Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

YLG80
Messages : 6
Inscription : lun. juin 07, 2010 2:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par YLG80 » lun. févr. 24, 2014 1:42 pm

Image

Image

Image

Il est évident que la batterie a été désactivée/démantelée (retrait des tubes) avant le repli des troupes et l’on voit sur la dernière photo une excavation
dans laquelle de nombreux objets ont été rassemblés, dont la table mécanique de tir ou débouchoir Schneider pour 155 C, mais qui n’est pas visible sur la photo.
Nous possédons également toujours les caissons à poudre, bien utiles vu leur excellente étanchéité.

Cette table de calcul balistique a été rendue inutilisable en la brisant en deux au niveau de l’axe du grand disque mobile pour la désolidariser de sa base.
Le grand disque gradué avait également été partiellement retiré et voilé.
Je suis parvenu à le planer et le remettre en place en enlevant l’index qui vient dans les trous du disque.

Le tout a été enterré pendant une partie de la guerre, la propriété ayant été à un moment réquisitionnée par l’occupant … avant de l’être par l’armée U.S. en 1944.

Ayant travaillé dans l’armement, mon attention a été attirée par cet équipement insolite retrouvé dans un grenier.
J’ai entrepris de lui redonner une meilleure apparence, sans toutefois viser une restauration.
Toutes les parties en laiton sont quasi intactes, mais chaque pièce métallique/ferreuse est bien entendu très endommagée.

Voici une photo de la partie supérieure mobile :

Image

Une photo d'un médaillon de marquage sur la lourde embase (partie fixe montée sur ressorts)

Image

Voici une photo de l'ensemble, la partie supérieure étant simplement posée sur l'embase en cours de nettoyage.

Image

Et la partie de l'embase qui contient le médaillon de marquage (n° d'inventaire ?)

Image

Je serais intéressé d'avoir plus d'information sur cet appareil et en particulier sur ce qui pourrait lui manquer.
La flèche rouge sur la photo de la partie supérieur pointe vers une sorte de support en acier comportant une saignée en demi-cylindrique
qui devait sans doute supporter quelque chose.

Les dimensions hors tout de cet équipement sont : 58cm X 45cm

D'avance merci.
Yves
"Jeeper" Ford GPW 1943

YLG80
Messages : 6
Inscription : lun. juin 07, 2010 2:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par YLG80 » mar. févr. 25, 2014 5:42 pm

Ma question a obtenu réponse très rapide de la part d'un spécialiste en artillerie, conseiller du musée de Draguignan.

Il a eu la grande amabilité de me donner des renseignements précis sur cette table.

C'est bien une table de tir mécanique de 155mm Schneider (et non une partie de débouchoir).
La batterie de canons qui était installée près de chez moi en mai 1940 était bien française.

J'ai reçu quelques clichés de la même table, ce qui a permis de constater qu'il n'y manque qu'un capot de protection du bras pivotant sur le plateau supérieur.

Ma table de tir est marquée OFA F. LONGUE tandis que celle du musée est marquée OA F.COURTE.
J'ignore ce que signifie cette différence.
Les graduations du grand plateau sont différentes (décalage pour les différentes charges de tir) , de même que la position d'un trou d'indexation dans ce plateau.

Mais en dehors de cela elles sont globalement les mêmes.

La table était montée sur ressorts (il en reste un (débris) sur la mienne) fixés sur une tablette dans un caisse spéciale (non retrouvée).

Yves
"Jeeper" Ford GPW 1943

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2792
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par IM Louis Jean » mer. févr. 26, 2014 7:45 am

Bonjour à toutes et à tous,
Bonjour Yves,

La table de tir mécanique Baldenweck :
Image

qui figure dans un article consacré à son fonctionnement. Vous y trouverez peut-être la réponse à votre question (on lit qu'il y a un disque par munition).
Edité pour ajouter une phrase qui pourrait confirmer cette hypothèse :
Image

Bulletin de renseignements de l'artillerie sur Gallica

Cordialement
IM Louis Jean
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

ALVF
Messages : 5835
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par ALVF » mer. févr. 26, 2014 6:02 pm

Bonsoir,

En complément des éléments du Bulletin de Renseignements de l'Artillerie signalé par Louis-Jean, il convient de prendre en considération les points suivants:
-l'artillerie d'après-guerre, tirant toutes les leçons du conflit, limite l'usage des tables mécaniques au seul calcul éventuel des corrections aérologiques et met l'accent sur le calcul manuel systématique sur feuilles de tir de tous les autres élément nécessaires à la préparation du tir.
-en conséquence, la mention de l'utilisation de ces tables mécaniques n'existe dans les Manuels de Tir de 105 L, 155 C, 155 L, 220 C (manuels de couleur rouge) que sous la seule forme d'un simple renvoi de page, noyé au milieu de dizaines de pages consacrées aux calculs et à la préparation du tir.
Il est probable que l'évolution constante des projectiles, charges, fusées et tables de tir ne permettaient pas la mise à jour de ces instruments pourtant intéressants pour la rapidité de l'ouverture du feu par l'artillerie lourde.
Il est aussi à noter que l'Artillerie Lourde à Grande Puissance et notamment l'A.L.V.F n'utilisent pas ces tables mécaniques.Il faut dire que la complexité des opérations de préparation du tir pour ces matériels est extrêmement complexe.Une feuille de calcul de préparation de tir de l'A.L.V.F occupe deux grandes pages d'opérations successives ce que ne pouvaient accomplir les calculateurs mécaniques utilisés dans la guerre terrestre à cette époque (ils existent par contre sur les grands navires de guerre et ont une taille impressionnante).
En tout cas, vous avez un instrument particulièrement rare au sein de la "panoplie" variée des instruments à disposition d'un commandant de batterie d'artillerie lourde.
Cordialement,
Guy François.

YLG80
Messages : 6
Inscription : lun. juin 07, 2010 2:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par YLG80 » jeu. févr. 27, 2014 7:57 pm

@ sesouvenir / Louis Jean et ALVF

Merci beaucoup pour ces renseignements très précis et pour le dessin de cette table qui est en effet la même.
Je ne connaissais évidement pas le nom cité par sesouvenir / Louis Jean... ce qui m'aurait peut-être permis de trouver plus de renseignements.
Grâce aux informations précises reçues également de l'expert militaire en artillerie attaché au Musée de Draguignan, j'ai eu la confirmation
de ce que vous pressentiez au niveau des disques différents :
"il existe 5 cercles de tir gradués! c'est en fonction des projectiles OM obus à mitraille, OA obus allongé,OAF obus allongé en fonte à fusée courte ou longue.
il suffit de choisir le bon cercle qui donnent les tables correspondantes.
"
Je suis admiratif devant l'accueil, l'expertise et la gentillesse remarquable dont fait preuve l'attaché militaire au musée.
Je n'avais qu'une trace d'une table équivalente, celle qui est exposée au musée, mais un peu trop loin de chez moi.
Même remarque pour tous les spécialistes enthousiastes sur ce forum, toujours à l'affut pour fournir des renseignements !

Avec toutes ces infos, je peux maintenant sans problème terminer le grand nettoyage de cette superbe table et refixer la partie supérieure sur la table inférieure.
Je pense que cette table devra sans doute intéresser le Musée de l'Armée. Ce serait mieux que de la garder pour soi :) !
Bien qu'elle eu pu trouver une place de choix dans ma collection d'ordinateurs... mais c'est précisément la place qui manque :) et je n'ai toujours pas trouvé de musée pour l'héberger :( !
Après tout, comme le précise ALVF, ce type de table fut remplacé dès 1947 par le fameux ENIAC qui a tout d'abord servi à calculer les tables de tir pour la Marine U.S..

Merci à tous.
Yves

PS
J'ai eu confirmation que la batterie de 155C était bien française et qu'en fait les canons dont j'ai publié la photo dans mon premier post ont été sabotés.
Les tubes sont en position reculée, ce qui laisse à penser que les servants ont crevé les freins de recul.
"Jeeper" Ford GPW 1943

YLG80
Messages : 6
Inscription : lun. juin 07, 2010 2:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par YLG80 » jeu. févr. 27, 2014 8:12 pm

Encore juste un petite question pour ALVF :
-l'artillerie d'après-guerre, tirant toutes les leçons du conflit, limite l'usage des tables mécaniques au seul calcul éventuel des corrections aérologiques ...
De quelle guerre parlez-vous ? Si c'est la première, cela devrait être une des dernières fois que l'on a utilisé cette table mécanique le 10 mai 1940.

Yves
"Jeeper" Ford GPW 1943

ALVF
Messages : 5835
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par ALVF » ven. févr. 28, 2014 9:32 am

Bonjour,

J'évoquais bien évidemment l'après "Grande Guerre".
Les tables mécaniques de grande dimension avec de multiples paramètres existent en 1914 à bord des grands navires de combat.
Cordialement,
Guy François.

YLG80
Messages : 6
Inscription : lun. juin 07, 2010 2:00 am

Re: Partie de débouchoir ou table de tir Schneider?

Message par YLG80 » jeu. janv. 04, 2018 12:58 pm

Pour information, ma table de tir "Baldenweck" a trouvé une demeure au Musée du Souvenir - Année 1940 à Haut-le Wastia près de Dinant en Belgique.
Yves
"Jeeper" Ford GPW 1943

Répondre

Revenir à « Artillerie »