Général André Wateau

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1103
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Général André Wateau

Message par Lucien Morareau » sam. juin 02, 2018 6:55 pm

Bonjour,

Une personne de l'aimable assistance en sait-il plus sur cet officier, réserviste semble-t-il, mais qui a réussi à atteindre les étoiles ? Par ailleurs, a-t-il exercé un commandement d'escadrille pendant la Grande Guerre et si oui, laquelle ?

Merci par avance des vos réponses.

LM

JPL 85_08
Messages : 323
Inscription : sam. déc. 21, 2013 1:00 am

Re: Général André Wateau

Message par JPL 85_08 » sam. juin 02, 2018 8:07 pm

Bonjour,

Il y a déjà pas mal de renseignements dans son dossier Légion d'honneur consultable en ligne sur la base Léanore (LH/2746/27).

Pour le moment je n'ai pas trouvé sa FM sur le site des AD de l'Oise.

Cordialement.

Jean-Pierre

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1103
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Général André Wateau

Message par Lucien Morareau » dim. juin 03, 2018 6:36 am

Oui, j'avais consulté son dossier sur Léonore mais il n'y a rien sur ses services pendant la GG et rien non plus sur sa nomination au grade de GBA. Sur le JO je ne trouve mention de lui que jusqu'au grade de Lt/Col, rien après...

Merci en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3308
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Général André Wateau

Message par bruno10 » dim. juin 03, 2018 7:08 pm

Bonjour
Il s'agit de celui-ci ?

https://www.aerosteles.net/stelefr-aubignyenartois-tsf

https://aviadrix.blogspot.com/2014/09/i ... it-la.html

http://albindenis.free.fr/Site_escadril ... lle053.htm
2ème bataille des Flandres :
En juillet 1917, l’escadrille C 53 est aux côtés de la SAL 17 et prend part à partir du 31 juillet à la 2ème bataille des Flandres. Elle est alors stationnée sur le terrain d’Hondschoote près de Dunkerque. Cette bataille voit la coopération des armées françaises, belges et britanniques dans la progression vers la forêt d’Houthulst. Durant cette bataille, toutes les escadrilles du corps d’armée sont commandées par le capitaine Watteau, commandant du secteur aéronautique.

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1103
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Général André Wateau

Message par Lucien Morareau » dim. juin 03, 2018 7:31 pm

Oui, certainement, à part que Wateau s'écrit avec un seul T... Son dossier Léonore mentionne qu'il est réserviste issu du rang et qui avait 7 citations à sa CdG... Il a été fait GO de la LH en 1931, autre fait exceptionnel et, surtout, promu GBA de réserve, fait encore plus rarissime pour un réserviste issu du rang. (Le grade de général n'est accessible aux réservistes qu'en temps de guerre. En temps de paix l'avancement s'arrête à colonel).

Cela dit, je pense qu'avant de commander un groupe d'escadrilles, il a bien du en commander une seule ?

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4798
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Général André Wateau

Message par Yv' » dim. juin 03, 2018 7:33 pm

Bonsoir,

Archives de Paris, classe 1903, 3e bureau :
Wateau.jpg
Wateau.jpg (12.49 Kio) Consulté 258 fois
Cordialement,
Yves

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2603
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: Général André Wateau

Message par CTP » dim. juin 03, 2018 11:43 pm

Bonsoir

Est-ce le même qui fit les missions d'observation des prémices de la bataille de la Marne avec Bréguet début septembre 1914?

Cdlt
Claude
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1103
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Général André Wateau

Message par Lucien Morareau » lun. juin 04, 2018 4:48 am

Probablement oui car il a été observateur avant d'être pilote.

Avatar de l’utilisateur
gerault
Messages : 304
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: Général André Wateau

Message par gerault » lun. juin 04, 2018 6:11 am

Bonjour,

Il y a un article le concernant suite à la prise de la présidence de l’Aéro-Club de France dans l’Aérophile n°12 de décembre 1934.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... 0aérophile

Nous extrayons de sa biographie parue, ici, en Août 1921, quelques notes brèves. En 1907, il fut affecté au Génie, comprenant alors l'Aéronautique. La même année, il était breveté pilote aéronaute et exécuta en ballon libre une série d'ascensions. En 1912, le 7 Juin, il obtenait à Buc le brevet d'aviateur, n° 879, sur biplan M. Farman-Gnome, s'étant cependant familiarisé, auparavant, au vol mécanique sur monoplan Blériot.
Lieutenant de réserve, il partit comme observateur en avion aux premiers jours de la mobilisation.
Notons-le encore, tant ceci est un point d'histoire, il fut le premier à signaler le changement de direction des armées allemandes, ce qui permit d'apporter de si heureuses dispositions aux plans précédant la bataille de la Marne. Par la suite, il pratiqua, en avion, la liaison avec les autres armes, et tout spécialement avec l'Artillerie. Virtuose du réglage, il acquit en cette spécialité une maîtrise incontestable. Il appliqua la T.S.F. à l'avion, et la mit rapidement au point, en ce rôle, comme il collabora à la mise au point et adapta la photographie aérienne à la prise de plans et vues panoramiques.
Ces travaux ne l'empêchèrent pas de pratiquer longuement la liaison d'Infanterie. Capitaine en Novembre 1915, il commanda plusieurs escadrilles. Chef de bataillon en Mars 1918, il dirigea l'Aéronautique de la Ire Armée, et peu après, eut sous ses ordres tous les services aéronautiques en campagne. Dans de très difficiles circonstances, il s'est affirmé comme un chef de premier ordre, sachant improviser, mettre sur pied et organiser en pleine bataille des formations très importantes devenant chaque jour plus complexes. Il fournit ainsi. à l'armée Debeney des méthodes créant de précieux avantages, qui trouvèrent immédiatement leur application sur tous les points du front.
Démobilisé en 1919, et Colonel au cadre de réserve, André Wateau fut huit cité à l’ordre actuellement Grand-Officier de la légion d’honneur. Il a laissé aux armées un souvenir qui ne s'effacera pas. La haute estime que lui valent ses magnifiques services lui assurent la sympathie profonde de ses compagnons d’armes comme de ses très nombreux admirateurs.
Par ailleurs, notre nouveau président est titulaire de la Médaille d'or de l'Ae.-C.F. l'Ae-C. of U. S. A., est membre de la commission consultative des Officiers de réserve, membre de la Commission des transports aériens, président de la Commission sportive de l'Aéro-Club de France, vice-président d’honneur de l'Aéronautique-Club de France, président d’honneur des « Vieilles de l'Avia, membre d'honneur de association des Officiers de réserve de l’armée de l’air, membre d'honneur des «Anciens de l’aéronautique militaire», membre d'honneur des vieilles Racines», président de l'Union des combattants de l’air, membre du comité juridique international de l’aviation, vice-président de la Caisse de secours de l'Aeronautique, vice-Président de la Fédération aéronautique de France et membre de nombreux aéro-clubs français et étrangers. N'oublions pas de mentionner que le colonel Wateau est membre du comité « Roland Garros » lorsque ses loisirs le lui permettent, il ne manque pas de s’entrainer au Club que préside avec compétence et dévouement Mlle Suzanne Deutsch de la Meurthe.

Avant la guerre, Il ballonne le 12 février 1909 à Rueil : Ascension dans la matinée du ballon « Gay- Lussac » par A Watteau et F Chaleix. Atterrissage en soirée à Beaumont-la-Ronce (Indre-et-Loire).

page 16 :
http://www.luftfahrt-bibliothek.de/date ... lane-1.pdf

Le 22 septembre 1912 avec M. Laurenceau
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6 ... rk=42918;4

Une de ses citations dans la guerre aérienne illustrée du jeudi 10 mai 1917 :
WATTEAU (André), capitaine adjoint tactique au commandant de l'aéronautique du 10 e corps d'armée:
Adjoint tactique, au commandant de l'aéronautique dans un secteur a dirigé d'une façon parfaite les observateurs d'artillerie et a contrôlé personnellement les résultats de destructions obtenus au cours de la préparation des attaques des 4 et 6 septembre et du 10 octobre 1916, effectuant les reconnaissances les plus délicates en des circonstances particulièrement difficiles et périlleuses.

Dans l’historique du 35e régiment d'aviation :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... rk=42918;4

Escadrille 218
Sous les ordres du capitaine Kahn, elle arrive à la bataille des Flandres (juillet, août et septembre).
Elle fait partie, durant trois mois, du secteur aéronautique, commandé par le capitaine Wateau, et gagne une nouvelle citation à l'Ordre de la Ire Armée et du même coup la Fourragère.

Après la guerre, il semble être toujours capitaine en 1920 (tout au moins pour les italiens), car il avait été vendu en 2012 sa Médaille de la Valeur Militaire italienne avec brevet du Ministère de la Guerre pour une médaille d’argent attribuée “motu proprio” le 14 septembre 1920 au capitaine d’aviation de la 10e armée française, Wateau andré, de précy (Oise), donné à rome le 31 décembre 1920.

Il a également un dossier au SHD :
WATEAU, André AI 1 P 19528 1 général de brigade aérienne 23/07/1883 Oise / Précy-sur-Oise

Bonne journée ...

Avatar de l’utilisateur
gerault
Messages : 304
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: Général André Wateau

Message par gerault » lun. juin 04, 2018 6:21 am

.... et d'après " les escadrilles de l'aéronautique militaire française ; symbolique et histoire " il commande l'escadrille C 202 entre janvier et mars 1916 et la C 4 du 17 mars au 16 juillet 1916 ...

Répondre

Revenir à « AVIATION »