Les caterpillars dans l'artillerie

Avatar de l’utilisateur
flafla91
Messages : 417
Inscription : sam. mai 10, 2008 2:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par flafla91 » lun. mai 19, 2008 10:12 am

Bonjour,
il me semble que le caterpillar apparait comme tracteur d'artillerie et comme moyen de tracter de grosses charges
en 1918 c'est à dire vers la fin de la guerre.
Quelqu'un peut il me confirmer ce fait ?
A quel type d'unité, les caterpilar ont-ils été affectés ?

PS : cela fait suite à une discussion
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 4000_1.htm

ALVF
Messages : 5937
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par ALVF » lun. mai 19, 2008 5:37 pm

Bonjour,

La question des "caterpillars" a fait l'objet de beaucoup de débats contradictoires pendant la guerre, de surcroît, l'étude de cette production est faussée par l'omniprésence des articles et livres très documentés relatifs à la production des chars qui masquent en partie cette question et notamment l'éternel débat de l'importance relative du rôle de l'artillerie par rapport à celui du char.En effet, la grande guerre marque l'apogée du rôle de l'artillerie dans les conflits et on oublie trop souvent que les artilleries des belligérants sont responsables de 80% des pertes militaires de cette guerre.Ainsi en France, l'artillerie a plus que doublé ses effectifs en quatre années de guerre alors que ceux de l'infanterie diminuaient de 30% à la fin de 1918 et l 'on retrouve des chiffres similaires chez les autres belligérants.
Les premiers "caterpillars" apparaissent dans l'armée française sous la forme de tracteurs agricoles à chenilles de la marque Holt, déjà répandus aux USA et dans quelques possessions françaises d'outre-mer.C'est un officier de réserve, originaire de Tunisie, qui réussit à convaincre ses chefs de l'utilité d'utiliser ses deux tracteurs de marque Holt, réquisitionnés en 1914, mais demeurés sans emploi à Lyon.Servant dans les Vosges, cet officier était bien placé pour apprécier les services d'un tracteur à chenilles pour amener à pied d'oeuvre de lourds matériels d'artillerie dans un terrain difficile.
Fin 1915, les deux "Holt" sont capables de tracter des canons de 155L et même d'amener en terrain de montagne deux lourds mortiers de 370mm Filloux qui seront utilisés dans l'attaque de l'Hartmannswillerskopf en décembre 1915.
Devant ces succés, le G.Q.G. demande au ministre de la guerre des commandes de "caterpillars" aux USA et la construction en France de tels matériels.Trois types principaux de Caterpillars ont servi dans l'armée française:
-les tracteurs américains "Baby Holt", commandés aux USA à 15 exemplaires, ces tracteurs de 45 HP avaient une puissance insuffisante pour tracter les matériels les plus lourds.
-les Caterpillars Renault, type FB, de 110 HP du type "caterpillar porteur", commandés à 350 exemplaires et apparus en 1917.
-les Caterpillars Schneider, type CD, de 60 HP du type "caterpillar remorqueur", commandés à 500 exemplaires et apparus en 1917 et surtout 1918.
Les différences de conception des Généraux en chef expliquent les atermoiements et les priorités contradictoires dictées aux constructeurs, pour simplifier, les généraux Joffre et Pétain veulent avant tout des chars mais entre ces deux périodes de commandement en chef, le général Nivelle avait fait imposer la priorité de construction aux caterpillars, seuls capables d'amener l'artillerie nécessaire à pied d'oeuvre dans un terrain dévasté après un succès initial.
Finalement, les Caterpillars furent les "parents pauvres" de ces luttes d'influence:
En 1917, trois sections de caterpillars Renault, destinées à porter des canons de 75 et 155C sont créées au sein du 81° R.A.L.T. mais ne seront pas employées.En 1917 et 1918, neuf Compagnies de Caterpillars Renault seront créées au sein des 81° à 89° R.A.L.T., malheureusement ces compagnies ne recevront qu'une partie des remorques "La Buire" et des tracteurs lourds "Knox" destinés à transporter les caterpillars lors de leur déplacements stratégiques.Plus grave encore, les remorques et caterpillars servirent à des transports divers au "coup par coup", ne permettant pas de valider le concept d'utilisation initialement prévu.Ils furent néanmoins utilisés dans des transports utiles de concentration de chars légers FT à l'été 1918.
Les caterpillars Schneider CD furent mieux employés dans l'artillerie à tracteurs, il était prévu de doter les Sections de Transport (S.T.) des 20 Régiments d'Artillerie Lourde à Tracteurs (R.A.L.T.) existant de 10 caterpillars Schneider chacun pour permettre l'acheminement des munitions d'artillerie lourde en tous terrains.Les retards de production de Schneider ne permirent pas de doter tous les régiments, toutefois les 81° à 90° et les 281° à 286° R.A.L.T. reçurent tous d'abord au moins 5 caterpillars Schneider CD et les autres régiments en reçurent dans le deuxième semestre 1918.A la fin de la guerre 110 caterpillars Schneider sur 200 prévus étaient en service au sein des R.A.L.T., au sein des S.T., des remorques "La Buire" et des tracteurs "Knox" ou "Latil" avaient été aussi affectés pour permettre les déplacements stratégiques des R.A.L.T.
En octobre 1918, une nouvelle version du Caterpillar Schneider apparaissait, cette version CD 3, dont le chassis empruntait beaucoup à celui des chars Schneider, était plus puissante (65 HP).
En résumé, les Caterpillars sont une initiative intéressante qui n'a pu faire ses preuves réelles en dehors des missions logistiques.Il faut dire que parallèlement un nouveau concept apparaissait en France, celui de l'artillerie à chenilles avec l'apparition des 194, 220 et 280 sur Chenilles construits en série fin 1918, cette artillerie avait la préférence du Général Pétain et avait plus de 20 années d'avance de conception, puisque l'artillerie automotrice n'apparaîtra vraiment qu'à partir de 1939 dans les armées étrangères!Tout ceci prouve que les ingénieurs et artilleurs français n'étaient pas les esprits rétrogrades que certains se complaisent à décrire!
Cordialement,Guy.

Avatar de l’utilisateur
flafla91
Messages : 417
Inscription : sam. mai 10, 2008 2:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par flafla91 » lun. mai 19, 2008 9:40 pm

Bonjour,

La question des .... n'étaient pas les esprits rétrogrades que certains se complaisent à décrire!
Cordialement,Guy.
Merci Guy pour ce super exposé, j'avais un peu de mal à situer leur utilisation
Je constate qu'à travers différentes photos, ils étaient utilisés un peu comme véhicule à tout faire :
- tirer des corps de chevaux morts
- tirer des porte-corps au retour de la ligne de front
- tirer des pièces d'artillerie /munitions

en gros :
A l'aller il amenait les pièces en position, les approvisionnaient
Au retour il aidait à rapatrier les morts, ....

Par rapport, aux tracteurs Renault ou Latil le caterpillar faisait il le même travail ?
Avait il un rôle de moyen de transport pour les autres unités que les leurs ?

Cordialement.



ALVF
Messages : 5937
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par ALVF » lun. mai 19, 2008 11:44 pm

Bonsoir,

Les caterpillars "remorqueurs", comme le "Baby Holt" et même le Schneider CD ,n'étaient pas assez puissants pour remorquer les plus lourds canons de l'A.L.T. comme le 155mm GPF ou le 145mm Mle 1916, ils ne pouvaient donc pas remplacer les tracteurs Latil ou Renault.Pour les matériels plus légers ou décomposés en plusieurs fardeaux (220mm Mle 1880, 120L), les caterpillars pouvaient les "sortir d'un mauvais pas" mais ils étaient surtout réservés au transport en tous terrains des munitions.Leur capacité à circuler dans les terrains défoncés les a aussi fait utiliser pour des transports de "toute nature" en fonction des besoins de l'artillerie et même des autres armes.
Par contre, les remorques "La Buire" tractées par des Latil ou des Knox, qui auraient dû servir aux déplacements sur route des Caterpillars afin d'économiser leur potentiel, ont été plus largement encore utilisées à d'autres tâches (déplacement de chars, évacuation de véhicules en panne, etc...).Le tracteur Knox était en principe un tracteur lourd réservé à l'A.L.G.P., ce tracteur américain était un 4X2, il ne pouvait pas malgré sa puissance nominale remplacer les excellents Latil ou même Renault pour le service de l'A.L.T.Le tracteur Latil a été sans conteste le meilleur tracteur de la Grande Guerre, sa robustesse et sa fiabilité, sans parler de son admirable simplicité favorisant des dépannages faciles, en font une des plus grande réussite de l'industrie française de cette époque.
Le Caterpillar Schneider CD 3 était lui aussi un excellent matériel, apparu dans les dernières semaines de la guerre, il était supérieur au Schneider CD, il a été intensivement essayé après la guerre dans les R.A.L.T.
Cordialement, Guy.

Avatar de l’utilisateur
flafla91
Messages : 417
Inscription : sam. mai 10, 2008 2:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par flafla91 » mar. mai 20, 2008 9:30 am

Bonsoir,

Les caterpillars "remorqueurs" .... était supérieur au Schneider CD, il a été intensivement essayé après la guerre dans les R.A.L.T.
Cordialement, Guy.
Merci encore,
Novice sur les questions de la guerre 14-18, je suis surpris finalement par la haute technicité (de l'époque évidemment) qui a été déployé lors de cette guerre et notamment de la France. Je n'avais que la vision des combats inhumains dans les tranchées.
Cela me permet de mieux comprendre.
Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8311
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par Charraud Jerome » mar. mai 20, 2008 2:40 pm

Bonjour
Concernant l'invention de la guerre moderne, je ne saurais que conseiller la lecture de "La Chair et l'acier" de Michel Goya. Ce livre est très instructif.
http://www.crid1418.org/bibliographie/c ... a_loez.htm

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2792
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par IM Louis Jean » dim. mai 22, 2011 11:11 am

Bonjour à toutes et à tous,

Deux photos, hélas non datées, de deux Katter-Pilar (sic)

Image

Source BDIC
Les autres clichés classés Bachelard sur l'Alsace sont datés de 1915.

Cordialement
IM Louis Jean
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2792
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par IM Louis Jean » mar. mai 24, 2011 9:58 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Le site de la BDIC est une catastrophe pour l'internaute lambda :cry: avec son cookie maléfique, ses faux liens ....

Alors je mets en ligne l'image avec mon à hébergeur moi que j'ai qui fonctionne encore et n'est pas plein ...

Image

En tapant Bachelard dans la BDIC vous aurez deux albums pleins de clichés de véhicules ... pour alimenter la nouvelle rubrique :sol:

Cordialement
IM Louis Jean
sesouvenir
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Rutilius
Messages : 12524
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par Rutilius » mer. mai 25, 2011 10:59 pm


Bonsoir à tous,

Mai 1918, en Meuse ― Exercice de tracteurs du 86e Régiment d’artillerie lourde
Embarquement d’un Caterpillar sur un tracteur Knox


― Photographie de Maurice Boulay


Image

E.C.P.A.D., réf. SPA-39-30-1827
_______________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.


caterman
Messages : 1
Inscription : sam. oct. 31, 2015 1:00 am

Re: Les caterpillars dans l'artillerie

Message par caterman » sam. déc. 16, 2017 2:03 am

bonjour ,
je me permet de réagir a ces commentaires décrivant des engins caterpillar qui n'en sont pas !
rectification : le tracteur qui est sur le chargement d'un camion est un schneder type cd 2
pour les tracteurs en photo avec légende "alsace" et " katter - pilar " se sont des holt modele 75 cv d'un poids de 12 tonnes
une vingtaine de modele plus puissants de 120 cv seront vendus en 1920 au port de bassens / bordeaux , vente de surplus du camp us n° 2 de saint sulpice izon
un autre modele est aussi utilisé pour tracteur d'artillerie : plus léger le holt 45 cv surnommé baby holt qui fait seulement 6 tonnes
une grande quantité de tracteurs d'artillerie américains sont arrives a partir de juin 1917

caterpillar est une marque crée en 1925 par la fusion de best et holt deux constructeur de materiels agricoles a chenilles

cordialement,
thierry (collectionneur de caterpillar) entre autres

Répondre

Revenir à « Artillerie »