ALMÉE - Yacht

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
lev anthony
Messages : 6
Inscription : dim. févr. 01, 2015 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par lev anthony » lun. févr. 02, 2015 11:24 pm

Bonsoir à tous. Je recherche une information à propos du yacht ALMÉE de Henri MENIER. J'ai lu quelque part qu'il aurait servi de transports de troupes pendant la grande Guerre, mais je netrouve rien à ce sujet. Est ce que quelqu'un aurait plus d'infos et éventuellement des photos?
Voici une photo du yacht ALMÉE au début du XX° siècle pour montrer de quel navire il s'agit
Image

Merci d'avance pour votre aide. Bonne soirée. Anthony LEVROT

Memgam
Messages : 3369
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par Memgam » mar. févr. 03, 2015 6:45 pm

Bonjour,

Almée, patrouilleur auxiliaire ex yacht.
Mis à flot en 1887, 87 t
Réquisitionné au Havre le 08/06/1917, retiré du service le 23/6/1919.

Almée
goélette à vapeur à 2 hélices (100 tx) à M. H. Ménier, construit par les Ateliers et chantiers de la Loire au Havre, terminé à Argenteuil, en 1888.
3ongueur 29,8 (27) ; bau 3,25 ; creux 2,65 ; tirant d'eau 1,25 m
en acier galvanisé, 2 hélices, 2 machines compound 550 cv.

Source : Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française, volume II, Rezotel Maury 2005.
Jean Labayle-Couhat, French warships of world war I, Ian Allan, 1974.
Jacques Vichot, répertoire des navires de guerre français, AAMM, 1967.
Liste des yachts français, 1888-1889, Le Yacht.

Cordialement
Memgam

Rutilius
Messages : 12446
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par Rutilius » mar. févr. 03, 2015 6:50 pm


Bonsoir, et bienvenue,


ALMÉE — Patrouilleur auxiliaire, ex-yacht (1917~1919).


■ Historique partiel.


— Fin Août, ou début Septembre 1888 : Officiellement lancé à Argenteuil (Seine-et-Oise – aujourd’hui Val-d’Oise –).

Le Matin, n° 1.654, Dimanche 2 septembre 1888, p. 3.

« Nouvelles nautiques. — Le steam-yacht l’Almée, appartenant à M. Henri Ménier, vient d'être lancé à Argenteuil. L’opération a parfaitement réussi.
Ce navire est d’un type mixte, combiné pour la rivière et la mer. Ses dimensions ont été calculées de façon à ce qu’il puisse passer dans presque tous les canaux et écluses. Il fait grandement honneur à l’industrie française, dont il est un des produits.
Le frère de M. Henri Ménier, M. Albert Ménier, est en ce moment dans la rade de Saint-Malo, à bord de son fameux yacht Némésis, qui a fait récemment le tour du monde.
»


— 24 octobre 1893 : Reçoit à son bord, battant son pavillon, le contre-amiral baron Jean Théobald LAGÉ, président de l’Union des yachts français, ainsi que le contre-amiral AVELANE, commandant de l’Escadre russe de la Méditerranée, en visite officielle à Paris avec les officiers de son état-major. A cette occasion, le contre-amiral Lagé remet à son homologue un brevet de membre honoraire de l’Union ainsi qu’une médaille commémorative en or, sur laquelle sont gravés les mots : « Cronstadt, 1991 ~ Toulon, 1893 ». (Le Temps, n° 11.839, Mardi 24 octobre 1893, p. 4).


— 1917 ~ 1919 : Armé comme patrouilleur auxiliaire, étant réquisitionné.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

lev anthony
Messages : 6
Inscription : dim. févr. 01, 2015 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par lev anthony » mar. févr. 03, 2015 9:45 pm

Bonsoir,
Merci pour vos réponses. Savez-vous ce qui lui est arrivé après? (j'ai son histoire, mais je n'ai rien de 1913, lorsque Henri Menier décède, à 1927, lorsqu'il est utilisé comme barge pour le transport du bois)
Également, auriez vous une ou des photos de la rencontre du 24 octobre 1893 ou du navire en transports de troupes? Je n'ai pas réussi à en trouver malgré de nombreuses recherches (le navire n'est pas très simple à trouver sur Internet).

Bonne soirée. Anthony LEVROT

kgvm
Messages : 1123
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par kgvm » mer. févr. 04, 2015 11:26 am

Je ne connais une photo de 1893 ou comme transport de troupes.
Mais voici l'"Almée" comme goelette à Calais.


Image

Cordialement
Klaus Günther

lev anthony
Messages : 6
Inscription : dim. févr. 01, 2015 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par lev anthony » jeu. févr. 05, 2015 1:08 pm

Bonjour,
Merci pour cette image. En voici une qui vous surprendra peut-être. Voici l'ALMÉE dans sa configuration actuelle. Il finit sa vie de bateau sur le Lac du Bourget, à Aix-Les-Bains (en Savoie)Image

Bonne journée. Anthony LEVROT

kgvm
Messages : 1123
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par kgvm » jeu. févr. 05, 2015 10:57 pm

C'est en fait surprenant! Vous avez des details de la histoire depuis 1927?

Cordialement
Klaus Günther

lev anthony
Messages : 6
Inscription : dim. févr. 01, 2015 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par lev anthony » jeu. févr. 05, 2015 11:56 pm

Bonsoir,
Voici l'histoire de L'ALMÉE :
Il s'agit d'un yacht construit en 1886 au Havre. Ses plans ont été dessinés par Henri Menier, qui était également son propriétaire. Il est lancé le 10 mai 1887, puis remorqué à Argenteuil où il est terminé. Le 6 septembre 1913, Henri Menier décède et son yacht est désarmé sur l’Oise. L′année suivante, la Première Guerre mondiale éclate. L'ALMÉE est réquisitionné par la Marine nationale en 1917 et sert de transport des troupes jusqu'en 1919, puis retourne sur l′Oise. Il est acquis par les Domaines de l'État (année inconnue) et est amarré sur la Marne. En 1927, il est acheté par Michel Clappier et Félix Bal, deux savoyards, qui l'amènent en Savoie, plus précisément sur le Lac du Bourget.

L'ALMÉE sert de péniche pour le transport du bois ou est échoué en baie de Mémard (au Nord-Ouest d′Aix-les-Bains). Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il reste échoué dans cette baie (située à seulement quelques centaines de mètres son emplacement actuel) et est pillé.

À la fin de la guerre, Claudius Aimonier-Liaudet et Charlotte Dalmas l'achète et le transforme en ferry. Il est renommé HAUTECOMBE et en 1947, il commence ses traversées entre Aix-les-Bains et l’abbaye d'Hautecombe, en alternance avec du ferry La Savoie.

Le 18 août 1969, la FRAIDIEU sombre à proximité du Château de Ripaille, tuant 24 personnes, puis la SAINTE-ODILE le 7 août 1970 chavire au large d'Yvoire. Au total, les naufrages de ces deux navires de promenade tuent 31 personnes, 24 dans le premier naufrage et 7 dans le second. Afin d'éviter de nouvelles tragédies, les règles de navigation en eau douce sont renforcées. Suite à cette nouvelle réglementation, le HAUTECOMBE doit être retiré du service, ce qui arrive en septembre 1970. Daniel Carraz le rachète et le vide de ses moteurs, puis l'utilise comme un entrepôt.

En 1976, Alain Prud'Homme rachète le ferry HAUTECOMBE pour sa compagnie de croisières GWEL (aujourd'hui Compagnie des Bateaux du lac du Bourget et du Haut-Rhône) afin de l'utiliser comme une boutique. Le bateau reprend son nom d'origine et est amarré au Grand Port d'Aix-les-Bains, à proximité de l'embarcadère des bateaux de la compagnie.

Source : Page Wikipédia de L'ALMÉE (https://fr.wikipedia.org/wiki/L'Almée_(navire)), faite avec l'aide d'un reportage de la société Art et Histoire

Voici une carte postale du ferry HAUTECOMBE
https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... 167111.jpg

A la poupe de L'ALMÉE, il est toujours inscrit Havre, son port d'attache lorsqu'il appartenait à Henri Menier.
Bonne soirée. Anthony LEVROT

kgvm
Messages : 1123
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par kgvm » dim. févr. 08, 2015 6:30 pm

Excellent.
Merci beaucoup.
Cordialement
Klaus Günther

Rutilius
Messages : 12446
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: ALMÉE - Yacht

Message par Rutilius » dim. févr. 08, 2015 8:46 pm


Bonsoir à tous,

Il est manifeste que le yacht Almée, eu égard à ses dimensions modestes, n’a pu être reconverti en « transport de troupes » après sa réquisition ! Plus vraisemblablement, il fut soit utilisé comme arraisonneur, soit affecté à un chef de division ou d’escadrille, voire à un commandant de patrouille, comme le furent d’autres yachts (Éros ; Poupée).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »