L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
Cottius
Messages : 105
Inscription : dim. sept. 08, 2013 2:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par Cottius » mer. août 05, 2015 2:35 pm

Bonjour
Je m'intéresse au passé du lieutenant Julien Bégou qui fut (d'après sa fiche matricule) pilote de reconnaissance et bombardement durant la Grande Guerre, puis instructeur à l'aéroclub d'Auvergne (5 mois au début de 1925) situé à Clermont-Ferrand, puis à l'école pratique d'aviation d'Istres (1929-1935?).
La photo ci-dessous le montre dans les années 20 ou 30 devant ce qui est sans nul doute un Caudron 59. Hélas elle n'est pas légendée... (date?, lieu?).
Image
Sa tenue de vol masque tout insigne, mais je sais (cf. sa fiche matricule) qu'à la fin de la guerre, il était lieutenant et a été promu capitaine en 1925.
Est-ce que quequ'un connaîtrait d'autres références relatives à cet aviateur à propos de ses affectations comme instructeur aux écoles de Clermont-Ferrand et d'Istres?
Par ailleurs, malgré moult recherches, je n'arrive pas à trouver une fiche technique détaillée du Caudron 59, appareil sur lequel il a sans doute formé la plupart de ses élèves-pilotes. J'en suis d'autant plus étonné que cet appareil est présenté partout comme très populaire comme avion d'entraînement à partir de sa sortie en 1921, produit à plusieurs milliers d'exemplaires, vendu à nombre de pays etc etc !
Bref, il est tellement connu...qu'on n'en parle pas en DETAILS!!!!
D'avance grand merci à qui m'indiquera un bon site à propos du C.59
Cottius
Cottius
"Deux armées qui se battent, c'est comme une grande armée qui se suicide" - H. Barbusse - "Le Feu"

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3532
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par bruno10 » mer. août 05, 2015 8:54 pm

Bonjour

Pour les avions d'aprés guerre vous devriez peut-être vous adresser sur l'Aeroforum ?
http://www.aerostories.org/~aeroforums/forumhist/

cordialement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
Cottius
Messages : 105
Inscription : dim. sept. 08, 2013 2:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par Cottius » jeu. août 06, 2015 2:27 am

Bonsoir Bruno
Merci pour l'aide...et le tuyau!
Malheureusement, mon malheureux Caudron 59 m'a l'air tout aussi inconnu sur ce (beau!) site...
Persévérons! :)
Bien cordialement
Cottius
Cottius
"Deux armées qui se battent, c'est comme une grande armée qui se suicide" - H. Barbusse - "Le Feu"

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1624
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par Lucien Morareau » jeu. août 06, 2015 9:31 am

Bonjour,

Pour le Caudron 59 dont environ 1 800 exemplaires furent construits, voici ce qui a été écrit dans un ouvrage de l'ARDHAN publié il y a un dizaine d'années mais qui ne concerne que l'utilisation de l'appareil par l'Aviation maritime :

Le Caudron 59 était un avion, biplan, monomoteur, biplace d'école et d'entraînement dont le prototype vola en août 1921. La production totale de cette machine dépassa les mille exemplaires et si la France en fut la principale utilisatrice, le modèle fut également mis en service par une dizaine de forces aériennes étrangères.

C'est en 1925 que la Marine manifesta son intérêt pour l'appareil en passant une première commande de quarante-deux exemplaires. Elle fut suivie en 1928 d'une seconde portant sur dix-huit machines, mais le nombre d'appareils dont la présence est attestée dans des unités de l'Aviation maritime étant proche de 90, il est certain que d'autres commandes furent passées ou que des transferts de l'Aéronautique militaire eurent lieu.

La Marine utilisa surtout ses Caudron dans son école de pilotage terrestre d'Hourtin, transférée à Rochefort, puis à Istres en 1927. A partir de 1931, la formation initiale sur avion terrestre des pilotes de la Marine sera reprise par l'Armée de l'Air. En conséquence, les Caudron 59 de l'école d'Istres, devenus excédentaires par rapport aux besoins de l'Aviation maritime, seront transférés à l'Armée de l'Air. Ce mouvement sera purement administratif car les appareils resteront basés à Istres et y poursuivront leur carrière.

Nombre d'exemplaires utilisés : (90)

Numéros de série connus : 439, 457 à 459, 473, 496 à 537, 714, 724 à 732, 743 à 748, 778, 823 à 840, 867 et 887.

Unités utilisatrices : - Escadrille d'instruction de Rochefort
- Ecoles de pilotage d'Hourtin (Louley) et d'Istres
- SLE de Saint Cyr et Orly

Période d'utilisation : de 1925 à 1931

Caractéristiques générales :


- Type : Avion, biplan, monomoteur, biplace d'école et d’entraînement
- Motorisation : 1 x Hispano-Suiza 8A tractif de 180 hp
- Longueur : 7,655 mètres
- Envergure : 10,24 mètres
- Surface portante : 26,00 m²
- Hauteur : 2,70 mètres
- Poids à vide : 700 kg
- Poids en charge : 990 kg
- Vitesse maximum : 170 km/h
- Distance franchissable : 450 km
- Equipage : 2 hommes
- Plafond maximum : 5 400 mètres
- Armement : Aucun


En ce qui concerne Julien Bégou, voici quelques infos additionnelles :

BÉGOU Lucien, Antoine, Julien, Clément
Né le 25/07/1888 à 05000 GAP, décédé le 10/11/1945 à 84000 AVIGNON
Sgt au 75ème RI, breveté militaire n° 351 le 25/08/1913, breveté ACF n° 1411 le 04/07/1913 sur Blériot
Grade ultime : Cdt

pf mary
Messages : 196
Inscription : lun. nov. 21, 2011 1:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par pf mary » jeu. août 06, 2015 10:24 am

Bonjour,
Tout d'abord, la photo montre un avion portant une immatriculation militaire, donc probablement à Istres.
Le site Aviafrance complétera le message de Lucien Morareau; le site Aero-Index vous permettra éventuellement de trouver la référence d'un article traitant de ce type d'avion.
Cordialement.
PFM

Avatar de l’utilisateur
tattu
Messages : 305
Inscription : mer. janv. 28, 2009 1:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par tattu » jeu. août 06, 2015 1:50 pm

bonjour
Vous trouverez également quelques informations dans l'ouvrage de André Hauet : "les avions caudron" tome 1
cdlt olivier

Avatar de l’utilisateur
Cottius
Messages : 105
Inscription : dim. sept. 08, 2013 2:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par Cottius » jeu. août 06, 2015 5:54 pm

Bonjour,

Pour le Caudron 59 dont environ 1 800 exemplaires furent construits, voici ce qui a été écrit dans un ouvrage de l'ARDHAN publié il y a un dizaine d'années mais qui ne concerne que l'utilisation de l'appareil par l'Aviation maritime :

Le Caudron 59 était un avion, biplan, monomoteur, biplace d'école et d'entraînement dont le prototype vola en août 1921. La production totale de cette machine dépassa les mille exemplaires et si la France en fut la principale utilisatrice, le modèle fut également mis en service par une dizaine de forces aériennes étrangères.

C'est en 1925 que la Marine manifesta son intérêt pour l'appareil en passant une première commande de quarante-deux exemplaires. Elle fut suivie en 1928 d'une seconde portant sur dix-huit machines, mais le nombre d'appareils dont la présence est attestée dans des unités de l'Aviation maritime étant proche de 90, il est certain que d'autres commandes furent passées ou que des transferts de l'Aéronautique militaire eurent lieu.

La Marine utilisa surtout ses Caudron dans son école de pilotage terrestre d'Hourtin, transférée à Rochefort, puis à Istres en 1927. A partir de 1931, la formation initiale sur avion terrestre des pilotes de la Marine sera reprise par l'Armée de l'Air. En conséquence, les Caudron 59 de l'école d'Istres, devenus excédentaires par rapport aux besoins de l'Aviation maritime, seront transférés à l'Armée de l'Air. Ce mouvement sera purement administratif car les appareils resteront basés à Istres et y poursuivront leur carrière.

Nombre d'exemplaires utilisés : (90)

Numéros de série connus : 439, 457 à 459, 473, 496 à 537, 714, 724 à 732, 743 à 748, 778, 823 à 840, 867 et 887.

Unités utilisatrices : - Escadrille d'instruction de Rochefort
- Ecoles de pilotage d'Hourtin (Louley) et d'Istres
- SLE de Saint Cyr et Orly

Période d'utilisation : de 1925 à 1931

Caractéristiques générales :


- Type : Avion, biplan, monomoteur, biplace d'école et d’entraînement
- Motorisation : 1 x Hispano-Suiza 8A tractif de 180 hp
- Longueur : 7,655 mètres
- Envergure : 10,24 mètres
- Surface portante : 26,00 m²
- Hauteur : 2,70 mètres
- Poids à vide : 700 kg
- Poids en charge : 990 kg
- Vitesse maximum : 170 km/h
- Distance franchissable : 450 km
- Equipage : 2 hommes
- Plafond maximum : 5 400 mètres
- Armement : Aucun


En ce qui concerne Julien Bégou, voici quelques infos additionnelles :

BÉGOU Lucien, Antoine, Julien, Clément
Né le 25/07/1888 à 05000 GAP, décédé le 10/11/1945 à 84000 AVIGNON
Sgt au 75ème RI, breveté militaire n° 351 le 25/08/1913, breveté ACF n° 1411 le 04/07/1913 sur Blériot
Grade ultime : Cdt
Bonjour Lucien
Merci pour ces renseignements détaillés au sujet du C59. J'avance!
A propos de Julien Bégou, j'avais déjà ces informations; en fait je m'intéresse ici à approfondir sa biographie "après guerre" et notamment ses deux épisodes en tant qu'instructeur à Clermont-Ferrand puis à Istres où il semble avoir terminé sa carrière et avoir occupé des fonctions de commandement.
A ce sujet, je profite de l'occasion de ces échanges pour signaler une bizareté qui va certainement réjouir tous les adorateurs de notre Administration (je ne peux pas écrire le "A" plus grand, dommage!). Vous avez certainement croisé à un moment ou à un autre le pilote de la GG Lucien Bégou, beaucoup plus connu que mon homonyme Julien Bégou. Eh bien figurez-vous que le livret de pilote de Julien Bégou est libellé au nom de...Lucien Bégou, comme le montre la photo ci-dessous!
Image
La même erreur figure dans la base des personnels de l'aéronautique de MdH, où Julien figure avec "Lucien" en premier prénom... L'erreur est patente: photo, date et lieu de naissance sont bien ceux de Julien...
Ce qui fait qu'au tout début de ma recherche, j'avais un peu tendance à confondre ces deux personnages :)
Ah l'Administration!
Merci encore pour votre aide, et bien cordialement
Cottius

Cottius
"Deux armées qui se battent, c'est comme une grande armée qui se suicide" - H. Barbusse - "Le Feu"

Avatar de l’utilisateur
Cottius
Messages : 105
Inscription : dim. sept. 08, 2013 2:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par Cottius » jeu. août 06, 2015 6:05 pm

Bonjour,
Tout d'abord, la photo montre un avion portant une immatriculation militaire, donc probablement à Istres.
Le site Aviafrance complétera le message de Lucien Morareau; le site Aero-Index vous permettra éventuellement de trouver la référence d'un article traitant de ce type d'avion.
Cordialement.
PFM
Merci pour ces précisions. L'affectation de Julien Bégou à l'aéroclub d'Auvergne en 1925 répondait cependant à une mission militaire de formation (dixit sa FM). Pourquoi dans un aéroclub? Là est justement la question intéressante... Peut-être pour se former en tant que futur moniteur? Il avait une grande expérience des vols de guerre (reconnaissance, bombardement) mais apparemment aucune expérience dans la formation de nouveaux pilotes... Par ailleurs, est-il impossible qu'il ait oeuvré là-bas sur un appareil militaire (il n'y serait resté que 5 mois)?
J'ai contacté récemment cet aéroclub pour savoir si, par chance, ils avaient encore dans leurs archives des informations à ce sujet. Je vous tiendrai au courant si j'obtiens des faits nouveaux.
Bien cordialement
Cottius
Cottius
"Deux armées qui se battent, c'est comme une grande armée qui se suicide" - H. Barbusse - "Le Feu"

Avatar de l’utilisateur
Cottius
Messages : 105
Inscription : dim. sept. 08, 2013 2:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par Cottius » jeu. août 06, 2015 6:06 pm

bonjour
Vous trouverez également quelques informations dans l'ouvrage de André Hauet : "les avions caudron" tome 1
cdlt olivier
Merci pour cette information!
Bien cordialement
Cottius
Cottius
"Deux armées qui se battent, c'est comme une grande armée qui se suicide" - H. Barbusse - "Le Feu"

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1624
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: L'instructeur Julien Bégou et son Caudron 59

Message par Lucien Morareau » jeu. août 06, 2015 6:52 pm

Bonjour,

Bégou a certainement été officier contrôleur à l'école Sardier d'Aulnat qui était une école civile mais qui formait des boursiers de pilotage destinés à effectuer leur service légal comme pilotes dans l'Armée de l'Air ou la Marine. Dans chacune de ces écoles, il y en avait un dizaine en France, un officier d'active de l'AA était détaché pour contrôler que la formation dispensée était conforme à celle exigée par l'Armée. C'était en général un poste de fin de carrière pour des officiers issus du rang mais très prisé en fait car les titulaires étaient en totale autonomie et sans les inconvénients d'une hiérarchie pesante dans toute autre affectation.

Je pourrais vous en dire plus mais ce serait trop long à faire ici. Si vous le souhaitez, transmettez moi vos coordonnées par message personnel et nous pourrons en parler vive voix.

Cordialement votre.

Lucien Morareau
06570 St Paul de Vence

Répondre

Revenir à « AVIATION »