VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Message par Ar Brav » ven. juin 26, 2009 11:21 am

Bonjour à tous,

Le Véga a été construit par Sir Raylton Dixon de Middlesborough en 1898 sous le nom de Gambia pour le compte de Elder Dempster. Bergasse et Cie l'achète le 29 mai 1899 et le rebaptise Véga, puis le revend à la Compagnie des Vapeurs de Charge Français le 19 juillet 1899.
Treize ans plus tard, la Compagnie de Navigation Mixte en fait l'acquisition le 1er juin 1912.
C'est un vapeur à spardeck de 2.955 tonneaux de jauge brute pour un port en lourd de 4.760 tonnes. Il peut transporter 12 passagers et peut être équipé pour transporter 767 hommes de troupes ou 220 chevaux.
Sa longueur hors tout est de 97,00 mètres pour une largeur de 13,49 mètres et un creux de 4,88 mètres.
Sa propulsion est assurée par une machine à triple expansion d'une puissance de 1.050 chevaux. Elle a été construite par T Richardson & Son à Sunderland en 1898 et donne au navire une vitesse de 9,50 nœuds. Les deux chaudières sont timbrées à 11,25 kilos.
Le Véga est vendu le 11 janvier 1916, quatre ans après son acquisition par la Compagnie, à la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur et, le 12 avril, de la même année, non armé, il sera touché par les tirs du sous-marin allemand U-34, à 80 milles Est de Barcelone ; il sera achevé à la torpille.

Sources :
Histoire de la Compagnie de Navigation Mixte, Bernard Bernadac, Editions Payan, 1985, page 67.


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Message par Ar Brav » ven. juin 26, 2009 1:32 pm

Bonjour à tous,

VEGA Cargo de la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur (1899-1916) *

* Période sous pavillon français

La fiche Miramar du Véga :

IDNo: 1109414
Year: 1898
Launch Date: 23.12.1897
Date of completion: 27.04.1898
Name: GAMBIA
Type: Cargo ship
Flag: GBR
Tons: 3072
Yard No: 448
LPP: 94.5
Beam: 13.4
Country of build: GBR
Builder: Dixon (Raylton)
Location of yard: Middlesbrough
Number of
screws/Mchy/
Speed(kn): 1T-9
Owner as Completed: African S.S.Co (Elder, Dempster), London
End: 1916

1899 : VEGA (Bergasse et Cie)
1899 : VEGA (Compagnie des Vapeurs de Charge Français)
1912 : VEGA (Compagnie de Navigation Mixte)
1916 : VEGA (Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur)

Disposal Data:

sm/t 80nm E Barcelona 12.04.1916

http://www.miramarshipindex.org.nz/ship/show/225722

Cordialement,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Message par Ar Brav » ven. juin 26, 2009 8:42 pm

Bonjour à tous,

Une vue du Véga :

Image

Sources :
La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur, Alain Croce, Editions MDV, 2003, page 185. DR, collection de l'auteur.


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Message par Ar Brav » dim. juin 28, 2009 7:55 pm

Bonjour à tous,

VEGA Cargo de la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur (1899-1916)

Chantier & Caractéristiques :

Sir Raylton Dixon, Middlesbrough, Grande-Bretagne.
Commencé : 1897
Mis à flot : 23.12.1897
Terminé : 27.04.1898
En service : 05.1899 (MM)
Retiré : 12.04.1916 (MM)
Caractéristiques : 2 645 tjb ; 1 686 tjn ; 4 760 tpl ; 97,00 (ht) 94,06 (pp) x 13,45 x 7,18 m ; TE (pc) 6,95 m ; 1 machine alternative à triple expansion et 2 chaudières simples à 3 foyers timbrées à 11,25 kg/cm² construites par T. Richardson & Sons et développant 1 000 cv ; 4 cales ; 4 panneaux ; 6 175 m³ ; 2 mâts ; 8 mâts de charge ; 1 cheminée ; 6 compartiments ; vitesse 9 nœuds ; indicatif LHKJ.
Il peut transporter 12 passagers et peut être équipé pour transporter 767 hommes de troupes ou 220 chevaux.
Armement : non armé.

Principales dates & Observations :

Cargo anglais gréé en goélette à twin-deck en acier à deux ponts lancé en 1897 par Sir Raylton & C° sous le nom de Gambia pour le compte d’Elder Dempster de Londres (African S. S.C°). Numéro de chantier 448.
25.04.1899 : compromis de vente avec Henry Bergasse et Compagnie pour 34 750 £ (143 750 francs). Rebaptisé Véga, du nom d’une étoile Alpha de la constellation de la Lyre.
29.05.1899 : soumission de francisation n° 6382.
19.07.1899 : vente à la Compagnie des Vapeurs de Charges Français pour 34 750 £.
01.06.1912 : vente à la Compagnie de Navigation Mixte pour 417 052 F. Il conserve son nom.
13.03. 1915 : le Véga est requis. Affecté aux importations de charbon provenant du Pays de Galles.
31.10.1915 : déréquisitionné. Entre en réparations à Marseille.
30.11.1915 : le Conseil d'Administration de la Compagnie Mixte reconnait qu'au vu des résultats des années 1912-1913-1914, les cargos acquis en 1912 étaient insuffisants pour la ligne océan et en décide la vente.
15.12.1915 : compromis de vente avec la SGTM du Rigel, affrété jusqu'au 03.01.1916 par la Compagnie Générale Transatlantique, du Véga, ancré à Marseille en réparations, de l'Aster, effectuant d'importantes réparations à Cardiff et du Mira sous réquisition de l'Etat. Les navires seront livrés dès que possible, le Rigel, dès la fin de sa location, le Mira, dès qu'une visite à flot et en cale sèche pourra être effectuée soit en France soit dans un port algérien possédant une cale sèche, le Véga, dès la fin de ses réparations, l'Aster à Cardiff, dès la fin de ses réparations. La vente globale est consentie au prix de 4 500 000 Francs mais il serait déduit, en cas de perte avant livraison, 1 350 000 Francs pour le Rigel, 1 250 000 Francs pour le Véga, 1 050 000 pour l'Aster et 850 000 Francs pour le Mira.
11.01.1916 : vente à la SGTM pour 1 250 000 Francs, 4/9ème , soit 555 555,55 Francs, payables au comptant et le solde, soit 694 444,45 Francs, dans trois mois, solde non productif d'intérêts. Conserve son nom.
17.01.1916 : fin des réparations.
01.02.1916 : appareille pour Buenos Aires (Cne A. Poli).
12.04.1916 : au cours d’un voyage Santos-Marseille, chargé de café, chocolat et de tabac, le navire est surpris à 75 milles dans l’Est de Barcelone par un sous-marin allemand. Après avoir essuyé une dizaine de coups, le capitaine Poli fait stopper et évacuer : vapeur non armé. Le sous-marin tire deux coups puis achève le bâtiment d'une torpille lancée à 200 mètres, par 40°42N et 002°09E. Le commandant allemand (Kapitänleutnant Claus Rücker) déclare : "Verdun est pris. Nous avons fait 40 000 prisonniers. J'ai déjà coulé un vapeur anglais de 10 000 tonnes, un voilier et dix autres bateaux". Le sous-marin attaquant est l’U-34. Plus tard, le vapeur espagnol Rey Jaime II recueille les naufragés.
04.10.1916 : annonce que la Médaille de Sauvetage a été accordée au capitaine Guillermo Pujol et au second capitaine Marino Massat pour le sauvetage des rescapés du Véga.

Sources :

Histoire de la Compagnie de Navigation Mixte, Bernard Bernadac, Editions Payan, 1985, pages 67 à 70.
La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur, Alain Croce, Editions MDV, 2003, page 185.
La Marine Marchande française, Jean Randier, EMOM, 1980
www.miramarshipindex.org.nz
www.uboat.net


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

VÉGA ― Cargo ― Société générale de transports maritimes à vapeur.

Message par Rutilius » ven. sept. 16, 2011 10:36 am

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le lun. mai 13, 2019 8:13 pm, modifié 2 fois.

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

VÉGA ― Cargo ― Société générale de transports maritimes à vapeur.

Message par Rutilius » ven. févr. 01, 2013 1:46 am

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le mar. mai 14, 2019 2:51 pm, modifié 4 fois.

marpie
Messages : 1949
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Message par marpie » mar. mars 19, 2013 10:15 am

Bonjour Daniel , Bonjour Memgam ,

Merci
Je rectifie de suite .
Confuses salutations
Marpie

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

VÉGA ― Cargo ― Société générale de transports maritimes à vapeur.

Message par Rutilius » mar. sept. 12, 2017 5:34 pm

Bonjour à tous,


Le sous-marin allemand U-34


Image


Günter KROSCHEL & August-Ludwig EVERS : « Die Deutsche Flotte. 1848~1945. »,
Verlag Lohse-Eissing, Wilhelmshaven, 1986.
Dernière modification par Rutilius le lun. mai 13, 2019 1:38 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
francois-alexandre
Messages : 25
Inscription : lun. févr. 01, 2016 1:00 am
Localisation : Marseille
Contact :

Re: VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Message par francois-alexandre » mer. nov. 21, 2018 1:27 pm

Retrouvée, une photographie de l'équipage machine, chauffeurs et soutiers du cargo VEGA en 1915 :

Équipage machine du cargo marseillais Vega, 1915.JPG
Équipage machine du cargo marseillais Vega, 1915.JPG (140.63 Kio) Consulté 203 fois
Il avaient de sacrées pelles à charbon pour la chauffe et ils sont tous bigrement jeunes, endurcis, et pas bien gras. Ils ressemblent à mon grand-père qui trima à cette tâche à la même date sur les cargos EUGÉNIE, HAVRAISE, LANGUEDOC, ET MOSSOUL..
Intégrale de la vie de François Alexandre https://gw.geneanet.org/bartle13?lang=f ... ravis&oc=0 Amitié aux marins et leurs proches rappelant la vie de ceux qui trimèrent/laissèrent la peau dans les guerres impérialistes

Bedefan
Messages : 1
Inscription : dim. mai 12, 2019 11:12 am

Re: VEGA - Société Générale des Transports Maritimes

Message par Bedefan » dim. mai 12, 2019 9:20 pm

Bonjour,

Il serait également intéressant de noter que le "Vega" s'est retrouvé partie prenante suite au naufrage du paquebot espagnol "Principe de Asturias" à proximité des côtes du BRÉSIL en mars 1916. Histoire peu connue, ce dernier fut appelé le "titanic Espagnol" car on avait trouvé quelques similitudes dans les conditions du naufrage, comme le fait qu'il ait sombré rapidement ou qu'il ait transporté une supposée cargaison d'or...

Mais revenons au Vega et son implication dans le sauvetage des passagers tel qu'il est raconté dans le "journal officiel de la république française :

"Sauvetage des passagers du vapeur espagnol Principe-de-Asturias, coulé le 5 mars 1916-Le Vega, allant de Swensea à Santos, se trouvait le 5 mars 1916 à 5 milles de la pointe Boi,vers midi, quand on remarqua du bord qu' un grand nombre d'épaves flottaient sur l'eau. il y-avait lieu de présumer un naufrage dans les parages voisins. La vitesse fut ralentie et la veille redoubla d'attention. On ne tarda pas à distinguer deux hommes qui surnageaient étreignant un espars.
Le capitaine Poli fit amener un youyou qui recueillit les deux hommes.Un des naufragés ayant déclaré que le vapeur espagnol Principe-des-Asturias avait coulé en cinq minutes par 58 mètres de fond, sur ses Indications le Vega fit route sur les lieux du naufrage. En cours de route 22 personnes furent sauvées par les embarcations du bâtiment.Un officier du paquebot espagnol apprit qu'à terre il y avait beaucoup de naufragés réfugiés, le capitaine Poli décida d'opérer leur sauvetage; trois embarcationsfurent armées et firent chacune trois voyages, Le temps était mauvais et 1 embarquement fut périlleux à cause du fort ressac, les hommes dont les noms précèdent qui faisaient partie de l'armement des embarcations de sauvetage ont fait preuve dune grande énergie et d'un dévouement exemplaire, qui permirent de Sauver ainsi au total : 143 personnes."

Source : Journal officiel de la République française.

Lois et décrets. 1917-05-25.

Répondre

Revenir à « MARINE »