N 65

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
CELT 29
Messages : 206
Inscription : jeu. nov. 22, 2007 1:00 am

Re: N 65

Message par CELT 29 » mar. janv. 15, 2008 11:14 pm

Bonsoir,

Qui pourrait me renseigner sur ce dispositif rajouté sur le côté du fuselage de ce Nieuport et que j'identifie, peut-être à tort comme un lance-bombe ?

Le pilote qui exhibe un projectile dans sa main est le Lieutenant Raymond PRIVAT de la N 65. Je trouve trace de lui dans "The French Air Service War Chronology" avec 3 victoires aériennes, les 19 juillet, 12 août et 27 décembre 1916. Ensuite plus de trace de lui. Je suis également preneur d'informations concernant ce pilote compagnon de combat de Charles NUNGESSER.

Merci d'avance.
Image

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1390
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: N 65

Message par albin denis » mer. janv. 16, 2008 2:32 am

Bonjour,

L'armement, c'est mon ancienne spécialité dans l'Armée de l'Air.

Pour l'instant, je vois un dispositif inconnu sur un Nieuport 16 peint avec plusieurs insignes (coté et dessus du fuselage),
vraisemblablement personnels au pilote.
L'armement supérieur d'aile (mitrailleuse Lewis) et surtout l'absence d'armement synchronisé associé à ce modèle de Nieuport nous donne une photo prise à la mi-1916. Vraisemblablement pour la première victoire citée. L'escadrille était alors stationnée à Lemmes. (55)

Déjà ces détails sont très intéressants, sans parler du dispositif à identifier qui n'est pas courant.

Je penserais plutôt à des fusées de signalisation, pour marquer un objectif avec de la fumée.
Généralement, les lance-projectiles avec balles Bon (fléchettes), petits obus, grenades étaient directement accessibles par le pilote.
ce qui ne semble pas être le cas Ici. Donc, largage et éjection avec cables et commandée à distance.

Il faudrait me faire un agrandissement de l'équipement à identifier et du projectile dans la main du pilote.
Entre une fusée, une cartouche ou un obus, il n'y a pas photo !

Quand j'y verrais un peu mieux, peut-être une réponse ?

Bien amicalement

Albin Denis
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

CELT 29
Messages : 206
Inscription : jeu. nov. 22, 2007 1:00 am

Re: N 65

Message par CELT 29 » mer. janv. 16, 2008 7:47 pm

Pas de problème pour une photo plus précise dès que je pourrai.
Jusqu'à présent toutes mes recherches sont demeurées vaines quant à l'identification de ce système, que ce soit sur Nieuport ou sur un autre type d'appareil.
S'agit-il du "bricolage" d'un génial armurier d'escadrille ou d'un essai sans suite, mystère? Il est vrai qu'en cette
période de 1916 on essayait sur les avions beaucoup de choses avec plus ou moins de succès. Dans tous les cas le pilote semble assez fier de montrer ce dispositif et le projectile l'accompagnant.

En fait cette photo est extraite de l'album photo du Lieutenant PRIVAT dans lequel j'ai d'autres clichés d'appareils de son escadrille dont aucun n'est porteur de ce dispositif (par contre de beaux insignes
personnels).

CELT 29
Messages : 206
Inscription : jeu. nov. 22, 2007 1:00 am

Re: N 65

Message par CELT 29 » ven. janv. 25, 2008 12:27 am

Bonsoir,

Un nouveau cliché du même Nieuport 16, pris sous un autre angle avec un autre pilote. Le dispositif de largage est toujours présent sur le flanc du fuselage, mais cette fois-ci il parait vide de tout projectile. Peu-être que ce nouveau cliché permettra d'apporter une réponse quant à l'identification de ce dispositif.


Image

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1390
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: N 65

Message par albin denis » ven. janv. 25, 2008 2:27 am

:) Bonjour à tous,

J'ai refait le point sur les victoires de ce pilote :

Arrivé, en provenance du RGA division Nieuport, à l'escadrille N 65, le 28/06/1916.

- le 19/07/1916 - 1ère victoire homologuée contre un avion au sud de Péronne.
- le 12/08/1916 - Une victoire non homologuée contre un avion sur Ablaincourt-Fresnes.
- le 15/09/1916 - Une victoire non homologuée contre un avion sur Barleux.
- le 27/12/1916 - 2ème victoire homologuée contre un avion sur Equancourt-Fins.

Il est certainement blessé en mission car il part en convalescence et rentre le 08/04/1917
Il quitte l'escadrille N 65, le 16 avril 1917.

C'est certainement le capitaine de l'école d'aviation d'Avord, décédé à l'hopital de Bourges, le 06/12/1918.
Voir sa fiche : http://193.108.167.105/SrvImg/SrvImg.ph ... 951598697
Il y a une différence d'un an entre la date "aéro 14-18é et "Mpf 14-18", mais tout correspond, jour, mois et lieu de naissance,
sans doute une erreur du secrétaire.

Aucune victoire H ou NH contre un Drachen, ce qui veut certainement dire que ce système n'était pas destiné à l'attaque de ces ballons
ou alors qu'il n'a fonctionné.
Autre hypothèse, le marquage fumigène au profit de l'artillerie.

Suite au prochain épisode

Albin DENIS



Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

CELT 29
Messages : 206
Inscription : jeu. nov. 22, 2007 1:00 am

Re: N 65

Message par CELT 29 » ven. janv. 25, 2008 10:21 am

Merci Albin pour ces précisions.

Concernant la carrière du Lieutenant PRIVAT, j'avais certaines de ses victoires mais pas toutes. Par contre
pour les autres informations :

- effectivement il a du être blessé à un moment car dans son album j'ai des photos le montrant certaine-
ment en convalescence chez lui, les traits tirés, le visage fatigué.

- pour le capitaine PRIVAT je suis moins sûr qu'il s'agisse de la même personne car dans l'album il m'a
semblé qu'il y avait des documents le concernant datant d'après-guerre, ainsi que quelques clichés
le montrant avec des galons de capitaine en tenue de "biffin". Cependant sa tenue et celle des soldats
l'entourant me semblent plus proche du modèle après guerre que de l'équipement 1ère GM.

Dès que possible je vais me replonger dans ces documents pour éclaircir ce point.
Encore merci de vous êtes intéressé à ce pilote.

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1390
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: N 65

Message par albin denis » ven. janv. 25, 2008 10:21 pm

:) Bonjour à tous,


Il appartenait au 54ème RI avant d'être détaché dans l'Aéronautique militaire.
Donc les photos, que vous avez de lui, doivent le montrer dans l'uniforme de l'infanterie.
Tous les militaires détachés dans l'aviation gardaient la tenue de leur arme d'origine.

Bien cordialement

Albin Denis
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

CELT 29
Messages : 206
Inscription : jeu. nov. 22, 2007 1:00 am

Re: N 65

Message par CELT 29 » sam. janv. 26, 2008 2:13 am

Une autre photo du Lieutenant PRIVAT cette fois-ci près d'un SPAD VII porteur sur son fuselage de l'insigne officiel de la N 65 - SPA 65, à savoir une chimère noire. Je ne sais pas si au moment de cette photo la N 65 avait été redésignée SPA 65. Apparemment les premiers SPAD sont arrivés début 1917 alors que la nouvelle dénomination daterait de juin 1917.





Image

CELT 29
Messages : 206
Inscription : jeu. nov. 22, 2007 1:00 am

Re: N 65

Message par CELT 29 » sam. janv. 26, 2008 2:42 am

Une petite dernière du Lieutenant PRIVAT avant d'aller se coucher.

Cette fois il est en compagnie d'un camarade d'escadrille à savoir NUNGESSER, toujours devant un SPAD VII. Notez la tenue de vol assez particulière de PRIVAT qui ressemble plus à un vêtement de pluie qu'aux traditionnelles combinaisons que l'on est habitué à voir sur les photos de pilotes. En fait ce cliché est le dernier d'une série où l'on voit NUNGESSER aidant PRIVAT à enfiler cette espèce de combinaison enduite.

Quant à NUNGESSER, il est Sous-Lieutenant (promu à ce grade le 14 04 1916, nommé Lieutenant le 29 09 1917) et il porte le képi bleu ciel de la cavalerie légére, marqué au 2ème régiment de hussards dont il est issu.

Image

Aller maintenant au lit.

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1390
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: N 65

Message par albin denis » sam. janv. 26, 2008 3:05 am

:sleep: Bonsoir,

Vite fait ! avant d'aller me coucher aussi.

La chimère a été adopté pendant le commandement du Capitaine Philippe Féquant (5 mai 1916 au 1er novembre 1916)
on est en plein dans la période de Raymond Privat
Donc cet insigne a dû être adopté vers juin-juillet-août 1916 comme beaucoup d'unités de chasse.

La photo de la tenue impermeabilisée doit dater d'un peu plus tard, automne 1916
car je vois mal notre pilote voler avec cette combinaison de sauna en été.

Les Spad VII sont arrivés à l'escadrille N 65, au début 1917.

En pour finir, avec la photo reçue, on voit bien que ce lance-quelquechose est maintenant dans sa position de tir ou de largage.
Il n'est pas vide mais simplement dans l'autre sens.
Sur la première photo, il avait dû être retourné pour le chargement et l'armement des charges.

En voyant cette dernière image, je reviens sur un dispositif expérimental pour larguer au-dessus des Drachen, une bouteille de liquide incendiaire
car les projectiles ressemblent fort à un thermo, donc à une sorte de cocktail molotoff.
Affaire à suivre mais je crois que nous tenons le bon bout!

En tout cas, photos très intéressantes et vraiment passionnant de faire ces petites enquêtes pour dénicher de nouveaux matériels utilisés par nos grands anciens.

Bien cordialement

Albin Denis

Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

Répondre

Revenir à « AVIATION »