ADOUR III - Dragueur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par Ar Brav » mar. déc. 02, 2008 7:54 pm

Bonsoir à tous,

ADOUR III Dragueur auxiliaire (1914-1919)

Chantier :

Ateliers & Chantiers de la Méditerranée, Le Havre.
Commencé : N. C.
Mis à flot : 1895
Terminé : 1895 ou 1896
En service : 1895 ou 1896 (MM)
En service : 1914 (MN)
Retiré : 1919 (MN)
Retiré : 1951 (MM)
Caractéristiques : 289 t
Armement : N. C.

Observations :

Remorqueur (d’autres sources indiquent chalutier), compagnie inconnue.
1914 : réquisitionné à Bayonne
1919 : déréquisitionné
1951 : démoli.

Tout renseignement est le bienvenu, merci par avance.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par kgvm » mar. déc. 02, 2008 10:00 pm

According to all my sources the name of the ship was "Adour No. 3", but may have been renamed "Adour III" while serving with the Marine Nationale.
A paddle tug owned by the Chambre de Commerce de Bayonne until 1948/49. Then sold to Jean Bonnin, Les Sables d'Olonne. 1951 scrapped.
Yard #184. Francisé 02.07.1895.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par Ar Brav » mer. déc. 03, 2008 7:27 am

According to all my sources the name of the ship was "Adour No. 3", but may have been renamed "Adour III" while serving with the Marine Nationale.
A paddle tug owned by the Chambre de Commerce de Bayonne until 1948/49. Then sold to Jean Bonnin, Les Sables d'Olonne. 1951 scrapped.
Yard #184. Francisé 02.07.1895.
Bonjour Klaus,

According to all my sources the name of the ship was "Adour No. 3", but may have been renamed "Adour III" while serving with the Marine Nationale.

Oui, c'est exactement cela, en effet.
C'est donc bien celui-là, merci

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par alain13 » ven. déc. 12, 2008 10:15 pm



Bonsoir à tous,

Voici l'ADOUR n° 3 construit en 1895 à Graville par les Forges et Chantiers de la Méditérannée.
A assuré pendant la grande guerre des missions de remorquage et de dragage de mines.

Image
Image

sources :Les Remorqueurs d'Alain Croce.

Cordialement,
Alain

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par kgvm » sam. déc. 13, 2008 12:17 am

Thanks for the picture, Alain, but it's reversed :(

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par alain13 » sam. déc. 13, 2008 8:19 am



Bonjour à tous,
Bonjour Klaus,

Qu'à celà ne tienne ! Je pense quand même qu'Alain Croce a du s'en apercevoir !

Cordialement,
Alain

Image
Image

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par Memgam » lun. janv. 04, 2010 7:52 pm

Le port de Bayonne s'est équipé d'un remorqueur à roues à aubes dès avril 1841, nommé Adour, construit à Rochefort par la Marine nationale, lancé le 15 juillet 1840, (38 x 7 x 2,6 m) dôté d'une machine de 126 nhp le propulsant à 9,8 noeuds. Il a assisté 15 438 navires jusqu'à son retrait du service en 1869. Un deuxième remorqueur à coque en bois et à roues à aubes l'a remplacé, construit à Bayonne, par Lauga et Descandes (39 x 7,9 x 2,6 m), avec une machine de 150 nhp et une vitesse de 10,8 n. Il a assisté 11 896 navires. Il se nommait Adour n° 2. En 1895, il est remplacé par l'Adour n°3, pour 438 000 francs, dont on trouve une photo, toujours inversée, que ce soit chez Croce, Pilon ou ailleurs. Construit au Havre, aux Forges et chantiers de la Méditerranée, coque en acier, 281 tjb (36,3 x 7,22 x 2,55 m) 2 machines compound pour 700 cv, vitesse de 11 noeuds. Jusqu'en 1944, il a assisté 1822 navires à l'entrée et 2257 à la sortie et a effectué 17 opérations de sauvetage.
Pendant la guerre de 1914-1918, il est réquisitionné sur place comme dragueur de mines.
il est vendu en 1947 à un armateur de Noirmoutier et démoli en 1951.
Le port de Bayonne a été ainsi fidèle à la roue à aubes de 1841 à 1944. C'est le seul port français qui ait fait ce choix qui s'explique en partie par les conditions locales, besoin d'un navire à faible tirant d'eau et pouvant tourner sur place, à cause de la barre de l'Adour et de l'étroitesse du port. La seule solution technique était la roue à aubes, avant l'apparition des remorqueurs tracteurs à propulsion Voith-Schneider en 1954. Le port devra attendre jusqu'en 1960 pour voir un nouveau remorqueur, le Cauderan de l'Union des Remorqueurs de l'Océan.
Il existe une photo sur plaque de verre de l'Adour n° 3 (PH.sn.0075) sur le site du musée basque.
Sources :
Roger Lafon, A l'appel des S.O.S. JMM, 1927.
Robert Gruss, Flotte marchande française 1950-1951.
Maurice Lucas, Les derniers bateaux à roues, le marin du 26 mars 1978.
Jacques Pilon, L'aventure du remorquage, Balland 1996.
Memgam

davidships
Messages : 19
Inscription : sam. avr. 25, 2009 2:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par davidships » dim. mars 14, 2010 12:07 am

Une autre photo:

Image,

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par Memgam » dim. mars 14, 2010 10:02 am

Sur le site du musée basque, en faisant "remorqueur Adour", on obtient cinq photographies, deux de maquettes, deux de tableaux (dont l'Adour n°3 d'Eugène Grandin à son neuvage, 1895) et la photo identique à la carte postale mise en ligne par davidships
Memgam

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: ADOUR III - Dragueur

Message par kgvm » mar. mars 16, 2010 11:21 am

Merci pour ce site valuable.

Répondre

Revenir à « MARINE »