Régiment d' Artillerie à Pied à la mobilisation

Popol
Messages : 869
Inscription : sam. août 19, 2006 2:00 am

Re: Régiment d' Artillerie à Pied à la mobilisation

Message par Popol » mar. nov. 07, 2006 3:49 pm

Bonjour à Toutes & Tous
Bonjour au Génie CCA

(suite)
(...)
Avec l'aide de 400 travailleurs fournis par le 45ème RIT et d'un nombre à peu près équivalent de civils réquisitionnés (!), la direction du génie exécute tous les travaux prescrits par le plan de défense. Le réseau de barbelés est complété en commençant par le glacis ouest, le plus favorable à une surprise, de manière à entourer entièrement la ville. Les arbres des remparts sont abattus, ceux des glacis sont élagués; les haies et les vergers aux avancées subissent le même sort. Des abattis importants sont constitués sur les pentes de l'éperon et du ravin de la Folie, ainsi que devant le réseau dez l'enceinte (officier d'administration du génie Renaud). (...)

D'autre part, la défense extérieure et avancée impose la création de nombreux chantiers qui modernisent le vieil ouvrage d'infanterie du Bel-Arbre (Adjudant Dehaye) dont la protection immédiate est doublée d'un réseau de fil de fer; des ouvrages de compagnie sont établis au Tilleul (s-lt Beaudier) et au Coulmy (capitaine Bergeron). Ils seront terminés le 17 août.

La 1/2 compagnie 6/3 assure la direction technique de tous ces préparatifs avec une activité méthodique et un zèle inlassable. Le déchet en personnel (sic?) de cette unité, signalé au commandant Reynier et au général commandant la subdivision de corps d'armée, autant que la pénurie de gradés, s'y font particulièrement sentir.

Cette difficulté sera surmontée par le lt Gasquet, qui fera remplir par ses subordonnés, les fonctions du grade supérieur et les répartira entre les différents postes comme chefs ou surveillants de chantiers. Grâce à ces mesures, les travaux sont menés avec la plus grande célérité: de multiples tranchées sont creusées (...)

De plus, les têtes de galeries et les débouchés des mines de fer les plus proches de la place, où l'ennemi pourrait trouver un abri sont détruits ou obstrués par des équipes de sapeurs dirigées par les lt Gasquet et Beaudier et l'officier d'administration Jacot. Sautent également les têtes du tunnel de Longlaville. A l'intérieur des murs, le génie blinde au moyen de rails, de traverses et de sacs de terre, les ouvertures des abris de bombardement et de l'hôpital de siège, ainsi que les masses couvrantes des puits n° 29 et 31. On ne cessera réellement de parachever ces travaux qu'à la veille du bombardement de la place (21/08/14).

(...)

Journée du 02 août : (premier jour de la mobilisation générale)

A la 1/2 compagnie 6/3 du génie, une part importante des hommes attendus ne sont pas arrivés. Cependant, sur l'initiative du lt Gasquet qui, en l'absence du capitaine, prend le commandement de l'unité, les hommes présents sont rassemblés, habillés et équipés, malgré les difficultés matérielles de toutes sortes. Aux troupes du génie sont rattachés les télégraphistes et colombophiles, les auxiliaires des places-fortes qui doivent coopérer aux travaux de défense. Bien que le manque de gradés, se fassent sentir et complique le rôle du chef, - l'adj Dehaye n'arrivera qu'à 17h,- les sapeurs sont prêts, dès la fin de l'après-midi, à monter aux remparts et à faire le coup de feu. Toutefois l'habillement, incomplet, ne sera terminé que le lendemain. Toutes ces opérations se sont déroulées avec une telle rapidité, que le travail prévu pour trois jours au dossier de mobilisation s'est effectué en moins d'une journée.

(...)
(à suivre ....?)

Bonne journée

Bien cordialement
Paul Pastiels

Avatar de l’utilisateur
bm thiry
Messages : 379
Inscription : ven. déc. 24, 2004 1:00 am

Re: Régiment d' Artillerie à Pied à la mobilisation

Message par bm thiry » mar. nov. 07, 2006 7:46 pm

Bonsoir à tous

Juste une intervention pour vous dire à tous,
que cela fait bien plaisir d'avoir ressorti des fagots ce sujet de deux ans maintenant!

Bien Cordialement
Bertrand
"Quelle héroïque simplicité dans ce salut de la Patrie à ses fils blessés pour Elle, que de souffrances fait oublier cette glorieuse minute ! Quiconque ne l’a pas vécue ne comprendra jamais l’émotion de pareils moments !" A TIRE D'AILES, page303

Popol
Messages : 869
Inscription : sam. août 19, 2006 2:00 am

Re: Régiment d' Artillerie à Pied à la mobilisation

Message par Popol » ven. nov. 10, 2006 12:44 pm

Bonjour à Toutes & Tous
Bonjour au Génie CCA

Je poursuis donc cette digression: rôle du génie durant le siège de Longwy
(suite)

Journée du 3 août 1914:

(...)

A la 1/2 compagnie 6/3 du génie, la matinée est employée à compléter l'habillement des sapeurs arrivés la veille et à la distribution des effets et de l'équipement aux retardataires. Le lt Gasquet apprend du gouverneur l'arrivée du chef de bataillon Reynier, commandant le génie, d'un capitaine de territoriale et de deux lieutenants.

(...)

Dans la journée, le commandant Reynier prend possession de son poste.

(...)

Journée du 16 août 1914:

(...)

Autour de Longwy et à l'intérieur des remparts, le génie continue ses travaux que l'inaction de l'ennemi permet de perfectionner. Des réseaux sont tendus autour de l'ouvrage du Tilleul. La redoute du Coulmy et de Bel-Arbre sont en voie d'achèvement, tandis que se poursuit l'élagage et l'abattage des arbres dans le bois de la Folie et sur les glacis. La masse couvrante des casemates et des puits de la forteresse est renforcée de poutrelles. En un mot, une activité fébrile règne, afin de mettre Longwy en mesure de résister à l'attaque qui se prépare et dont chaque heure rapproche l'imminence.

(...)

Journée du 17 août 1914:

Le matin, la pluie qui tombe arrête momentanément les travaux de fortification. La 1/2 compagnie 6/3 du génie profite de ce répit pour s'organiser en unités constituées. Le travail reprendra l'après-midi autour des ouvrages du Coulmy et du Bel-Arbre, au bois de la Folie et à l'intérieur de la ville où les sapeurs procèdent au blindage des ouvertures et des lanterneaux des locaux de bombardement.

(à suivre ...?)
Bien cordialement
Paul Pastiels

Répondre

Revenir à « Artillerie »