CARMELITE Vapeur anglais

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3425
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

CARMELITE Vapeur anglais

Message par olivier 12 » dim. janv. 06, 2019 8:10 am

CARMELITE

Vapeur anglais construit en 1892 sous le nom de SHAT EL ARAB au chantier J. Blumer de North Dock.
2605 t. Longueur 93 m Largeur 12,5 m 1 hélice

1892 SHAT EL ARAB Persian Gulf SS Co Ltd Londres
1895 CLAN MACRAE Clan Line Steamers Ltd Glasgow
1899 CARMELITE Chadwick SS Co Ltd Newcastle
1916 CARMELITE Berg & Co puis Page & Co Londres

CARMELITE sera torpillé le 2 Mars 1918 à 10 milles de Calf of Man par l’U 105 du Kptlt Friedrich STRACKERJAN lors d’une traversée Bilbao – Cardiff avec du minerai de fer.

Rencontre avec un sous-marin le 15 Octobre 1917

Rapport d’enquête

Le navire a quitté Newport le 14 Octobre pour Blaye avec 3200 tonnes de charbon pour Italian State Railways.

Capitaine Harry SCOTT
25 hommes d’équipage dont 4 étrangers
Armé d’un canon de 12 pdr. Canonniers J. MULLOOLEY et Archibald JANES

Le navire fait route à 7 nœuds au SSW en faisant des zigzags. Vent NNW force 4. Houle modérée. A 07h35, un périscope est aperçu à 7 pieds au dessus de la surface sur bâbord avant. Le 2e capitaine met la barre toute à gauche et la torpille passe le long du côté bâbord à 3 yards de distance. Le sous-marin plonge et passe sous le navire. Un choc est entendu et le sous-marin refait surface. La barre est mise toute à droite et 4 coups de canon sont tirés sur le sous-marin qui plonge et ne réapparaît pas. Pas de coup au but aperçu.

La torpille a manqué son but car la barre a été mise immédiatement toute à gauche. Le sous-marin a très probablement heurté la quille du navire lorsqu’il est passé sous lui.

Le sous-marin attaquant

N’est pas identifié.
Toutefois, ce pourrait bien être l’UC 79 de l’Oblt z/s Werner LÖWE qui vers 06h00 du matin avait torpillé le vapeur anglais GARTHCLYDE dans les mêmes parages.

UC 79 disparaîtra avec tout son équipage dans la première semaine d’Avril 1918, probablement en sautant sur une mine dans le Pas de Calais.

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »