Spad de la 93 au tapis

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Lassaque
Messages : 121
Inscription : mar. nov. 18, 2008 1:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par Lassaque » mar. mars 05, 2019 5:06 pm

Bonjour Bruno
Bonjour Lucien
L'hypothèse Loubignac me semble la meilleure, surtout avec le code "7" de l'avion. Son orthographe est bien Loubignac et le "i" a été rajouté mal à propos sur la fiche du GDE. Sa matricule (Marseille classe 1914 n°1305) et sa citation (JORF du 8-14-1919 p. 277) qui fournit les circonstances de sa chute :
Citation Loubignac.JPG
Citation Loubignac.JPG (21.31 Kio) Consulté 212 fois
portent la bonne orthographe. On ne peut pas vérifier à l'état civil d'Alger qui est lacunaire sur une partie de 1894.
Amicalement
J. Lassaque

leo varcin
Messages : 53
Inscription : lun. sept. 28, 2015 2:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par leo varcin » dim. mars 10, 2019 5:42 pm

Bonjour à tous,
Je viens d'acquérir la photo et l'examinerai à la loupe quand je l'aurai reçu.
2 remarques:
- En quoi le code 7 du Spad "bénéficierait" mieux à Loubignac qu'à Cottaz ?
- Je vais demander à Albin d'où il tient ses infos quant à l'attribution de cet appareil à Cottaz.
Cordialement.
PHILIPPE

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3393
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par bruno10 » dim. mars 10, 2019 6:30 pm

leo varcin a écrit :
dim. mars 10, 2019 5:42 pm
Bonjour à tous,
Je viens d'acquérir la photo et l'examinerai à la loupe quand je l'aurai reçu.
2 remarques:
- En quoi le code 7 du Spad "bénéficierait" mieux à Loubignac qu'à Cottaz ?
- Je vais demander à Albin d'où il tient ses infos quant à l'attribution de cet appareil à Cottaz.
Cordialement.
Ici dans le CCC du 3 eme trimestre de la 93 ,Loubignac est en 7 eme position
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... em_zoom=62
page 8 sur 36

leo varcin
Messages : 53
Inscription : lun. sept. 28, 2015 2:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par leo varcin » lun. mars 11, 2019 8:52 am

Bonjour à tous !

Désolé Bruno, j'avais raté votre précédent envoi indiquant le rang de Loubignac dans le CCC.
Albin m'a répondu que les indications portées sur son site au sujet de Cottaz proviennent du collectionneur allemand qui lui a confiée la photo ultérieure à la "nôtre".
Ce qui est sûr, c'est que la photo en version monoplan du spad n'est pas prise en été, voir les arbres dégarnis au fond.
Mais comme rien n'est simple, il me semble que sur la photo antérieure, que je vais donc avoir sous peu, ces mêmes arbres ( à priori des peupliers) sont également dégarnis....
Donc wait and see, à la Sherlock, avec ma loupe !
Bonne journée à tous.
PHILIPPE

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3393
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par bruno10 » lun. mars 11, 2019 9:54 am

Bonjour
Oui je connais bien le correspondant allemand qui a transmis la photo à Albin
à plusieurs reprises j'ai collaboré avec lui pour identifier des photos peu documentées qu'il trouvait
dans des archives ou E-bay
Cette photo provient d'un album photos d'un membre de l'escadrille allemande jasta 73
A l'époque nous n'avions pas d'infos si ce n'est qu'il s'agissait d'un pilote de l'escadrille Spa93 et que nous étions en 1918 -Le lieu ou se trouvait la Jasta 73 à ce moment là se situait Thin Le Moutier à 20 km au nord d'Herpy ou a disparu Le Caporal Cottaz à .Nous n'avions pas la photo antérieure à l'époque...

Cordialement
Bruno

leo varcin
Messages : 53
Inscription : lun. sept. 28, 2015 2:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par leo varcin » mar. mars 12, 2019 9:07 pm

Et oui Bruno,
C'est tout le charme (très) énervant de la recherche historique...Hier je cherchais des renseignements liés à des photos issues d'un certain Bourdier, obs/mitrailleur à la 202, qui apparaissait sur certaines photos en compagnie d'autres membres de la 202, tous cités au verso des photos. je les ai tous retrouvés sur MDH que ce soit dans le CCC de la 202, ou bien leurs fiches persos. Tous sauf Bourdier...Bizarre, quoi en penser ? La solution viendra peut-être un jour ou l'autre, sur ce forum ou ailleurs. Ou pas. Cordialement.
PHILIPPE

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3393
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par bruno10 » mer. mars 13, 2019 12:08 pm

Bonjour

Il y a bien un Bourdier Jules Marcel qui était observateur mitrailleur, mais pas à l'escadrille 202 (escadrille 208 )
http://archives.cg58.fr/ark:/60877/a011 ... 2FD6Gc/1/1
J'ai une photo de lui sur geneanet en 1928
Je la poste à tout hasard
Pièces jointes
Bourdier Jules Marcel.jpg
Bourdier Jules Marcel.jpg (64.21 Kio) Consulté 93 fois

leo varcin
Messages : 53
Inscription : lun. sept. 28, 2015 2:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par leo varcin » mer. mars 13, 2019 7:29 pm

Bonjour Bruno,

J'ai trouvé mon Bourdier, Louis Barbe Joseph, observateur venant du 117ème RAL,puis pilote en 1918, la Pologne, la guerre du Riff, j'en passe et des meilleures. Ce qui m'a induit en erreur: erreur de datation des photos ou erreur dans le CCC, où il n'apparaît quune fois rayé des effectifs au 1er trimestre 1917 alors que les photos datent à priori d'avril et mai 17. Petite découverte mais gros plaisir ! et ensuite merci Léonore.
PHILIPPE

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1230
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par Lucien Morareau » mer. mars 13, 2019 7:43 pm

Ce que j'ai pu glaner de mon côté :

BOURDIER Louis, Barbe, Joseph, Marie, Sernin, né le 29/11/1891 à 25000 BESANÇON, DCD le 13/10/1975 à 75005 PARIS
Lt du 117è RA, breveté n° 16901 le 02/11/1918 par Escadrille n° 221, ACF n° 17343 le 01/10/1919, DGC : Lt/Col

Breveté pilote "sur le tas", sans être passé par les écoles...

leo varcin
Messages : 53
Inscription : lun. sept. 28, 2015 2:00 am

Re: Spad de la 93 au tapis

Message par leo varcin » jeu. mars 14, 2019 3:29 pm

Merci Lucien pour ces précisions sur Bourdier de la 202.
Je reviens sur le sujet principal de ce post, le Spad de la 93. J'ai reçu la photo et l'ai scruté à la loupe, et je peux vous dire que les arbres que l'on voit au fond sous l'aile droite de l'appareil, tout comme les arbres situés à gauche de la photo, tout au fond,sont totalement dépourvus de feuillage. Donc soit mars 1918, ou automne 1918, mais certainement pas l'été...Donc l'hypothèse initiale d'Albin Denis et de son correspondant allemand concernant Cottaz le 27/10/1918 tient la route jusqu'à preuve du contraire.
PHILIPPE

Répondre

Revenir à « AVIATION »