Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Artillerie et artilleurs de la Grande Guerre
_
Règles du forum
Attention !
Les messages postés en dehors des sous-forums risquent d'être effacés.
Répondre
marc patiou
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 26, 2004 1:00 am

Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par marc patiou » sam. févr. 20, 2021 3:17 pm

Bonjour,

Bonjour à tous,

Une passion commune pour l'Histoire militaire, celle de 14-18 notamment, et l'Histoire ferroviaire m'amène à solliciter l'aide des participants à ce forum et en particulier celle de Guy François, dont je lis toujours avec intérêt les contributions.

Dans l'ouvrage "Les chemins de fer français et la guerre" (Col. Le Hénaff et Cne. Henri Bornecque) figure une "carte des réseaux ferrés des armées du Nord et de l'Est", avec en particulier les "travaux exécutés par les armées françaises et alliées".

Image

Sans pouvoir prétendre à l'exhaustivité, eu égards à son échelle, cette carte fait apparaître avec un niveau de détail assez élevé les différentes lignes, embranchements et raccordements réalisés. Certains d'entre eux sont décrits dans le corps de l'ouvrage, d'autre pas.

Pour le secteur qui m'intéresse, la carte montre bien, sur la ligne de Compiègne à Soissons (en réalité "Rochy-Condé à Soissons") et sur la ligne de Rethondes à Villers-Cotterêts :

- le raccordement direct en sortie Est de la gare de Rethondes (future Rethondes-Armistice) entre la ligne vers Villers-Cotterêts et la ligne vers Soisssons
- l'embranchement du camp de Champlieu depuis la gare de Morienval

Image

En revanche, il est représenté un embranchement (assez long, même si l'on tient compte du caractère schématique de la carte) qui partant de la ligne à la sortie de Compiegne vers Soissons semble se diriger vers les lisières Sud-Est de la ville de Compiègne.

Une hypothèse toute personnelle me fait envisager un embranchement qui aurait été dirigé vers le camp des Sablons, future implantation d'un régiment d'aérostiers dans l'entre deux guerres, puis d'une régiment du Génie de l'Air (25ème RGA).

Il a été procédé, il y a quelques années, à la dépollution de ce camp, désormais rendu à la vie civile, et lors de ces opérations, d'importants stocks de munitions datant de la 1èere G.M semblent avoir été détruits.

Cela ne constitue évidemment pas une "preuve" de l'existence d'un embranchement ferroviaire desservant la zone, mais pourrait en constituer un indice en sa faveur.
L'hypothèse est la suivante, pour ceux qui connaitraient un peu la géographie des lieux :
La ligne se serait embranchée entre le PN sur la RN31 (environs de la SPA) et le PN situé sur la route venant de la Faisanderie, puis aurait rejoint les limites du Grand Parc du château de Compiègne ou de l'hippodrome pour rejoindre le camp des sablons par un tracé assez rectiligne et un relief sans aucune difficulté, sans compter la faculté d'utiliser les allées forestières existantes.

Image

Le tracé de l'embranchement représenté dans la carte du livre pré-cité ne correspond en tous cas à aucune voie ferrée connue/répertoriée. Je cherche donc à déterminer quelles unités ont pu procéder à la construction de de cet embranchement, en espérant trouver des renseignements sur sa nature :
- date de construction et chaînage
- durée exploitation
- etc.

En remerciant d'avance l'auteur de toute aide dans cette recherche.

M.P

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2828
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par Tanker » sam. févr. 20, 2021 5:11 pm

Bonjour Marc,

Si j'en crois le détail de carte au 1/50000°allemande de Mai 1918 qui suit,
les Allemands? qui connaissaient bien l'emplacement ALVF de Rethondes, ne
semblent pas avoir eu connaissance de cette voie . . . .

Carte allemande 1-50° de Compiègne-min.jpg
Carte allemande 1-50° de Compiègne-min.jpg (238.77 Kio) Consulté 415 fois


Bonne suite de recherche - Michel

PS - Normalement, si j'en crois les consignes de Joël, il faut poster au dessus
et pas hors des rubriques ! Voir inscription en rouge en haut de rubrique . . . .
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

marc patiou
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 26, 2004 1:00 am

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par marc patiou » sam. févr. 20, 2021 5:30 pm

Merci Michel,

J'avoue que l''hypothèse d'une confusion des auteurs de la carte du livre de Le Hénaff et Henri Bornecque avec l'épi de "Rethondes" m'a bien effleuré...

Il s'agirait d'une double confusion, d'ailleurs :
- la direction géographique de l'embranchement, S/O au lieu de N/O pour l'épi de "Rethondes"
- son origine avec le réseau du Nord qui était en fait la gare de Rethondes, à la jonction des lignes de Soissons et de Villers

Etonnant pour un épi d'artillerie qui n'est pas "un épi parmi d'autres", et en dépit de la bonne précision d'autres localisations (la naissance de l'embranchement du camps de Champlieu bien situé, là où la ligne de Villers s'infléchit vers l'Est) mais pourquoi pas ?

Je connaissait le document allemand pour l'avoir vu exposé au musée de l'Armistice.
D'aucuns expliqueront, après cela que, suivant les déclaration de Ludendorff dans ses mémoires, que l'EM impérial n'a eu "que des échos distants des mutineries et longtemps après..." ;)

J'ai vu l'avertissement de suppression des messages seulement après avoir publié le mien.
J'ignore comment le déplacer. Mon ignorance du fonctionnement du forum en tant que "postant" en est la cause...si un modérateur veut bien s'en charger, je l'en remercie d'avance et bien bas.

MP

ALVF
Messages : 6607
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par ALVF » sam. févr. 20, 2021 6:39 pm

Bonsoir,

Je ne trouve aucune mention de cet embranchement dans ma documentation.
Un point certain: il ne s'agit pas d'une voie des réseaux d'ALVF. Sur une carte détaillée des voies de tir et des garages de l'ALVF existant dans ce secteur à l'été 1918, cet embranchement n'est pas mentionné.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5514
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par Yv' » dim. févr. 21, 2021 12:37 am

Bonjour Marc,

Vous connaissez peut-être cet article paru en 2003 (qui ne répond toutefois pas à vos questions, je le crains).
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97374427/f45

Cordialement,
Yves

ALVF
Messages : 6607
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par ALVF » dim. févr. 21, 2021 8:25 am

Bonjour,

Nous avons mieux sur le Forum même!
Voici d'ailleurs des cartes et schémas qui démontrent que les épis de Franc-Port à Rethondes n'étaient pas "oubliés" puisqu'il furent employés par l'ALVF en août 1918 et qu'ils figurent sur toutes les cartes de positions de l'ALVF de 1917 à 1918!
Les légendes ont la vie dure: "épis n'ayant servi à rien" (ce qui n'est vrai qu'en 1917 et encore!), "épis découverts par un ingénieur de la Compagnie du Nord", etc...
Voir:
viewtopic.php?f=4&t=11363&p=512390&hili ... des#p98310

Cordialement,
Guy François.
Dernière modification par ALVF le dim. févr. 21, 2021 5:31 pm, modifié 2 fois.

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par Scolari » dim. févr. 21, 2021 12:23 pm

édition : double message
Dernière modification par Scolari le dim. févr. 21, 2021 12:50 pm, modifié 3 fois.

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par Scolari » dim. févr. 21, 2021 12:24 pm

Bonjour,
Yv' a écrit :
dim. févr. 21, 2021 12:37 am
Bonjour Marc,

Vous connaissez peut-être cet article paru en 2003 (qui ne répond toutefois pas à vos questions, je le crains).
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97374427/f45
dans l'article, il est évoqué le député maire Fournier Sarlovèze :
https://www2.assemblee-nationale.fr/syc ... rettyPhoto
fournier sarloveze.PNG
fournier sarloveze.PNG (56.65 Kio) Consulté 312 fois
qui a été photographié le même jour que le mitrailleur Chauchat 1916
et identifié sur ce forum :
viewtopic.php?p=532022#p532022

Cordialement,
Frédéric
Pièces jointes
colorized-image5 (2).jpg
colorized-image5 (2).jpg (187.12 Kio) Consulté 311 fois

Mercadal P
Messages : 2691
Inscription : mar. juil. 24, 2007 2:00 am

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par Mercadal P » lun. févr. 22, 2021 7:40 am

Bonjour.
Je reconnais le porteur de cartouchieres de FM CSRG 15 - tout à gauche - présent sur d'autres photos publiées assez fréquemment lorsqu'il est question de cette arme.
Au revoir
PML

marc patiou
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 26, 2004 1:00 am

Re: Embranchement ferroviaire militaire à Compiègne ?

Message par marc patiou » mer. févr. 24, 2021 6:36 pm

Bonsoir à tous,

Merci pour vos lumières et pardon pour cette réponse tardive.

Compte tenu de l'absence mentionné par G. François de toute ligne ALVF en dehors de celles répertoriées dans les cartes déjà présentées sur d'autres fils, je penche pour la solution évoquée par Michel, alias Tanker, à savoir une confusion probable des auteurs de la carte du livre de Le Hénaff et al. entre l'épi du Francfort et le tracé présenté sur la carte en question. Sauf à imaginer :
1° que l'embranchement indiqué à la lisière de Compiègne Sud n'ait été réalisé que postérieurement à la carte allemande de Mai (?) 1918, ce qui me semble assez peu probable dans le contexte opérationnel de l'Eté 1918
2° que Le Hénaff et al. aient "oublié" l'épi d'artillerie du Francport où avait été signé l'armistice !

La solution la plus logique est sans doute la confusion cartographique.
Il est vrai qu'un épi dont la jonction avec le réseau se fait "en gare de Rethondes", sur le territoire communal de la ville de Compiègne, et à toutes proximité du hameau du Francport (cne. de Choisy-au-Bac) peut facilement dérouter le géographe le plus attentif ! C'est peut-être comme cela que l'on cherche encore Alésia :D

Pour ce qui concerne les publications de la société historique de Compiègne, dont j'apprécie généralement les travaux, ceux consacrés à la grande guerre que j'ai eu l'occasion de lire (je pense à un article sur le 35ème RI en 1914 et son chef de corps, le Colonel de Mac Mahon) m'ont laissé une impression plus que mitigée :roll:

Je crains que certains "auteurs" n'aient une idée au moins aussi approximative des opérations d'une armée en campagne que j'en ai, personnellement, du "fonctionnement" d'un volcan en activité ;)

Répondre

Revenir à « ARTILLERIE »