Artillerie et expédition d'Orient

Avatar de l’utilisateur
Jpda
Messages : 21
Inscription : ven. sept. 26, 2014 2:00 am

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par Jpda » sam. sept. 27, 2014 1:51 pm

Bonjour,
je cherche à reconstituer le parcours de mon grand-père pendant le conflit :???: .
J'ai un peu de mal à déchiffrer certaines parties de sa fiche matricule, que j'ai annotées ainsi : [?]
==============================
Fiche matricule :
- incorporé à compter du 25 août 1914 (il est né le 11 juillet 1894) au 25ème régiment d'artillerie, 63ème batterie
- Arrivé au corps le 8 septembre 1914 et canonnier de 2ème classe le même jour
- 2° C.C. [?] le 24 mars 1915 (42ème Batterie)
- Passé au 242ème régiment d'artillerie le 1er avril 1917 (Cre Mlle 9040 3/3 du 13 mars 1917 [?]) (5ème batterie)
- Passé au 48ème régiment d'artillerie le 23 août 1917 (Don Mlle 7910 1/4 du 18 avril 1917 [?]) (5ème batterie)
- Classé A.S. 5e section de chemin de fer de campagne. Subdivisions complémentaires Compagnie des chemin de fer du nord, équipe en date du 27 janvier 1919 à Dercy-Mortiers (Aisne). Démissionnaire le 9 avril 1920.
- Remis dans le droit commun et réaffecté au 29ème R.A. ledit jour

Campagnes :
- contre l'Allemagne du 25 août 1914 au 27 janvier 1919
==============================
De plus, mes informations ne concordent pas tout à fait.
1) Selon les cartes postales [ci-jointes] dont je dispose il a fait ses classes à Rennes (ou plutôt à Saint Gilles) et il a aussi servi :
- au 103ème RA 2ème batterie (tampon postal du 28 avril 1917)
- au 67ème RI, compagnie mitrailleuse Secteur 33
- au 301ème artillerie lourde 2ème groupe 6ème batterie secteur postal 185

2) Selon ses récits et ceux de ses "pays"
- il a participé à l'expédition d'Orient
- arrivé aux Dardanelles, le contingent est touché par une épidémie (typhus ? typhoïde ? dysenterie ?)
- il est immédiatement débarqué avec les autres malades sur une île servant de lazaret (l'île aux Lapins ?)

Comment cet épisode s'intègre-t-il dans le parcours régimentaire ?
Sur quels théâtres a-t-il combattu avant et après l'expédition d'Orient ?

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Jean-Pierre
A la recherche des batteries du 242ème RA envoyées en Orient

Avatar de l’utilisateur
Jpda
Messages : 21
Inscription : ven. sept. 26, 2014 2:00 am

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par Jpda » sam. sept. 27, 2014 2:07 pm

:o J'ai fait une erreur : la première carte postale n'a rien à faire dans le parcours, et donc, la référence au 103ème RA, 2ème batterie, non plus :o
Jean-Pierre
A la recherche des batteries du 242ème RA envoyées en Orient

Avatar de l’utilisateur
Jpda
Messages : 21
Inscription : ven. sept. 26, 2014 2:00 am

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par Jpda » ven. nov. 07, 2014 11:04 am

Bonjour,
avec un peu de méthode (gentiment suggérée par Michel PINEAU : merci pour le tableau Excel envoyé en mp :) ), j'ai pu reconstituer le parcours de mon GPP pendant le conflit (cf ci-dessus les indices).

En voici la première étape.

Né le 11 juillet 1894, Camille PLISSON est fin prêt pour être incorporé avec la classe 1914 quand le conflit éclate.

Il rejoint le dépôt du 25ème RA à St Gilles, au nord de Rennes, le 8 septembre 1914.

Après une période d'instruction, sa batterie, la 42ème est séparée du régiment pour être dirigée, non pas sur Châlons, comme il s'y attendait (carte postale à ses parents), mais sur Salon (de Provence) [l'artillerie rend-elle sourd ?], où elle arrive le 26 mars. Cantonnée à Miramas, la batterie continue un entraînement intensif jusqu'au 8 mai, date à laquelle elle rejoint, par voie de terre, Marseille.

Après un bivouac au Parc de l'Exposition, la 42ème batterie du 25ème RA s'embarque, le 12 mai sur le cargo-boat « La Havraise » à destination des Dardanelles. Le 22 mai, « La Havraise » débarque « les chevaux et les conducteurs de l'échelon » à Moudros (île de Lemnos), tandis que « le reste de la batterie est débarqué aux Dardanelles ».

Je marque une pause dans la reconstitution, car, à ce stade, je ne sais pas si Camille faisait partie du premier lot (resté à Moudros) ou du second (acheminé vers les Dardanelles).

Quelqu'un peut-il m'expliquer ce qu'est « l'échelon » et plus généralement, comment interpréter concrètement cette opération de débarquement fractionné ?

Je pourrai ainsi suivre l'une ou l'autre piste (les « débarqués » de Moudros rejoignent l'unité plus tard à Salonique pour combattre sur le front bulgare).

Pour info, voici le lien vers le JMO de la 42ème batterie du 25ème RA. A noter qu'elle est dissoute le 1er avril 1917 pour devenir la 22° batterie du 242° RA.

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... le_id=7117

Merci d'avance.
Jean-Pierre
A la recherche des batteries du 242ème RA envoyées en Orient

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par Keith_historique » dim. juin 28, 2020 1:10 pm

Bonjour à tous.

J'essaie de bien des unités d'artillerie spécifique pendant des opérations aux Dardanelles en 1915. A ce point, j'ai trouvé le suivant:
Corps Expéditionnaire d'Orient

1st Division:
6 Batteries of Artillery (75mm)
2 Batteries of Artillery (65mm)

2nd Division:
9 Batteries of Artillery (75mm)

Corps Artillery:
1 Heavy Battery, 120mm, long
1 Heavy Battery, 155mm, long
2 Heavy Batteries, 155mm, court
2 Siege guns, 240mm
Battery of naval guns [George Pierre William BROWN de COLSTOUN?]

Source: August 1915, as per the British Official History, Military Operations, Gallipoli Vol.II, par le moyen du "Great War Forum"
Par rapport 1er Division CEO
-Groupe du 1er R.A.C (31e, 32e et 33e batteries), futur 1er Groupe du 201e R.A.C à partir du 1er avril 1917.
-Groupe du 8e R.A.C (31e, 32e et 33e batteries), futur 2e Groupe du 201e R.A.C à partir du 1er avril 1917.
les 47ème et 48ème batteries (de 65mm) du 2ème R.A.M
Source: Forum Pages14-18

Par rapport 2e Division CEO
1 groupe de 75 du 17e régiment d'artillerie de mars 1915 à juillet 1917 [46e batterie]
1 groupe de 75 du 47e régiment d'artillerie de mars 1915 à janvier 1916 [43e batterie]
1 groupe de 75 du 25e régiment d'artillerie de mars à juin 1915
1 groupe de 75 du 2e régiment d'artillerie de juin 1915 à janvier 1916 [42e batterie]
Source: Wikipédia FR pour des régiments

3e Régiment d'Artillerie Coloniale sous commande de Capitaine Marcel Charles Trocme.
Source: fusion d'ici (info de Fdanes) et Great War Forum


Je pense que j'ai des infos sur le 1er Division CEO. Pour les autres éléments, j'ai tant de trous.

Est-ce-qu'il y a qqn qui pourrait m'aider svp?

Cordialement
Keith

ALVF
Messages : 6466
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par ALVF » dim. juin 28, 2020 6:30 pm

Bonsoir,

Vous avez presque toutes les données sur l'artillerie de campagne des deux Divisions du C.E.0:

-1ère Division du C.E.O (future 17e D.I.C):
...groupe d'Orient du 1er R.A.C (31e, 32e et 33e batteries): 75 modèle 1897.
...groupe d'Orient du 8e R.A.C (31e, 32e et 33e batteries): 75 modèle 1897.
...groupe Benedittini du 2e R.A.M (47e et 48e batteries): 65 de Montagne modèle 1906.

-2e Division du C.E.O (future 156e D.I):
...groupe d'Orient du 25e R.A.C (41e, 42e et 43e batteries): 75modèle 1897.
...groupe d'Orient du 17e R.A.C (44e, 45e et 46e batteries): 75 modèle 1897.
...groupe d'Orient du 47e R.A.C (41e, 42e et 43e batteries): 75 modèle 1897.

Voir sur les JMO, quelques permutations de groupes dans les Divisions.

Artillerie Lourde:

-Groupe mixte 120 L et 155 L du 30e R.A.C:
...51e batterie: 120 L modèle 1878 à 4 puis 6 canons.
...52e batterie: 155 L modèle 1877 à 4 puis 6 canons.

-Batteries initialement rattachées au groupe précédent:
...56e batterie du 48e R.A.C à 6 canons: 155 C modèle 1881-1912.
...56e batterie du 2e R.A.C à 6 canons: 155 C modèle 1881-1912.

-Batteries à Grande Puissance:
...4e batterie du 10e R.A.P: 2 canons de 240 mm modèle 1884 de côte sur affût à échantignolles.
...51e batterie du 10e R.A.P: 4 canons de 24 cm modèle 1876 de côte sur affût à Pivot Central.

-Batterie de canonniers-marins:
...2 canons de 14 cm modèle 1893 de Marine sur affût de bord à Pivot Central.
...2 canons de 100 mm modèle 1893 de Marine sur affût de bord à Pivot Central.

A noter que les 2 canons de 240 mm modèle 1884 sur affût à échantignolles ont été rembarqués le 1er novembre 1915 car leur manoeuvre était trop lente pour les tirs fugitifs contre les forts turcs de la rive d'Asie ou les objectifs à traiter rapidement du front de Gallipoli. C'est pourquoi ils ont été remplacés par les canons de 24 cm modèle 1876 plus anciens mais montés sur leur affût de côte permettant des changements rapides d'objectifs.
Les 4 canons de 24 cm modèle 1876 et les 2 canons de 14 cm de Marine ont dû être abandonnés après sabordage au moment du rembarquement. Ces vestiges sur leurs emplacements sont toujours visibles de nos jours en Turquie.
Cordialement,
Guy François.

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par Keith_historique » dim. juin 28, 2020 7:27 pm

Bonsoir Guy,

Je vous remercie d'avoir pris du temps de bien addresser la question duquel j'ai posé. Je suis très reconaissant de votre aide et conseil.

Cordialement
Keith

ALVF
Messages : 6466
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par ALVF » dim. juil. 05, 2020 4:46 pm

Bonsoir,

J'ai lu votre intervention sur le Forum "Great War Forum" concernant les unités d'artillerie française présentes à Gallipoli.
Je pense que vous avez confondu les Régiments d'Artillerie puisque vous écrivez à plusieurs reprises "Régiment d'Artillerie Coloniale" pour des régiments qui n'appartiennent pas à l'Artillerie Coloniale.
Dans les abréviations employées dans ma liste:
-"R.A.C" signifie "Régiment d'Artillerie de Campagne".
-"R.A.P" signifie "Régiment d'Artillerie à Pied".
-"R.A.M" signifie "Régiment d'Artillerie de Montagne".
Il n'y a aucune unité d'Artillerie Coloniale à Gallipoli en 1915.
En règle générale, pour désigner un "Régiment d'Artillerie Coloniale", on emploie l'abréviation "R.A.col".
Rassurez-vous, beaucoup de français confondent aussi souvent ces abréviations!
Cordialement,
Guy François.

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par Keith_historique » dim. juil. 05, 2020 8:48 pm

Bonsoir Guy, je vous remercie pour l'explication des abréviations appartenait aux types differents de régiments d'artillerie.

Cordialement
Keith

ALVF
Messages : 6466
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par ALVF » dim. juil. 05, 2020 10:34 pm

Bonsoir,

Il convient aussi de mentionner l'Artillerie de Tranchée du C.E.O.
A partir de juillet 1915, deux demi-batteries d'artillerie de tranchée servent 12 mortiers de tranchée de 58T n° 1bis et 12 mortiers de tranchée de 58T n°2.
Elles deviennent ensuite:
-101e batterie de 58T du 1er R.A.C.
-102e batterie de 58T du 17e R.A.C.
Ces batteries de tranchée apportent parfois leur concours aux troupes britanniques lors des attaques.
Cordialement,
Guy François.

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: Artillerie et expédition d'Orient

Message par Keith_historique » sam. juil. 11, 2020 12:11 am

Merci Guy, pour 'information supplémentaire sur l'artillerie de tranchée.

Veuillez trouvez, au-dessous, des récipiendaires au Military Medal qui appartenait à la service au Salonique, selon le numismate et rechercheur Mr Howard WILLIAMSON, étant des artilleristes pour le plupart:

22 mai 1917
War Office List No 10

BERTHON, Sergent Léon, 54e Régiment d'Infanterie Coloniale (Salonique) 23-Jan-1917
MARMOUGET, Caporal Paul, 3e Régiment d'Infanterie Coloniale (Salonique) 23-Jan-1917

WEILL, Interprète Paul Marx, 74e Régiment d'Infanterie,attached 240th Brigade, Royal Field Artillery
ARLES, Maréchal des Logis Roger, 3e Batterie, 52e Régiment d'Artillerie
CAZALET, Adjudant August Gabriel Joseph, 5e Batterie, 114e Régiment d'Artillerie Lourde (Salonique) 23-Jan-1917
LAMY, Soldat Jules Auguste, 11e Batterie, 49e Régiment d'Artillerie de Campagne
PLAT, Maréchal des Logis Henri, 6e Batterie, 52e Régiment d'Artillerie
TESCERAND, Maréchal des Logis Fréderic, 4e Batterie, 52e Régiment d'Artillerie

Cordialement
Keith

Répondre

Revenir à « Artillerie »