Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3235
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par bruno10 » lun. déc. 23, 2013 2:42 pm

Bonjour
Ici sur le site 'Anciens Aerodromes' on parle bien d'un terrain
à Silly le Long, peut-etre utilisé comme terrain de secours pour desengorger le terrain de Plessis Belleville ?
http://www.anciens-aerodromes.com/?p=2212
Cordialement
Bruno

augustomagus
Messages : 302
Inscription : ven. juin 28, 2013 2:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par augustomagus » lun. déc. 23, 2013 9:18 pm

Bonsoir Bruno
Selon les informations que j'ai pu obtenir d'un membre des anciens aérodromes la sources est le Carnet de comptabilité de la SPA 93. Je pense que nous tournons en rond autour des deux escadrilles mentionnant cette commune.
Cordialement
Vincent

Avatar de l’utilisateur
lamy
Messages : 137
Inscription : lun. déc. 31, 2007 1:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par lamy » jeu. déc. 26, 2013 8:09 pm

Bonjour Vincent. En 18, il y avait un terrain à Chauconin, à la ferme Proffit, soit à quelques centaines de mètres de Penchard...
Philippe Lamy

augustomagus
Messages : 302
Inscription : ven. juin 28, 2013 2:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par augustomagus » jeu. déc. 26, 2013 10:22 pm

Bonsoir Philippe
Cela peut donc confirmer le fait que PENCHARD était un lieu de cantonnement et non un aérodrome. S'agit il de la même famille PROFFIT que celle de LAGNY LE SEC?
Je vais consulter en début d'année les AD concernant les réquisitions des différents terrains. Nous verrons bien si il y avait des réquisitions pour un éventuel terrain à SILLY LE LONG
cordialement
Vincent

Avatar de l’utilisateur
lamy
Messages : 137
Inscription : lun. déc. 31, 2007 1:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par lamy » ven. déc. 27, 2013 2:06 pm

Je ne sais pour la famille Proffit (faut que je vérifie si il y a un f ou deux).
La ferme Proffit est incendiée par les allemands lors de la bataille de l'Ourcq. Il ne reste qu'un bâtiment qui est actuellement la mairie de Chauconin-Neufmontiers. Le terrain devait se trouver à proximité, voire sur un lotissement actuel construit a sud du la mairie, seul endroit plat du secteur.
Je suis allé au AD pour travailler sur les réquisitions des terrains lors de l'offensive allemande du printemps 18. Il s'agissait de les situer. Je n'ai passé qu'un après-midi aux AD, et j'ai trouvé des courriers de maires ou de cultivateurs (Charny, May-en-Multien) demandant la restitution des terres agricoles après les réquisitions de mars 18. Les courriers datent de mars/avril 19 (de mémoire, mais j'ai les scans chez moi). Il est vrai que je ne suis actuellement que sur le secteur Meaux et proche de la ville.

Cdlt

Philippe Lamy

Avatar de l’utilisateur
lamy
Messages : 137
Inscription : lun. déc. 31, 2007 1:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par lamy » ven. déc. 27, 2013 2:08 pm

Euh !.. Je viens de réaliser que je parlais des AD du 77...
Philippe Lamy

augustomagus
Messages : 302
Inscription : ven. juin 28, 2013 2:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par augustomagus » mar. janv. 14, 2014 7:11 pm

Bonsoir à toutes et à tous

Dans le livre "THE FRENCH AIR SERVICE WAR CHRONOLOGY" je vois que le lt BARBIER (dont j'ai tous les rgts) est mort dans un accident d'avion (LETORD) le même jour que le Lt STOFFEL (obsevateur selon le livre).

Je ne retrouve pas ce lieutenant dans les MPLF.

Quelqu'un a t il des informations sur ce militaire.

De plus il n'est pas mentionné sur le MAM du cimetière d'ERMERNONVILLE contrairement au Lt BARBIER

Cordialement
Vincent

Rutilius
Messages : 12018
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par Rutilius » sam. janv. 18, 2014 4:16 pm


Bonjour Vincent,
Bonjour à tous,

STOFFEL Jean Marie


— Cité en ces termes à l’ordre de l’armée (J.O., 18 sept. 1915, p. 6.648) :


Image


— Cité en ces termes à l’ordre de l’armée (J.O., 18 sept. 1915, p. 6.650) :


Image


— Par arrêté du Ministre de la Guerre en date du 7 mai 1917 (J.O., 9 mai 1917, p. 3.684), inscrit au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants :


Image


3 juillet 1917 : Sort miraculeusement indemne de l’accident d’avion dont fut victime, à Lagny-le-Sec (Oise), le lieutenant Eugène Alfred BARBIER.

— Par décision du Ministre de la Guerre en date du 12 août 1918 (J.O., 15 août 1918, p. 7.233), promu capitaine à titre temporaire – ratification – à compter du 31 juillet 1918. Alors lieutenant au 2e Régiment de spahis en situation de détachement dans l’aviation. Maintenu dans cette situation.

— Par décision du Ministre de la Guerre en date du 1er juin 1920 (J.O., 6 juin 1920, p. 8.170), placé dans la position « Hors cadre aéronautique ». Alors affecté au 2e Bureau de la Direction de l’aéronautique.

— Par décret en date du 24 mars 1922 (J.O., 25 mars 1922, p. 3.278), nommé capitaine à titre définitif. Alors capitaine à titre temporaire hors cadre aéronautique, détaché au Secrétariat général du Ministère de la Guerre (Service de cession de matériel à l’étranger). Maintenu hors cadre aéronautique.

— Au titre de l’année 1928, inscrit au tableau d’avancement pour le grade de chef de bataillon (J.O., 18 mars 1928, p. 2.999). Toujours affecté au Secrétariat général du Ministère de la Guerre.

— Par décision du Ministre de la Guerre en date du 9 novembre 1928 (J.O., 10 nov. 1928, p. 11.933), rattaché pour ordre au 34e Régiment d’aviation – régularisation –, détaché au Secrétariat général du Ministère de la Guerre et classé à l’État-major particulier de l’aéronautique. Maintenu dans cet emploi.

— Par décision du Ministre de la Guerre en date du 7 février 1929 (J.O., 11 févr. 1929, p. 1.784), affecté pour ordre au Service général du ravitaillement en matériel et détaché à la Direction générale technique. Alors chef de bataillon à titre définitif à l’État-major particulier de l’aéronautique. Maintenu dans cet emploi.

— Par décision du Ministre de la Guerre en date du 26 février 1929 (J.O., 4 mars 1929, p. 2.663), désigné pour suivre le cycle d’instruction des commandants (3 avril ~ 18 mai 1929).

— Par décision du Ministre de la Guerre en date du 22 juin 1929 (J.O., 24 juin 1929, p. 7.014), affecté au 31e Régiment d’aviation.

— Par décision du Ministre de la Guerre en date du 22 mai 1930 (J.O., 25 mai 1930, p. 5.787), classé à l’État-major particulier de l’aéronautique et affecté au Parc d’aviation n° 31 en qualité de commandant de parc.

— Par décision du Ministre de l’Air en date du 24 novembre 1931 (J.O., 25 nov. 1931, p. 12.112), affecté pour ordre au Service général du ravitaillement en matériel et détaché au Secrétariat général du Ministère de l’Air. Maintenu à l’État-major particulier de l’aéronautique.

— Au titre de l’année 1932, inscrit au tableau de concours pour le grade d’officier de la Légion d’honneur (J.O., 17 févr. 1932, p. 1.773).

— Par décision du Ministre de l’Air en date du 23 février 1933 (J.O., 25 févr. 1933, p. 1.886), affecté au 1er Groupe d’ouvriers d’aéronautique en qualité d’adjoint au commandant de groupe.

— Par décision du Ministre de l’Air en date du 31 juillet 1933 (J.O., 1er août 1933, p. 1.933), affecté au Service général du ravitaillement en matériel étant classé « État-major particulier ».

— Par décret en date du 11 septembre 1933 (J.O., 23 sept. 1933, p. 10.034), promu au grade de lieutenant-colonel à compter du 25 septembre 1933.

— En 1934 et 1935, affecté à la Maison militaire du Président de la République.

— Au titre de l’année 1935, inscrit sur le tableau d’avancement pour le grade de colonel (J.O., 18 oct. 1935, p. 10.060).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

augustomagus
Messages : 302
Inscription : ven. juin 28, 2013 2:00 am

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par augustomagus » sam. janv. 18, 2014 9:28 pm

Bonsoir Daniel

Vous m'épaterez toujours avec ce puits de connaissance. Merci beaucoup pour ces informations

Amicalement

Vincent

Rutilius
Messages : 12018
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: Groupement des Divisions d'Entrainement du PLESSIS BELLEVILLE

Message par Rutilius » sam. janv. 18, 2014 11:35 pm


Bonsoir Vincent,
Bonsoir à tous,


BARBIER Eugène Alfred


— BARBIER Eugène Alfred, né le 15 décembre 1885 à Prémont (Aisne) et domicilié à Halignicourt (Haute-Marne), mort le 3 juillet 1917 à Lagny-le-Sec (Oise) à la suite d’un accident d’avion, Lieutenant, 2e Groupe d’aviation – étant venu du 19e Bataillon de chasseurs à pied – , Escadrille C. 13, Matricule n° 1.025 au corps, classe 1905, n° 1.741 au recrutement de Saint-Quentin (Acte établi à Lagny-le-Sec, le 4 juill. 1917).

Fils de Charles Victor BARBIER et d’Hortense Francine BALASSE. Marié le 7 décembre 1909 à Halignicourt (Haute-Marne) avec Marie Eugénie BOURGUIGNON


Image

La Guerre aérienne illustrée, n° 50, Jeudi 25 octobre 1917, p. 795.


— Première citation à l’ordre de l’armée.


Journal officiel du 16 septembre 1915, p. 6.591.


Image


— Deuxième citation à l’ordre de l’armée.


Journal officiel du 5 décembre 1916, p. 10.512.


Image


— Par arrêté du Ministre de la Guerre en date du 17 janvier 1917 (J.O., 20 janv. 1917, p. 618), inscrit dans les termes suivants au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier :


Image

(p. 620).


■ Sur les circonstance de la mort du lieutenant Eugène Alfred Barbier, V. :

— Georges CADOT : « Les héros disparus : Barbier », La Guerre aérienne illustrée, n° 50, Jeudi 25 octobre 1917, p. 795.

—> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... 0.image.r=
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « AVIATION »