Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
Dominic
Messages : 77
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 2:00 am

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Dominic » mer. févr. 13, 2013 9:04 pm

Merci @Philippe et @Claude pour ces récits très intéressants!
:) :) :) :)

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2557
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par CTP » jeu. mars 28, 2013 1:21 pm

Suite des exploits du lieutenant Lalanne: Le bombardement du Kaiser

1er novembre 1914
A- Ordres reçus:
...
b) 9h 45: du 2ème bureau de l'EM de la 10ème armée. "Le Kaiser doit passer avec sa suite à Thielt où il sera vers 15H."
c) 10h - du GQG (téléphone et télégraphe)"Ordre de tenir les appareils bombardiers prêts à partir à midi. La mission sera donnée ultérieurement.
d) 11h. du 2ème bureau de l'EM.de la 10ème armée:"Le Kaiser sera à 10h30 au château de Coquinage(près de Linselles). Il se rendra ensuite par Levenghem sur Thielt.
e) 12h30. de l'EM du gal Foch à CVassel (par téléphone): Ordre d'agir sans attendre d'autres instructions.


B) Ordres donnés.
...
b) Le Capitaine directeur de l'aéronautique de la 10ème armée avise entre 10h et 11h les chefs des escadrilles MF 33 (par téléphone) et V 29 (par automobile) et leur donne l'ordre de tenir prêts à partir tous les appareils disponibles préalablement munis de bombes.
A 12h 45 ordre est donné aux escadrilles MF 33 (par téléphone) et V 29 (par automobile): "Partez dès réception du présent ordre. Recherchez objectif se présentant vraisemblablement sous la forme d’automobiles avec une escorte sur l'itinéraire: Lenselles, Menin, Courtrai, Ingelmensher, Thielt.

C Exécution
...
b) opération sur Thielt.
...
Escadrile MF 33
Départ 14h pour les 6 appareils. Le lieutenant Grandjean lance 5 bombes sur un rassemblement d'automobiles à proximité de Wevelghem.
L lieutenant Lalanne lance quatre bombes sur un parc de voitures à proximité de Courtrai.

Cordialement
Claude
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Avatar de l’utilisateur
Dominic
Messages : 77
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 2:00 am

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Dominic » jeu. mars 28, 2013 6:38 pm

:)
Merci Claude!

Avatar de l’utilisateur
Dominic
Messages : 77
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 2:00 am

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Dominic » sam. mars 30, 2013 10:11 pm

Bonsoir à tous.
Voici une intéressante photo prise à l'École Deperdussin de Reims-Bétheny, datée de septembre 1912, où figurent un groupe d'officiers aviateurs.
Certains ont signés la photographie.
De gauche à droite:
Victor Radisson, Pierre Redelsperger, Jules Aubry, Jules Fabre (ou Etienne Fabry?), (...), le chef instructeur Agénor Parmelin (juste devant l'hélice de l'avion), Jean Devienne un peu en arrière (?), Ulysse Lalanne, Adrien Gautier et Alfred Zappelli (tous deux encore élèves à l'école, je pense)...

Je voulais vous la faire partager...
Dominic
P.S. : Qui sont les autres?

Image

Rutilius
Messages : 12034
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Rutilius » mar. avr. 09, 2013 3:55 pm


Bonjour à tous,




16 février 1912 – Marseille – Embarquement à bord de l’Iméréthie
de la 1re Section d’aviation en partance pour le Maroc



Image



Image



Image



Image

Gallica – Bibliothèque nationale de France
Photographies de presse de l’Agence Rol


Réf. Rol 18.592, 18595, 18.593 et 18.597.

_____________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Dominic
Messages : 77
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 2:00 am

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Dominic » lun. avr. 22, 2013 9:09 pm

@ Daniel:
Pour rejoindre le centre d'aviation d'Oudjda, le Lieutenant Lalanne embarquera un peu plus tard, à bord du courrier Théodore Mante qui relie Port-Vendres et Oran, le 6 juillet 1913.

• L'Aéro, 8 juillet 1913 « Aviation militaire - Pour le centre d'Oudjda - Perpignan, le 6 juillet.
Deux monoplans Deperdussin et le matériel nécessaire aux réparations ont été embarqués ce matin sur le paquebot Théodore Mante. Les avions sont accompagnés par le lieutenant aviateur Lalanne, un sous-officier et un sapeur-aviateur. Ils sont destinés au centre d'aviation d'Oudjda. »

Image

Avatar de l’utilisateur
Dominic
Messages : 77
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 2:00 am

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Dominic » lun. avr. 22, 2013 9:37 pm

Deux cartes-photos du centre d'aviation du Maroc oriental:

Le Deperdussin du lieutenant Jeannerod au décollage.

Image

Une partie de l'équipe du centre d'aviation du Maroc oriental:

Image

Un des Deperdussins piloté au Maroc par le lieutenant Lalanne portait le n° D66 et le nom de "Tahiti":

• Journal Officiel des Établissements Français de L'Océanie, (15/09/1914, page 293).
"Paris, le 2 avril 1914
Monsieur Cardella, Maire de la ville de Papeete, île de Tahiti (Océanie)
Monsieur le Maire,
Nous avons le plaisir de vous informer que Monsieur le Ministre de la Guerre a acquis, à l'aide de la souscription recueillie par vos soins et que vous avez bien voulu nous charger de lui transmettre, un avion DEPERDUSSIN, deux places, D 66.
Cet avion, baptisé "TAHITI", a été affecté au Centre d'Aviation d'Oudjda (Maroc) et il est piloté par le Lieutenant Lalanne, de l'infanterie coloniale HC.
Une plaquette a été apposée par nos soins sur cet appareil, mentionnant le nom des donateurs et celui de l'appareil.
Nous pensons que ces renseignements seront de nature à intéresser vos concitoyens et à votre disposition pour toutes autres indications dont vous pourriez avoir besoin, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de nos sentiments les plus distingués et les plus dévoués.
Par procuration du Comité, J. Bulter."

Avatar de l’utilisateur
Dominic
Messages : 77
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 2:00 am

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Dominic » dim. avr. 28, 2013 1:22 am

Bonsoir à tous... À la demande de plusieurs d'entre vous, voici, augmentée de quelques notes personnelles (en italique) la transcription de :
L'ÉTAT DES SERVICES de M. LALANNE ULYSSE, HENRI, ÉMILE
(Pamiers 7 Août 1887 - Gorbio 17 décembre 1920)
Grade : Chef de Bataillon
Date de cessation du service : 17 décembre 1920

• Inscrit sous le N° 240 de la Classe 1907 de Toulouse.
• Admis à l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr à l’examen d’entrée du 1er octobre 1905.
• Engagé volontaire pour trois ans le 21 octobre 1905 à la mairie de Toulouse (N° Mle 5330).
• Entré à l’ESM de Saint-Cyr le 27 octobre 1905 (90e Promotion "La dernière du vieux bahut").
• Caporal le 8 avril 1906.
• Sergent le 5 novembre 1906.
• Sous-lieutenant le 24 septembre 1907.
• Sorti 26e/277 à l’examen du 1er octobre 1907.
• Affecté au 24e Régiment d'Infanterie Coloniale de Perpignan où il arrive le 9 octobre 1907.
• Désigné pour servir au Tonkin par décret du 25 janvier 1909. (Départ de Marseille le 28 février – Arrivée à Haiphong le 30 mars 1909).
• Affecté au 2e Régiment de Tirailleurs Tonkinois par décret du 21 février 1909 puis à la 3e Compagnie à Sept Pagodes le 1er avril 1909.
• Promu lieutenant de 2e classe par décret du 25 septembre 1909.
• Détaché à l’École des sous-officiers indigènes de l’Indochine à Haiphong le 1er janvier 1910.
• Entré à l’hôpital d’Haiphong le 16 octobre 1910, sorti le 9 janvier, puis admis à nouveau à l’hôpital d’Haiphong le 1er mars 1911.
• Passé le 11 mars au 8e Régiment d’Infanterie Coloniale. Sorti de l’hôpital et embarqué le jour même (11 mars) à bord du courrier Le Tonkin à destination de la France.
• Débarqué à Marseille le 10 avril 1911 et parti le 11 avril en congé de convalescence de 3 mois à Toulouse.
• De retour à la 4e Cie du 8e Colonial le 11 juillet 1911
• Passé à l’État Major Particulier de l’Infanterie Coloniale en qualité d’adjudant major au Dépôt des Isolés Coloniaux Sainte-Marthe de Marseille le 4 août 1911.
• Détaché au service de l’Aéronautique Militaire par décret du 21 novembre 1911, quitte Marseille le 18 janvier 1912 pour le 25e Bataillon d’Aérostiers de Versailles.
• Élève pilote à l’École de pilotage de l’aérodrome Deperdussin Reims-Champagne à partir de mars 1912.
• Breveté FAI le 3 mai 1912 (n° 859).
• Breveté à titre militaire le 13 juillet 1912 (n°128).
• Participe aux Grandes Manœuvres de 1912 en Touraine à la 3e escadrille de réserve Deperdussin commandée par le lieutenant Chevreau (11-17 septembre 1912).
• Mis Hors Cadre, détaché au Service de l’Aéronautique Militaire par décret du 24 septembre 1912.
• Rejoint l’escadrille D4 commandée par le Capitaine Yence, transférée à Maubeuge le 16 novembre 1912.
• Désigné pour le 2e Groupe Aéronautique de Maubeuge par décret du 1er janvier 1913.
• Désigné pour le 1er Groupe Aéronautique affecté au Maroc oriental par décret du 24 mai 1913, maintenu Hors Cadre.
• En mission en France du 26 mai au 3 juillet 1913 pour l’embarquement du matériel destiné au Centre d’aviation d’Oudjda.
• Embarqué à Port-Vendres le 4 juillet 1913 à bord du paquebot Théodore Mante. Arrivée à Oudjda le 9 juillet 1913.
• Embarqué le 23 juillet 1914 à destination de la France pour un congé de convalescence de 2 mois. Débarqué le 24 juillet 1914.
• Renonce à son congé pour rejoindre la 2e Réserve Générale d’Aviation de Saint-Cyr à la mobilisation le 2 août 1914.
• Affecté à l’escadrille MF 33 le 2 octobre 1914 (pour seconder le capitaine Alfred Bordage).
• Affecté au commandement de l’escadrille MF 55 le 3 mai 1915.
• Promu capitaine le 5 mai 1915.
• Nommé Adjoint tactique au chef de secteur aéronautique de la Vème armée le 15 mai 1916, (Commandant Charles Tricornot de Rose).
• Affecté à la VIe armée comme commandant de secteur en juin 1916.
• Rejoint le cabinet du Sous-secrétariat de l’Aéronautique Militaire et Maritime (Daniel Vincent) le 20 novembre 1916.
• Promu Chef de Bataillon T.T. (à titre temporaire) le 20 octobre 1917.
• Nommé Chef adjoint du cabinet du sous-secrétaire d’État à l’Aéronautique militaire et maritime (Jacques-Louis Dumesnil) le 23 novembre 1917. (Adjoint du Chef de cabinet: le commandant Brocard)
• Promu Chef de Bataillon T.D. (à titre définitif) le 25 mars 1919.
• Nommé chef de l’Aéronautique Coloniale de février à juin 1919.
• Affecté à l’Organe de Coordination Générale de l’Aéronautique comme chef du 1er Bureau (décret ministériel du 13 juin 1919) de juin à septembre 1919.
• Admis à suivre les cours de la 2e promotion de l’École supérieure de Guerre qui s'ouvrent le 4 novembre 1919 (J.O. du 22 septembre 1919). Entrée à l’École fixée au 2 novembre 1919.
• Classé Hors Cadre Aéronautique (décret du 10 juin 1920)
• Entré à l’hôpital militaire de Toulouse le 22 septembre 1920.
• Maintenu État Major Particulier de l’Infanterie Coloniale par décret du 20 octobre 1920.
• Sorti de l’hôpital de Toulouse et évacué sur le sanatorium de Gorbio (Alpes-Maritimes) le 6 décembre 1920.
• Décédé le 17 décembre 1920 à l’hôpital complémentaire de Menton (cause: Tuberculose pulmonaire ouverte).

CAMPAGNES :
• Tonkin (en guerre) du 28 février 1909 au 10 avril 1911
• Maroc Oriental – Section d’aviation d’Oudjda (en guerre) du 4 juillet 1913 au 24 juillet 1914
- Affaire à laquelle l’officier a pris part :
Colonne de Taza – mai 1914
• Campagne contre l’Allemagne du 2 août 1914 au 23 octobre 1919
- Affaires auxquelles l’officier a pris part :
Bataille d’Arras (5/10 au 14/11/1914)
Bataille de Flandres – Ypres (14/11/14 au 20/04/1915)
2e Bataille d’Arras (20/04 au 2/05/1915)
Bataille de Champagne (20/08 au 28/11/1915)
Bataille de Verdun (fin janvier au 26/03/1916)
Bataille de la Somme (21/06 au 01/11/1916)

ACTIONS D’ÉCLATS ET CITATIONS À L’ORDRE DE L’ARMÉE :
• Cité à l'ordre du jour de la 2e Brigade de Tirailleurs Tonkinois (9 janvier 1910) pour une étude sur les possibilités militaires de l'Aviation.
• 1 - Citation à l’ordre du jour de la 10e armée le 28 octobre 1914, comme pilote aviateur : « Étant détaché au réglage du tir de l’artillerie du 33e corps, a fait de nombreuses et fructueuses reconnaissances qui ont abouti, malgré un temps bas et peu favorable, à la destruction totale d’une batterie ennemie. A fait preuve d’énergie et de courage dans les vols qu’il a exécutés à cette occasion. »
• 2 - Citation à l’ordre du jour de l’Armée (Ordre général n°14 du R.F.D. et 36e C.A.) en date du 7 septembre 1915 : « Officier de valeur, brillant chef d’escadrille, pilote énergique et plein d’allant. A organisé, avec une intelligence et une précision remarquables, la liaison avec l’artillerie et a obtenu dans ses réglages d’excellents résultats, grâce à son exemple et à l’impulsion qu’il a su donner aux pilotes sous ses ordres. Bien qu’ayant eu son avion gravement atteint le 11 août, n’en a pas moins continué jusqu’au bout un réglage important sur une pièce ennemie de gros calibre. »
• 3 - Citation à l’ordre du jour de la 4e armée en date du 25 octobre 1915 (n°406): « L’escadrille MF.55 a rendu pendant les opérations des services exceptionnels grâce à la compétence et à l’impulsion énergique de son chef le Capitaine Lalanne, au courage, à l’audace et au dévouement absolu de son personnel. »
• 4 - Citation à l’ordre du jour n°439 (D) du G.Q.G. en date du 24 novembre 1914 : Légion d’Honneur « A exécuté de nombreuses reconnaissances, souvent périlleuses, au dessus et en arrière des lignes ennemies à la suite desquelles il a rapporté des renseignements importants. Rend les plus grands services à l’aviation. »
• 5 - Citation à l’ordre du Corps d’Armée (Ordre n°9R du 1e C.A. le 10 novembre 1916) : « A commandé brillamment l’aéronautique du 1er C.A. pendant la bataille de la Somme et a obtenu des unités sous ses ordres des résultats remarquables grâce à son ascendant personnel et à la parfaite organisation de son travail. »

LETTRES ET TÉMOIGNAGES OFFICIELS DE SATISFACTION DU MINISTRE, ETC. :
• 13 février 1916 – Lettre 5454 4D/12: Lettre de félicitation du sous-secrétaire d’état à l’aéronautique militaire, le colonel Régnier, (Ministère de la Guerre du général Roques) pour les études faites en vue de l’adaptation de la mitrailleuse Hotchkiss d’infanterie sur avion.

DÉCORATIONS ET MÉDAILLES :
Françaises:
• Chevalier de la Légion d’honneur (24/11/1914 - Ordre 439D)
• Médaille coloniale agrafe « Maroc »
• Croix de guerre (4 palmes – 1 étoile vermeil CA)
• Médaille de la Victoire
Étrangères :
• Croix de guerre belge (arrêté royal n° 4710bis du 2 août 1917)
• Officier du Nicham Iftikar (Brevet du 7 novembre 1917)
• Chevalier de St Maurice et Lazare (lettre du ministre des Affaires étrangères d'Italie du 25 janvier 1918)
• Officier puis Commandeur du Ouissam Alaouite (Maroc-Dahir du 22/07/1918)
• Chevalier de l’Ordre de Léopold (Brevet du 31 juillet 1918)
• Officier de l’Ordre de l’Étoile d’Anjouan (Diplôme n° 22983 du 5 août 1919)
• Commandeur de St Michel et de St Georges (Angleterre) (13 janvier ? 1920)
• Ordre du Soleil Levant de 4e classe (Autorisation ministérielle du 12 août 1920)
(lettre du M. de la Guerre n°12636 CD3/12 du 02/12/1920)

Rutilius
Messages : 12034
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Rutilius » mer. mai 08, 2013 9:31 pm


Bonsoir Dominic,
Bonsoir à tous,


Deux précisions à apporter à la biographie d'Ulysse LALANNE :


— 5 mai 1915 : Par décret de même date (Journal officiel du 6 mai 1915, p. 2.887), promu au grade de capitaine dans le corps de l’infanterie coloniale (2e tour, au choix), étant détaché au service de l’aéronautique.

— 8 octobre 1915 : Officiellement cité à l’ordre de l’armée dans les termes suivants (Journal officiel du 8 octobre 1915, p. 7.208) :


Image
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12034
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: Recherches concernant l'aviateur ULYSSE LALANNE

Message par Rutilius » mer. mai 08, 2013 10:45 pm


Re,


Et à propos de l'Escadrille M.F. 55 :


— 25 octobre 1915 : L’Escadrille M.F. 55 est citée à l’ordre à l’ordre du jour de la IVe Armée (n° 406) dans les termes suivants (Journal officiel du 8 décembre 1915, p. 8.950) :


Image


— 18 novembre 1916 : La fourragère est conférée à l’Escadrille M.F. 55 dans les termes suivants (Journal officiel du 26 novembre 1916, p. 10.269) :


Image
Image
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « AVIATION »