1er Régiment Artillerie Lourde

Avatar de l’utilisateur
lallementpla
Messages : 20
Inscription : dim. mars 14, 2010 1:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par lallementpla » jeu. juin 30, 2011 7:48 pm

Bonjour,

Pouvez-vous m'indiquer si le 1er Régiment d'ARtillerie Lourde a bien combattu lors de la bataille de Lorraine en 1914 ?
Avez vous des précisions ?

cdlt Philippe Lallement

Avatar de l’utilisateur
Eric de Fleurian
Messages : 964
Inscription : mar. déc. 30, 2008 1:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par Eric de Fleurian » ven. juil. 01, 2011 1:27 pm

Bonjour Philippe

A la lecture du JMO du 1er RAL ( http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... iewer.html ), ce régiment a suivi en août 1914 la destinée de la 5e armée à savoir : bataille de Charleroi puis bataille de Guise. Il n'était donc pas en Lorraine.
Confirmation à donner par les spécialistes de l'artillerie.

Cordialement
Eric

Avatar de l’utilisateur
lallementpla
Messages : 20
Inscription : dim. mars 14, 2010 1:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par lallementpla » sam. juil. 02, 2011 12:14 am

Merci de votre réponse.

Tout cet univers est complexe pour moi...
Un RAL est-il un regiment de campagne ?

Quel peuvent etre les canons du 1 RAL ?

Sur Wikipédia je ne trouve pas trace du 1 RAL dans la 5e armée (dommage car pour transmettre la mémoire de mon grand-père à mes petits enfants j'aurais pu m'inspirer du livre de Drieu la Rochelle "La comédie de Charleroi"...

N'arrivant pas a charger le JMO je suis allé à la fin et constaté qu'il s'arrete en octobre 1915. Date à laquel mon grand-père rejoint le 106 RAl... y a-t-il une forme de continuité ? si oui laquelle ?

cdlt Philippe Lallement

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9020
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par Achache » sam. juil. 02, 2011 1:44 am

Bonsoir,

Pour suivre un artilleur de façon un peu précise,il faut avoir le N) de son groupe,ou de sa batterie au sein du Rgt.
Les avez-vous pour votre parent au 1er RAL puis au 106e RAL ?
Avez-vous relevé sa fiche matricule ? Le mieux serait de nous en montrer un scan.

Bien à vous,

[:achache:1]
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

ALVF
Messages : 5937
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par ALVF » dim. juil. 03, 2011 8:19 pm

Bonjour,

Le 1er R.A.L (Régiment d'Artillerie Lourde) est un des 5 R.A.L formés en avril 1914 pour regrouper les pièces lourdes d'artillerie de campagne destinées à former l'Artillerie d'Armée.L'organisation de ces 5 R.A.L n'était pas encore entièrement terminée en août 1914 car il s'agissait de regrouper dans des unités cohérentes les groupes équipés de 155 CTR "Rimailho" (qui avaient jusque là appartenu à des groupes "lourds" de certains R.A.C, des nouveaux groupes dont les personnels provenaient de batteries de côte dissoutes et des 2ème et 4ème R.A.P (Régiments d'Artillerie à Pied) dissous au printemps 1914).
Ces régiments devaient attendre la sortie des matériels lourds modernes, commandés en 1913 seulement, après la "grande peur" de la crise marocaine de 1911 qui avait démontré aux esprits les plus obtus l'imminence d'une guerre avec l'Allemagne et les formidables préparatifs de l'artillerie lourde allemande et sa supériorité écrasante en ce domaine.
Les R.A.L durent donc être provisoirement armés de matériels encore valables, comme le 155 CTR modèle 1904 Rimailho, mais aussi de pièces dépassées comme le 120 C modèle 1890 (canon révolutionnaire en son temps, cité dans le "bordereau" de l'affaire Dreyfus mais totalement dépassé en 1914) et le 120 L modèle 1878 (pièce à tir lent mais très précise, modernisée par l'adoption de la traction mécanique sous forme de tracteurs lourds Panhard).
Ces R.A.L devaient commencer à être armés, à partir de septembre 1914 seulement, des premiers matériels neufs sortant d'usine (105 L modèle 1913 puis ultérieurement le 155 L modèle 1877-1914 sur affût à tir rapide).
Le 1er R.A.L en août 1914 était composé de 4 Groupes tous affectés à la 5ème Armée:
-1er Groupe: 4 batteries de 155 CTR Mle 1904 "Rimailho".
-2ème Groupe: 3 batteries de 155 CTR Mle 1904 "Rimailho".
-3ème Groupe: 3 batteries de 120 C Mle 1890 "Baquet".
-4ème Groupe: 3 batteries de 120 C Mle 1890 "Baquet".
Si vous voulez des détails et des nombreuses illustrations de ces canons et de la composition des R.A.L en août 1914, je vous conseille la lecture des deux articles que j'ai publiés dans la revue "GBM" n° 93 de juillet 2010 (155 CTR) et n° 94 d'octobre 2010 (120 C Mle 1890), ces deux numéros sont toujours disponibles chez l'éditeur "Histoire et Collections" (site sur le net avec vision des deux premières pages des articles).
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
lallementpla
Messages : 20
Inscription : dim. mars 14, 2010 1:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par lallementpla » mar. juil. 05, 2011 5:26 pm

Merci beaucoup de ces renseignements...

Les souvenirs qu'il me reste sont les suivant :

1er Marne : mon GP disait etre à cheval et avoir vu des soldats marcher en dormant. Je suppose que cela est cohérent avec la retraite du génaral Lanrezac et de sa 5 armée...

Il est ensuite bléssé, laissé sur le terrain. Il evite de geindre toute une nuit de peur d'etre achevé. Les français reviennent et il va a l'hopital. Je dispose d'une photo d'hopital d'avril 1915.
Sur son carnet qui m'a été scanné par Richard (encore merci !) il est indiqué qu'il rentre au dépot en juillet pour ensuite etre affecté au 106 RAL.

Je dispose de plusieurs photos de batteries decembre 1916 (une après marmitage) , avril 1917 (chemin des dames) et septembre 1917. Enfin une avec son chr Renalt que je date d'octobre 1918 en Belgique.
Image
Image
Image
Image

J'ai demandé à mon gendre capitaine d'artillerie qui rentre de Tagab de m'aider à identifier les pièces mais malgré sa bonne volonté il n'y parvient guere.

J'essaie de reconstituer tout cela pour moi aussi remplir mon devoir de mémoire vis a vis de nos anciens (mes deux grands-père : artilleur et tringlo) et ceux de ma femme (zouave ou tirailleur algérien (je crois decedé au chemin des dames) puis le dernier chasseur à pied décédé des blessures du Gaz vers 1923). Je sui en train de réaliser un texte mélant souvenirs et résultats de recherches puis photos.


Merci de tout coeur de continuer a faire vivre ce formidale forum !

cdlt Philippe

ImageImageImageImage

ALVF
Messages : 5937
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par ALVF » mar. juil. 05, 2011 8:31 pm

Bonsoir,

La pièce illustrée par ces belles photographies est un canon de 155 C modèle 1915 Saint-Chamond, ce modèle est dérivé d'un obusier en construction pour le Mexique en 1914.C'est un excellent canon, un des rares modèles français à être équipé à cette époque d'un bloc culasse à coin à ouverture verticale.
Cordialement,
Guy François.

cedricvil
Messages : 9
Inscription : lun. oct. 25, 2010 2:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par cedricvil » dim. juil. 24, 2011 1:44 am

Bonsoir Philippe, Éric et Guy.
L'un de mes ancêtres était canonnier au sein de la 8ème batterie du 1er R.A.L.
Le 2nde classe Paul VILLAIN fut blessé mortellement par l'éclat d'un obus allemand le 29/04/1915 dans le secteur de Meurival (02).
J'ai en ma possession le courrier qui fut adressé à ses parents par le Lieutenant GAY, expliquant les circonstances de sa mort.
J'ai consulté le J.M.O. de ce régiment et serait intéressé d'en savoir plus sur les différentes batailles qu'il a mené.
Peut on également trouver une liste de ses effectifs ou des photos ?
Cordialement, Cédric.

Avatar de l’utilisateur
lallementpla
Messages : 20
Inscription : dim. mars 14, 2010 1:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par lallementpla » dim. juil. 31, 2011 11:35 am

Bonjour Cédric,

J'essaie moi-même de reconstituer l'itinéraire de mon grand-père et suis donc au même stade que vous.
La seconde photo en ma possession date du 22 avril 1915 avec mon GP en convalescence. Donc avant la blessure de Paul Villain. J'ignore les coordonnées de cet hopital (probablement un chateau famillial trans formé...) Je ne dispose également d'une photo de groupe que je ne sais pas dater. Je peux les charger si vous le souhaitez.

Cdlt Philippe

Avatar de l’utilisateur
JeanMiche
Messages : 3382
Inscription : dim. janv. 11, 2009 1:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par JeanMiche » dim. juil. 31, 2011 9:50 pm


Bonsoir Philippe,

Pour l'identification de vos photos vous devriez essayer de faire vos demandes dans les rubriques suivantes :

1/ Votre GP en convalescence : rubrique "santé".
2/ La photo de groupe : rubrique "la grande guerre en photos".


Bonnes recherches Cordialement Jean Michel
Cordialement Jean Michel

Répondre

Revenir à « Artillerie »