Escadrille n° 591

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1461
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Escadrille n° 591

Message par Lucien Morareau » lun. nov. 04, 2019 7:04 pm

Bonsoir,

En lisant la FM du Cne (à l'époque) Dangelzer, je découvre qu'en décembre 1918 il est affecté à l'escadrille n° 591 à Tombouctou ! Quelqu'un a-t-il entendu parler de cette unité qui n'apparait ni dans le Moreau-Bérillon ni dans le "pavé" de JB. Manchon ? Je ne possède pas le bouquin du SHAA.

Merci d'avance

Vieux Charles
Messages : 281
Inscription : ven. août 28, 2009 2:00 am

Re: Escadrille n° 591

Message par Vieux Charles » lun. nov. 04, 2019 10:50 pm

Bonsoir Lucien,

Cette escadrille 591 n'est pas répertoriée dans le bouquin du SHAA.

Bien cordialement,

Eric

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 930
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Escadrille n° 591

Message par fredo64 » mar. nov. 05, 2019 12:43 am

bonsoir à tous.


sur la base de son dossier LH, et comme me l'a appris mon prof de math, je pose l'équation :
- la mention "contre l'Allemagne / AOF" => pourrait impliquer le détachement d'une section d'avions provenant du Maroc ou d'Algérie ; soit une escadrille en 54x ou 55x
- la mention "mission en AOF" => pourrait impliquer une délégation militaire dont la composante aérienne n'aurait eu qu'une durée de vie très courte ;
- quoi qu'il en soit, sa présence sur place se limite à la période allant de 12.1918 à 04.1919, puis il passe à l'aviation de Tunisie.

que d'inconnues, très cher !! à mon humble avis, il faudrait en revenir aux escadrilles d'AFN.

cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1461
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Escadrille n° 591

Message par Lucien Morareau » jeu. déc. 05, 2019 10:09 am

Oui, probablement mais il reste "du grain à moudre" comme disait feu Bergeron.. Les historiens ont surtout planché, et on les comprend, sur les SPA 3, 73, 124 etc.. en laissant en plan ces unités exotiques dont les courtes existences n'ont pas vraiment défrayées la chronique... Qui s'y collera ?

Répondre

Revenir à « AVIATION »