camps allemagne

Répondre
adele
Messages : 41
Inscription : mar. avr. 01, 2008 2:00 am

Re: camps allemagne

Message par adele » ven. avr. 11, 2008 11:02 am

bonjour à tous
mon GP ayant été prisonnier en allemagne dans différents camps, je recherche des infos sur ceux de Cassel et d'Ohrdruf.
Merci pour vos réponses et bonne journée
adèle :hello:

Avatar de l’utilisateur
antoinedeverdun
Messages : 353
Inscription : dim. sept. 16, 2007 2:00 am

Re: camps allemagne

Message par antoinedeverdun » ven. avr. 11, 2008 11:52 am

Bonjour Adèle,

avant de lancer toute recherche: était-il prisonnier durant la 1ère Guerre mondiale ou la deuxième? Quel était son nom, régiment ?

cordialement, Antoine.
Dulce et decorum est pro patria mori...

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3555
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: camps allemagne

Message par stcypre » ven. avr. 11, 2008 12:18 pm

Bonjour Adèle,

Comme promis sur votre boite perso. dites moi et je vous aide.
Cordialement. J.Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

adele
Messages : 41
Inscription : mar. avr. 01, 2008 2:00 am

Re: camps allemagne

Message par adele » ven. avr. 11, 2008 1:50 pm

Bonjour Adèle,

avant de lancer toute recherche: était-il prisonnier durant la 1ère Guerre mondiale ou la deuxième? Quel était son nom, régiment ?

cordialement, Antoine.
Bonjour Antoine et merci d'essayer de répondre à mes interrogations.
Mon GP Emile FERON né 07/01/1889 (originaire de la Manche) 3è corps d'armée et 5è RI . A combattu à Charleroi où il fut blessé et fait prisonnier. Dirigé sur "l'hôpital" de Darmstadt et ensuite sur Ohrdruf (1915/1916) et enfin sur Cassel (1917)
de retour en France en janvier 1919.
bonne journée
Adèle :hello:

Avatar de l’utilisateur
antoinedeverdun
Messages : 353
Inscription : dim. sept. 16, 2007 2:00 am

Re: camps allemagne

Message par antoinedeverdun » ven. avr. 11, 2008 2:35 pm

Bonjour,

j'ai trouvé quelques petites choses sur le site: prisonniers-de-guerre-1914-1918.chez-alice.fr/

Ohrdruf (ou Ohdruf) :Camp principal de prisonnier situé en Saxe-Gotha, au Sud de la ville de Gotha. Il y parait un bulletin paroissial, rédigé par des prêtres français (dates comprises 25.07.1915). -consulter la note, camp de Friedberg- (région du XIe Corps d'Armée).

Cassel (Kassel) : Camp principal de prisonniers, situé dans la région de Hesse-Nassau, plein Sud par rapport à la ville de Hanovre, sur la Weser ou la Fulda, duquel dépend celui de Göttingen, ainsi que 2.500 détachements de travail. Il peut détenir environ 19.000 prisonniers, ceux-ci y subissent, en 1915 deux épidémies de typhus exanthématique, particulièrement meurtrières (dirigé par le Major SEEBOM ?)(région du XIe Corps d'Armée ou Xème, ou les deux ?). Ce camp a reçu la visite des délégués Espagnols le 26 Aout 1916, à cette date, il y a 2.342 prisonniers dont 1.138 français, une autre visite début Mars 1917 (5, 6 et 9 ?), à cette date, il y a 20.427 prisonniers militaires et civils, dont 9.153 militaires français détenus à l'intérieur du camp, et 18.200 prisonniers répartis dans des détachements de travail (dont l'un d'entre eux serait nommé Niederzwehren ?).

cordialement, Antoine
Dulce et decorum est pro patria mori...

adele
Messages : 41
Inscription : mar. avr. 01, 2008 2:00 am

Re: camps allemagne

Message par adele » ven. avr. 11, 2008 3:25 pm

Bonjour,

j'ai trouvé quelques petites choses sur le site: prisonniers-de-guerre-1914-1918.chez-alice.fr/

Ohrdruf (ou Ohdruf) :Camp principal de prisonnier situé en Saxe-Gotha, au Sud de la ville de Gotha. Il y parait un bulletin paroissial, rédigé par des prêtres français (dates comprises 25.07.1915). -consulter la note, camp de Friedberg- (région du XIe Corps d'Armée).

Cassel (Kassel) : Camp principal de prisonniers, situé dans la région de Hesse-Nassau, plein Sud par rapport à la ville de Hanovre, sur la Weser ou la Fulda, duquel dépend celui de Göttingen, ainsi que 2.500 détachements de travail. Il peut détenir environ 19.000 prisonniers, ceux-ci y subissent, en 1915 deux épidémies de typhus exanthématique, particulièrement meurtrières (dirigé par le Major SEEBOM ?)(région du XIe Corps d'Armée ou Xème, ou les deux ?). Ce camp a reçu la visite des délégués Espagnols le 26 Aout 1916, à cette date, il y a 2.342 prisonniers dont 1.138 français, une autre visite début Mars 1917 (5, 6 et 9 ?), à cette date, il y a 20.427 prisonniers militaires et civils, dont 9.153 militaires français détenus à l'intérieur du camp, et 18.200 prisonniers répartis dans des détachements de travail (dont l'un d'entre eux serait nommé Niederzwehren ?).

cordialement, Antoine
Antoine,
merci de ces premiers renseignements. Je note qu'il y a eu des visites dans le camp de Cassel. La Croix Rouge faisait-elle aussi des visites dans les camps comme pendant la 2è guerre mondiale et donnant lieu à des compte-rendus ?
cordialement
adèle

Avatar de l’utilisateur
antoinedeverdun
Messages : 353
Inscription : dim. sept. 16, 2007 2:00 am

Re: camps allemagne

Message par antoinedeverdun » ven. avr. 11, 2008 3:36 pm

Sans vouloir dire de bétises, il me semble que les lettres de prisonniers de guerre étaient transmises par la Croix Rouge.
Dulce et decorum est pro patria mori...

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3555
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: camps allemagne

Message par stcypre » lun. avr. 14, 2008 2:41 pm

Bonjour Adèle,

Je vais vous répondre sur ce sujet. Au passage le site cité mérite un grand remaniement...
En ce qui concerne les visites des neutres (et non pas de la Croix Rouge). Elles s'effectuaient mais dans les camps désignés par les allemands !!!! et surtout pas dans les mouroirs des camps de représailles et dans ceux de Russie, de France occupée... Aucun membres n'est venu visiter le camp de Milejgany, et celui de Sedan dit "le Bagne de Sedan"...
Je vais vous donner tout renseignements sur ces sujets... J.Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

lavande
Messages : 166
Inscription : mer. mars 15, 2006 1:00 am

Re: camps allemagne

Message par lavande » lun. avr. 14, 2008 6:09 pm

Adéle, bonjour,
Si je me réfère à la correspondance de mon Pére, prisonnier, des le 22aout 1914, au 20 décembre 1918, je vais essayé de vous donner quelques détails, sur sa vie au camp d'Ohrdruf. Premiere lettre reçue par mes grands parents, fin octobre1914, carte tres succinte, de troislignes où mon pére semble déja à Ohrdruf. Il demande un billet de 20francs ,pour tres certainement pouvoir acheter de la nourriture. Il commencera à recevoir des colis, le 28 novembre, il réclame des vétements chauds, gants passe montagne chaussettes etc etc. Premieres photos du camp, de la barraque où, il "vit", chalits sur plusieurs étages, linge accroché qui séche , un homme qui fait office de barbier, mais une grande lassitude dans les yeux de ces Hommes , une autre represente un combat de boxe. Mon pére était instituteur public, et au cours de sa captivité, le directeur de son école lui envoie des livres , il existe dans le camp une bibliotheque, "tous les jeudis baraqueM62 audition musicale, par les principaux solistes de l'orchestre du camp"( journal du camp d'Ohrdruf). Il "s'adapte, mais pas pour tres longtemps, le dimanche 13 juin 1915, plus de 3000prisonniers d'Ohrdruf partent pour des camps de represailles il est envoyé en camp de represailles à Alhen , plus de courrier reçu par mes grands parents. Il en reviendra, puis apres la fermeture du camp d'Ohrdruf, il retournera à Cassel, mais les conditions de vie étaient si mauvaises, et la menace de camp de représaille, il ira dans une ferme, travailler la terre. De ces séjours "buccoliques il gardera à jamais l'amitié, d'un breton et d'un niçois à jamais et d'un "ptit gars du nord. Je crois que ce qui avait marqué le plus mon Pere, c'etait la faim, la promiscuité, la discipline,et le temps si long pendant 4ans quand on a 26ans, et le sort des prisonniers russes. Il me racontait, qu'au cours d'un envoi de pain, le pain était moisi, et ils avaient eu l'ordre de le jeter dans les latrines du camp, la nuit venue , les prisonniers russes étaient allés récupérer ce pain, et l'avaient mangé, et toutes les injustices. Il fut libéré un 20 decembre 1918, il etait au camp de Cassel, l'officier allemand dressait la liste des départs pour la liberté, le train arrivait à méme dans le camp.
Si vous avez l'opportunité de lire:- dans les camps de représailles de Jean Jules Dufour, vous découvrirez entre autre la vie à Ohrdruf, chapitre2.
Les soldats oubliés d'Odon Abbal. je ne sais pas envoyer des copies de pages !!
Si je trouve d'autres élément je vous les ferai parvenir par ce forum. lavande
nos jours ne sont beaux que par leur lendemain

adele
Messages : 41
Inscription : mar. avr. 01, 2008 2:00 am

Re: camps allemagne

Message par adele » lun. avr. 14, 2008 10:20 pm

bonsoir lavande, et grand merci pour ce témoignage. Je n'ai pas beaucoup d'anecdotes ou plutôt elles sont imprécises. J'ai entendu dire par ma gran-mère qu'un jour, par représailles, il fut envoyé travailler dans les marais pendant 3 mois (ces représailles étaient en rapport avec de mauvais traitements subis par les allemands chez les français);à quelle période ? dans quel camp était-il ? Beaucoup de flou... Un jour qu'il avait cassé un de ses sabots de bois, il fut puni car ses gardes s'étaient imaginé que cet acte était volontaire : il fut attaché à un poteau où les moustiques venaient le piquer...
D'abord affecté au courrier il fut envoyé dans une ferme...
Malheureusement je ne sais pas à quelle période précise se passaient ces évènements..
Bonne soirée
Adèle

Répondre

Revenir à « Prisonniers »