Avion abattu près de Verdun le 19 août 1917

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
chante
Messages : 19
Inscription : jeu. sept. 15, 2016 12:00 am

Re: Avion abattu près de Verdun le 19 août 1917

Message par chante » lun. nov. 27, 2017 11:27 pm

Bonsoir,

Un grand oncle de ma femme a fait la guerre de 14 18 au 5e régiment d'artillerie lourde. "Chaque soir, il relevait sur un petit carnet les péripéties de la journée." Son fils a édité en 2009 le manuscrit qu'il avait rédigé après la guerre et dont on peut voir la 4e de couverture ici : https://www.abebooks.fr/rechercher-livr ... udet-leon/ (J'ai mis un mot dans la page du bibliophile)

Ceci étant, on peut lire page 210 le texte suivant qui peut intéresser certains d'entre vous : (19 août 1917, Verdun, Ravin des Vignes)
" ... Tout à coup, nous voyons l'un des deux avions qui tourne sur lui-même. Il descend, il descend toujours en tournant constamment. Frappé mortellement, il s'abat enfin à quelques centaines de mètres de nous. L'autre avion le suit de près et atterrit aussitôt. Nous courons sur les lieux et nous trouvons vainqueur et vaincu. Le vaincu, l'avion abattu est un Fokker allemand piloté par un sous-lieutenant et un sergent ; tués, ils gisent tous les deux sous les décombres de l'appareil réduit en miettes. L'un d'eux, le sous-lieutenant a le côté droit ouvert et d'où le sang coule à flot ; le sergent a la tête mutilée.
Le vainqueur est le sergent aviateur Dôme, de l'escadrille S.9. Il trouve sur son adversaires des photos, de pièces importantes, à savoir entre-elles : le plan d'Haudainville et du fort ; le plan de Dugny, des cartes avec l'emplacement des batteries lourdes à train blindé, etc."

Je n'ai pas trouvé de Dôme sur MDH.

Cordialement,
Alain Charre

Avatar de l’utilisateur
Annie
Messages : 1242
Inscription : jeu. oct. 21, 2004 12:00 am

Re: Avion abattu près de Verdun le 19 août 1917

Message par Annie » mar. nov. 28, 2017 12:10 am

Bonsoir,

Voir ci dessous, Marcel Dhôme :
http://www.theaerodrome.com/aces/france/dhome.php
Cordialement,
Annie

chante
Messages : 19
Inscription : jeu. sept. 15, 2016 12:00 am

Re: Avion abattu près de Verdun le 19 août 1917

Message par chante » mar. nov. 28, 2017 12:21 am

Effectivement, il manquait un "h". theaerodrome mentionne bien cette victoire du 19 8 17 à Souilly.
Merci à vous.
AC

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3200
Inscription : mar. mars 11, 2008 12:00 am

Re: Avion abattu près de Verdun le 19 août 1917

Message par bruno10 » mar. nov. 28, 2017 7:30 am

Bonjour
Marcel Dhome appartenait à l'escadrille N81(pas S9?) et l'avion qu'il a abattu ne pouvait pas être un fokker qui étaient des avions de chasse monoplace .sur le site d'Albin Denis on trouve plus de détail sur cette victoire du 19 août avec l'identité des deux aviateurs allemands.
http://albindenis.free.fr/Site_escadril ... lle081.htm
Cordialement
Bruno

chante
Messages : 19
Inscription : jeu. sept. 15, 2016 12:00 am

Re: Avion abattu près de Verdun le 19 août 1917

Message par chante » mer. nov. 29, 2017 5:50 pm

Bonjour,

Merci, je viens de suivre le lien vers le site albindenis. J'avais recherché Dome et Dorme à l'escadrille SOP 9, sans rien trouver bien sûr... Effectivement, tous les Fokker étaient des monoplace. Peut être qu'en 1917 le terme fokker était devenu générique (chez certains artilleurs) pour désigner un avion allemand au même titre qu'un Frigidaire a pu désigner un réfrigérateur Bosch... Il me semble qu'au début de la guerre on aurait pu faire la même erreur en employant le mot Taube, mais je ne suis pas qualifié pour affirmer quoi que ce soit ici.
Cordialement
AC

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3200
Inscription : mar. mars 11, 2008 12:00 am

Re: Avion abattu près de Verdun le 19 août 1917

Message par bruno10 » mer. nov. 29, 2017 7:08 pm

Bonjour,

Merci, je viens de suivre le lien vers le site albindenis. J'avais recherché Dome et Dorme à l'escadrille SOP 9, sans rien trouver bien sûr... Effectivement, tous les Fokker étaient des monoplace. Peut être qu'en 1917 le terme fokker était devenu générique (chez certains artilleurs) pour désigner un avion allemand au même titre qu'un Frigidaire a pu désigner un réfrigérateur Bosch... Il me semble qu'au début de la guerre on aurait pu faire la même erreur en employant le mot Taube, mais je ne suis pas qualifié pour affirmer quoi que ce soit ici.
Cordialement
AC
Et ceci d'autant plus que l'avion en question devait être mille en morceaux et difficilement reconnaissable de toutes façon
en tous cas c'était un avion Bosch euh non Boche... :)

Répondre

Revenir à « AVIATION »