fort de l'ile Tristan

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
plessis balisson
Messages : 59
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

fort de l'ile Tristan

Message par plessis balisson » lun. avr. 20, 2020 11:13 am

Bonjour à toutes et à tous,

J'aimerai savoir si l'un d'entre vous aurait des information sur "Le fort de l'ile Tristan "
j'ai retrouvé un marin des équipage de la flotte de Brest Louis Prou, natif de st Nazaire, classe 1910, Matricule 9378. Sur sa fiche d'hospitalisation pour avoir eu "la Gale" il est spécifié 'fort de l'ile Tristan"
3 lettres également à côté de son matricule B.O.R. que veulent dire ces 3 lettres ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Alain
Pièces jointes
1418 Louis Prou.jpg
1418 Louis Prou.jpg (127.09 Kio) Consulté 467 fois

olivier 12
Messages : 3835
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: fort de l'ile Tristan

Message par olivier 12 » lun. avr. 20, 2020 3:06 pm

Bonjour à tous, bonjour plessis balisson,

Vous trouverez tous les renseignements sur l'île Tristan, en baie de Douarnenez, sur ce lien

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_Tristan

Un fort y avait été construit en 1859, sous Napoléon III afin de protéger la baie de Douarnenez. On peut voir sa photo sur le site ci-dessus. Peut-être servit-il à la marine pour loger et isoler des malades au début du XXe siècle...

Cdlt
olivier

plessis balisson
Messages : 59
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: fort de l'ile Tristan

Message par plessis balisson » lun. avr. 20, 2020 4:30 pm

Bonjour,

Merci pour cette réponse, Douarnenez ayant déjà 5 hôpitaux militaires, je ne pense pas que ce fort ai servit à isoler des malades.
D'autant plus de ce soldat à rejoint ce fort après sa guérison.
J'ai contacté les archives de la marine de Brest
si renseignements, je fais suivre
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 1757
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: fort de l'ile Tristan

Message par yvo35 » lun. avr. 20, 2020 5:32 pm

Bonjour,

Sur le document mis en ligne il est spécifié "affecté au fort de l'île Tristan".
Cela signifie que ce fort était "armé" (au sens marine du terme). Louis PROU faisait partie du personnel.
Cordialement
Yvonnick

plessis balisson
Messages : 59
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: fort de l'ile Tristan

Message par plessis balisson » lun. avr. 20, 2020 6:20 pm

Bonsoir,
Je suis tout à fait d'accord avec vous.
Mon interrogation est celle çi. Quelle était l'utilité de ce fort ? Loin du front. Le fort sur cette ile est un fort Napoléonien.
Rien dans l'histoire locale de Douarnenez ne parle de l'occupation de ce fort pendant cette période.
Cordialement,

olivier 12
Messages : 3835
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: fort de l'ile Tristan

Message par olivier 12 » lun. avr. 20, 2020 7:47 pm

Bonsoir,

L'explication de la construction de ce fort est donnée sur le lien communiqué plus haut, (à la fin du chapitre 3.7 "Du milieu du XVIIe siècle au milieu du XIXe siècle"). C'était sous Napoléon III et il n'avait bien sûr rien à voir avec un front quelconque à cette époque.

Cdlt
olivier

plessis balisson
Messages : 59
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: fort de l'ile Tristan

Message par plessis balisson » lun. avr. 20, 2020 8:34 pm

tout à fait

Rutilius
Messages : 13613
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Fort de l'ile Tristan.

Message par Rutilius » mer. mai 06, 2020 12:23 am

Bonjour à tous,

La batterie de l’Île Tristan, poste militaire qui dépendait de la Place de Quimper, fut initialement classée dans la deuxième série des places de guerre par un décret impérial du 22 avril 1863 (Recueil général des lois et des arrêts en matière civile, criminelle, commerciale et de droit public, Année 1863).

Après avis du Comité de défense et du Conseil supérieur de la guerre en date du 3 décembre 1888, cette batterie, alors rattachée au 11e corps, fut déclassée par l’article 2 de la loi du 29 mai 1889 (J.O. 30 mai 1889, p. 2.489 — + État B. annexé, p. 2.499). Puis, par un décret du 10 mai 1893 (Bull. des Lois 1893, Bull. 1.566, p. 24), les terrains et bâtiments qui en dépendaient furent respectivement affectés au Ministère de la Marine au Ministère des Travaux publics.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

plessis balisson
Messages : 59
Inscription : jeu. févr. 15, 2018 6:44 am

Re: fort de l'ile Tristan

Message par plessis balisson » mer. mai 06, 2020 7:04 am

Merci Daniel,

Merci pour cette réponse précise.
Je suis un peu pinailleur sur les bords, Maintenant, reste a savoir si cette batterie militaire, était sur l'ile Tristan même ( ancien fort Napoléonien) ou sur l’ilot qui jouxtait cette ile.
Je joint 2 photos pour expliquer mes propos.
Sur la vue aérienne, on devine le fort Napoléonien de l'ile, la petite maison des douaniers. La construction visible sur la carte postale ancienne était bâtie sur l’ilot St Michel, partie sableuse entre l'ile et la terre.
Cette construction a été rasé par les Allemands en 39/45 parce qu'elle était dans l'axe d'une batterie de canons.
A une époque c’était aussi une usine de poisson.
Bonne journée
Alain
Pièces jointes
ilot st michel.jpg
ilot st michel.jpg (85.22 Kio) Consulté 186 fois
ile tristan vue aerienne.jpg
ile tristan vue aerienne.jpg (55.02 Kio) Consulté 186 fois

Rutilius
Messages : 13613
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Fort de l'ile Tristan.

Message par Rutilius » mer. mai 06, 2020 2:12 pm

Bonjour Alain,
Bonjour à tous,

Les termes « Fort de l’île Tristan » et « Batterie de l’île Tristan » me semblent désigner un seul et même ouvrage militaire. On imagine mal, en effet, un fort dépourvu d’une pièce défensive et une telle pièce défensive placée dans une batterie séparée du fort, donc en dehors de l’entrée même du port de Douarnenez dont elle était supposée assurer la protection. Par surcroît, l’administration militaire ne semble, à cette époque, n’avoir opéré aucune distinction entre l’île Tristan proprement dite et l’îlot Saint-Michel qui s’y rattachait alors. La réponse se trouve assurément dans le plan annexé à la version authentique du décret du 10 mai 1893, sur lequel les bâtiments et terrains de la batterie déclassée de l’île Tristan affectés au Ministère de la Marine figurent teintés en rose et les terrains dépendant du même ouvrage affectés au Ministère des Travaux publics apparaissent teintés en vert-bleu. Mais reste à déterminer où se trouve archivé l'original de ce document.

A noter que le « Fanal de l’île Tristan », « tourelle cylindrique avec corps de logis » classée feu fixe de 4e ordre, fut allumé le 1er février 1858. D’une portée de 10 milles, il s’élevait à 9,5 m au dessus du sol et à 35 m au dessus de la mer. (Ministère de l’Agriculture, du Commerce et des Travaux publics : « Description sommaire des phares et fanaux allumés sur les côtes de France au 1er janvier 1861 », Imprimerie impériale, Paris, 1861, p. 61).

____________________________________________________________________________________________


— Victor-Eugène ARDOUIN-DUMAZET : « Voyage en France ». Quatrième série : « Les Îles de l’Atlantique. II. – D’Hoëdic à Ouessant. », éd. Berger-Levrault & Cie, Paris, ca 1897, p. 227 et 228.

« ... Douarnenez a l’un des plus merveilleux paysages de mer que l’on puisse rencontrer. [...] En avant, gardant l’entrée du petit estuaire, s’élève un étroit îlot supportant un fort aujourd’hui déclassé, c’est l’île Tristan, fort pittoresque par ses constructions en amphithéâtre et la tour blanche de son phare. Ce rocher, où l’on peut se rendre à pied à mer basse, est fameux dans l’histoire de la Bretagne ; là se fortifia un féroce bandit, Guy Eder, baron de Fontenelle, qui, sous prétexte de défendre la Ligue, commis les pires crimes. Malgré sa noblesse, il fut rompu vif en place de Grève.

L’îlot est une gracieuse promenade ; du sommet du phare, on a une vue merveilleuse sur l’admirable golfe à qui il ne manque qu’un ciel limpide et transparent pour être une des plus belles choses du monde. En face, Douarnenez en amphithéâtre, ses ports remplis de barques, sa verdure luxuriante. Le panorama de l’île Tristan est le plus grandiose de toute la Bretagne, grâce à l’opulence de la végétation, aux heureux contours du golfe et au décor du Mené-Hom. »
[Août 1894]

____________________________________________________________________________________________


Île Tristan - I -  .jpeg
Île Tristan - I - .jpeg (69.29 Kio) Consulté 151 fois
Photographie de Jules Duclos ~ École nationale des ponts et chaussées ~ 1873.
Bibliothèque nationale de France ~ Fonds régional Bretagne



Île Tristan - II-  .jpeg
Île Tristan - II- .jpeg (138.81 Kio) Consulté 151 fois


Île Tristan - III -  .jpeg
Île Tristan - III - .jpeg (177.82 Kio) Consulté 151 fois


Île Tristan - IV -  .jpeg
Île Tristan - IV - .jpeg (154.02 Kio) Consulté 151 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »