Page 1 sur 1

Re: Camp de prisonniers allemands de Belle-Ile-en-Mer

Publié : mar. janv. 19, 2010 6:45 pm
par albin denis
:) Bonjour à tous,

au cours d'un échange de message, une famille m'a posé une colle.
Elle voudrait des renseignements sur le camp de prisonniers allemands qui était installé à Belle-Ile-en-Mer.
Un des grand-pères y a séjourné de 1917 à 1920.
Qui peut me donner des renseignements, même fragmentaires ?
Merci à ceux qui pourront m'aider.
Bien cordialement
Albin

Re: Camp de prisonniers allemands de Belle-Ile-en-Mer

Publié : mar. janv. 19, 2010 11:47 pm
par los
Bonjour Albin

J'ai trouvé cet article sur des prisonniers allemands à Belle Ile en Mer dans le nouvelliste du Morbihan du 2 septembre 1914.

Image
Image

En espérant vous avoir aider un petit peu...
Amicalement
Sophie :hello:

Re: Camp de prisonniers allemands de Belle-Ile-en-Mer

Publié : mer. janv. 20, 2010 4:18 pm
par Perplexe29
Bonjour à tous,
Un début de réponse qui alimentera le fil:
De 1914 à 1915, 10 000 prisonniers allemands passent par l'île dont 376 officiers de haut rang dansla citadelle. Il n'y a plus de prisonniers en 1916 mais le retour de ces derniers au printemps de 1918. Le 18 février 1920, départ des derniers prisonniers.
Cordialement
Robert

Re: Camp de prisonniers allemands de Belle-Ile-en-Mer

Publié : jeu. janv. 21, 2010 10:16 pm
par albin denis
:) Bonsoir à tous,

Merci Robert et Sophie pour la communication de ces renseignements.
Je vais pouvoir transmettre le tout à ma correspondante.
Bien cordialement
Albin

Camp de prisonniers allemands de Belle-Île-en-Mer.

Publié : mer. sept. 11, 2019 7:34 pm
par Rutilius
Bonsoir à tous,


□ Le dépôt de prisonniers de guerre de Belle-Île était placé sous le commandement du lieutenant-colonel Louis BAUDRY (L'Union morbihannaise, n° 46, Dimanche 10 novembre 1918, p. 3). A la déclaration de guerre, cet officier était retraité de l’arme de la gendarmerie, s’étant retiré à Nantes, après avoir terminé à Rennes, le 22 septembre 1913, sa carrière militaire à la tête de la 10e Légion de gendarmerie (D. 12 oct. 1913 : J.O. 19 oct. 1913, p. 9.270). Par un décret du Président de la République en date du 17 août 1914 (J.O. 19 août 1914, p. 7.503), il fut nommé au grade de lieutenant-colonel de l’armée territoriale pour la durée de la guerre et mis à la disposition du général commandant la XIe Région militaire.

**********

— BAUDRY Louis, né le 22 septembre 1855 à Saint-Laurent-de-la-Salle (Vendée), village de la Houille, et décédé le 3 novembre 1918 à Nantes (Loire-inférieure Atlantique — aujourd'hui Loire-Atlantique), au 6, rue du Chapeau Rouge, son domicile.

• Fils de Pierre BAUDRY, né le 5 juillet 1813 à Saint-Laurent-de-la-Salle, journalier, et de Célestine Françoise CHAQUIN, née le 18 février 1821 à Saint-Laurent-de-la-Salle, sans profession ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 8 juin 1841 (Registre des actes d’état civil de la commune de Saint-Laurent-de-la-Salle, Année 1841, f° 11, acte n° 14 — Registre des actes de naissance de la commune de Saint-Laurent-de-la-Salle, Année 1855, f° 4, acte n° 10).

• Époux de Marguerite ALIZOU, née le 23 février 1870 à Bléré (Indre-et-Loire), sans profession, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 16 juillet 1890 (Registre des actes de mariage de la commune de Bléré, Année 1890, f° 8, acte n° 7).

Distinctions honorifiques

□ Par décret du 29 décembre 1898 (J.O. 30 déc. 1898, p. 8.035 et 8.038), nommé au grade de chevalier dans l'Ordre de la Légion d’honneur.

□ Par décret du 31 décembre 1913 (J.O. 1er janv. 1914, p. 29 et 30), promu au grade d’officier dans le même ordre.

Camp de prisonniers allemands de Belle-Île-en-Mer.

Publié : mer. sept. 11, 2019 7:40 pm
par Rutilius
Bonsoir à tous,

L’Excelsior, n° 1.467, Samedi 21 novembre 1914, p. 10.

UNION-III. - Navire à passagers - .jpg
UNION-III. - Navire à passagers - .jpg (238.4 Kio) Consulté 308 fois

Camp de prisonniers allemands de Belle-Île-en-Mer.

Publié : jeu. sept. 12, 2019 12:06 am
par Rutilius
Bonjour à tous,

Le bâtiment ci-dessus représenté était le caboteur et bateau de promenade Union-3, de la Compagnie maritime « L’Union Bellîloise », société d'armement établie au Palais (Belle-Île-en-Mer). Lancé en 1898, ce navire de 155 tx jb fut démoli en 1929 à Saint-Nazaire par les chantiers Géré.


UNION-3- Caboteur et bateau promenade - I ² -.jpg
UNION-3- Caboteur et bateau promenade - I ² -.jpg (195.93 Kio) Consulté 285 fois


UNION-3 - Caboteur et bateau promenade - II ² -.jpg
UNION-3 - Caboteur et bateau promenade - II ² -.jpg (155.45 Kio) Consulté 285 fois