1916 De Belfort à Nancy

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2571
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: 1916 De Belfort à Nancy

Message par CTP » mer. sept. 27, 2017 12:20 pm

Bonjour
Image
"Alors que tous les projecteurs vont se braquer sur les deux batailles considérées comme principales en 1916, Verdun puis la Somme, l'Est de la France reste le théâtre de missions dirigées contre les industries allemandes ou le territoire allemand outre-Rhin.
Depuis Malzéville ou Belfort les Groupes de Bombardement ont le feu vert pour attaquer les sites industriels, mais aussi contribuer à la défense aérienne de Belfort ou Nancy.
Le bombardement de Nancy par une pièce de 380 et par les raids aériens nocturnes crée l'émotion dans la population.
Des obus de gros calibre, probablement de 380 également, atteignent aussi Belfort de jour et de nuit.
Dans les deux cas l'aviation est appelée à en situer les origines pour que s'organise la riposte.
Le capitaine Happe surnommé le "Corsaire Rouge" dirigera le GB 4 d'une main de fer mais devra abandonner ses ambitions face au désastre des missions de jour dont le rapport entre les résultats et les pertes est trop défavorable.
Les GB 1 et GB 2 à Malzéville passeront sous la direction du commandant Curault aux expéditions de nuit"

104 pages, format A4.
13 euros (Port 5 euros)
Sur www.asoublies1418.fr

Publié avec l'autorisation de l'Administrateur du site. Avec mes remerciements.
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Avatar de l’utilisateur
pascaldu54
Messages : 142
Inscription : ven. juin 06, 2014 2:00 am

Re: 1916 De Belfort à Nancy

Message par pascaldu54 » mer. sept. 27, 2017 2:58 pm

Bonjour, il y avait de vendredi 22 a samedi 23 septembre 2017, sur le plateau de Malzéville des répliques d'avion de la première guerre, un chasseur sopwith, un nieuport 28 , ce sont deux répliques qui appartienne au pilote Thierry Roussel, (pilote de ligne aussi chez la compagnie Luxair), il y avait aussi un morane et un fokker, c'était un hommage au pilote de cette période, la GB2 il me semble qu'il y avait la CAP 130 l'escadrille de mon grand-père sur le plateau de Malzéville, il y a eu aussi des bombardements sur le Luxembourg, dans ce livre parle t'en de la CAP 130 ou du moins des missions des escadrilles ?

Cordialement
Pascal
Lorrain de coeur et de naissance , merci a tout les poilus jeune et moin jeune , qui on permis aux péril de leur vie que mon pays soit aujourd'hui encore Français, jamais nous oublierons ce sacrifice.

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2571
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: 1916 De Belfort à Nancy

Message par CTP » jeu. sept. 28, 2017 2:15 am

Bonjour

J'étais au courant de cette manifestation.
L'escadrille 130 a été créée en 1917, aussi n'est elle pas étudiée dans ce cahier qui traite de l'année 1916.
Ce sera pour un autre Cahier consacré à 1917.

Vous pouvez consulter le JMO du Groupe de bombardement 4 à l'adresse suivante:
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... m_rotate=F


Cordialement
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Avatar de l’utilisateur
pascaldu54
Messages : 142
Inscription : ven. juin 06, 2014 2:00 am

Re: 1916 De Belfort à Nancy

Message par pascaldu54 » jeu. sept. 28, 2017 1:03 pm

Bonjour CTP j’attends avec impatience, le prochain cahier qui traite de la parti 1917, sur le lien que vous m'avez communiqué le journal de marche et opération s'arrête au 9 mai 1917, j'ai vue aussi sur le site de Albin Denis consacré aux escadrilles que la CAP 130 ce trouvé sur le plateau de Malzéville le 15 juillet 1917 et mon grand-père a eu son brevet de pilote le 4 février 1918 n° 11307.

Cordialement
Pascal
Lorrain de coeur et de naissance , merci a tout les poilus jeune et moin jeune , qui on permis aux péril de leur vie que mon pays soit aujourd'hui encore Français, jamais nous oublierons ce sacrifice.

Répondre

Revenir à « AVIATION »