BELLIQUEUSE — Canonnière de type Agile.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 12289
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

BELLIQUEUSE — Canonnière de type Agile.

Message par Rutilius » mer. janv. 21, 2009 12:19 am

.
Bonsoir à tous,

Belliqueuse — Canonnière de type Agile (1917~1927).

■ Historique partiel.

— 25 avril 1917 : Lancée à Bordeaux.

L’Ouest-Éclair – éd. de Caen – n° 6.386, Jeudi 26 avril 1917, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes ».

BELLIQUEUSE - L.O.E 26-IV-1917 - .jpg
BELLIQUEUSE - L.O.E 26-IV-1917 - .jpg (20.27 Kio) Consulté 159 fois

_____________________________
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Dernière modification par Rutilius le lun. févr. 19, 2018 3:51 pm, modifié 2 fois.

Rutilius
Messages : 12289
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

BELLIQUEUSE — Canonnière de type Agile .

Message par Rutilius » ven. mai 01, 2009 12:40 am

.
Bonsoir à tous,

■ Historique partiel.

— 11 août 1917 : Aborde la canonnière Audacieuse.

[• Canonnière AudacieuseJournal de bord n° 3/1917 – 1er août ~ 27 oct. 1917 – : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », cote SS Y 39, p. num. 85.].
___________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.
Dernière modification par Rutilius le lun. févr. 19, 2018 3:53 pm, modifié 2 fois.

Rutilius
Messages : 12289
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BELLIQUEUSE - Dragueur-canonnière.

Message par Rutilius » ven. mai 01, 2009 2:16 am


Bonjour à tous,

■ Un officier de la Belliqueuse M.P.L.F. :

– LE HAGRE Yves Raoul Jean, né le 15 juillet 1894 à Sainte-Adresse (Seine-Inférieure), décédé le 14 février 1919 à l’Hôpital maritime de Brest « des suites de grippe infectieuse régnant à ce moment à l’état épidémique dans la ville de Brest », Enseigne de vaisseau de 1re classe, Port de Cherbourg (V. Officier parmi tant d’autres…, p. 12).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3267
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: BELLIQUEUSE - Dragueur-canonnière.

Message par olivier 12 » jeu. févr. 08, 2018 8:50 am

Bonjour à tous,

BELLIQUEUSE

Naufrage du vapeur américain CALIFORNIAN le 22 Juin 1918

Télégramme de Préfet maritime Rochefort à Marine Paris. 22 Juin 1918

Vapeur américain CALIFORNIAN détaché du convoi HB4 venant à La Pallice et à destination de Saint Nazaire a touché une mine à 05h00 par 46° N et 02° W. Bâtiment qui était resté à flot et pris en remorque par yacht américain a coulé. Equipage sauvé.

Rapport du Lieutenant de Vaisseau commandant le dragueur-canonnière BELLIQUEUSE

Le 22 Juin à 05h10, faisant route au S86E à 9 nœuds, la formation était 4 colonnes de 2 bâtiments avec escorte de 4 yachts américains et 2 canonnières.
- MAY, chef d’escorte, en tête
- 2 yachts à bâbord du convoi
- 1 yacht et ETOURDI à tribord du convoi
- BELLIQUEUSE en queue de convoi

Très beau temps, quelques grains de pluie. Jolie brise de WNW. Houle de NW. Position estimée 46°21 N 02°06 W.

L’officier de quart me signale que le bâtiment de tête de la 2e colonne à partir de la droite vient en grand sur la gauche et qu’il semble piquer du nez. Je fais augmenter de vitesse et gouverner sur ce navire en appelant au poste de combat. Je vois que les embarcations sont mises à l’eau et que l’équipage évacue le navire. Le yacht américain CORSAIR arrive sur les lieux en même temps que moi et recueille une embarcation. Je manœuvre pour en ramener une autre qui après s’être dirigée sur le bord, change d’avis et va sur CORSAIR.
Je profite d’un stoppage pour utiliser les « PERRIN » qui ne signalent aucun bruit suspect.

A 05h32, l’équipage du vapeur, qui est l’américain CALIFORNIAN, regagne son bord. Le navire ne s’enfonce plus et la fumée qui sort de la cheminée indique que l’on essaie de remonter en pression. On n’avait entendu aucun bruit d’explosion et vu aucune gerbe. Malgré tout, je tourne autour du bâtiment en veillant, pensant qu’un sous-marin –s’il y avait eu torpillage- tenterait sans doute d’achever le navire. C’est ce que j’ai fait avec BELLIQUEUSE jusqu’à la disparition du CALIFORNIAN, CORSAIR s’étant chargé du sauvetage de l’équipage.

A 05h55, l’équipage de CALIFORNIAN évacue à nouveau et embarque sur CORSAIR. Je m’approche de CORSAIR qui n’envoyait aucun message et je lui demande s’il s’agit d’une mine ou d’une torpille. Il me répond qu’il croit à une mine. J’avise alors le Chef de Division par TSF.

A 07h45, CORSAIR transfère à nouveau à bord une partie de l’équipage et signale par le code international : « Je vais prendre le bâtiment en remorque ». A 08h00, la remorque passée, CORSAIR la raidit mais ne peut faire changer le cap de CALIFORNIAN. D’ailleurs, celui-ci s’enfonce de l’avant. La remorque est larguée et l’équipage évacue définitivement. Le bateau se mâte et l’avant touche le fond qui est à 40 m. L’arrière reste hors de l’eau jusqu’à 09h03, heure à laquelle le bâtiment disparaît complètement.

Position de l’épave calculée par observation 46°19 N 02°12 W.

Je signale que les deux chalutiers de pêche VERDON et PENNMEN des pêcheries de l’Atlantique sont venus spontanément sur les lieux et ont offert leurs services que je n’ai pas eu à utiliser. Après avoir prévenu qu’il était inutile d’envoyer un remorqueur, j’ai fait route sur La Pallice isolément, CORSAIR étant parti avant que CALIFORNIAN n’ait complètement disparu.

Note du CV Chef de Division


Dès réception du premier télégramme de BELLIQUEUSE, PINGOUIN a été expédié au secours de CALIFORNIAN. Les dragages entrepris autour du lieu du naufrage n’ont amené la découverte d’aucune épave.

A titre d’information, je signale qu’il m’a été dit par la base américaine de La Pallice que des grenades chargées de 150 livres de trinitrotoluène étaient attendues par l’un des vapeurs du HB 4.

Le sous-marin mouilleur de la mine

N’est pas identifié et le CALIFORNIAN américain ne figure pas sur le site uboat.net.

On notera toutefois que sur la carte actuelle, exactement à la position donnée par le commandant de BELLIQUEUSE, soit à 14 milles au NE de la bouée Sud du plateau de Rochebonne, se trouve effectivement une épave dont la profondeur minimum est de 20 m. Certainement celle du CALIFORNIAN.

Enfin, si aucun sous-marin ne semble avoir rôdé dans les parages en Mai et Juin 1918, en Avril 1918 en revanche, l’UC 21 de Rheinhold SALTZWEDEL, donc un mouilleur de mines, avait longuement croisé sur cette zone au large de La Pallice. On pourrait donc logiquement penser à lui…

Le vapeur CALIFORNIAN


Ce navire de 5879 t avait été construit à San Francisco en 1900.
Longueur 126 m. Largeur 15,5 m. 1 hélice
En voici 3 photos, dont une en Juin 1900, une lors de ses essais, et la 3e probablement prise lors de son naufrage car l’avant est nettement enfoncé et les embarcations ont été amenées et ne sont plus visibles sous les bossoirs. Je n’ai malheureusement aucun renseignement sur ces documents qui figuraient sur le site photoship.co.uk, aujourd’hui disparu.

Image

Image

Image

Il ne faut pas confondre ce CALIFORNIAN avec le vapeur anglais du même nom, appartenant à Leyland Line, lancé en 1902 et qui en 1912 s’illustra en venant tardivement au secours du TITANIC, alors qu’il était resté stoppé toute la nuit à proximité. Voir ce lien http://titanic.pagesperso-orange.fr/page55.htm

Ce CALIFORNIAN possédait 4 mâts. Il fut torpillé le 9 Novembre 1915 par le fameux U 35 du KorvettenKapitän Waldemar KOPHAMEL, au SSW du cap Matapan.
Voici sa photo (source uboat.net)

Image

Cdlt
Dernière modification par olivier 12 le ven. févr. 16, 2018 10:46 pm, modifié 1 fois.
olivier

NIALA
Messages : 997
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: BELLIQUEUSE - Dragueur-canonnière.

Message par NIALA » jeu. févr. 08, 2018 9:21 am

BELLIQUEUSE 1918.jpg
BELLIQUEUSE 1918.jpg (93.02 Kio) Consulté 227 fois
La canonnière la Belliqueuse en 1918

Alain
Cordialement

Alain

Rutilius
Messages : 12289
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BELLIQUEUSE — Canonnière de type Agile.

Message par Rutilius » lun. févr. 19, 2018 5:45 pm

.
Bonjour à tous,

Belliqueuse — Canonnière de type Agile (1917~1927).

La canonnière Belliqueuse fut administrativement considérée comme bâtiment armé en guerre :

– du 23 octobre 1917 au 10 février 1918 ;
– du 25 mars 1918 au 24 octobre 1919, date de cessation des hostilités.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 726.].

Avec le croiseur Colmar, l’aviso-transport Indre, le ponton Baudouin et le remorqueur Solide, elle fut mise en vente aux fins de démolition, le 22 novembre 1928, par le Bureau des Domaines de Brest selon la procédure d’adjudication publique sur soumissions cachetées (J.O. 21 oct. 1928, p. 11.355).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12289
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BELLIQUEUSE — Canonnière de type Agile.

Message par Rutilius » lun. févr. 19, 2018 5:53 pm

.
Bonsoir à tous,

Commandants successifs de la canonnière Belliqueuse.

... / ...

— BONNET Ernest Guillaume Pierre, lieutenant de vaisseau, du port de Cherbourg. Nommé à ce commandement par un décret du 10 mars 1920 (J.O. 12 mars 1920, p. 4.111).

— BASTARD Marcel Victor Émile Richard, lieutenant de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par un décret du 8 mars 1922 (J.O. 10 mars 1922, p. 2.790).

— AUBRY de la NOÉ Marc Charles Joseph, lieutenant de vaisseau, du port de Cherbourg. Nommé à ce commandement par un décret du 8 mars 1924 (J.O. 11 mars 1924, p. 2.395). Commandement pris le 1er avril 1924 à Brest (J.O. 13 mars 1924, p. 2.484).

— LEHOULLIER Georges, lieutenant de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par un décret du 20 mars 1926 (J.O. 21 mars 1926, p. 3.524).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12289
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BELLIQUEUSE — Canonnière de type Agile.

Message par Rutilius » mer. févr. 21, 2018 8:17 pm

.
Bonsoir à tous,

BELLIQUEUSE - Canonnière - x -  .jpg
BELLIQUEUSE - Canonnière - x - .jpg (107.64 Kio) Consulté 110 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »