Albert, François JACQUOT

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Chapelier Jean-Luc
Messages : 11
Inscription : jeu. mars 22, 2018 11:48 am

Albert, François JACQUOT

Message par Chapelier Jean-Luc » jeu. mars 22, 2018 12:04 pm

Bonjour
Je suis à la recherche d'informations sur la carrière militaire de Albert, François JACQUOT. Né le 22/041890 à Paris, décédé le 10/04/1963 à Lédignan ans le département du Gard. Il fut élevé à Cardet (30) par ses grands parents.
Il était mécanicien sur dirigeables durant toute la durée de la guerre (navigant ou au sol je ne sais pas). A la fin de la guerre il revint dans le civil. Tout d'abord chef mécanicien au Bourget-Dugny. Ensuite il devint commandant d'aérodrome à Antibes, puis à Marignane et ensuite commandant de port aérien au Bourget et enfin commandant de secteur aérien.
Je suis preneur de toute information sur cette époque de la guerre (quelle compagnie ...etc), mais également sur le rets si quelqu'un a des compléments.

Merci par avance

Bien cordialement

Jean-Luc Chapelier

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1097
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Albert, François JACQUOT

Message par Lucien Morareau » jeu. mars 22, 2018 12:41 pm

Bonjour M. Chapelier,

Il n'était pas pilote mais il a un dossier assez fourni sur Léonore.

http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH196/PG ... 810428.htm

Cordialement,

LM

Chapelier Jean-Luc
Messages : 11
Inscription : jeu. mars 22, 2018 11:48 am

Re: Albert, François JACQUOT

Message par Chapelier Jean-Luc » ven. mars 23, 2018 9:59 am

Merci M. Morareau

J'ai récupéré le dossier de la LH que vous m'avez indiqué. La fiche matricule se trouve à Paris ...

Bien cordialement

Jean-Luc Chapelier

Avatar de l’utilisateur
gerault
Messages : 304
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: Albert, François JACQUOT

Message par gerault » dim. mai 13, 2018 7:24 pm

Bonjour à tous deux,
Je vais certainement pouvoir répondre à une partie de votre question sur ce pilote puisque je possède son carnet d’emploi du temps, car il a bien été pilote d’avion, mais n’a pas participé au conflit en tant que tel.
Le soldat Albert Jacquot arrive donc le lundi 25 mars à Ambérieu pour débuter son apprentissage.
Il commence sur le Voisin V 830 à doubles commandes
Fin mai, le 31, il vole sur le Voisin V 87 (peut-être doubles commandes)
Puis en mono début Juin sur les Voisin 337, 508, 609, 629, 271
452, 583, 112
Vol de hauteur sur le V 507 en DC le 8 Juin
Vol de reconnaissance sur V 824 en DC le 9 juin
Il passe les épreuves du brevet militaire du 13 au 20 Juin et est breveté militaire avec le n°11945 (numéro annoté de sa main dans le carnet … brevet probablement, mais peut-être aussi celui du macaron ??) Cela a pu passer inaperçu car il fut un breveté tardif, mais il a bien été pilote pendant la grande guerre.
Il fait ensuite son perfectionnement toujours à Ambérieu sur les appareils V 1426, 495, 953, 964, 684, 1482, 1475, 898, 1229, 1482 et 439 Le premier vol sur le 1426 le 18 et les 10 autres sur 4 jours du 24 au 27 juin
Il part d’Ambérieu le 29 juin 1918 pour aller sur Avord avec une permission méritée de 19 jours
Il y fait à partir du 18 juillet donc son perfectionnement en vol de nuit sur Voisin Canton …. Voisin 5 !? en doubles commandes.
A partir du 4 Aout il vole seul. Pas de numéro d’avion.
Ensuite Vols de jour sur Voisin Peugeot …. 8 ou 10 en DC puis en mono.
Il termine son perfectionnement à Avord sur Voisin de bombardement le 19 Aout 18
Il arrive ensuite au Crotoy le 25 aout pour suivre des cours sur les bombes Michelin, les viseurs du STAè, carte boussole, moteur avec un examen à la clé le 31
A nouveau des vols sur VP 2 en DC puis avec passager pour prises de photos et tir et ce jusqu’au 7 octobre.
Ensuite direction GDE ou il arrive le 12 octobre, il y vol un peu sur Voisin Renault, puis fin de la guerre.
Il s’y trouve encore visiblement le 9 décembre, ensuite fin du carnet.
Je tiens la copie numérique de ce carnet à votre disposition, si vous la souhaitez, vous pouvez m’envoyer un MP

Cordialement,

Géraud

PS : à noter qu'il y a un dossier à Vincennes le concernant /cote AI 1 P 27559 4

Chapelier Jean-Luc
Messages : 11
Inscription : jeu. mars 22, 2018 11:48 am

Re: Albert, François JACQUOT

Message par Chapelier Jean-Luc » dim. mai 13, 2018 8:06 pm

Bonjour à vous

Je vous remercie pour ces précieuses informations et vous contacte. Pour le dossier au SHD, j'ai envoyé une demande pour l'obtenir .... je devrais donc l'avoir, avec un peu de chance dans l'été ...( J'ai reçu cette semaine un devis pour une demande effectuée fin février ..).

Merci encore et de plus cela fera un pilote supplémentaire à ajouter à la très grande liste de M. Morareau.

Bien cordialement à tous

Jean-Luc Chapelier

Chapelier Jean-Luc
Messages : 11
Inscription : jeu. mars 22, 2018 11:48 am

Re: Albert, François JACQUOT

Message par Chapelier Jean-Luc » dim. mai 13, 2018 8:19 pm

Rebonjour Gérault

En fait je suis incapable de vous contacter .... quelque chose a du m'échapper. L'informatique n'est pas mon fort ..
Je suis bien entendu intéressé par votre proposition et je vous donne donc mon adresse mail : [email protected]

Bien cordialement et merci par avance

Jean-Luc Chapelier

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1097
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Albert, François JACQUOT

Message par Lucien Morareau » dim. mai 13, 2018 9:00 pm

Bonsoir,

Je confirme mon premier message. Il n'y a pas de brevet délivré au nom d'Albert François Jacquot. Le N° 11945 a été attribué au S/Lt Adrien Alpini.
Et, du coup, je me demande si on ne se trompe pas de Jacquot... J'ai en effet un homonyme presque parfait, également breveté à Ambérieu à la même époque et qui pourrait bien être le propriétaire du carnet de vol que vous décrivez.

JACQUOT Albert, Ernest, né le 01/05/1896 à 10500 DIENVILLE, DCD le 29/04/1952 à 52220 MONTIER-EN-DER
Sdt du 134è RI, breveté n° 14150 le 20/06/1918 à Ambérieu. DGC : Brig

Dans cette hypothèse, le n° 11945 mentionné pourrait bien être celui du macaron.

Répondre

Revenir à « AVIATION »