ST AGNES Vapeur britannique

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3835
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

ST AGNES Vapeur britannique

Message par olivier 12 » dim. avr. 26, 2020 9:24 am

Bonjour à tous,

ST.AGNES

Vapeur britannique construit en 1903 au chantier S.P. Austin & Son de Wear Dock.

1195 t. Longueur 69,4 m. Largeur 10,7 m. 1 hélice. 8,5 nœuds

1903 ST.AGNES Stephenson Clarke & Co Londres
1925 RIP Marcel Goossens Anvers

Démoli en 1936 à Newport.

Notons que St.AGNES est le nom de la petite île la plus au Sud de l’archipel des Scilly, près de Bishop Rock, et est considéré comme le point le plus Sud de la Grande Bretagne.

Rencontre avec un sous-marin le 2 Novembre 1917

Le navire a quitté South Shields le 28 Octobre 1917 à 07h30 avec 1650 tonnes de charbon pour Southampton.

Capitaine John James SMITH
Equipage entièrement britannique. Pas de passagers.
Equipé d’un canon Hotchkiss de 6 pdr armé par Kelly OWEN et Andrew ALEXANDER.

Rapport du capitaine

Rapport fait au Senior Naval Officer de Southampton à l’arrivée dans ce port le 5 Novembre.

Le 2 Novembre 1917 à 15h15 le navire se trouve par 51°18 N et 01°30 E et fait route au SSW à 8,5 nœuds sans zigzags. Epais brouillard. Faible vent de SSW. Mer belle.

1 veilleur sur le gaillard, 2 à la passerelle et 2 canonniers à l’arrière. Pavillon anglais à poste depuis le départ de la Tyne.

Aperçu un kiosque de sous-marin avec périscope à 700 yards, faisant route au SW. Perdu de vue dans le brouillard à 15h20. Pas d’attaque et pas vu plonger.
Mis la barre toute à droite pour garder l’objet sur l’arrière et commencé des zigzags de 25 degrés de chaque bord de la route, 5 minutes d’un bord et 10 de l’autre.
Tiré 1 coup de canon sans résultat. (Tombe au-delà de l’objet)

Le sous-marin semblait gris-noir.

Le sous-marin aperçu

N’est pas identifié.

Note manuscrite du Senior Naval Officer de Ramsgate

Ce rapport n’est pas considéré comme fiable. Le brouillard était dense, comme signalé par le capitaine. Le chalutier RR.5 était dans le voisinage et n’a rien vu. Aucune trace ultérieure de ce supposé sous-marin n’a été signalée par la suite, ni aucun largage de mines ou autre action hostile.

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »