Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
bonzillou
Messages : 108
Inscription : mar. juil. 17, 2012 2:00 am

Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Message par bonzillou » mar. juil. 31, 2018 2:11 pm

Bonjour
j'aimerais savoir si les aviateurs (de n'importe quel camp) pouvaient recevoir des ordres d'attaque des troupes au sol pour la période août 1914-août 1915 (avant la monte de mitrailleuses sur les avions par les Allemands).

Ma question ne concerne pas l'attaque/bombardement de structures (bâtiments) où sont stationnés les soldats, mais bien de troupes en mouvement/à l'attaque/ou bien en position offensive/défensive dans les tranchées.

merci d'avance pour vos réponses.

Pascal

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2601
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Message par CTP » mer. août 01, 2018 9:48 am

Bonjour

A ma connaissance un certain nombre de "bombardements" par "balles Bon", c'est à dire par fléchettes d'acier, sur des troupes en mouvement ou sur des bivouacs ont été effectués.

Claude
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

ALVF
Messages : 5883
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Message par ALVF » mer. août 01, 2018 5:21 pm

Bonsoir,

D'après une étude des effets de projectiles Salmson (obus de 90 empennés construits dans les usines Salmson du CRP en août et septembre 1914), il a été constaté à la fin de la bataille de la Marne les effets suivants:

-le 10e C.A français a pris à Montmort (Marne) une ambulance allemande où étaient soignés 35 blessés allemands suite à l'explosion de 3 obus Salmson probablement lancés par l'escadrille V 24, ces trois projectiles avaient aussi causé la mort de 12 soldats allemands.

-à Vertus (Marne), un monument funéraire allemand indique que 2 officiers et 4 soldats de la Garde ont été tués par une bombe lâchée par un aéroplane français.

-à Bergères-les-Vertus, huit projectiles Salmson ont été lancés sur un Parc. On a retrouvé sur place à l'issue de la Bataille de la Marne 54 chevaux morts et plusieurs tombes de soldats de la Garde avec l'inscription en allemand "tués par des bombes d'aéroplanes français".

Dans ces trois cas, il s'agit de bombardements effectués sur des troupes au sol au début septembre 1914 sur des terrains reconquis par l'Armée française et dont les effets peuvent être considérés comme certains.

A noter aussi que l'appareil Maurice Farman de l'escadrille du capitaine Lucca du CRP, piloté par le mdl Bailloud ( fils du général Bailloud) et du lieutenant de réserve de Neuville (observateur), est tombé à Charenton après avoir été pris dans un orage en tuant ses occupants. L'appareil avait décollé pour effectuer une mission de bombardement par bombes Salmson et fléchettes Bon sur une batterie d'obusiers allemands en action à Chambry au nord de Meaux. Cette mission date du 8 septembre 1914 après-midi.

Le 9 septembre 1914, l'appareil Voisin armé et blindé (escadrille du CRP) piloté par Rugère (ouvrier chez Voisin!) avec le capitaine Faure (observateur, mitrailleur et bombardier!) attaque à faible altitude un train allemand dont la machine a déraillé au Nord de Soissons, des bombes et des rafales de mitrailleuse sont tirées. Le capitaine Faure se tua peu après cet exploit mais put recevoir la Légion d'Honneur au titre de ses attaques audacieuses. Par contre, le pilote Rugère ne put obtenir de décoration car il était considéré comme civil (ouvrier en sursis d'appel, revêtant une tenue et portant son livret militaire lors de ses missions!). le général Gallieni lui octroya toutefois une importante gratification en argent.

On pourrait multiplier les exemples d'attaque au sol dès le début de la guerre, peut-être marginales mais d'un bon effet tactique. "On" répète pourtant que ce sont les allemands qui furent pionniers de ces pratiques suivis par les anglais. Ces quelques exemples montrent que les français furent pourtant des précurseurs dans ce domaine comme dans bien d'autres.
Cordialement,
Guy François.

bonzillou
Messages : 108
Inscription : mar. juil. 17, 2012 2:00 am

Re: Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Message par bonzillou » sam. août 04, 2018 2:30 pm

Bonjour messieurs merci pour vos réponses.
Guy quelle est la source de cette " étude des effets de projectiles Salmson"?
Un document consultable au SHD à Vincennes?
merci d'avance.

ALVF
Messages : 5883
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Message par ALVF » sam. août 04, 2018 6:10 pm

Bonsoir,

Cette étude sur les effets des bombes Salmson provient d'une étude du C.E Charet qui commande l'aviation du CRP de fin août 1914 au 17 septembre 1914. Cet officier fut chargé par le général Gallieni de superviser la production des bombes Salmson et autres moyens offensifs de l'aviation au sein des établissements et usines de la région parisienne à une époque où l'action du ministre de la guerre, réfugié à Bordeaux avec le gouvernement, fut paralysée pendant plusieurs semaines par l'éloignement et le manque de documentation.
Le C.E Charet, "dégoûté" par les pratiques de l'entourage du général Joffre et du général Bernard, quitte l'aviation à la dissolution de l'aviation du CRP et deviendra avec le soutien des colonels (et futurs généraux) Buat, Maurin et du lieutenant-colonel Lucas-Girardville "l'apôtre" de l'A.L.V.F aux dires même du général Maurin devenu Inspecteur Général de l'Artillerie et futur ministre de la guerre en 1934.
Cet officier a laissé d'importantes archives, conservées en mains privées, où figurent diverses études, copies de notes sur l'aviation du CRP et la copie du JMO de l'aviation du CRP pour août et septembre 1914, documents d'autant plus précieux que les originaux ont disparu en 1940.
A noter aussi que, dès la fin de 1914, l'entourage de Joffre a tout fait pour minimiser le rôle de Gallieni à l'été 1914 dans tous les domaines, notamment de l'aviation.
Cordialement,
Guy François.

bonzillou
Messages : 108
Inscription : mar. juil. 17, 2012 2:00 am

Re: Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Message par bonzillou » sam. août 04, 2018 6:53 pm

merci pour ces informations complètes.

peu d'informations sur Charles Eugène Charet mais il me semble être un sacré bonhomme plein de ressorts.
pour l'anecdote, il publie en 1905: "Fabrication des tubes sans soudure par le procédé Louvroil"

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2601
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: Attaques contre les troupes au sol de 1914 à août 1915

Message par CTP » sam. août 04, 2018 7:07 pm

Bonsoir Guy François

Les archives de Charet ont-elles une chance d'être consultables?

Cordialement
Claude
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Répondre

Revenir à « AVIATION »