Quelle escadrille du front d'Orient ?

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1366
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par Lucien Morareau » dim. août 11, 2019 7:55 am

Bonjour,

Le 3 décembre 1917, les caporaux pilotes Titus Cardi et Maurice Levillain s'égarent et atterrissent en territoire ennemi, en Macédoine, dans la région de Xanthi, où ils sont fait prisonniers par les troupes bulgares.

Une personne de l'aimable assistance saurait-elle à quelle escadrille de chasse (probablement), ces deux hommes appartenaient ? Elle en est vivement remercié par avance.

Avatar de l’utilisateur
dtb
Messages : 420
Inscription : mer. déc. 26, 2007 1:00 am

Re: Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par dtb » dim. août 11, 2019 5:14 pm

Bonjour Lucien,

Rien dans ma doc, mais j'ai trouvé la case matricule de Levillain dont un grigri en haut de page ressemble au chiffre 507. Il serait donc très logique que ces deux drôles faisaient partie de l'escadrille 507 qui défendait Salonique. D'après une photo prise par les Bulgares, ils volaient sur Nieuport 24.

Denain a aussitôt prévenu Paris par un télégramme en date du 6 décembre 1917 :

"Disparus 3 décembre au cours de mission aérienne - STOP - Communiqué bulgare du 4 décembre dit : Près Xanthi deux appareils français ont été contraints d’atterrir et capturés - STOP - Mission donnée était d'exécuter barrage au-dessus de Salonique - STOP - Cet atterrissage à plus de 200 km de Salonique et 100 km dans les lignes ennemies engage gravement la responsabilité de ces pilotes, qui paraissent être justiciables du conseil de guerre au retour de captivité - STOP"

Le général Sarrail rature le télégramme et écrit sur la dernière phrase que l'atterrissage "étant absolument anormal, dossier est constitué à toutes fins utiles".

Ils sont aussitôt radiés du personnel naviguant mais semble t'il ont échappé au conseil de guerre.

Maurice Levillain (1892-1974) a été libéré par les Bulgares à l'armistice le 26 octobre 1918, réintégré dans l'armée l'orient mais muté dans un régiment du génie comme simple troufion le 30 novembre 1918. Il est condamné à faire du rab contre la Russie en mer noire du 26 décembre 1918 au 4 mars 1919. Rapatrié, il rentre à Paris dont il deviendra conseiller municipal socialiste dans les années 1923 puis conseiller général, puis va basculer vers le fascisme en rejoignant le parti RNP de Marcel Déat. Il devient un collaborateur durant l'occupation en dirigeant à Paris un service de renseignement du RNP, qui va tremper avec la sinistre gestapo française de Bonny-Lafon. Le 15 septembre 1944, recherché par la police, il se constitue prisonnier. Jugé en 1948, il est condamné aux travaux forcés à perpétuité. On peut supposer, comme nombre de collaborateurs, qu'il bénéficia des lois d'amnistie et n'effectua que quelques années de prison. Voici sa photo prise en 1925, quand il est conseiller municipal.
07747 - Cardi Titus.jpg
07747 - Cardi Titus.jpg (237.35 Kio) Consulté 222 fois
Pour Titus Cardi, je n'ai pas pu trouver sa fiche matricule. C'était un pied-noir de Bône. Mais j'ai dégoté sa photo à l'école de Chartres.
La pièce jointe « 07747 - Cardi Titus.jpg » n’est plus disponible
Cordialement
DM

Avatar de l’utilisateur
dtb
Messages : 420
Inscription : mer. déc. 26, 2007 1:00 am

Re: Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par dtb » dim. août 11, 2019 5:15 pm

Ah ! Fausse manip.

Voici la photo de Maurice Levillain, prise en 1925 :
07493 - Levillain Maurice.jpg
07493 - Levillain Maurice.jpg (50.29 Kio) Consulté 222 fois

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3423
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par bruno10 » dim. août 11, 2019 5:22 pm

Bonjour

Ci-joint la fiche matricule de Titus Cardi

http://archives.corsedusud.fr/Internet_ ... useHTML5=0

Cordialement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1366
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par Lucien Morareau » dim. août 11, 2019 5:30 pm

J'avais oublié de préciser que j'avais déjà consulté les FM. En tout cas, merci à tous.

Avatar de l’utilisateur
dtb
Messages : 420
Inscription : mer. déc. 26, 2007 1:00 am

Re: Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par dtb » dim. août 11, 2019 5:34 pm

bruno10 a écrit :
dim. août 11, 2019 5:22 pm
Bonjour

Ci-joint la fiche matricule de Titus Cardi

http://archives.corsedusud.fr/Internet_ ... useHTML5=0

Cordialement
Bruno
Bonjour Bruno,

Le lien ne marche pas : pourriez-vous me dire sa date de naissance, que je la retrouve sur le site ?

DM

Avatar de l’utilisateur
dtb
Messages : 420
Inscription : mer. déc. 26, 2007 1:00 am

Re: Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par dtb » dim. août 11, 2019 5:45 pm

Ah ! Pas besoin, ils ont un index général.

On y apprend que Titus Cardi a bien été porté déserteur, mais que l'administration a revu sa décision pour le passer porté disparu. Libéré par les Bulgares, il retourne dans son arme, et est libéré en mars 1919.

DM

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1366
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Quelle escadrille du front d'Orient ?

Message par Lucien Morareau » dim. août 11, 2019 6:45 pm

Voici ce que j'ai sur ces deux artistes :

CARDI Titus, Jean, Baptiste, né le 17/05/1888 à BÔNE, Algérie, DCD le 27/02/1955 à 06000 NICE
Cal du 22è RIC, breveté n° 7747 le 27/07/1917 à Chartres, ACF n° 7653 le 20/10/1917 sur Farman, DGC : Cal

LEVILLAIN Maurice, né le 02/04/1892 à 75014 PARIS, DCD le 18/10/1974 à 75020 PARIS
Sap du Régiment de Paris de Sapeurs-Pompiers, breveté n° 7493 le 15/07/1917 à Étampes, ACF n° 7409 le 08/09/1917 sur Farman, DGC : Cal

Répondre

Revenir à « AVIATION »