BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
MichelC
Messages : 341
Inscription : mer. avr. 22, 2009 2:00 am
Localisation : Haute-Savoie

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par MichelC » sam. oct. 31, 2009 8:54 pm

Bonsoir à tous,

Décédés à Bord du BRITANNIA :

- Un canonnier Armand DENIAU du 8e R.A.C. (Campagne)
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 4224611673

et un marsouin Henri RICHARD du 7e R.M.I.C.
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 1248755894

Bien amicalement

Michel

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par Terraillon Marc » sam. févr. 06, 2010 5:41 pm

Bonjour,
Bonsoir

Sur le site http://www.ambafrance-mt.org/ (Ambassade de France à Malte), il y a un relevé des marins et soldats enterrés à MALTE

...

SOLDATS ENTERRES AU CIMETIERE DE L’ADOLARATA

...

DRAGOUTINE CLOVATCHEVITCH, soldat de 2ème classe de l’armée Serbe, venu par le « BRITANIA », âgé de 50 ans, décédé le 20 janvier 1918

....

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

ALVF
Messages : 6478
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par ALVF » jeu. juin 23, 2011 1:54 pm

Bonjour,

Un point de détail concernant le Britannia, son armement principal se composait de deux canons de Marine de 100 mm modèle 1893 sur affût de bord.
Cordialement,
Guy François.

olivier 12
Messages : 3936
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par olivier 12 » lun. juil. 04, 2011 11:51 am

Bonjour à tous,

BRITANNIA

Paquebot de la Compagnie Cyprien Fabre
Immatriculé à Marseille
Réquisitionné et militarisé comme ravitailleur du corps expéditionnaire d'Orient
Commandant : CLC Laurent VIDAL, Lieutenant de Vaisseau auxiliaire
74 Hommes d'équipage en tout
1482 passagers militaires
1 passager civil, messager du War Office
Courrier postal

Armement

1 canon de 90 mm modèle 1881 dans l'axe arrière
1 canon de 47 mm modèle 1885 à recul sur le gaillard à bâbord

Rencontre avec un sous-marin

12 Septembre 1916


Quitté Marseille le 10 Septembre à 17h00 à destination de Salonique.
Le 12 Septembre à 09h50, BRITANNIA se trouve à 3,5 milles au nord du cap Blanc (nota : près de Bizerte) faisant route au N80E avec des embardées de 30° de chaque bord toutes les 20 mn. Vitesse 14 nœuds. Petite brise d'WNW, mer agitée, horizon clair.

Un sous-marin est aperçu en demi plongée par 4 quarts tribord, faisant une route soit Est, soit Ouest. Capitaine et EV auxiliaire de quart sont sur la passerelle. Un chalutier patrouilleur se trouve à 4 milles au nord. Quelques voiles de pêcheurs.
Mis aux postes de combat et venu en grand sur bâbord, jusqu'au Nord, pour présenter l'arrière. Monté à la vitesse maximum de 15,5 nds.
Envoyé un signal radio par TSF auquel Bizerte répond immédiatement.

A 09h55, ouvert le feu à 3200 m avec la pièce de 90. Coup court et à droite. Le sous-marin plonge aussitôt et disparaît.

Le sous-marin aperçu

N'est pas identifié.

Mais il s'agit très probablement de l' U 72 du KL Ernst KRAFFT qui poursuivait sa route d'Oran vers l'Adriatique et avait déjà été vu au large de Philippeville le 10 au soir par le vapeur CONSTANCE.

Voici une photo de BRITANNIA

Image

et celle notée par Frank

Image

On note qu'en 1916 sont armement, décrit avec précision, n'est pas celui mentionné dans les posts précédents. Peut-être fut-il modifié par la suite. Mais le calibre 100 mm n'est pas courant sur les navires de commerce !
On note aussi quelques modifications entre les deux clichés avec l'adjonction d'une embarcation de sauvetage et la modification du mat arrière.

Cdlt
olivier

ALVF
Messages : 6478
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par ALVF » lun. juil. 04, 2011 5:00 pm

Bonjour,

Vous avez sûrement raison pour l'armement du Britannia en 1916, mais une photographie d'un canon de 100 mm Mle 1893 prise en 1917 ou 1918 porte une légende manuscrite qui affirme qu'elle a bien été prise sur le "Britannia" sur "lequel j'ai navigué de Salonique à Athènes" précise la légende.
Le canon de 90 mm Mle 1881 est un canon de faible longueur (L/22 longueur exprimée en calibres) alors que la photographie montre bien un canon long de 100 mm Mle 1893.
Les grands navires de commerce portent souvent des canons de 100 mm et même de 14 cm à partir de 1917 et surtout en 1918.
Cordialement,
Guy François.

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par alain13 » mar. juil. 05, 2011 9:22 am


Bonjour à tous,

Comment se fait-il qu'en 1917, la plupart des bateaux piège français avaient du mal à être équipés de 2 ou 4 canons de 75mm (voire de 90mm qui ne donnaient pas satisfaction), alors que les grands navires de commerce étaient souvent équipés de 100mm ?

Cordialement,
alain

ALVF
Messages : 6478
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par ALVF » mar. juil. 05, 2011 8:56 pm

Bonsoir,

Le problème de l'armement des navires du commerce est avant tout lié aux priorités de fabrication dans les établissements travaillant pour la Marine (Fonderie de Ruelle en premier lieu).Le front terrestre est prioritaire, de nombreux canons de marine ou dérivés des canons de marine sont construits neufs à usage du front terrestre (14 cm Mle 1910, 145 mm Mle 1916, etc...).
C'est dans ce contexte que les "vieux" canons de 90 mm Mle 1877 et 120 mm Mle 1878 du système de Bange sont montés sur des affûts marins simplifiés (affûts à crinoline) pour montage sur les navires de commerce.Les affûts "crinoline" sont fabriqués à Ruelle mais aussi en Angleterre (il y a de beaux 90 mm Mle 1877 sur affût crinoline fabriqués par Elswick au Musée Royal de l'Armée de Bruxelles).Les rares disponibilités en canons de calibre moyen (100 mm et 14 cm) provenant de navires désarmés (petits croiseurs et avisos hors-d'âge) vont en priorité aux croiseurs auxiliaires puis aux grands bâtiments de commerce transportant des troupes.Les 16 cm Mles 1887, 1893 et 1893-96 disponibles vont en priorité aux canonniers marins sur le front terrestre.
Je fais un petit recensement de l'armement des navires de commerce, c'est une affaire très compliquée et rarement étudiée, il y a des documents au SHD de Cherbourg et sûrement à Toulon (mais Toulon c'est trop loin pour moi!).En 1915, des 47 mm et des 95 mm sur affûts de côte ont été prélevés sur les ouvrages du littoral ainsi que les 47 et 65 mm de bord disponibles (les 47 mm "côte" et "bord" sont semblables).Ensuite, on passe au 75 mm de campagne, 90 mm Mle 1877, 120 mm Mle 1878 et aux 100 mm et 14 cm de divers modèles de bord ou 145 mm (14 cm usés).Il y a bien sûr quelques exceptions.
Cordialement,
Guy François.

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par alain13 » jeu. juil. 07, 2011 12:28 am

Bonsoir à tous,

Merci Guy François pour ces explications.

Cordialement,
alain

amalric
Messages : 392
Inscription : lun. nov. 09, 2009 1:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par amalric » sam. sept. 03, 2011 6:58 pm

Bonjour,

Peut-on savoir quelles troupes étaient embarquées à Marseille pour ce 10 septembre en direction de Salonique?? Car je recherche en vain celui qui embarqua les troupes du 44è RIC.

Merci d'avance

Bien amicalement Alain
alain

Avatar de l’utilisateur
markab
Messages : 392
Inscription : dim. déc. 19, 2010 1:00 am

Re: BRITANNIA ― Paquebot ― Compagnie française de navigation à vapeur.

Message par markab » sam. nov. 19, 2011 9:55 am

Bonjour

En 1916, le BRITANNIA aurait transporté le 235e Regiment d'Infanterie (Armée d'Orient) en partie (renfort :???: )

A bientot :hello:
Cordialement / Best regards
Marc.

A la recherche des navires et des marins disparus durant la Grande Guerre.

Répondre

Revenir à « MARINE »