Capitaine Moris

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2602
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: Capitaine Moris

Message par CTP » mar. déc. 17, 2013 12:24 pm

Bonjour à tous.

Le 25 mai 1915 la MF 8 et Détachement Moris exécutent un bombardement réussi:
"8 obus de 90 et 36 bombes Aasen sur la gare de St-Quentin et le dépôt d'essence et de mélinite près de la gare.
3 bombes défoncent une partie de la toiture de la gare, 1 bombe tombe sur le toit de l'usine servant de dépôt d'essence, les autres sur les voies.
Un avion qui assure la protection de ce bombardement lance 3 bombes Aasen sur un détachement de cavaliers.
6 bombes Aasen sont lancées dans la soirée sur la briquetterie de Miraumont."

C'est ce détachement Moris qui m'intéresse.
Les Carnets de comptabilité du 2ème trimestre 1915 ne signalent aucun détachement.
Où et auprès de qui était-il détaché?
Le capitaine Moris sera porté disparu le 29 mai 1915.
Dans quelles circonstances?
Pas de fiche MDH, pas de fiche MPF (sauf erreur!)

Cordialement
Claude



Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3303
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Capitaine Moris

Message par bruno10 » mar. déc. 17, 2013 1:21 pm

Bonjour à tous
Claude, je pense que la date ou il a été porté disparu est le 25 Mai
pas le 29 Mai (cf CCC)
Autre chose il est possible qu'il ait été fait prisonnier ce qui expliquerait
l'abscence de fiche MPF
Son dossier sur la base Leonore indique en effet comme date de décès 14 Décembre 1920 Hopital de Nice
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH170/PG/ ... 12V001.htm

Image

Cordilement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3303
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Capitaine Moris

Message par bruno10 » mar. déc. 17, 2013 1:46 pm

Re-
ici sur la Guerre aerienne illustrée , il est orthographié 'Morris'
est mentionné comme 'prisonnier' dans le texte de la légende
de la famause photo de son MF 7et son retour miraculeux de sa fameuse mission du 16 Mai 1915
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... ris.langFR
Cordialement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2602
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: Capitaine Moris

Message par CTP » mer. déc. 18, 2013 12:58 pm

Bonjour Bruno, bonjour à tous.

C'est bien le même Morris.
Une mauvaise lecture des CCC n'a fait lire 29 au lieu de 25.

D'après le mécanicien Joseph Lecou (MS 23), il était parti seul à bord pour cette mission.
Etait-il l'avion de protection cité par le CR du GQG? C'est l'hypothèse que je cherche à vérifier.

La MF 8 travaillait avec le 11ème Corps d'Armée (2ème armée).
Le "détachement Moris" était peut-être attaché à l'artillerie du 11ème CA.

Cordialement
Claude
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Rutilius
Messages : 12438
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Capitaine Moris

Message par Rutilius » dim. déc. 22, 2013 12:12 pm


Bonjour Claude;
Bonjour à tous,


Semble-t-il considéré comme disparu, Albert Émile Gabriel MORIS fut cité en ces termes à l’ordre de l’armée :


Journal officiel du 16 juillet 1915, p. 4.811.


Image


En Mai 1920, il fut maintenu en position « hors cadres aéronautique », étant chef de bataillon à titre définitif à l’École d’aviation d’Istres.


Journal officiel du 31 mai 1920, p. 7.903.


Image

Chef de bataillon à titre définitif

Image
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2602
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: Capitaine Moris

Message par CTP » dim. déc. 22, 2013 1:00 pm

Bonjour et merci Daniel pour ce complément.

Cordialement
Claude
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Rutilius
Messages : 12438
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Capitaine Moris

Message par Rutilius » dim. déc. 22, 2013 8:35 pm


Bonsoir Claude,
Bonsoir à tous,


Complément.


L’Aérophile, n°s 11-12, 1er-15 juin 1915, p. 127, en rubrique « Les deuils de l’aviation ».


Image

A propos du M.F. 123 d’Albert Moris, exposé dans la cour d’honneur des Invalides, V. ici :

—> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... 9.image.r=
Bien amicalement à vous,
Daniel.

FredSQ
Messages : 1
Inscription : mer. mars 26, 2014 1:00 am

Re: Capitaine Moris

Message par FredSQ » mer. mars 26, 2014 10:50 pm

Bonjour,

je viens de découvrir vos recherches concernant Albert Moris, pilote de la 8e escadrille disparu le 25 mai 1915 en opération.

Je suis chargé d'étude pour la ville de St-Quentin (je travaille sur le centenaire dans la perspective d'une exposisition en septembre) et je recherchais des informations sur un pilote abattu au dessus de Saint-Quentin le 25 mai 1915. par des témoignages écrits de saint-quentinois, j'ai deux noms possibles, le capitaine Morice ou Maurice, observateur.

J'ai intérrogé Albin Denis sur la question, et il m'a répondu :
Il s'agit du Cne Albert Emile Moris, PILOTE de l'escadrille MF 8, qui a été porté disparu, le 25 mai 1915.
C'est d'ailleurs la seule perte au combat pour toute l'aéronautique militaire française, le 25 mai 1915.
Voir ce lien montrant le carnet de comptabilité en campagne de l'escadrille MF 8 pour le 2ème trimestre 1915 :
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 1be17c0fc9
Il était bien pilote et non observateur.
Il était titulaire du brevet de pilote militaire n° 320 obtenu le 22 juillet 1913.
Il n'a pas de fiche "Mort pour la France", il est donc fort à parier qu'il ait survécu à la guerre
et qu'il a été fait prisonnier, le 25 mai 1915, ce que je ne savais pas (j'avais porté disparu)
Voir ma page consacrée à l'escadrille MF 8 : http://albindenis.free.fr/Site_escadril ... lle008.htm


En fait son avion s'est posé près de la ville de Siant-Quentin, touché (le réservoir semble-t-il) pendant le bombardement de la gare. Un témoin des évènements raconte que l'avion s'est posé. Un second est venu le rejoindre et a embarqué l'un des 2 hommes avant de prendre la fuite. le capitaine Moris, légèrement blessé à la tête, était semble-t-il incapable de partir. Il détruit son avion avant d'être fait prisonnier. Il est conduit à l'hôtel e ville de Saint-Quentin. Il quitte la ville le 2 juin, vers 15h, prenant le train en direction de l'Allemagne. Cet évènement est relaté par plusieurs textes écrits en 1915, mais aussi en 1924. Moris fut acclamé par la foule lors de ses apparitions sur la place de la ville et dans les rues, au grand désespoir de ses geoliers allemands.

Il était d'autant plus admiré qu'il aurait été l'auteur du bombardement de la gare de Saint-Quentin du 15 avril 1915, qui fut un succès selon les descriptions des habitants.

Je tiens à votre disposition les retranscriptions des différents témoignages que j'ai pu retranscrire.











Répondre

Revenir à « AVIATION »