CHEVIGNÉ - patrouilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Répondre
kgvm
Messages : 1124
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: CHEVIGNÉ - patrouilleur

Message par kgvm » sam. nov. 24, 2012 10:27 pm

Il y avait un patrouilleur "Chevigné" en service de 1914 à 1918. Les listes le donne comme ex chalutier.
Je n'ai pas trouvé un chalutier nommé "Chevigné", mais en 1909 les Ateliers et Chantiers de France ont construit un baliseur "Chevigné" pour Dakar, armateur le Ministère de Colonies. 163 tjb, 31,5 x 6,2 x 3,0 m.
Est-ce le futur patrouilleur?
Quel sort avait ce baliseur?

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2792
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: CHEVIGNÉ - patrouilleur

Message par IM Louis Jean » sam. nov. 24, 2012 11:51 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

En attendant mieux :

Le "Chevigné" a réalisé une mission hydrographique en 1911-1913 et/ou en 1913-1914 sous le commandement de Jules Alfred Pierre ROUCH. Ce dernier en tirera un ouvrage "SUR LES COTES DU SENEGAL ET DE LA GUINEE - Voyage du “Chevigné” - Mission hydrographique".

Cordialement
IM Louis Jean
sesouvenir
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Memgam
Messages : 3408
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: CHEVIGNÉ - patrouilleur

Message par Memgam » dim. nov. 25, 2012 12:01 am

Bonjour,

Le baliseur Chevigné a été cédé au port de commerce de Dakar, à compter du 1er janvier 1918.

Source : Gouvernement Général de l'Afrique Occidentale Française, Budget général, exercice 1918, Gorée, 1918 (sur Gallica)

Cordialement.
Memgam

kgvm
Messages : 1124
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: CHEVIGNÉ - patrouilleur

Message par kgvm » mar. nov. 27, 2012 11:33 pm

Merci, sans aucun doute le patrouilleur était le baliseur, pas un chalutier.
Mais qu'est-ce que devenu de ce bateau après la guerre?
Dernière modification par kgvm le mar. oct. 30, 2018 9:58 am, modifié 1 fois.

kgvm
Messages : 1124
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: CHEVIGNÉ - patrouilleur

Message par kgvm » mar. oct. 30, 2018 9:53 am

Est-ce le "Chevigné"??
Conakry von _, wohl baliseur - resized.jpg
Conakry von _, wohl baliseur - resized.jpg (78.39 Kio) Consulté 118 fois
Selon le texte un yacht, mais plus probablement un baliseur. Son port d'attache est Conakry, divergent de l'information de Bureau Veritas (Dakar), mais le Journal officiel de la Guinée francaise de 1911 fait mention que le "Chevigné" depend directement du Gouvernement général (sans doute à Conakry):
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... texteImage
http://www.digishelf.de/objekt/54962810X86/340/

Cordialement
Klaus Günther

Rutilius
Messages : 12515
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHEVIGNÉ — Patrouilleur.

Message par Rutilius » mar. oct. 30, 2018 1:48 pm

Bonjour Klaus,
Bonjour à tous,

Ni yacht, ni baliseur, mais assurément navire à passagers effectuant une navigation fluviale ou côtière, du type Augustin-Normand ou Trouville, de la Compagnie normande de navigation à vapeur. D’autant qu’un baliseur a un pont dégagé et est doté de mâts de charge pour mettre en place ou relever les balises et bouées ainsi que leurs corps-morts.

Augustin-Normand —> viewtopic.php?f=29&t=43638

Trouville —> viewtopic.php?f=29&t=43637

On lit à la poupe : « Conakry ». Il pourrait s’agir du Conakry, « aviso local » de la colonie de la Guinée française qu’empruntaient occasionnellement le Gouverneur général de l’Afrique occidentale française et le Gouverneur de la Guinée française (J.O. de la Guinée française, 1er déc. 1901, p. 5 — Décision du Gouverneur en date du 30 novembre 1901 portant règlement du service du capitaine et du mécanicien à bord de l’aviso local le Conakry).

Mis en service à la fin de l’année 1901, ce bâtiment fit naufrage en 1907 (J.O. de la Guinée française, 1er avr. 1907, p. 107 — Décision du Lieutenant-gouverneur en date du 13 mars 1907 désignant une commission d’enquête au sujet du naufrage du Conakry).

A noter que la liste des bâtiments construits par la société en nom collectif Augustin Normand et Cie — aux droits de laquelle est venue en 1908 la société anonyme dite « Chantiers et ateliers Augustin Normand » —, ne referme aucun navire de ce nom.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3408
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: CHEVIGNÉ - patrouilleur

Message par Memgam » mar. oct. 30, 2018 5:08 pm

Bonjour,

En 1911, l'enseigne de vaisseau de 1ère Lancrenon (M.-M.-E.), né le 10 mai 1886, entré au service en 1903, promu au 5 octobre 1908, a été désigné pour prendre, au Sénégal, à la disposition du Ministère des Colonies, le commandement du Chevigné.La décision a été ensuite annulée et c'est l'enseigne de vaisseau Rouch (J.-A.-P.), né le 24 mai 1884, entré au service en 1901, promu au 5 octobre 1906, qui a été détaché au Ministère des Colonies au 1er juin 1911, comme commandant du Chevigné au Sénégal. Pour Rouch, cf ci-dessus le message de l'IM Louis Jean.

Chevigné, deux mâts, baliseur, construit en 1909 aux Chantiers de France à Dunkerque,
163 tjb, 32,37 x 6,20 x 2,72 m, 2 machines compound, 300 cv, 2 hélices.

En 1912, immatriculé à Dakar, armateur Phares & Balises,

Source : Liste de la flotte 1911, La Dépêche de Brest des 6 avril, 20 mai 1921. Registre n° 84, Bureau Veritas 1912.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 12515
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHEVIGNÉ — Patrouilleur.

Message par Rutilius » mar. oct. 30, 2018 5:43 pm

Bonsoir à tous,

Aucun bâtiment du nom de Chevigné ne figure sur la liste des bâtiments qui furent administrativement considérés comme armés en guerre [Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et s.].

Quant au baliseur Chevigné, affecté aux colonies de l’Afrique occidentale française, il effectua durant l’année 1916 au Sénégal quatre tournées de vérification du balisage intérieur et extérieur du Saloum et de la Casamance (Colonie du Sénégal. Compte définitif des recettes et des dépenses. Exercice 1916. Chapitre IX – Travaux publics, p. 28). A cette date, il ne pouvait dès lors être utilisé comme patrouilleur auxiliaire par la Marine, d’autant qu’il demeurait indispensable à la sécurité de la navigation maritime et fluviale.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3408
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: CHEVIGNÉ - patrouilleur

Message par Memgam » mar. oct. 30, 2018 7:40 pm

Bonjour,

Sur le site Delcampe, figurent deux cartes postales de la "collection générale Fortier Dakar" sur lesquelles figure un navire peint en blanc, aux caractéristiques générales d'un baliseur telles que rappelées par Rutilius.

La première, côté 28-2054 "Afrique occidentale française Dakar le Port", montre ce navire, devant un brick. La seconde, côtée 41-2092 "Afrique occidentale Sénégal Dakar Le Port" a un champ plus large, orienté vers la gauche du cliché présent.

Ce navire est, peut-être, le Chevigné.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 12515
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHEVIGNÉ — Patrouilleur.

Message par Rutilius » mar. oct. 30, 2018 7:46 pm

Bonsoir à tous,

Le commandant du baliseur Chevigné en 1911

— ROUCH Jules Alfred Pierre, né le 24 mai 1884 à Marseille (Bouches-du-Rhône) et décédé le 10 mars 1973 à Monte-Carlo (Principauté de Monaco). [École navale, promotion 1901. Classé 55e sur une liste de 82 élèves admis à l'issue du concours ouvert la même année (J.O. 13 sept. 1901, p. 5.902)].

Journal officiel du 20 mai 1911, p. 4.001.

ROUCH J.A.P. - J.O. 20-V-1911 - .jpg
ROUCH J.A.P. - J.O. 20-V-1911 - .jpg (40.86 Kio) Consulté 65 fois

—> http://ecole.nav.traditions.free.fr/off ... _jules.htm
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »