imprégnation d'eau,de l'angle d'incidence et de la profondeur de pénétration .

Voilà

ALVF vous en dira sans doute plus .


ALVF
Messages : 6298
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par ALVF » jeu. janv. 29, 2015 12:11 am

Bonsoir,

Les effets du projectile de 7,7 cm dépendent de nombreux éléments:

-Influence de l'angle de chute:
-inférieur à 15°: l'obus ricoche en traçant une "souille" de faible profondeur, la limite du tir à ricochet est de 3.000 mètres pour le 7,7 cm.
-angle compris entre 15° et 40°: ricochet ou parcours sinueux dans le sol avec tendance à revenir vers la surface (profondeur de l'ordre du mètre).
-angle supérieur à 40°: le projectile s'enfonce en suivant un parcours rectiligne. Le cratère est de très faible dimension, la profondeur ne dépasse pas un mètre.

-influence de la consistance du sol: pour mémoire, de la terre labourée trempée, en passant par la craie compacte ou même le terrain rocheux, etc...

-Influence de l'amorçage:
-effets de surface: fusées instantanées ou sans retard.
-effets après avoir traversé un obstacle léger (abri léger, mur) ou détonation après ricochet: fusée à court retard.

-Portée des éclats:
L'obus explosif produit près d'un millier d'éclats projetés: gerbe d'ogive (gros éclats), gerbe de culot (éclats moyens efficaces jusqu'à 150 mètres), gerbe latérale (la plus importante projetant des petits éclats en "coup de hache", efficaces de 25 à 50 mètres). Les zones intermédiaires sont à peu près vides de projection d'éclats ce qui explique des survies "miraculeuses" à proximité d'un obus ayant détoné.

Les obus du canon de 75 présentent les mêmes caractéristiques mais la vitesse initiale plus élevée du projectile permet le tir à ricochet jusqu'à 4.000 mètres (et même 7.000 mètres avec des obus D modèle 1917). Ne pas oublier non plus que l'obus explosif de 75 en service en 1914 (modèle 1900) contient un poids d'explosif trois fois plus grand que son homologue de 7,7 cm.
Cordialement,
Guy François.

jef51
Messages : 14
Inscription : ven. nov. 14, 2014 1:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par jef51 » jeu. janv. 29, 2015 7:18 pm

Bonsoir,

Un grand merci pour toutes ces explications.

Bonne soirée.


jef51
Messages : 14
Inscription : ven. nov. 14, 2014 1:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par jef51 » jeu. janv. 29, 2015 11:25 pm

(Re)Bonsoir ALVF ,

Pourriez-vous préciser: "Les zones intermédiaires sont à peu près vides de projection d'éclats..." ? (au sujet de la portée des éclats).

En vous remerciant,
Jean-François


ALVF
Messages : 6298
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par ALVF » ven. janv. 30, 2015 12:02 am

Bonsoir,

Voici la gerbe ouverte d'un obus explosif permettant de montrer la répartition des éclats de la gerbe d'ogive, de la gerbe de culot et des deux gerbes latérales. On voit bien que les zones intermédiaires ne reçoivent pas ou peu d"éclats...au moins en théorie:
Image
La gerbe ouverte de l'obus explosif.

Ce schéma montre en outre la dangerosité, pour une infanterie à découvert, du tir à ricochet d'obus explosifs:
Image
Gerbe d'un obus explosif lors d'un tir à ricochet.

Cordialement,
Guy François.

jef51
Messages : 14
Inscription : ven. nov. 14, 2014 1:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par jef51 » ven. janv. 30, 2015 12:30 am

Encore un grand merci...
Les illustrations sont compréhensibles. De quel ouvrage proviennent-elles?

ALVF
Messages : 6298
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par ALVF » ven. janv. 30, 2015 9:24 am

Bonjour,

J'ai oublié de préciser que ces schémas se rapportent à l'obus explosif de 75 mais ils sont valables pour tous les obus explosifs des belligérants.
Ces croquis, très compréhensibles, se trouvent dans l'excellent ouvrage du C.E Thouvenin "L'artillerie nouvelle-Munitions-Tir-Matériel" éditions Charles-Lavauzelle, multiples éditions des années 1920-1930. Le livre décrit en fait l'artillerie de la Grande Guerre dans 95% des pages, les matériels nouveaux étant rares jusqu'en 1935, à l'exception notable de l'artillerie de montagne. C'est un livre d'une grande clarté sur les problèmes techniques de l'artillerie et de son tir, on le trouve facilement sur le marché des livres d'occasion.
Cordialement,
Guy François.

p Lamy
Messages : 989
Inscription : ven. juin 01, 2007 2:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par p Lamy » ven. janv. 30, 2015 10:23 am

Bonjour Guy,
merci de votre intervention intéressante et bien documentée, on en apprend tous les jours !
Bien cordialement.
P. Lamy
"C'est le Vin qui a fait gagner la Guerre"
Jean-Louis Billet, agent de liaison au 70e BACP

jef51
Messages : 14
Inscription : ven. nov. 14, 2014 1:00 am

Re: Dégâts d'un obus de 77

Message par jef51 » dim. févr. 22, 2015 11:07 pm

Bonsoir Guy,
Un grand merci d'avoir partagé cette référence (fraîchement acquise...). L'ouvrage est effectivement d'une grande clarté et, je pense , indispensable à tout passionné de l'artillerie de la Grande Guerre.
Bonne soirée,
Jean-François

Répondre

Revenir à « Artillerie »